NEWS OFF AMERICAN COMPANY INTERNET COUNCIL - DIACONESCO.TV in English, French, Italiano 06.32.17.36.33 * 07.89.44..23.80

22 octobre 2017

LA MONDIALISATION DÉTRUIT LES ETATS-NATIONS ELLE EST UN ÉCHEC DE LA GLOBALISATION !

Pouvons-nous survivre à l’échec de la mondialisation ?

Publié le 21 octobre 2017 - par  

ObamaMerkel

« Nous ne pouvons pas nous permettre de retomber à l’époque de la pré-globalisation », déclarait la chancelière allemande Angela Merkel. Merkel accueillait Obama à Berlin pour la dernière fois, les élections terminées et remportées neuf jours plus tôt. Obama et Merkel défendaient le mondialisme contre le président élu Trump.

Pour Merkel et Obama, retourner à l’époque de la pré-mondialisation était tout aussi insensé que revenir à l’ère des grottes, la Mondialisation étant devenue synonyme de civilisation. Ses prophètes, dont Thomas Friedman, remontent à la chute du Mur de Berlin dans la ville où Merkel et Obama faisaient cet échange.

Mais la Mondialisation n’a pas fait tomber le mur de Berlin ; le nationalisme l’a fait. Les activistes pro-démocratie voulaient un pays où les gens avaient une voix. C’est contraire à la Mondialisation dans laquelle il n’y a plus de Nations, et seules les personnalités influentes de différentes tendances, ont un impact quelconque.

La Mondialisation a construit le mur de Berlin afin d’unir l’Allemagne de l’Est à un bloc communiste érigé autour d’un ensemble d’idées politiques qui ignoraient les Nations et les Peuples individuels. Les gauchistes avaient tiré une leçon profondément erronée de la chute du communisme. Plutôt que de l’attribuer aux gouvernements centraux et aux bureaucrates irresponsables, ils ont développé un nouveau matérialisme historique postmoderne du globalisme. Le bloc communiste n’avait pas chuté à cause d’une trop grande Mondialisation, mais parce qu’il n’y en avait pas assez. Il y avait encore trop de frontières et de Nations lesquelles devaient toutes chuter comme le Mur.

Là où le trop étroit communisme avait échoué, le mondialisme réussirait à créer un nouveau Monde. Au moment où Merkel et Obama s’endeuillaient sur l’influence de la victoire de Trump et du Brexit sur la Mondialisation, Berlin devenait un merveilleux laboratoire de recherches pour observer les résultats finaux de leur philosophie. Hantée par le spectre du déclin national et de la baisse des taux de natalité, Mme Merkel a ouvert les frontières de son pays à des millions de migrants musulmans venus du Moyen-Orient et d’aussi loin que l’Afghanistan.

Les migrants étaient censés épauler la main-d’œuvre allemande. Les Syriens construiraient les coupés Mercedes de demain, les Pakistanais établiraient des appareils à ultrasons Siemens et les Somaliens produiraient les produits pharmaceutiques de Bayer. Il ne serait plus nécessaire à l’Allemagne de poursuivre son exploration du modèle japonais d’automatisation intelligente pour remplacer une population en baisse. La Mondialisation la fournirait.

Mais les migrants ne venaient pas en Allemagne pour travailler. Et ils ne travaillent pas. Ce sont toujours des Allemands et des Européens de l’Occident dans les sous-sols chez Siemens, Mercedes et Bayer. Les «réfugiés» sont venus pour jouir des généreux programmes d’état providence allemands. Et ils ont ruiné suffisamment le pays au point que Merkel est prête à les payer pour qu’ils s’en aillent.

L’État providence si répandu en Europe est là pour compenser l’écart entre le niveau de vie anticipé et les options déclinantes pour gagner sa vie. La Mondialisation n’a pas lié magiquement les économies pour créer un nouvel âge d’Or. Ses prophètes, comme Thomas Friedman, sont tournés en dérision comme néolibéraux par une gauche radicalisée qui cligne plus vers l’Allemagne de l’Est que vers Berlin.

La Mondialisation a déplacé les emplois et la production vers les pays nantis de niveaux de vie des plus bas, où les droits de l’homme sont inexistants et une ingérence plus grande du gouvernement dans leurs économies. Il n’est pas étonnant que la Chine ait prospéré ou que l’Amérique ait décliné dans cet environnement. Mais en même temps, elle a également déplacé les immigrants ayant l’éthique le plus faible de travail en Amérique et en Allemagne pour bénéficier des programmes providence destinés à adoucir l’impact économique de la Mondialisation sur la population indigène.

Les anciens immigrants étaient venus afin de bénéficier d’une économie en plein essor. Mais si vous voulez une économie en plein essor avec une entrée outrancière de demandes d’emplois, l’Amérique du XXIème siècle est à peine la contrée préférable. Vous ne pouvez simplement pas vous balader dans la rue et obtenir un emploi dans une manufacture qui vous mènera vers l’échelle de la classe moyenne.

L’Occident reçoit en profusion en ces jours-ci deux sortes d’immigrants économiques : des pique-assiettes et des prostituées. Ces dernières peuvent occasionner leurs propres opportunités. Vous avez des Coréens qui dirigent des épiceries locales et des Juifs russes qui commencent des dot.com révolutionnaires. Mais l’agitation exige la créativité, l’intelligence et une éthique ambitieuse de travail. La plupart des immigrants sont des profiteurs. Ils se débrouillent avec une combinaison de bénéfices sociaux et d’emplois marginaux semi-légaux. S’ils ont une ambition, c’est un travail confortable dans le Gouvernement. Les immigrants importés an qualité de main-d’œuvre bon marché se connectent rapidement à l’État-providence et deviennent une "perte nette".

La Mondialisation exporte les emplois mais importe des profiteurs de bénéfices sociaux qui se transforment en perte double pour l’Occident. Les emplois sortants et les essaims de migrants entrants punissent les pays ayant des niveaux de vie et des droits de l’homme plus élevés, en les privant des deux.

Il est difficile de trouver un meilleur moyen de détruire une Civilisation.

Les dons politiques et sociaux de la Mondialisation ont été tout aussi destructeurs que ses effets économiques.

La Mondialisation ne permet pas seulement à des millions de musulmans de manifester en Allemagne, mais aussi à des organisations terroristes islamiques transnationales comme Al-Qaïda ou l’ISIS, d’opérer.

Ce n’est guère un hasard que ces groupes terroristes aient décollé avec la Mondialisation. Ou que les réseaux terroristes islamiques mondialisés aient employé les mécanismes de la Mondialisation : les avions à réaction, les trains, la traite des êtres humains, l’Internet et les villes multiculturelles pour faire des ravages.

Au lieu de rapprocher le Monde, la Mondialisation a renouvelé et financé une vague d’agression initiée par d’anciens États communistes en faillite et permis aux terroristes islamiques de frapper profondément au cœur de l’Occident.

La Mondialisation finance le programme d’expansionnisme de la Chine dans la mer de Chine méridionale et un conflit croissant qui pourrait mener à une guerre régionale. Il a permis aux Russes de soulever les Américains les uns contre les autres en prétendant être tous « les vies noires comptent » aux Républicains sur Internet. Et cela permet aux terroristes islamiques à des milliers de kilomètres de coordonner des attaques dévastatrices à travers l’Amérique et l’Europe.

L’Internet, autrefois symbole de la Mondialisation, ne nous a pas rapprochés. En guise, il nous a réduits en milles tribus guerrières vivant dans des bulles séparées. Une génération née sur Internet est devenue la plus intolérante à la liberté d’expression depuis un siècle. Et même les médias favorables à la Mondialisation exigent de nouveaux moyens de censurer les médias sociaux et Internet pour combattre les «fausses nouvelles» de l’opposition politique.

Les rêves ambitieux de la Mondialisation qui par le passé semblaient unir les grands partisans du gouvernement de Gauche avec les commerçants libres de Droite sont devenus un cauchemar. Leurs échecs ont conduit à une affinité renouvelée du socialisme et même du communisme de gauche. La montée de Bernie Sanders et le confort croissant du socialisme au sein des Démocrates sont les panneaux de signalisation d’un marché libre. Et à droite, le nationalisme populiste remplace un engagement inconditionnel à un marché libre.

Mais la Mondialisation est aussi un échec mondial. Elle a conduit la Chine dans une impasse de bulles économiques, de dépenses compulsives et de colonialisme. La Chine est en train de reproduire rapidement le progrès économique occidental d’un siècle, en quelques décennies. Et elle reproduit les mêmes problèmes et la même impasse. Elle ne trouvera pas les solutions en cherchant du travail bon marché en Afrique ou en distrayant sa population avec une nouvelle guerre.

La Mondialisation lie les économies et les sociétés souvent plus par leurs faiblesses que par leurs forces. Elle exporte l’instabilité plus facilement que la stabilité et les conflits plus facilement que le progrès.

Les systèmes sophistiqués sont plus vulnérables que les systèmes primitifs. C’est pourquoi l’Afghanistan et l’Irak ont ​​laissé plus d’une marque durable sur l’Amérique que l’inverse. Dans un Monde globalisé, le colonialisme fonctionne à l’envers avec des sociétés instables exportant leur instabilité vers des sociétés stables. Les prophètes de la Mondialisation s’émerveillaient de l’internationalisation de la Culture. Mais la Culture dans les sociétés traditionnelles va bien plus loin que Marvel ou Harry Potter. C’est seulement dans l’Occident, où la Culture, la tradition et la religion sont perdues, que la Culture pop devient Culture. Et cette identité devient également peu profonde et instable.

La Mondialisation ne nous mène pas à un nouvel âge d’or brillant, mais à une vieillesse de fer. Le nouveau colonialisme est mené par ces cultures avec un fort sentiment d’identité contre les postmodernes qui en manquent. Le déclin des Nations occidentales n’ouvre pas la porte à un Gouvernement Mondial, mais à la montée en puissance de la Chine, de la Russie et de l’Iran. Tous nos progrès sociaux nous ont laissés plus intolérants et plus divisés que jamais.

Détruire les frontières, physiques, économiques et culturelles, ne nous a pas rendus plus ouverts. En guise, nous vivons dans des sociétés hostiles, divisées et instables qui se targuent d’être «ouvertes», tout en dévoilant de nouveaux systèmes de censure de l’Internet, en restreignant la liberté d’expression et en punissant la dissidence sociale.

La Mondialisation est une impasse. Les sociétés ouvertes sont ouvertes en leur sein et mutuellement aux personnes et aux idées qui partagent le principe de cette «ouverture». Pas avec ceux qui les détestent. Les marchés libres ne sont libres que quand ils interagissent avec d’autres marchés libres, pas dans des camps de travail d’esclaves totalitaires qui peuvent toujours gagner sur le prix.

À mesure que la Mondialisation s’effondre, nous pouvons reconstruire les États-Nations fonctionnels ou être balayés par les inondations mondiales.

Daniel Greenfield

Adaptation

Thérèse Zrihen-Dvir

SOURCE : http://theresedvir.com/

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

 

LarevolutionTrump

 


18 octobre 2017

INTERNATIONAL NEWS INTERNATIONAL NEWS INTERNATIONAL NEWS INTERNATIONAL NEWS

Chicago Tribune

dessins_statue_de_la_liberte_drapeau_usa_e_8013935_statue_de_la_lierte_039cf_big_825x510_copie

 

 

Trump's lack of decorum, dignity, and statesmanship:


My Leftist friends (as well as many ardent #NeverTrumpers) constantly ask me if I’m not bothered by Donald Trump’s lack of decorum. They ask if I don’t think his tweets are “beneath the dignity of the office.”

Here’s my answer:

We Right-thinking people have tried dignity.  There could not have been a man of more quiet dignity than George W. Bush as he suffered the outrageous lies and politically motivated hatreds that undermined his presidency.

We tried statesmanship. Could there be another human being on this earth who so desperately prized “collegiality” as Ronald Reagan?

We tried propriety – has there been a nicer human being ever than Mitt Romney?

And the results were always the same. This is because, while we were playing by the rules of dignity, collegiality and propriety, the Left has been, for the past 60 years, engaged in a knife fight where the only rules are those of Saul Alinsky and the Chicago mob.

I don’t find anything “dignified,” “collegial” or “proper” about Barack Obama’s lying about what went down on the streets of Ferguson in order to ramp up racial hatreds because racial hatreds serve the Democratic Party. I don’t see anything “dignified” in lying about the deaths of four Americans in Benghazi and imprisoning an innocent filmmaker to cover your tracks. I don’t see anything “statesman-like” in weaponizing the IRS to be used to destroy your political opponents and any dissent. Yes, Obama was “articulate” and “polished” but in no way was he in the least bit “dignified,” “collegial” or “proper.”

The Left has been engaged in a war against America since the rise of the Children of the ‘60s. To them, it has been an all-out war where nothing is held sacred and nothing is seen as beyond the pale. It has been a war they’ve fought with violence, the threat of violence, demagoguery and lies from day one – the violent take-over of the universities – till today. The problem is that, through these years, the Left has been the only side fighting this war. While the Left has been taking a knife to anyone who stands in their way, the Right has continued to act with dignity, collegiality and propriety. With Donald Trump, this all has come to an end. Donald Trump is America ’s first wartime president in the Culture War.

During wartime, things like “dignity” and “collegiality” simply aren’t the most essential qualities one looks for in their warriors. Ulysses Grant was a drunk whose behavior in peacetime might well have seen him drummed out of the Army for conduct unbecoming. Had Abraham Lincoln applied the peacetime rules of propriety and booted Grant, the Democrats might well still be holding their slaves today. Lincoln rightly recognized that, “I cannot spare this man. He fights.”

General George Patton was a vulgar-talking, son-of-a-bitch. In peacetime, this might have seen him stripped of rank. But, had Franklin Roosevelt applied the normal rules of decorum then, Hitler and the Socialists would barely be five decades into their thousand-year Reich.

Trump is fighting. And what’s particularly delicious is that, like Patton standing over the battlefield as his tanks obliterated Rommel’s, he’s shouting, “You magnificent bastards, I read your book!”

That is just the icing on the cake, but it’s wonderful to see that not only is Trump fighting, he’s defeating the Left using their own tactics. That book is Saul Alinsky’s Rules for Radicals – a book so essential to the Liberals’ war against America that it is and was the playbook for the entire Obama administration and the subject of Hillary Clinton’s senior thesis. It is a book of such pure evil, that, just as the rest of us would dedicate our book to those we most love or those to whom we are most indebted, Alinsky dedicated his book to Lucifer.

Trump’s tweets may seem rash and unconsidered but, in reality, he is doing exactly what Alinsky suggested his followers do. First, instead of going after “the fake media” — and they are so fake that they have literally gotten every single significant story of the past 60 years not just wrong, but diametrically opposed to the truth, from the Tet Offensive to Benghazi, to what really happened on the streets of Ferguson, Missouri — Trump isolated CNN. He made it personal.

Then, just as Alinsky suggests, he employs ridicule which Alinsky described as “the most powerful weapon of all.” ... Most importantly, Trump’s tweets have put CNN in an untenable and unwinnable position. .... They need to respond.. This leaves them with only two choices. They can either “go high” (as Hillary would disingenuously declare of herself and the fake news would disingenuously report as the truth) and begin to honestly and accurately report the news or they can double-down on their usual tactics and hope to defeat Trump with twice their usual hysteria and demagoguery. The problem for CNN (et al.) with the former is that, if they were to start honestly reporting the news, that would be the end of the Democratic Party they serve.

It is nothing but the incessant use of fake news (read: propaganda) that keeps the Left alive. Imagine, for example, if CNN had honestly and accurately reported then-candidate Barack Obama’s close ties to foreign terrorists (Rashid Khalidi), domestic terrorists (William Ayers), the mafia (Tony Rezko) or the true evils of his spiritual mentor, Jeremiah Wright’s church. Imagine if they had honestly and accurately conveyed the evils of the Obama administration’s weaponizing of the IRS to be used against their political opponents or his running of guns to the Mexican cartels or the truth about the murder of Ambassador Christopher Stevens and the Obama administration’s cover-up.  So, to my friends on the Left — and the #NeverTrumpers as well — do I wish we lived in a time when our president could be “collegial” and “dignified” and “proper”? Of course I do. These aren’t those times. This is war. And it’s a war that the Left has been fighting without opposition for the past 50 years. So, say anything you want about this president - I get it - he can be vulgar, he can be crude, he can be undignified at times. I don’t care. I can’t spare this man. He fights for America!

Chicago Tribune 

SOURCE : http://www.chicagotribune.com/

DL8WO7pVAAAX0G_

Posté par DIACONESCO_TV à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 2017

ALLONS NOUS ALLER PLUTÔT VERS UNE PÉRIODE GLACIÈRE QUE VERS UN RÉCHAUFFEMENT POUR NOTRE PLANÈTE LA TERRE ?

RAPPEL : Mensonges et manipulations sur un réchauffement éventuelle du au CO2 de notre atmosphère terrestre !

glacaire1

Publié par Bernard Martoia le 18 septembre 2017
la Grande et la petite Séolane couvertes de neige le 17 septembre 2017

En pleine canicule de l’été 2015, le professeur d’astrophysique de l’université de Northumbria, Valentina Zharkova, annonça qu’une période glaciaire se profilait à l’horizon 2030.

Retour sur cette annonce sensationnelle qui défia la gauche mondialiste et que je m’empressai de commenter. (1)

(1) https://www.contrepoints.org/2015/07/17/214380-une-nouvelle-ere-glaciaire-se-profile-a-lhorizon-2030

L’annonce de cette Russe était gênante, car elle travaillait dans une université britannique. C’était un camouflet infligé au tandem, tirant à hue et à dia, formé par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, qui se disputaient la tiare de la grande messe du réchauffement climatique qui fut donnée au salon du Bourget en décembre 2015. Dans le langage technocratique qui sied aux fidèles de l’ONU, il s’agissait de la COP 21.

En dehors du licenciement du journaliste Philippe Verdier par la chaîne de télévision publique France 2, acté le 31 octobre 2015, (2) la grand-messe verte se déroula sans la moindre anicroche au Bourget.

(2) http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/11/01/le-m-meteo-de-france-2-annonce-son-licenciement_4800951_3236.html

Pourquoi n’y eut-t-il pas d’émeutes comme c’est souvent le cas lors des sommets économiques ? Les habitants de Gênes en 2001 ou d’Hanovre en 2017 en savent quelque chose. Parce que l’extrême-gauche qui a le monopole de la violence considère que la redistribution des richesses entre pays riches et propres et pays pauvres et sales est une bonne chose pour l’humanité même si cela ne règle en rien la question de l’origine du réchauffement climatique.

Pour faire court, l’iconoclaste russe prétendit que le réchauffement climatique était lié à la synchronisation de deux champs magnétiques du soleil. Le premier au centre était bien connu de la communauté scientifique, mais le second périphérique du soleil fut découvert par elle. Il en résulte que le soleil fonctionne comme un géant moteur électromagnétique. Lorsque les deux champs sont synchrones, l’activité du soleil est maximale. Quand ils se désynchronisent, l’activité du soleil baisse d’autant.

Cette importante découverte peut être vérifiée par n’importe quel quidam

Le 15 janvier 2012, ma curiosité maladive me poussa à me rendre sur la colline de l’Hautil qui surplombe une boucle de la Seine à la hauteur de la commune de Triel. Sur celle-ci fut érigé un observatoire astronomique en 1973. Il est ouvert au grand public. (3)

(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Observatoire_de_Triel-sur-Seine

Une jeune guide invita les rares visiteurs en cette journée froide d’hiver à observer l’activité du soleil avec un télescope réfléchissant son image aveuglante sur un mur en béton. Nous comptâmes seulement six taches noires sur le cercle solaire réfléchi. J’interrogeai benoîtement la jeune guide pour savoir s’il y avait une corrélation entre le nombre restreint de taches noires et l’activité solaire. Ne se méfiant pas de ma question posée, elle répondit oui sur-le-champ. Poussant mon avantage, je lui demandai s’il y avait aussi une corrélation entre l’activité solaire et le réchauffement climatique. Flairant le piège que je lui tendais, elle se rétracta et demeura évasive. Elle fut sauvée par l’assistance qui s’empressa de passer à un autre sujet, car les Français moutonniers ne se permettent pas de contester l’autorité de la chose jugée qui est devenue un dogme pour la secte de Gaia.

 

sun1

 

L’autorité intangible de la chose jugée du camp progressiste

Phillipe Verdier l’apprit à ses dépens en publiant son pamphlet Climat Investigation. Son éditeur téméraire aurait mérité le goulag, mais la France est un Soviet soft où les dissidents perdent seulement leur emploi et ne finissent pas leur vie misérable dans des camps de rééducation.

Pour autant, une élite autoproclamée se jette bestialement sur tout individu qui dévie de la pensée unique. Rappelez-vous l’anathème lancé, en 2008, contre Michel Gugenheim qui écrivit Aristote au Mont-Saint-Michel : les racines grecques de l’Europe chrétienne. Rendez-vous compte que cet ouvrage iconoclaste remettait en cause l’apport islamique à notre civilisation judéo-chrétienne ! Cela fonctionne plutôt bien, car personne n’a envie d’être exclu de la société à quelques exceptions près.

J’en sais quelque chose pour ma part au Quai d’Orsay où je n’ai jamais obtenu le moindre avancement ou la moindre promotion dans ma carrière. J’ai été recalé à tous les oraux de concours auxquels je me suis hissé en passant le cap anonyme des épreuves écrites. L’ignominie fut une note éliminatoire à l’oral en anglais (9/20) alors que j’avais obtenu un 14/20 à l’écrit ; la même chose se produisit à l’ENA. Parmi le personnel diplomatique français, il y eut un certain Romain Gary alias Émile Ajar qui écrivit deux livres en anglais : Lady L en 1963 et The Ski Bum en 1965. J’en ai écrit trois à ce jour. Aucune autre personne du Quai d’Orsay n’en a écrit un en anglais à ma connaissance.

A un supérieur hiérarchique qui appuyait ma promotion, il lui fut répondu que les syndicats qui sont dans les commissions paritaires ne voulaient pas entendre prononcer mon nom. Pour les camarades syndiqués, il s’agissait d’une provocation avec la candidature d’un ultra-libéral militant avec Claude Reichman pour l’abolition du monopole de la sécurité sociale.

Le président Woodrow Wilson dit un jour ‘The man who is swimming against the stream knows the strenght of it. (L’homme qui nage à contre-courant connaît la force de celui-ci.) Nul ne fut mieux placé pour le savoir quand les syndicalistes et les lécheurs de botte avaient un avancement quasi automatique.

Mon blog droite conservatrice fut fermé après l’élection présidentielle de 2012 parce que j’étais devenu un électron gênant pour la pensée unique. En conséquence de quoi, la langue anglaise devint mon refuge. Elle reste plus que jamais mon espace de survie, ma bouteille d’oxygène dans une France redevenant totalitaire.

Pour les progressistes, le totalitarisme n’existe pas, car la contestation de leurs idées est illégitime. Elle vaut à ces irréductibles des qualificatifs bien connus de réactionnaire, de facho, de nazillon, de raciste rance ou de déséquilibré mental quand il s’agit d’un musulman armé d’un couteau et criant son amour pour Allah aux passants.

Il ne faut jamais accepter ces qualificatifs erronés sinon vous vous rendez complice de leur dialectique implacable. Nazi ne veut absolument rien dire, car il faut parler de national-socialiste pour montrer à l’adversaire que la reductio ad Hitlerum signifie la condamnation du socialisme. Son parti s’appelait le parti national-socialiste des travailleurs allemands. (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei). De même, il faut dire que le fascisme était un autre mouvement totalitaire de gauche. Benito Mussolini proclama « Tout dans l’État, rien contre l’État, rien en dehors de l’État. Quant au parti communiste de l’Union soviétique, il était le seul parti autorisé entre la fin de la guerre civile en 1925 et 1990. Le vingtième siècle a été celui des diverses formes de totalitarismes qui sont tous issus du socialisme.

Nous sommes en 2017. Malgré le froid intense qui régna en début d’année, je sortis de ma tanière, quelque part sur la montagne de Lure, quand un deuxième iconoclaste publia un autre blasphème en prétendant que le réchauffement climatique n’était point lié au taux de carbone dans l’atmosphère. Il s’agissait du professeur de géologie à l’université de Bruxelles Alain Pérat.

Contrairement aux progressistes pour qui l’histoire du monde n’a véritablement commencé qu’avec la Révolution française de 1789, ce professeur s’est basé sur des échantillons de roches datant presque de la naissance de notre planète il y a 4, 567 milliards d’années. La prudence de ce chercheur contrastait avec l’autorité de la chose jugée de la classe progressiste. Pour ceux qui veulent en savoir davantage, reportez-vous à ses éminents travaux ou à mon simpliste article si vous ne voulez pas vous faire de nœuds dans les neurones. (4)

(4) https://www.dreuz.info/2017/01/18/le-rechauffement-climatique-lie-a-lactivite-humaine-a-lepreuve-des-observations/

Nous sommes à la mi-septembre que déjà la neige couvre les cimes qui entourent la vallée de l’Ubaye où j’ai choisi de passer humblement ma petite retraite. La première chute de neige est tombée, le 10 septembre, à partir de 2500 mètres d’altitude, et la seconde, le 15 septembre, un peu plus bas à 2000 m. Nous sommes passés sans transition de l’été à l’hiver. Comme il gèle la nuit, les livreurs de mazout, de gaz ou de bois sont débordés par les commandes qui affluent. J’attends depuis deux semaines le passage d’un plombier pour remplacer le robinet cassé d’un radiateur.

A un ami progressiste à qui j’annonçai ces chutes de neige précoces et qui me tient pour un réactionnaire irrécupérable, il me tança en me disant ‘La prochaine fois que tu m’appelles, tu vas peut être m’annoncer que la terre est plate.’

Presidentielle-Nicolas-Hulot-n-a-pas-de-favori

Au secours, monsieur Hulot, il gèle en septembre !

Les fruits et les légumes pourrissent dans la vallée et aucun champignon n’est sorti dans les bois et les prés. Mais je tiens à vous rassurer, monsieur le ministre de l’Environnement, et madame l’ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique [Ségolène Royal], que les glaciers de la haute Ubaye ont survécu à la canicule, comme l’atteste cette photo du glacier occidental de Marinet, prise le 5 septembre.

Qu’adviendra-t-il en en 2030 quand l’activité solaire aura décru de 60% selon la prédiction de Zharkova ?

L’iconoclaste donnait une marge d’erreur de 3% à son modèle de prévision. Cela nous laisse une petite marge « en attendant que et en même temps que.» Ne voyez aucune impertinence de ma part envers Jupiter qui considère que sa pensée est trop complexe pour être exprimée aux journalistes. N’a-t-il point laissé entendre que le terrorisme serait lié au réchauffement climatique ? Si sa lumineuse pensée s’avère exacte, alors le refroidissement climatique qui est en marche serait une excellente nouvelle pour la sécurité des Français. Puisse que sa subliminale causalité se réaliser le plutôt possible avec le départ volontaire des Africains de l’autre côté de la Méditerranée quand les glaciers alpins avanceront inexorablement !

 

c9095f93f2_50015412_carte-pleistocene-glaciation-north-arizona-university-dr

Comme je suis un Néandertalien irrécupérable, or an unreconstructed conservative according to my fellow liberal Americans, je vous invite, en cette journée du patrimoine, de visiter le musée de la préhistoire à Quinson dans les gorges du Verdon. Le col d’Allos à 2240 m d’altitude est la ligne de partage des eaux entre les bassins de l’Ubaye et du Verdon.

prehistoire_mammouth

Nos ancêtres, qui n’étaient pas des Africains, mais des Néandertaliens, vivaient dans quelques grottes disséminées à la sortie du grand canyon du Verdon. Ils se nourrissaient d’ours, de cervidés ou de tigres à dents de sabre (smilodon fatalis). Leur habitat était coincé dans une bande de terre étroite entre la Méditerranée au sud, et les glaciers au nord. La rive nord du Verdon était à cette époque une barrière de glace infranchissable pour ces chasseurs intrépides.

Les touristes chinois et japonais sont devenus toqués des champs de lavande et de blé du plateau de Valensole qui rappellent les couleurs criardes des toiles de Lucien Van Gogh. Quand ils arpentent ces champs bleu et jaune s’étalant à perte de vue avec leur smartphone, ils ne se doutent pas qu’ils foulent un plateau aplani par l’énorme épaisseur de glace qui le couvrait au Quaternaire.

N’en déplaise aux progressistes, notre histoire glorieuse a commencé bien avant la prise de la prison de la Bastille en 1789.

Bernard MARTOIA

bernardmartoia-24

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bernard Martoia pour Dreuz.info.

***********************************************************************************************

 

 

PUBLIÉ PAR BERNARD MARTOIA LE 18 JANVIER 2017

 

Malgré le bilan médiocre de ses huit années passées à la Maison Blanche, Barack Hussein Obama voudrait bien transmettre à ses amis européens le flambeau de la lutte contre le réchauffement climatique lié à l’activité humaine avant de céder la place à Donald Trump qui l’a dénigré pendant sa campagne électorale.

Ledit réchauffement climatique est devenu une vérité intangible pour le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dépendant des Nations Unies. Ce groupe défend sa légitimité en arguant « des publications scientifiques dont la valeur scientifique est largement reconnue. »

Quid ad rem des scientifiques ne partageant pas cette opinion ?

Dans le contexte actuel, il faudrait être fou ou suicidaire pour oser proclamer comme Galileo devant ses juges que la terre est ronde

N’en déplaise aux tenants de la lutte contre le réchauffement climatique lié à l’activité humaine, nous sommes retombés dans les temps reculés des inquisitions. Rares sont ceux qui mettent en doute ce dogme car cela signifie leur exclusion (perte d’emploi comme l’a appris, à ses dépens, le journaliste Philippe Verdier de la chaîne France 2 avant l’ouverture de la grande messe verte du Bourget) mais aussi leur possible déferrement devant un procureur de la république ! Rien que pour ça !

C’est le cas d’Alain Préat, professeur de géologie à l’université libre de Bruxelles.

Il a étudié l’histoire du climat et du CO2 depuis la naissance de notre planète il y a 4, 567 milliards d’années jusqu’à nos jours. (1)

Depuis que la terre existe, et ce bien avant la naissance de l’homo sapiens qui date de seulement six millions d’années, ce professeur émérite a constaté qu’il n’y a pas de constante climatique. On s’en serait douté mais l’intérêt de son étude approfondie tient en une seule phrase :

« le taux de CO2 atmosphérique n’a jamais été aussi faible qu’aujourd’hui et il n’y aucune corrélation simple ou linéaire entre le taux de CO2 et la température. »

Au Paléozoïque, période comprise entre 541 et 242 millions d’années, le taux de CO2 de l’atmosphère était compris entre 3000 et 7000 ppm (ppm=partie par million). Au Permien, période comprise entre 298 et 252 millions d’années, le taux de CO2 diminua jusqu’à 210 ppm.

Malgré la remontée du taux de CO2 de 310 à 400 ppm depuis 1960, la période actuelle est anormale d’un point de vue géologique puisque les teneurs en CO2 n’ont jamais été aussi basses en dehors du Permien. Pour mémoire, il y a dix autres périodes charnières dans l’histoire de la terre allant du précambrien (4.600 millions d’années) jusqu’au paléogène se terminant il y a 23 millions d’années.

Le professeur Préat ajoute, « les données géologiques incitent à la prudence pour interpréter la situation actuelle. » Le scepticisme et la prudence de Préat contrastent avec l’autorité de la chose jugée et l’autosatisfaction et du GIEC concernant ses travaux qui ne portent que sur une infime période de la terre (les dernières 2.5 millions d’années). Préat aggrave son cas lorsqu’il réfute la causalité du GIEC – l’augmentation de CO2 dans l’atmosphère entraînerait une hausse de la température – en se basant sur des forages menés à la base russe de Vostok en Antarctique. Le carottage d’une glace vieille de 240 000 ans a établi que c’est la hausse de la température qui induit celle de CO2 dans l’atmosphère, et non l’inverse comme le proclament les experts du GIEC. De plus, il a mis en exergue un décalage de 800 années entre ces deux phénomènes.

N’en déplaise aux organisateurs de la COP 21 au Bourget, en décembre 2015, qui nous promettaient l’apocalypse si nous ne réduisions pas drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre dans les meilleurs délais, ces 800 ans de répit nous laissent amplement de temps pour cogiter et pour comprendre que notre activité humaine n’est pas la cause des changements climatiques.

Pour éviter toute mauvaise surprise qui contrarierait leur théorie fumeuse, les politiques ont pris la précaution d’employer le terme de «changement climatique» au lieu de «réchauffement climatique.» C’est une sage précaution car ils sont sûrs de ne pas se tromper sur ce point car pour le reste, ils ont tout faux.

Pardonnez-moi de voir le mal partout, mais je persiste à croire que cette vaste opération d’enfumage de l’opinion publique n’a qu’un seul objectif : restreindre les libertés individuelles au profit d’une nouvelle idéologie totalitaire sur les décombres du communisme. Il me semble que l’humanité est vouée à succomber à toute forme d’idéologie totalitaire parce qu’une minorité agissante et nullement humiliée par son échec cuisant du 9 novembre 1989, avec la chute du mur de Berlin, ne supporte pas la liberté des individus.

Le scepticisme du professeur Alain Préat met de l’eau au moulin de la secte des climato-sceptiques

Le mot de secte a une connotation péjorative mais cela est conforme à l’air du temps tant l’immense majorité des citoyens ont avalé la théorie du réchauffement climatique lié à l’activité humaine que leur ont assené écologistes, experts onusiens, journalistes et politiques.

Le professeur de mathématiques et d’astrophysique Valentina Zharkova de l’université de Northumbria au Royaume-Uni a fait une très grande découverte en 2015 qui lui aurait valu le prix Nobel de physique en temps normal (2) car elle va à l’encontre du dogme du réchauffement climatique lié à l’activité humaine.

L’existence d’un champ magnétique au cœur du soleil était connu mais pas celle d’un autre champ à sa surface. La synchronisation et la désynchronisation de ces deux champs magnétiques expliquerait les cycles solaires et leurs durées. Le professeur Zharkova admet une marge d’erreur de 3% dans sa prévision d’un nouvel âge glaciaire à partir de 2030 qui serait la conséquence de la désynchronisation de cette géante dynamo.

 

1280px-Pieter_Bruegel_d

 

Ce nouveau mini âge glaciaire serait comparable à celui que l’Europe a connu entre 1645 et 1715 lorsque la Tamise à Londres et la Seine à Paris étaient gelées en hiver.

recensement

Deux universitaires de Postdam, Georg Feulner et Stefan Rahmstof, avaient anticipé en 2010 la survenance d’un nouvel âge glaciaire mais leur modèle prédisait que la température continuerait néanmoins de grimper de 4°C jusqu’en 2100 parce que la diminution de l’activité solaire ne pourrait pas compenser le réchauffement lié aux gaz à effet de serre. (3) Cette hypothèse est au cœur du débat qui n’intéresse personne.

Rationalisme contre Empirisme

Le rationalisme est une méthodologie ou une théorie dans laquelle le critère de vérité n’est pas sensoriel mais intellectuel et déductif. Le père fondateur de ce rationalisme classique est René Descartes (1596-1650) avec son discours de la méthode. Son influence reste immense en France quatre siècles plus tard car il continue de formater l’esprit des Français aux constructions intellectuelles auxquelles ils demeurent très attachés malgré quelques cuisantes défaites militaires. Rappelez-vous la ligne infranchissable d’André Maginot qui fut aisément contournée dans les Ardennes, le 10 mai 1940, par les divisions blindées du général Heinz Guderian.

L’empirisme est une autre théorie qui affirme que la connaissance provient uniquement de l’expérience sensorielle. Sa méthode scientifique repose sur des hypothèses et des théories qui doivent être testées sur des observations de la nature plutôt que sur l’intuition, le raisonnement ou la révélation. John Locke (1632-1704) est le père fondateur de l’empirisme britannique qui sera conforté par George Berkeley (1685-1753) avec son traité sur les principes de la vie humaine et David Hume (1711-1776) qui rejette le rationalisme parce que cela suppose que la nature reste uniforme dans le temps. Ces auteurs sont malheureusement absents dans les programmes des grandes écoles françaises comme l’ENA.

Jusqu’à présent, les tenants du rationalisme ont le vent en poupe puisque leur théorie s’accorde avec l’élévation de température constatée depuis 1960. On décèle néanmoins un plateau des températures depuis le début du vingt-unième siècle qui devrait les inciter à la prudence.

L’hiver 2017 qui n’en est qu’à sa première moitié a déjà révélé quelques anomalies inquiétantes dans le modèle du GIEC. Le site de Météo France, pourtant peu suspect d’être iconoclaste, a relevé quelques températures anormales à l’échelle de l’Europe et de l’Asie. Dans son actualité du 10 janvier, il mentionne une vague de froid particulièrement intense (4). Ainsi il faisait dans la nuit du 7 janvier à Moscou -29.9°C pour le Noël orthodoxe. Il faut remonter à 1987 pour trouver pareille température dans la capitale russe. Il a fait dans la même nuit -35,2°C à Oravska Lesna en Slovaquie et -5.7°C à Naples, un record absolu pour cette station. Trois nuits auparavant, il faisait -42,4°C à Kautokeino en Suède et -56.6°C à Delyankir en Yakoutie, Sibérie orientale.

Le futur dira qui a raison entre ces deux écoles de méthodologie que tout oppose. Descartes ou Hume ? Construction intellectuelle ou observation de la nature ?

Bernard MARTOIA

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bernard Martoia pour Dreuz.info.

Sources
(1) http://revue-arguments.com/articles/index.php?id=6

(2) https://www.contrepoints.org/2015/07/17/214380-une-nouvelle-ere-glaciaire-se-profile-a-lhorizon-2030

(3)http://www.pikpotsdam.de/%7Estefan/Publications/Journals/feulner_rahmstorf_2010.pdf

(4) http://www.meteofrance.fr/actualites/44811672-europe-vague-de-froid-intense

C35AH9G

 

 *********************************************************

VAGUE DE FROID SUR L’EUROPE

Dès le début du mois de janvier 2017, un vaste réservoir d’air froid s’est constitué dans les hautes latitudes du continent eurasien : des températures anormalement basses ont été observées du nord de l’Europe au nord-est de la Sibérie. On a relevé en Scandinavie jusqu’à -42,4°C le 4 janvier à Kautokeino (Suède), -56,6°C le même jour à Delyankir en Sibérie et jusqu’à -48,4°C le 6 janvier à Moseyevo dans le nord-ouest de la Russie (station située à une centaine de km au nord-est d’Arkhangkesk).
Sur les 7 premiers jours du mois, l’anomalie thermique varie entre -5°C et -15°C sur toute la partie septentrionale du continent eurasien au-delà de 60° de latitude nord. À titre d’exemple, l’anomalie négative atteint -10,1°C à Tiksi (port de la République de Sakha situé sur la côte de l’océan Arctique, à 1070 km au nord de Iakoutsk) où la température est descendue jusqu’à -45,7°C le 5 janvier (record quotidien de froid depuis 1936, à plus de 2°C du record mensuel [-48,0°C le 29/01/1956]). Autre exemple, l’anomalie thermique atteint -15,1°C à Arkhangelsk (ville portuaire située à 735 km au nord-est de Saint-Pétersbourg) où la température est descendue jusqu’à -41,3°C le 6 janvier, soit l’une des plus basses températures enregistrées à la station depuis 1881 (record mensuel : -45,2°C le 08/01/1885) et un record de froid pour un 6 janvier.

L’air froid s’est engouffré massivement sur l’Europe centrale et orientale à partir du 5 janvier, la France restant en marge des conditions les plus extrêmes. La chute des températures a été brutale : parfois une baisse de 15°C en moins de 24h comme à Minsk (Biélorussie) où l’on a relevé -15°C en plein après-midi (contre 0°C la veille). La température est descendue jusqu’à -29,9°C le 7 janvier à Moscou (Dolgoprudnyj) [jusqu’à -31°C dans la banlieue moscovite], qui enregistre à cette occasion le jour de Noël (orthodoxe) le plus froid depuis 1987 (-31,5°C) et le 2e plus froid depuis 1948. Ces températures basses (y compris en journée) favorisent la persistance de la couche de neige au sol à Moscou depuis le 29 octobre dernier, soit d’ores et déjà 72 jours consécutifs avec une couche supérieure à 1 cm !

Des températures inférieures à -30°C ont été enregistrées en Pologne (-38,9°C le 8 à Czarny Dunajec), en Lettonie (-31,0°C le 7 à Madona et à Rēzeknē), en Biélorussie (jusqu’à -33,2°C le 8), en République tchèque (-34,6°C le 7 à Rokytské slati), en Slovaquie (jusqu’à -35,2°C le 8 à Oravská Lesná), en Allemagne (-30,6°C le 7 à Marienberg-Kuehnhaide), y compris en altitude ou fond de certaines dolines (ou combes) en Allemagne (-41,5°C le 7 au Funtensee [1556 m]), en Italie (-33,2°C le 5 au Col Major [4750 m]), en Suisse (-35,2°C le 6 au Glattalp [1850 m]) et en France (-35,7°C le 6 à Combe-Noire/Mignovillard).

Des températures inférieures à -20°C ont été enregistrées en République de Macédoine (-28,0°C le 8 à Berovo), en Bosnie-Herzégovine (-27,2°C le 7 à Bjelasnica), au Monténégro (-25,9°C le 8 à Plevlja), en Serbie (-26,8°C le 8 à Sjenica), en Croatie (-22,0°C le 8 à Slavonski Brod), ou encore en Hongrie (-28,1°C le 8 à Tésa, soit la plus basse température relevée dans le pays un 8 janvier [précédent record : -26,5°C le 08/01/1985 à Romhány]).

Comme on peut le constater, cette vague de froid n’est pas anodine. En Slovaquie par exemple, la température est descendue jusqu’à -35,2°C dans la nuit du 7 au 8 janvier à Oravská Lesná (930 m) : il faut remonter au 14/01/1987 pour trouver une température plus basse dans le pays (-35,6°C à Červený Kláštor). En plaine, on a relevé jusqu’à -30,5°C le 8 janvier à Dudince, soit la plus basse température à la station depuis le début des mesures en 1977. En montagne, on a relevé -29,6°C le 7 à Lomnický štít (2633 m), soit un record mensuel depuis le début des mesures à la station en 1951 (-27,4°C en janvier 1985) ; à Chopok (2005 m) la température n’est pas remontée au-dessus de -24,4°C durant la journée du 6, ce qui constitue la température maximale journalière (0h-24h) la plus basse depuis le début des mesures à la station en 1955 (précédent record : -24,0°C le 16/01/1963) !

En Albanie et en Italie, 3 stations ont d’ores et déjà enregistré un record absolu de froid (tous mois confondus) ce 8 janvier : Vlore (Albanie) avec -9,4°C, Durres (Albanie) avec -9,0°C et l’aéroport de Naples (Italie) avec -5,6°C [valeur corrigée] (précédent record depuis 1929 : -5,6°C le 10/01/1981) !

En Grèce, notons aussi que la température n’est pas montée au-dessus de -4,9°C durant la journée du 7 janvier à Thessalonique, ce qui constitue un record pour la station (précédent record : -3,9°C le 13/01/1968).

Dans un flux de secteur nord vigoureux, la neige est tombée en abondance autour de l’Adriatique dès le 6 janvier, sur les reliefs des Balkans (en particulier sur le relief monténégrin et bosniaque), sur les Apennins, dans les régions italiennes des Abruzzes et du Molise notamment (65 cm le 7 janvier à Campobasso [600 m] et des congères atteignant 2 m de haut dans le village de Capracotta à 1400 m d’altitude), mais également jusque sur le littoral italien par effet de lac (jusqu’à 30 cm à basse altitude dans la région des Pouilles le 7). En effet, en traversant la mer Adriatique l’air s’est chargé d’humidité et a donné de fortes précipitations sur les côtes italiennes (comme on peut le voir sur les plages de Porto Cesareo, province de Lecce dans la région des Pouilles), alors qu’il n’a pas neigé un flocon sur la côte croate ou à Mostar en Bosnie en raison des puissants vents d’est catabatiques (rafale à 218 km/h mesurée à l’aide d’un anémomètre à main le 6 janvier sur le pont de l’île de Pag en Croatie !). Des flocons ont également été observés à Santa Maria Di Leuca, station côtière située à l’extrémité de la botte italienne (région des Pouilles).

Plus au sud, la neige est tombée abondamment en Sicile au-dessus de 700m d’altitude et la température est descendue jusqu’à -13,3°C le 7 janvier à Linguaglossa (1816 m) sur le versant nord de l’Etna, soit à 2°C environ du record absolu de froid pour la Sicile (-15,2°C en février 1956 à Casa Cantoniera). Il a également neigé à basse altitude en Sicile, en particulier le 7 janvier à Taormina (sur la côte nord-orientale) où l’on a relevé plus de 10 cm (un record depuis 1956). Il a neigé aussi à Catane, mais la neige n’a pas tenu au sol dans les secteurs les plus bas (contrairement à l’épisode neigeux de janvier 1905 au cours duquel plusieurs cm avaient été mesurés): située en position d’abri sous le vent de l’Etna lorsque le flux dominant est de secteur nord, la ville jouit en effet d’un microclimat. Sur la côte méridionale de l’île, il est tombé seulement quelques flocons à Gela (la neige n’ayant tenu au sol que 2 fois dans ce secteur, en février 1956 et surtout en janvier 1905).

La masse d’air froid continue de glisser vers le sud (-21,3°C le 8 à Florina dans le nord de la Grèce et -2,0°C sur l’île de Zakynthos, -5,8°C le 9 à Kasteli en Crète) : elle a déjà atteint la Méditerranée orientale et devrait gagner dans les prochains jours le Moyen-Orient.


D’abondantes chutes de neige sont également attendues en Turquie jusqu’au 9 janvier (la couche de neige atteint déjà 260 cm le 8 janvier au matin à la station de ski d’Uludağ et 40 cm dans certains quartiers d’Istanbul).
Notons qu’il a neigé sur le littoral crétois ce 8 janvier et que de la neige a été signalée à l’aéroport international de l’île grecque de Zakhyntos le 7 janvier (station située au niveau de la mer), ce qui constitue une première pour la station et à basse altitude sur cette île selon le climatologue Maximiliano Herrera.

Notons enfin le contraste thermique saisissant d’une rive à l’autre de la mer Noire (plus de 30°C d’écart !) : le 7 janvier, on a relevé une Tn de -14,0°C à Odessa (Ukraine, rive nord de la mer Noire) et de +15,9°C à l’aéroport de Trabzon (Turquie, rive sud de la mer Noire). Le littoral septentrional de la mer Noire connaît depuis hier des conditions extrêmes de blizzard (notamment à Constanța en Roumanie et à Odessa en Ukraine), contrairement à la côte nord-orientale de la Turquie où la température est montée jusqu’à 23,1°C le 7 à Kalkandere, et à l’est de la mer Noire où l’on a relevé jusqu’à 19,5°C le même jour à Goriatchi Klioutch (Russie, kraï de Krasnodar).

 

21272759_1572746109452838_4130241549354038056_o

 

https://www.facebook.com/geoclimat.org/?hc_ref=ARQENkvaH-Dj6Ena7WVy6vXCDb8G15OmX8yeWULEdD2xXmEdp3FaKhrdewc2aJIz-Nw&fref=nf

Aucun texte alternatif disponible.
**********************************************************
Publié par Magali Marc le 17 octobre 2017

James Delingpole a inventé le terme «Climategate» en 2009 pour décrire le scandale des tricheries révélé par les courriels piratés du Climatic Research Unit (CRU).

Cette affaire résultait de la divulgation d’un ensemble de courriels et de fichiers, datés entre 1996 et le 12 novembre 2009, attribués à des responsables du CRU de l’Université d’East Anglia et à leurs correspondants. La divulgation des fichiers a eu lieu deux semaines avant le début du sommet de Copenhague.

Le Climategate est un des plus grands scandales scientifiques de notre temps. Les courriels et fichiers du Climategate suggèraient que les scientifiques du climat les plus influents dans le monde de la climatologie et du GIEC étaient coupables de graves dérives déontologiques puisqu’ils agissaient de concert afin d’afficher un consensus de façade, manipuler les données et ainsi exagérer le réchauffement climatique ou son interprétation.

Depuis des années, à travers les liens du CRU avec le Hadley Centre, des scientifiques, le IPCC et les gouvernements s’appuient sur leurs prédictions à l’effet que le monde va se réchauffer à des niveaux catastrophiques à moins que des milliers de milliards de dollars soient dépensés pour l’en empêcher.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit ce texte de *JAMES DELINGPOLE paru le 10 octobre dernier sur le site de Breitbart.

Issues du monde de la science – par opposition à la science financée à même l’auge des subventions gouvernementales – deux autres études confirment que la crainte d’un réchauffement climatique provoquée par l’homme est un mythe.

Une étude de Scafetta et al., publiée dans l’International Journal of Heat and Technology, confirme que la «pause» dans le réchauffement climatique est réelle – et que le «changement climatique» est plus probablement le résultat de fluctuations cycliques naturelles que d’émissions de CO2 produites par les humains.

Résumé

La période de 2000 à 2016 montre une modeste tendance au réchauffement que les partisans de la théorie anthropogénique du réchauffement climatique ont appelée «pause» ou «hiatus». Ces expressions ont été choisies pour indiquer que la période d’arrêt de température observée résulte d’une fluctuation interne du climat (par exemple, par l’absorption de chaleur par les profondeurs de l’océan) que les modèles climatiques informatiques prétendent reproduire de temps en temps sans contredire le paradigme de la théorie du réchauffement climatique anthropique (TRCA).

Dans la première partie de cette recherche, il est démontré que l’analyse statistique rejette ces étiquettes avec une confiance de 95% car la période de statu quo a duré plus que la limite de 15 ans prévue par les défenseurs de la TRCA eux-mêmes.

De toute façon, le pic de réchauffement observé en 2015-2016, «l’année la plus chaude jamais enregistrée», a donné l’impression que l’arrêt de la température a cessé en 2014. Ici, les auteurs montrent qu’un tel pic de température n’est pas lié au forçage anthropique des fluctuations naturelles rapides du climat associées au phénomène de l’oscillation australe de El Niño (ENSO).

En supprimant la signature ENSO, les auteurs montrent que la tendance de la température de 2000 à 2016 s’écarte clairement des simulations du modèle de circulation générale (MCG). Ainsi, les modèles de MCG utilisés pour soutenir la TRCA sont très probablement défectueux.

En revanche, les modèles climatologiques semi-empiriques proposés en 2011 et 2013 par Scafetta, basés sur un ensemble spécifique d’oscillations climatiques naturelles supposées astronomiquement induites plus une contribution anthropique significativement réduite, s’accordent bien mieux avec les dernières observations.

Notez que toutes les prédictions de la catastrophe climatique sur lesquelles s’appuient les alarmistes du réchauffement climatique pour soutenir leur thèse sont fausses.

La deuxième étude, publiée par Hodgkins et coll. Dans le Journal of Hydrology, concerne les inondations en Amérique du Nord et en Europe.

Ce qu’elle montre est que, contrairement aux affirmations souvent faites par les alarmistes du climat, il n’y a AUCUNE augmentation des inondations due au «réchauffement climatique» ou au «changement climatique».

Les épisodes d’inondation, d’après cette étude, ont plus à voir avec le hasard qu’avec toute tendance notable à long terme. Il ne trouve aucun lien entre les inondations et le «réchauffement climatique».

 

Résumé
Les inquiétudes concernant l’impact potentiel du changement climatique anthropique sur les inondations ont conduit à une prolifération d’études examinant les tendances passées des inondations. De nombreuses études ont analysé les tendances des débits annuels et maximaux, mais peu ont quantifié les changements dans les inondations majeures (sur 25 à 100 ans), c’est-à-dire celles qui ont eu les plus grands impacts sociétaux.

Les études existantes sur les grandes inondations ont utilisé un nombre limité de très grands bassins versants affectés à des degrés divers par des modifications telles que les réservoirs et l’urbanisation. Dans la présente étude, les tendances des grandes crues de 1961 à 2010 et de 1931 à 2010 ont été évaluées à l’aide d’un très grand ensemble de données ( >1 200 jauges) de divers bassins versants d’Amérique du Nord et d’Europe. Seuls des bassins hydrographiques peu modifiés ont été utilisés pour se concentrer sur les changements climatiques plutôt que sur les changements dus aux altérations des bassins versants. Les études de la tendance des inondations majeures étaient basées sur le comptage du nombre de dépassements d’un seuil d’inondation donné au sein d’un groupe de jauges. Les données sur les tendances significatives ont varié entre les groupes de jauges définis par la taille du bassin versant, l’emplacement, le climat, le seuil d’inondation et la période d’enregistrement. Dans l’ensemble, le nombre de tendances significatives dans les grandes inondations en Amérique du Nord et en Europe était approximativement le nombre attendu en raison du hasard seul. Les changements dans le temps dans la survenue des inondations majeures ont été dominés par la variabilité multidécennale plutôt que par les tendances à long terme. Il y avait trois fois plus de relations significatives entre les grandes crues et l’oscillation atlantique multidécennale que des tendances à long terme significatives.

Quelques aspects de ces études sont à retenir

Premièrement, elles démolissent – encore une fois – le mythe selon lequel il existe un consensus parmi les scientifiques sur le changement climatique catastrophique causé par l’homme.

En fait, comme je l’ai signalé plus tôt cette année, il y a des dizaines de documents produits chaque année par des scientifiques honnêtes et de bonne réputation qui remettent en question la grande peur du changement climatique provoquée par l’homme.

Deuxièmement, les alarmistes détestent que l’on signale ce fait. Après mon article paru sur Breitbart, intitulé Le réchauffement global Global est un mythe selon 58 recherches scientifiques de 2017, un site alarmiste a publié une soi-disant réfutation venant des principaux scientifiques experts du climat.

Le problème étant bien sûr que tous les «experts» impliqués étaient des membres de la cabale alarmiste qui examinent les articles savants des uns et des autres et qui ont impitoyablement exclu du débat les scientifiques qui osent être en désaccord avec eux.

Troisièmement, les alarmistes savent que le chat est sorti du sac depuis un certain temps déjà. Mais, afin de limiter les dégâts, ils essaient d’apporter goutte à goutte (et à leurs propres conditions) des corrections (autrement dit des admissions de leurs erreurs) plutôt que d’autoriser le triomphe des climato-sceptiques qu’ils détestent (tel que votre serviteur).

C’est ce qui est arrivé après la publication d’un article – véritable bombe – de Nature Geoscience, paru le mois dernier et dont les auteurs sont parmi les principaux alarmistes du climat, y compris Myles Allen de l’Université d’Oxford.

Enterré sous un résumé trompeur et terne était une admission extraordinaire: leurs modèles informatiques avaient largement surestimé les effets du dioxyde de carbone sur le réchauffement climatique.

Ce qui signifie bien sûr que la peur du Réchauffement Climatique Anthropique (en anglais: Anthropogenic Global Warming ( AGW ), qui repose avant tout sur ces modèles informatiques est foutue et qu’il est vraiment temps que les prophètes de malheur financés par les contribuables, se rendent enfin réellement utiles pour faire changement.

Mais lorsque les journalistes ont signalé cela, les alarmistes ont riposté en les attaquant supposément pour avoir déformé leur article.

Écoutez, les gars, si une entreprise douteuse – disons Enron Inc – publie son rapport annuel avec un résumé qui dit: « Bonnes nouvelles. Nos profits sont à nouveau à la hausse et nos perspectives sont meilleures que jamais », mais qu’en examinant de plus près les comptes de la société, il s’avère que ce n’est pas vrai, ce n’est pas le rôle des journalistes de rapporter le résumé analytique. Peu importe ce que préfèrent Enron ou Global Warming Inc.

Soyons très clair à propos de ce débat sur le réchauffement climatique. (Je l’ai peut-être déjà mentionné mais ça vaut la peine de le répéter): Quiconque, à ce stade tardif, est toujours du côté alarmiste de l’argument est soit un menteur, un tricheur, un escroc, un arnaqueur, un incompétent, un imbécile, un charlatan ou quelqu’un de si monstrueusement stupide qu’il devrait lui être interdit par la loi d’avoir une opinion sur quelque sujet que ce soit.

Et ça c’est juste pour les scientifiques

L’industrie parasite profitant de tout ce non-sens balancé par la soi-disant science que les alarmistes continuent de pomper dans l’air du temps est encore pire.

Je cite un seul exemple. La semaine dernière, la presse britannique était pleine d’histoires à propos de cette incroyable avancée dans l’industrie éolienne «offshore», où les coûts ont tellement baissé que soudainement ces crucifix écologiques qui broient les chauves-souris, découpent les oiseaux et tuent les baleines – sont devenus plus compétitifs que jamais auparavant. Il n’y avait pas un journal qui évitait de tomber dans cette propagande grossière.

Ce reportage était fortement encouragé par un certain nombre d’entreprises: une coalition de compagnies et d’organisations de la société civile (dont Dong Energy, GE, Scottish Power Renewables, Siemens Gamesa, SSE, Vattenfall, Greenpeace, Marine Conservation Society et WWF).

Examinez cette liste et soyez émerveillés par l’étendue et la gamme d’influence, par le muscle financier dont disposent ces co-conspirateurs, de puissantes ONG mondiales et de vastes conglomérats industriels dont les revenus cumulés se chiffrent en milliards. L’écologisme n’est pas une opération douce et mignonne de papa-maman. C’est un blob vert gigantesque, tentaculaire, spectaculairement avide et corrompu.

Et devinez quoi? Cette histoire – répétée sans ambiguïté par les médias de masse, chantée par la BBC – était de la crotte de bique. En fait, c’est pire que ça: c’était de la crotte de renard, qui, comme quiconque l’a senti le saura, est une substance acre, piquante et vile.

Aujourd’hui, la Global Warming Policy Foundation (la Fondation pour une politique de réchauffement climatique) a dénoncé ces menteurs à l’Advertising Standards Authority.

Et Paul Homewood a fait les calculs et il est arrivé à la conclusion que loin d’être une bonne affaire, il s’agit d’une méthode pour arnaquer massivement les contribuables.

N’oubliez jamais, la prochaine fois que vous entendez quelqu’un bêler au sujet de Trump faisant quelque chose de sensé comme se retirer de l’accord sur le climat de Paris ou mettre aux poubelles le Clean Power Plan (plan d’énergie propre). La panique inventée concernant le soi-disant réchauffement climatique est la plus grande arnaque de l’histoire du monde. Il ne sera jamais trop tôt pour s’en défaire.

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

* James Mark Court Delingpole est un écrivain, journaliste et chroniqueur anglais, rédacteur en chef pour la branche londonienne du Breitbart News Network.

***********************************************************************************************

16 octobre 2017

APRES L'EFFONDREMENT LES MONDIALISTES DITS LES ÉLITES VONT TENTER DE CONTRÔLER LES POPULATIONS CONTRE LE CAHOT PLANÉTAIRE ...


Comment les mondialistes vont tenter de contrôler les populations après l’effondrement...

13644_600-1728x800_c

SOURCE : 02 septembre 2016 Opinions Réseau International

http://reseauinternational.net/comment-les-mondialistes-vont-tenter-de-controler-les-populations-apres-leffondrement/#jpjg33Z7P6wtidMF.99

Il y a une déconnexion intéressante avec certaines personnes lors de l’examen du concept de centralisation mondiale. Naturellement, l’esprit est saisi d’horreur à cette idée, parce que beaucoup d’entre nous savons, au fond de notre cœur, que la centralisation est la racine de la tyrannie. Nous savons que lorsque le pouvoir absolu est remis entre les mains d’une élite peu nombreuse ayant tout pouvoir sur la vie des masses, de très mauvaises choses arrivent. Aucun petit groupe de personnes ne s’est jamais de lui-même montré digne de confiance, rationnel, empathique ou assez sage pour gérer une telle responsabilité. Ils regardent TOUJOURS vers le haut, ou, ils prennent délibérément avantage de leur position extrême d’influence pour imposer une idéologie particulière sur tout le monde.

Cela conduit à la résistance, la résistance conduit à la répression sociopolitique et un grand nombre de personnes sont emprisonnées, mises en esclavage ou même assassinées. Cela conduit à une résistance encore plus forte jusqu’à ce que l’un des deux résultats possibles émerge, le chaos et la révolution ou le totalitarisme complet et micro-géré du collectivisme.

 

DL92yiaU8AE1o90

 

Il n’y a aucun moyen de contourner ce conflit éventuel. Tant que les centralistes continuent à poursuivre leur objectif de puissance totale, des hommes et des femmes se réuniront pour les combattre et la situation dégénérera. La seule façon concevable par laquelle ce combat pourrait être désamorcé serait que les élites cessent de faire ce qu’elles font. Si elles devenaient soudainement éclairées et se rendaient compte de l’erreur de leurs manières de faire, alors peut-être que nous pourrions échapper aux ennuis et en sortir indemnes. Ou si ces mêmes élites devaient toutes subir une fin abrupte et que leur influence soit neutralisée, le monde pourrait avoir une chance de s’ajuster et de s’adapter de façon plus organique.

Malheureusement, il y a des gens qui refusent de croire qu’un combat est inévitable. Ils veulent désespérément croire qu’il existe une autre façon de faire, et ils vont se livrer à une étonnante démonstration de gymnastique mentale pour justifier cette croyance.

Tout d’abord, je pense qu’il est important de noter comme je l’ai toujours fait valoir que les globalistes finiront par échouer dans leur quête. Je trouve que certaines personnes interprètent mal ma position quand je décris les stratégies des globalistes et elles supposent que je présente la centralisation mondiale comme une condition sine qua non. Je ne prétends pas que les élites vont gagner le combat, je soutiens qu’il n’y a aucun moyen d’éviter le combat.

Ceux qui veulent connaître mon point de vue sur la raison pour laquelle la défaite globaliste est une certitude peuvent lire mon article Les raisons pour lesquelles les mondialistes sont destinés à perdre.

La question rhétorique se pose toujours: « Comment les globalistes pourraient-ils jamais espérer obtenir la domination sur le monde entier ? , n’est-ce pas une tâche impossible ? ».

Je crois, au vu de ma connaissance de l’histoire et de la psychologie humaine, que c’est une tâche impossible, mais cela ne va pas empêcher les globalistes d’essayer.

C’est une chose que les cyniques ne semblent pas saisir ; nous avons affaire à un groupe de psychopathes narcissiques organisés autour d’un culte idéologique et avec des ressources presque illimitées à portée de main. Ces gens pensent qu’ils sont les nouveaux hommes-dieux, comme les pharaons égyptiens anciens. Ils ne peuvent pas être convaincus par la logique supérieure ou l’aspect émotionnel. Ils ne seront pas dissuadés par un activisme de masse ou une action pacifique. Ils ne comprennent qu’une chose – la force des armes et l’utilité des mensonges.

Des-incidents-ont-eu-lieu-a-Washington-en-marge-de-l-investiture-de-Trump

Ces gens sont connus pour emmener des civilisations entières avec eux dans la tombe plutôt que de céder leurs trônes. Il est insensé de planifier une réponse à leur faire sur l’hypothèse selon laquelle un combat peut être évité. Quand je dis que les globalistes sont destinés à perdre, c’est fondé sur ma compréhension qu’un certain pourcentage des êtres humains aura toujours une capacité intrinsèque de résistance à la tyrannie. Les globalistes seront vaincus parce qu’il n’y a aucun moyen de quantifier chaque menace à leur cadre utopique. Tant que les gens continuent à les combattre, physiquement et avec des informations, quel que soit le coût personnel, leurs faiblesses seront trouvées et ils tomberont.

fallenpyramid

image: http://ww1097.smartadserver.com/imp?imgid=18837844&pgid=595283&tmstp=7322936302

 

Cela ne se fera pas, cependant, sans des sacrifices considérables.

Quand je parle d’effondrement, je veux parler d’un processus. L’effondrement n’est pas un événement singulier, c’est une série continue d’événements. Les USA, par exemple, sont au milieu d’un effondrement depuis 2008. La fin de cet effondrement viendra lorsque la bulle économique finale étayant notre système éclatera et que le processus de reconstruction commencera.

La question la plus importante est : qui assurera la reconstruction ? Les globalistes avec leur agenda de prise du pouvoir, ou le peuple en quête de liberté et de prospérité ?

Je l’ai souligné dans de nombreux articles, la réalité est qu’une déstabilisation permanente de grandes parties du cadre économique mondial sera utilisée par les élites comme levier pour convaincre le public qu’une plus grande centralisation est nécessaire, y compris la gestion économique mondiale par le FMI et la BRI, une monnaie mondiale utilisant les droits de tirage spéciaux du FMI comme un pont et la gouvernance mondiale par les Nations Unies ou un organisme similaire pas encore développé. Ce plan est de plus en plus ouvertement discuté par les globalistes dans les médias grand public. Ce n’est presque plus un secret.

Beaucoup de gens vont sans doute soutenir cette centralisation de peur de l’instabilité. Cela dit, beaucoup de gens vont aussi refuser de la soutenir.

Voici comment je crois, par ordre de préséance historique et d’après les écrits des globalistes, qu’ils vont tenter pour faire valoir la centralisation globale de l’après-effondrement et la faire respecter.

Gestion des ressources et distribution

Comme je le souligne dans plusieurs de mes articles sur les contraintes du localisme, sans nourriture suffisante, sans eau et sans abris auto-entretenus par des groupes de citoyens conscients, aucune résistance ne peut être montée contre une force centralisatrice. Si vous ne pouvez pas fournir votre propre logistique, vous devez alors la voler à l’ennemi. De toute évidence, il est moins risqué de vous organiser vous-même, si possible.

Après l’effondrement, lorsque l’application du droit dans de nombreux endroits sera en panne et que les ressources ne pourront plus être transférées en toute sécurité d’une région à l’autre, le fond du jeu sera le contrôle des nécessités et des producteurs de ces nécessités. C’est également utilisé par les totalitarismes lorsque le danger de troubles est présent. Un excellent exemple de cette méthode en action a été la consolidation stalinienne de l’Union soviétique.

Le fait est que les rébellions réussies dans les pays occupés ont tendance à se développer dans un environnement rural. Les villes sont des bastions souvent totalitaires, car elles offrent plus de moyens de surveillance, une population plus passive et, une fois prises en charge, elles sont plus faciles à sécuriser et à défendre. Je l’appelle la « doctrine de la zone verte » ; l’utilisation des villes verrouillées comme points de pivot pour lancer des attaques sur les populations rurales.

Staline a utilisé exactement ce modèle, l’envoi de troupes des villes contrôlées pour aller piller les ressources des communautés agricoles périphériques. Il a ensuite stocké ces fournitures pour les « redistribuer » ; les personnes jugées les plus utiles au régime ont été nourries, les personnes jugées non utiles ou menaces potentielles n’ont pas été nourries. En fin de compte, Staline a tué de nombreux rebelles potentiels tout simplement en les privant de la production alimentaire ou de l’accès aux aliments.

DKlJtTXVAAAAl_E

Les élites n’ont pas besoin de posséder chaque pouce de terrain en vue de lancer une campagne efficace de loi martiale. Tout ce qu’elles doivent faire, c’est de tenir les villes clés grâce à la technologie de surveillance et à la présence de troupes, puis d’utiliser ces villes comme lieu de stockage pour confisquer les ressources des zones aux alentours où se trouvent des personnes qu’elles n’aiment pas. Si vous pensez que le gouvernement ne poursuivrait pas ce genre de tactique aux États-Unis, je vous suggère fortement de regarder dans l’Executive Order 13603, signé par Barack Obama en 2012. Cette directive donne l’autorité au président, lors d’une urgence nationale, de prendre toute propriété privée ou ressource si elle est jugée « nécessaire à la défense nationale ».

Il convient de noter que la famine a été une arme extrêmement utile pour les élites dans le passé.

Le modèle de contrôle malaisien

guarding subway

Si les élites sont tout, elles sont plutôt prévisibles, ceci parce qu’elles ont l’habitude d’utiliser systématiquement des stratégies qui ont bien fonctionné pour elles avant. Dans mon article Quand les élites déclareront la guerre à l’Amérique : voilà leur plan de bataille, j’examine les écrits de Max Boot, membre du Council On Foreign Relations, sur les méthodes pour réprimer les insurrections. Aux États-Unis, l’insurrection est une donnée de l’après-effondrement. La seule question est de savoir si ce sera une grande insurrection ou une petite.

Je ne fonde pas beaucoup d’espoir concernant la plupart du reste du monde en termes de génération d’une rébellion utile. La plupart des citoyens en Europe et en Asie ne sont pas armés et sont sans formation. Toute résistance dans ces régions sera très faible et structurée autour de cellules de survie.

Les méthodes décrites par Max Boot tendent vers de plus grandes menaces envers l’Establishment. Boot mentionne spécifiquement le grand succès par les Britanniques en Malaisie de 1948 à 1960 contre les guérillas et les terroristes communistes pourtant très efficaces. Ce succès peut être attribué à plusieurs facteurs :

1) Les Britanniques ont utilisé des camps de concentration à grande échelle pour séparer les centres de production de l’influence rebelle. Ce sont des camps massifs entourés de barbelés et de tours de garde, utilisés principalement pour loger les agriculteurs et d’autres travailleurs avec leurs familles. Cela a mis fin au camouflage de la guérilla se cachant parmi la classe ouvrière et y opérant leur recrutement. Cela fait suite à la « doctrine de la zone verte » que j’ai décrite ci-dessus.

2) Les Britanniques ont mis en place un système d’identification sophistiqué pour tous les citoyens malaisiens, y compris avec les empreintes digitales. Ils ont ensuite mis en place de nombreux points de contrôle à travers le pays où les citoyens devaient montrer leurs documents. Toute personne qui n’avait pas ses papiers était soupçonnée d’être un insurgé. Les rebelles en Malaisie ont tenté de contrer cela en prenant de force les bâtiments et les autobus occupés, puis en brûlant tous les identifiants. Ce ne serait pas une tactique très efficace dans un monde numérisé où l’identification serait réalisée par une biométrie de pointe.

3) Au lieu d’utiliser des brigades militaires très nombreuses dans un effort inutile pour couvrir de grandes étendues de terre, les espions et les informateurs britanniques étaient utilisés pour localiser les bastions rebelles, puis on envoyait des unités des forces spéciales pour les neutraliser. Encore une fois, ils n’avaient pas besoin de contrôler chaque pouce de terrain ; ils utilisaient des moyens militaires là où les rebelles étaient, puis ils se retiraient. Leur but n’était pas de contrôler beaucoup de terrain, mais de tuer les rebelles. Les Britanniques ont utilisé une brutalité considérable dans leurs efforts, y compris une potence mobile qui a parcouru le pays en laissant les cadavres pendus se décomposer à la vue de tous pour semer la peur dans le mouvement d’insurrection.

4) Les élites politiques en Grande-Bretagne ont aussi combattu via des armes de guerre psychologique en offrant des promesses de paix et de prospérité pour les roturiers malaisiens s’ils soutenaient l’effort contre l’insurrection. Ils n’ont pas nécessairement eu besoin de donner suite à ces promesses, tout ce qu’ils devaient faire était de créer quelques exemples de récompenses pour leur coopération, pour vendre cette image au public d’une manière convaincante. Une fois qu’une partie suffisante de la population a fini entre les mains des Britanniques, l’insurrection a perdu des ressources d’approvisionnement et a également eu à se soucier des informateurs.

Grille technologique pour la tyrannie

La Malaisie est un exemple d’une stratégie efficace pour déraciner les insurgés, mais il y a aussi eu de nombreux échecs et pièges. Les élites tentent d’atténuer les futures inconnues lors du combat contre les rébellions à travers l’utilisation des nouvelles technologies.

La doctrine de la zone verte ne peut être couronnée de succès aujourd’hui qu’avec l’utilisation de la surveillance biométrique. Les restrictions de mouvements ne peuvent être effectives que dans les villes avec de vastes réseaux de surveillance. Les insurgés dans un avenir post-effondrement auront beaucoup de mal à s’infiltrer ou s’exfiltrer d’une zone verte avec la reconnaissance faciale actuellement disponible, la reconnaissance de la démarche et de la marche, de la numérisation de la rétine et des empreintes digitales, etc. La reconnaissance faciale est même allée explorer le domaine de l’imagerie thermique ; les caméras peuvent utiliser la signature unique de chaleur à partir des vaisseaux sanguins du visage humain pour identifier une personne à partir d’une distance relative. Le maquillage et les prothèses ne seraient pas utiles contre cela. Seul un masquage thermique serait une solution.

C49fiArWcAIZATY

Au-delà, une insurrection devrait faire preuve de bon sens technologique. La guerre cybernétique devrait faire partie intégrante de sa méthodologie. Aucune rébellion dans l’histoire n’a eu à se battre dans de telles conditions.

Une insurrection empotée et mal éduquée

La stratégie des globalistes pour déclencher le chaos économique et social, puis verrouiller certaines régions et offrir la centralisation comme solution à la population, est beaucoup plus facile à réaliser quand l’opposition qu’ils ont en face manque de perspicacité, de patience, de planification et d’initiative.

XVM4dbcef0e-2f6c-11e7-afe3-0772d0153cc5

Les Britanniques ont été partiellement couronnés de succès en Malaisie parce que les guérilleros étaient ignorants de la perception du public. Alors qu’ils étaient des combattants efficaces et impitoyables, leur méchanceté a donné lieu à un manque de soutien du public. Bien qu’un large soutien du public ne soit pas nécessaire pour la victoire, il aide très certainement.

Des multiples révolutions contre le pouvoir de Staline, certaines très importantes, ont été mises à bas à cause d’une mauvaise planification. Les rebelles ont massé des forces considérables dans des espaces restreints, comme une seule montagne ou une série de monticules. Staline a simplement largué des gaz toxiques sur les insurgés qui avaient mis tous leurs œufs dans le même panier et avaient oublié de stocker des masques à gaz.

Il est essentiel de reconnaître que, après l’effondrement, les Gouvernements du monde et les élites ne feront plus l’objet d’un examen public, et seront donc libres d’agir aussi méchamment qu’elles le veulent. Toutes les éventualités doivent être envisagées.

Les rebelles dans l’Union Soviétique avaient également la mauvaise habitude d’ignorer la logistique. Beaucoup étaient armés de fusils dépareillés et d’une vaste sélection de munitions différentes au lieu d’armer tous les hommes avec le même fusil et d’utiliser les mêmes munitions pour avoir de la redondance. Des rébellions ont échoué dans le passé simplement parce que les combattants armés d’un trop large éventail d’armes n’avaient plus assez de munitions pour alimenter aucun d’entre eux.

Les insurgés ont également souffert historiquement d’une incapacité à frapper les centres de direction des Empires contre lesquels ils se sont battus. Principalement parce qu’ils ne savaient pas qui détenait le véritable leadership. C’est seulement dans notre ère moderne que nous disposons d’informations  pour identifier les élites et leurs organisations. Les mondialistes sont souvent très volubiles aujourd’hui dans les médias au sujet de qui ils sont et de ce qu’ils veulent.

Voilà pourquoi les élites cherchent à faire de la prochaine insurrection LA dernière insurrection. Jamais auparavant ils n’ont été aussi vulnérables.

Je crois que les globalistes utiliseront leur stratégie standard de désinformation et de division entre les peuples pour acquérir la centralisation, mais ils finiront par se tourner vers un modèle "Staline / Malaisie" pour le contrôle sur le terrain. Je vais devoir décrire les contre-stratégies spécifiques à ces tactiques dans un autre article. Pour certaines d’entre elles, je doute de pouvoir légalement en discuter. La chose la plus importante à se rappeler, cependant, c’est que le travail des globalistes est plus difficile que notre travail. Ils doivent contrôler les gens, les biens, les ressources et la psychologie de masse. Ils ont des milliers de variables à prendre en compte, et des milliers de situations qui pourraient mal tourner.

Tout ce dont nous avons à nous soucier est notre propre organisation locale, notre propre boussole morale, notre propre survie et supprimer les têtes d’affiches globalistes du jeu.

Brandon Smith

Note du traducteur

Brandon parle d’une période où le totalitarisme mou aura laissé place au totalitarisme dur. Ceux qui aujourd’hui sont les alliés objectifs de ce totalitarisme mou en seront probablement les premières victimes car, réellement convaincus de la véracité des objectifs humanistes affichés, ils ne verront pas venir la grande faucheuse.

On risque d’assister au même réveil tardif que celui des communistes sincères découvrant les goulags et l’amertume devant le gâchis du combat d’une vie. L’histoire risque de balbutier encore.

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Catherine pour le Saker Francophone

source: http://lesakerfrancophone.fr/comment-les-mondialistes-vont-tenter-de-controler-les-populations-apres-leffondrement


En savoir plus sur : http://reseauinternational.net/comment-les-mondialistes-vont-tenter-de-controler-les-populations-apres-leffondrement/#jpjg33Z7P6wtidMF.99

**********************************************************

Posté par DIACONESCO_TV à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2017

2 ème Salon Littéraire du Soldat écrivain à Nice

2ème Salon Littéraire de l'écrivain soldat à Nice le samedi 14 octobre 2017 à l'hôtel Splendid

IIème SALON LITTERAIRE DE L'ECRIVAIN SOLDAT A NICE LE 14 OCTOBRE 2017 A L'HÔTEL SPLENDID.

112937375

Le Président Jean-Pierre HUTIN 

Communiqué de Presse

Le IIème Salon littéraire de l'écrivain soldat à Nice aura lieu comme en 2016 à l'hôtel Splendid le 14 octobre 2017 de 10h à 18h.

Il réunira tous les historiens écrivains soldats encore vivants de nos jours qui ont d'une manière ou d'une autre participé aux différents conflits qui se sont déroulés depuis le XXème siècle et qui perdurent malheureusement encore de nos jours.

Son concepteur-organisateur Président de ce salon littéraire est un ancien parachutiste voltigeur des "léopards", Jean-Pierre Hutin, qui combattit vaillamment comme soldat parachutiste des troupes coloniales de "Bigeard" sur le terrain contre les terroristes fellaghas du FLN et de l'ALN dans les grandes villes d'Algérie ainsi qu'au "Bled".

Depuis Jean-Pierre Hutin a troqué sa "Mat" de combattant et l'a remplacé par son stylo pour écrire des histoires vraies qu'il a vécu durant cette époque déjà éloignée de l'ancien Empire Français pour défendre sa Patrie.

Pour cette deuxième édition de ce salon littéraire il est secondé dans sa tâche par son ami Gérard Diaconesco Journaliste d'investigation de son état qui connu lui aussi durant les années 1958-1962 ces dramatiques événements en tant qu'ancien marin de la Marine Nationale, puis celui de marin de la Marine Marchande pour le rapatriement des "Pieds-Noirs" d'Algérie, appartenant à l'Union Nationale des Combattants pour Nice.

Dans ces temps d'attentats larvés où les terroristes avancent masqués sur notre territoire, il nous semble opportun de rendre un fervent hommage à ces femmes et à ces hommes qui protègent la population, dernier rempart contre la barbarie.

Les principaux organisateurs qui participent cette année à cette deuxième édition de ce salon littéraire de l'écrivain soldat à Nice sont des personnalités issues de la société civile ainsi que des personnalités issues du monde combattant à savoir :

- Hervé Giraud Vice-Amiral de la Marine Nationale;

- Michelle Soler, Présidente du Cercle Algérianiste de Nice;

- Philippe Parseval écrivain, de l'amicale des anciens de la Légion Etrangère;

- Philippe Descatoire, président de l'Union Nationale des parachutistes de Nice;

- Jean Lorenzo, Président de l'Union Nationale des Combattants pour Nice;

- Henry Ghiringhelli, président honoraire de l'Union Nationale des Combattants pour Nice;

- Le Cercle Pages du Sud;

- Chantal Agnely, Secrétaire Générale du Salon littéraire des soldats écrivains depuis 2016.

 Pour cette deuxième édition à Nice le Vice-Amiral Hervé Giraud tiendra une conférence sur le Général Giraud, libérateur oublié de la deuxième guerre mondiale, à partir de14h30 à l'Hôtel Splendid dans le cadre du Salon de l'écrivain soldat.

Nous comptons sur votre présence ce samedi 14 octobre 2017 qui donnera l'occasion de rencontrer les écrivains soldats témoins de tous les combats passés et présents.

Salutations militaires.

Le Président

Jean-Pierre Hutin

Contact :

Téléphone : 06.03.75.18.23

Mail : ylenga06@gmail.com

112938042_o

Le Salon Littéraire du Soldat écrivain à Nice en 2016

http://diaconescotv.canalblog.com/archives/2016/10/13/34436128.html

***********************************************************************************************

LES PHOTOS DU SALON LITTERRAIRE EN 2017 A NICE

P1330684

P1330685

P1330690

P1330691

P1330692

P1330693

P1330695

P1330696

P1330698

P1330699

P1330700

P1330701

P1330702

P1330705

P1330707

P1330708

P1330709

P1330711

P1330714

P1330716

P1330717

P1330718

P1330722

P1330723

P1330725

P1330728

P1330729

P1330732

P1330735

P1330737

P1330745

P1330750

P1330754

P1330756

P1330757

P1330759

P1330760

P1330769

P1330770

P1330771

P1330772

P1330778

P1330783

P1330786

P1330789

P1330794

P1330796

P1330809

P1330810

P1330813

 PHOTOS PRESSE Gérard Diaconesco

LES AUTEURS ECRIVAINS-SOLDATS PRESENTS AU SALON LITTERAIRE 2017

- PAUL MARGOLIS " Sept ans avec les Harkis"

- GAÏ DE ROPRAZ " LES LARMES D'ORMUZ"

- LUCIEN NASARRE " La Galère T'chois" - Général Louis PARTOUNEAUX "

- PATRICE MOURTENAS " L'IDEAL DE JEAN LARTEGUY "

- PIERRE COUESNON " Le Serice Postal dans les Armées "

- GASTON JEAN GAUTIER " Le Facteur va-t-en guerre "

- DANIEL MATHIEU " Le HUCHET "

- CLAUDE NOIRTIN " MORT D'UN PARACHUTISTE "

- PAULE BRISSEY-PELISSIE " EXPATRIES "

- " LES REVUES DU CERCLE ALGERIANISTE DE FRANCE "

-  " LIBRAIRIE BD FUGUE CAFE "

- JEAN-PIERRE MARTIN " La Libération de la Provence " - " Les Alpes Terre de Batailles " - Femmes dans la Résistance " - " Les Ombres de Calern "

- PHILIPPE PARSEVAL " La Dérive du Continent Africain " - Nos Guerres oubliées - " Paul de CHAZELLES Le Général oublié "

- JEAN-PIERRE HUTIN " Les Enfants de Sidi-Ferruch " - BIGEARD BOYS, sous la casquette, la démesure ".

***********************************************************************************************

3 ème Journée Départementale des Anciens Combattants avec le Président Charles Ange GINESY au Fort de la DRÊTE.

09/10/201

1

Fort de la Drête - 3e journée départementale des anciens combattants

Lors de la 3e journée départementale des anciens combattants, le Président Charles Ange Ginésy a exprimé tout son soutien aux forces de l'ordre engagées.

« Le Département des Alpes-Maritimes est engagé pour soutenir les associations d'anciens combattants et de porte-drapeaux. Aveces voyages de la mémoire, nous permettons à nos collégiens de prendre conscience des horreurs de cette tragédie pour ne pas oublier » a indiqué le Président Charle Ange GINESY du Département 06.

nm-photo-242787

image471

 

3

4

2

http://fortiffsere.fr/nice/index_fichiers/Page336.htm

Posté par DIACONESCO_TV à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 octobre 2017

2ème Salon Littéraire du Soldat écrivain à Nice le 14 octobre 2017 à l'Hôtel Splendid 50, Bd. Victor-Hugo de 10h à 18heures

IIème SALON LITTERAIRE DE L'ECRIVAIN SOLDAT A NICE LE 14 OCTOBRE 2017 A L'HÔTEL SPLENDID.

112937375

 

Le Président Jean-Pierre HUTIN 

Communiqué de Presse

Le IIème Salon littéraire de l'écrivain soldat à Nice aura lieu comme en 2016 à l'hôtel Splendid le 14 octobre 2017 de 10h à 18h.

Il réunira tous les historiens écrivains soldats encore vivants de nos jours qui ont d'une manière ou d'une autre participé aux différents conflits qui se sont déroulés depuis le XXème siècle et qui perdurent malheureusement encore de nos jours.

Son concepteur-organisateur Président de ce salon littéraire est un ancien parachutiste voltigeur des "léopards", Jean-Pierre Hutin, qui combattit vaillamment comme soldat parachutiste des troupes coloniales de "Bigeard" sur le terrain contre les terroristes fellaghas du FLN et de l'ALN dans les grandes villes d'Algérie ainsi qu'au "Bled".

Depuis Jean-Pierre Hutin a troqué sa "Mat" de combattant et l'a remplacé par son stylo pour écrire des histoires vraies qu'il a vécu durant cette époque déjà éloignée de l'ancien Empire Français pour défendre sa Patrie.

Pour cette deuxième édition de ce salon littéraire il est secondé dans sa tâche par son ami Gérard Diaconesco Journaliste d'investigation de son état qui connu lui aussi durant les années 1958-1962 ces dramatiques événements en tant qu'ancien marin de la Marine Nationale, puis celui de marin de la Marine Marchande pour le rapatriement des "Pieds-Noirs" d'Algérie, appartenant à l'Union Nationale des Combattants pour Nice.

Dans ces temps d'attentats larvés où les terroristes avancent masqués sur notre territoire, il nous semble opportun de rendre un fervent hommage à ces femmes et à ces hommes qui protègent la population, dernier rempart contre la barbarie.

Les principaux organisateurs qui participent cette année à cette deuxième édition de ce salon littéraire de l'écrivain soldat à Nice sont des personnalités issues de la société civile ainsi que des personnalités issues du monde combattant à savoir :

- Hervé Giraud Vice-Amiral de la Marine Nationale;

- Michelle Soler, Présidente du Cercle Algérianiste de Nice;

- Philippe Parseval écrivain, de l'amicale des anciens de la Légion Etrangère;

- Philippe Descatoire, président de l'Union Nationale des parachutistes de Nice;

- Jean Lorenzo, Président de l'Union Nationale des Combattants pour Nice;

- Henry Ghiringhelli, président honoraire de l'Union Nationale des Combattants pour Nice;

- Le Cercle Pages du Sud;

- Chantal Agnely, Secrétaire Générale du Salon littéraire des soldats écrivains depuis 2016.

 Pour cette deuxième édition à Nice le Vice-Amiral Hervé Giraud tiendra une conférence sur le Général Giraud, libérateur oublié de la deuxième guerre mondiale, à partir de14h30 à l'Hôtel Splendid dans le cadre du Salon de l'écrivain soldat.

Nous comptons sur votre présence ce samedi 14 octobre 2017 qui donnera l'occasion de rencontrer les écrivains soldats témoins de tous les combats passés et présents.

Salutations militaires.

Le Président

Jean-Pierre Hutin

Contact :

Téléphone : 06.03.75.18.23

Mail : ylenga06@gmail.com

112938042_o

Le Salon Littéraire du Soldat écrivain à Nice en 2016

http://diaconescotv.canalblog.com/archives/2016/10/13/34436128.html

********************************************************************************************

Posté par DIACONESCO_TV à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2017

" UN COEUR POUR PHILIPPE" FILS DU LIEUTENANT PARACHUTISTE DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE ROGER DEGUELDRE MARTYRE DE L’ALGÉRIE FRANÇAISE

UN CŒUR POUR PHILIPPE !

6787034-10372632

 

Par José CASTANO

Historien-écrivain

 

Souvenez-vous !... C’était, il y a 55 ans…

C’est quelques heures seulement après le génocide du 5 juillet 1962 d’Oran qui fit plusieurs milliers de victimes parmi la population civile européenne, que De Gaulle prit la décision de faire fusiller le Lieutenant Roger Degueldre, officier du prestigieux 1er Régiment Etranger de Parachutistes et chef des Commandos OAS Delta d’Alger.

Le 6 juillet 1962, à l’aube, au Fort d’Ivry, Degueldre se présenta devant le peloton d’exécution en tenue de parachutiste, le drapeau tricolore sur la poitrine, drapeau auquel il avait tout sacrifié et qu’il avait choisi comme linceul. Autour de son cou, il avait noué un foulard de la Légion. Dans la poche intérieure de sa vareuse, il y avait la photo d’un bébé, son fils qu’il n’avait jamais vu. Il avait conçu cet enfant dans la clandestinité. Le bébé était venu au monde alors que le père se trouvait dans sa cellule de condamné à mort.

En quittant sa cellule, il s’écria à l’adresse de son défenseur : « Dites que je suis mort pour la France ! » puis, en guise d'adieu, il lança son Credo : « Je suis fier de mourir pour tenir le serment qu'a fait tout officier ayant servi en Algérie. Dites aux Algériens que, si je ne suis pas de leur race, n'étant pas né sur leur sol, je les ai beaucoup aimés et je les aime toujours. »

Au poteau, il refusa qu’on lui bande les yeux et cria : « Messieurs, Vive la France ! » avant d’entonner la Marseillaise.

12 minutes… 12 atroces minutes de souffrance plus tard, son calvaire prit fin…

Ce bébé que Roger n’avait jamais vu et qu’il conservait précieusement contre son cœur, allait connaître une vie des plus mouvementées…

Né le 16 juin 1962 –moins d’un mois avant l’assassinat de son père- il fut aussitôt confié à un couple admirable : Durand-Ruel.

Philippe Durand-Ruel, était capitaine au 1er REP et ami de Roger Degueldre. Son épouse, Denyse, s’occupa de ce bébé et le chérit comme s’il s’agissait de son propre enfant.

La mère du bébé, Nicole Besineau-Gardy, épouse du capitaine du 1er REP, Michel Besineau et fille du général Paul Gardy, ancien inspecteur de la Légion étrangère et l’un des chefs de l’OAS, séjourna dans la clandestinité à Paris d’où elle tenta d’organiser l’évasion de Roger Degueldre. Celle-ci ayant avorté, elle demeura à Paris jusqu’au jour fatal dans le but d’apporter –par l’entremise de son avocat, Maitre Macaigne- un réconfort moral à Roger…

Ivre de chagrin, Nicole gagna alors Madrid où elle récupéra –avec l’aide d’un légionnaire- son fils, puis destination l’Argentine, où elle rejoignit son époux, son père et ses trois sœurs.

… 55 ans après ces évènements, j’eus la surprise de recevoir, émanant d’Argentine où il vit, un appel téléphonique d’un certain Philippe Besineau qui disait être le fils de Roger Degueldre.

Perplexe, dubitatif, indiscret –voire, inquisiteur- je m’enquis de toutes les garanties inhérentes à sa filiation. Philippe me fit parvenir une série de photos de famille, puis évoqua sa condition familiale, sa recherche d’identité, l'existence très difficile depuis 1962 de lui-même et des siens, exilés… et ses problèmes de santé.

Atteint d’une très sévère cardiomyopathie qui a déjà nécessité la pose d’un défibrillateur, son pronostic vital est compromis à court terme et ses chances de survie ne reposent plus que sur une transplantation cardiaque, possible en France seulement.

Philippe BESINEAU-DEGUELDRE est français, bénéficie d'une couverture par la Sécurité Sociale française mais sa situation matérielle très difficile lui interdit d'envisager une venue en France. 

Avec l’aide de Georges Belmonte, vice-président du Cercle algérianiste du Gers, nous avons décidé de venir en aide à Philipe pour lui permettre de se faire soigner en France.

Nous avons aussitôt obtenu un renfort inestimable du Secours de France qui a prit l’heureuse initiative de piloter cette opération « Un cœur pour Philippe ». Informé de cette démarche, le Docteur Alain Bourdon, cardiologue, s’entretint immédiatement  avec Philippe Besineau et obtint communication de son dossier médical.

Après analyse, le Docteur Bourdon transmit ce dossier au Professeur Gilbert Habib, responsable du service de Cardiologie à l’hôpital La Timone de Marseille, où se pratiquent des transplantations. Celui-ci accepta de recevoir le patient pour bilan afin de l'inscrire sur la liste d'attente dans le but de pratiquer cette transplantation cardiaque dès qu’un greffon compatible serait disponible…

Désormais, il ne reste plus qu'à organiser matériellement et financièrement la venue de Philippe Besineau.

Bien que Secours de France soit prêt à s’investir financièrement, il faudra beaucoup d’argent pour mener à bien cette opération de la dernière chance… d’où cet appel que nous lançons à toutes les bonnes volontés pour nous aider dans cette quête du salut de Philippe… et à travers lui, en mémoire de son père qui immortalisa sa légende par ces mots : « Le jour où les « fells » entreront à Alger, j’espère trouver trois compagnons pour garder les faces du Monument aux morts et tomber en tirant une dernière salve de PM ».

C’est sous des balles françaises que le Lieutenant Roger Degueldre, Chevalier de la Légion d’Honneur, est tombé le 6 juillet 1962 à 04h08, après un calvaire de 12 minutes.

José CASTANO

courriel : joseph.castano0508@orange.fr

***********************************************************************************

Site : Cliquez sur : Secours de France – Vérité, charité, justice

Courriels : contact@secoursdefrance.com ; secoursdefrance@cegetel.net

Important : 

Rédigez votre chèque à l’ordre de : SECOURS DE FRANCE

 

Au dos, portez la mention « Un cœur pour Philippe » et adressez le à : Georges BELMONTE – 10, av Montesquieu – 33240 ST ANDRE DE CUBZAC – Tel. 06.84.51.39.42

Courriel : belmonte-georges@wanadoo.fr 

 

-  Vous recevrez un reçu fiscal permettant une réduction d’impôts de 66% des sommes versées.

-  Veuillez mentionner lors de votre envoi, votre n° de téléphone et votre adresse internet.

Nous remercions chaleureusement le Comité VERITAS qui, lors de son congrès du 23 septembre à Béziers, nous a permis de récolter les premiers dons.

Courriel : comiteveritas@free.fr

***********************************************************************************

 

decora10

Cliquez sur ce lien :Lieutenant Roger DEGUELDRE, martyr de l’Algérie française

1925-1962-roger-degueldre

Lieutenant Roger DEGUELDRE, martyr de l’Algérie française

 

Par José Castano

« Le jour où les « fells » entreront à Alger, j’espère trouver trois compagnons pour garder les faces du Monument aux morts et tomber en tirant une dernière salve de PM » (Roger Degueldre)

Né le 19 mai 1925 à Louvroil, dans le Nord, Roger Degueldre, dissimulant son jeune âge derrière un physique impressionnant, entre en Résistance dans le maquis FTP de Roger Pannequin, surnommé « Commandant Marc ». Avide de combattre au plus près l’envahisseur allemand, il s’engage dans la 10ème Division d’Infanterie Motorisée qui participe à la réduction de la poche de Colmar, en janvier 1945.

La guerre terminée, c’est à titre étranger qu’il s’engage dans la Légion Étrangère. Il servira, en Indochine, au 1er Régiment Étranger de Cavalerie et fera très vite parler de lui… Le 21 janvier 1950, à Tra-Vinh, dans le delta du Mékong, au péril de sa vie, il sauve d’une mort certaine sous le feu ennemi, le Capitaine de Blignières… plus tard, colonel, commandant le 1er REC. Cette action héroïque lui vaut d’obtenir la Médaille Militaire.

La guerre d’Indochine se terminant, déçu, frustré et amer par l’issue des combats, l’adjudant Degueldre -Croix de Guerre des Théâtres d'Opérations Extérieures avec sept citations, (une Palme, deux Étoiles de Vermeil, deux Étoiles d'Argent et deux Étoiles de Bronze)- volontaire pour les parachutistes, rejoint le 1er Bataillon Étranger de Parachutistes qui prendra l’appellation de 1erRégiment Étranger de Parachutistes, dès 1955, durant la guerre d’Algérie.

Il participe avec son régiment, en 1956, à l’opération de Suez puis, dès son retour, à la Bataille d’Alger dans le but d’éradiquer les bandes terroristes qui sèment la mort et la désolation dans la ville.

BatailleAlger

En janvier 1958, il gagne ses galons d’officier, au feu, à Guelma, et participe à la bataille des frontières dans l’Est-Constantinois. Son ardeur au combat, son exemplarité et le dynamisme qu’il insuffle à ses hommes lui valent d’être décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec Palme. Le 26 septembre, il est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur.

la_bataille_d_alger

Le temps passant, les atermoiements, les palinodies, les revirements et les reniements de De Gaulle sur le maintien de l’Algérie française sèment le doute puis la colère et l’amertume auprès de bon nombre d’officiers… Degueldre en fait partie. Il assiste, impuissant et rageur à la destruction d’une armée victorieuse et à la livraison de l’Algérie au FLN, rendant vains les sacrifices consentis.

 

DEGUELDRE_MASSU

 

Après la révolte des officiers du 1er REP, le 8 janvier 1961, il est muté disciplinairement au 4èmeRégiment Étranger d’Infanterie mais il refuse de rejoindre son nouveau corps. Le 25 janvier 1961, il entre dans la clandestinité et effectue des missions secrètes pour le compte des services spéciaux commandés par le Colonel Jacquin.

Le 21 avril 1961, il réintègre son unité lors du putsch des généraux. La révolte avortée, il retrouve la clandestinité et rejoint les rangs de l’Organisation Armée Secrète (OAS) où il est nommé par le Colonel Godard, chef du Bureau d’Action Opérationnel (BAO).

Fidèle à son engagement « La mort plutôt que le déshonneur ! », il retrouve, dans la résistance à l’abandon, une raison de poursuivre le combat et une justification au serment qu’il a prêté sur le cercueil de son chef, le Colonel Jeanpierre : « Plutôt mourir, Mon Colonel, que de laisser l’Algérie aux mains du FLN, je vous le jure ! »

Au sein de l’Organisation, il s’emploie à forger une arme redoutable et redoutée de tous, tant de l’Élysée, des barbouzes, que du FLN : Les Commandos Delta qui, ayant pour slogan : « L’OAS frappe où elle veut, quand elle veut ! », mènent un combat de tous les instants, rude, chaotique, désespéré, mortel, mais si efficace qu’il sème l’angoisse et la crainte dans les plus hautes sphères… et que la fatalité des circonstances précipitera vers un dénouement tragique.

Le 7 avril 1962, Degueldre est arrêté à l’issue d’une réunion réunissant plusieurs responsables de l’Organisation. Reconnu, il est aussitôt transféré en métropole et écroué à la prison de la Santé.

Le 28 juin s’ouvre son procès qui n’est autre qu’une parodie. A cet effet, une juridiction d’exception, la Cour Militaire de Justice, est créée afin qu’il ne puisse, contrairement au général Salan, obtenir les « circonstances atténuantes » et sauver sa tête. Le général Larminat doit la présider. Ancien de l'armée coloniale, il refuse de juger le condamné et déclare : « Je ne serai pas le Fouquier-Tinville de la Ve République. Je me tuerai ce soir » Dans la soirée, il met fin à ses jours. Qu'importe ! Il est remplacé par le général Gardet. La justice expéditive gaulliste ne va pas s'arrêter sur un cas de conscience… En un minimum de temps, après une absence d’instruction et de témoins à décharge, l’officier parachutiste est condamné à la peine de mort.

Refusant dédaigneusement le recours en grâce présenté par la défense, c’est quelques heures seulement après le génocide du 5 juillet 1962 d’Oran qui fit plus de trois mille victimes parmi la population civile européenne, (lequel aurait dû pourtant l’inciter à la clémence), que De Gaulle prend la décision de faire fusiller le Lieutenant Roger Degueldre.

Le 6 juillet 1962, à 02h30, les deux défenseurs du condamné, Jean-Louis Tixier-Vignancour et Denise Macaigne arrivent à la prison de Fresnes en même temps que l'avocat général Gerthoffer qui a requis la peine capitale et l'aumônier de la prison. Avant de quitter sa cellule, il prononce, en guise d'adieu, ses dernières paroles : « Je suis fier de mourir pour tenir le serment qu'a fait tout officier ayant servi en Algérie. Dites aux Algériens que, si je ne suis pas de leur race, n'étant pas né sur leur sol, je les ai beaucoup aimés et je les aime toujours. » Se tournant vers le procureur Gerthoffer, il déclare : « Je ne vous garde pas rancune, mais je vous plains. »

Puis, c’est le départ vers le fort d’Ivry où doit avoir lieu l’exécution. Á 03h45, l’Officier se présente devant les douze soldats du peloton d’exécution, en tenue de parachutiste, le drapeau tricolore sur la poitrine, drapeau auquel il a tout sacrifié et qu’il a choisi comme linceul. Autour de son cou, il a noué un foulard de la légion. Dans la poche intérieure de sa vareuse, il y a la photo d’un bébé, son fils qu’il n’a jamais vu. Il a conçu cet enfant dans la clandestinité. Le bébé est venu au monde alors que le père se trouvait dans sa cellule de condamné à mort. « Dites que je suis mort pour la France ! » s’écrie-t-il à l’adresse de son défenseur. Puis il refuse qu’on lui bande les yeux et, au poteau crie : « Messieurs, Vive la France ! » avant d’entonner la Marseillaise.

Les trois premiers officiers désignés pour commander le peloton d'exécution ayant refusé d’accomplir cette sinistre besogne, les Capitaines Jean de Balby de Vernon, Michel Cabanes et Michel Martet, du 501ème régiment de cavalerie de Rambouillet, sont sanctionnés, rayés des cadres et mis aux arrêts. Les officiers suivants qui ont refusé l'ordre, ont été également sanctionnés.

Il est 03h56. Le sous-officier remplaçant, chef de peloton, abaisse le bras. Les soldats qui doivent exécuter le Lieutenant Degueldre, émus par son courage, hésitent à tirer. Douze coups retentissent cependant dans la nuit… mais une seule balle l’atteint : au ventre diront certains.

            L’adjudant chargé de donner le coup de grâce se précipite, l’arme à la main, pour accomplir sa « mission » et se rend compte que le condamné est toujours en vie. Sa tâche ne consiste désormais plus à achever un quasi-mort, censé avoir reçu douze bouts de métal… mais bel et bien de tuer un vivant. Et ce sont là deux choses bien différentes... Il en a si terriblement conscience, que sa main pourtant préparée à cette macabre mission tremble, et que le revolver se décharge dans le vide. Livide, désemparé, l’adjudant tire une deuxième fois et rate encore sa cible.

            Les défenseurs, voyant que Roger Degueldre souffre atrocement, réclament l’intervention d’un médecin. Celui-ci, arrivé sept minutes plus tard, atteste que le supplicié vit toujours. Il faut donc l’achever au plus vite. Et pendant ce temps, Degueldre, à demi recroquevillé continue de gémir…

            L’adjudant, toujours tremblant, pointe une nouvelle fois son arme sur la tête de l’officier parachutiste, ferme les yeux et appuie sur la détente. Stupeur ! Rien ne se produit. L’arme s’est enrayée. Exaspéré par cette situation –unique dans les annales de l’exécution- le procureur Gerthoffer ordonne qu’une nouvelle arme soit apportée. Mais personne parmi les militaires présents n’en possède. Il faut courir en chercher une… Et pendant ce temps, Degueldre est toujours vivant et son calvaire interminable.

            À partir de ce moment-là, tous les juristes s’accordent à dire que la sentence ayant été exécutée, puisque le condamné étant encore en vie, il fallait le détacher du poteau et lui donner les soins nécessaires. Autrement dit, on n’avait pas le droit d’achever le blessé. Mais les ordres étaient formels ; il fallait que Degueldre soit tué ! Il incarnait à lui seul, l’OAS, cette puissance qui avait fait trembler les États-Majors, le FLN et l’Élysée… Il fallait exorciser jusqu’à son souvenir.

            Et pendant que l’on s’affairait à se procurer une arme, celui qui, à cet instant, aurait pu (peut-être) changer le cours des événements ne réagit point. Pétrifié par la scène, glacé d’effroi, le défenseur du condamné demeurait inerte. Pourtant, il lui appartenait de tenter quelque chose, de courir jusqu’au supplicié, de le prendre dans ses bras et de le couvrir de son corps en invoquant la justice, en appelant à l’amour, en exigeant au nom de toutes les traditions humaines et chrétiennes qu’on fît grâce au condamné… Cela s’était déjà produit dans l’Histoire quand la corde du pendu avait cassé et que la grâce lui avait été accordée…

            Enfin on remet un pistolet à l’adjudant qui, blanc comme un linge, dans un état second… mais obéissant servilement au commandement de tuer, doit en finir puisque tels sont les ordres. Un nouveau coup de feu claque. Stupeur ! Celui-ci est tiré, non pas au-dessus de l’oreille comme l’exige le règlement, mais dans l’omoplate… Une douleur atroce irradie le corps du supplicié. Il regarde vers le ciel et ouvre grands ses yeux. Peut-être perçoit-il à cet instant que son calvaire prend fin. Il est tout illuminé des illusions radieuses de ceux qui vont mourir et il lui semble entendre, là-haut, les voix des martyrs du 5 juillet lui murmurer : « Roger… Roger… dès aujourd’hui tu seras avec nous dans le Paradis ».

Á 04h08, une nouvelle détonation retentit… et c’est la fin. La boucherie a duré 12 minutes… 12 atroces minutes..

C’est ainsi qu’après Claude PIEGTS et Albert DOVECAR, Sergent au 1er Régiment Étranger deParachutistes, mourut, assassiné, le lieutenant Roger DEGUELDRE, également du 1er R.E.P, Chevalier de la Légion d’honneur… Et les salves du peloton couvrirent un instant les plaintes et les râles qui montaient d’Oran, tandis que la France, en vacances, n’entendit rien.

            Huit mois plus tard, le 11 mars 1963, le Colonel Jean BASTIEN-THIRY, Polytechnicien, tombait à son tour à 35 ans, sous les salves du peloton. Décidément, le crime était profondément enraciné !…

 

Tombe_de_DEGUELDRE

 

            Le Lieutenant Roger Degueldre aura respecté jusqu’à la fin son serment « la mort plutôt que le déshonneur ! ». Après avoir été enterré au carré des suppliciés dans le cimetière de Thiais, il repose aujourd’hui au cimetière des Gonards, à Versailles.

José CASTANO

E-mail : joseph.castano0508@orange.fr 

Retour Joseph Castano.

Le Lieutenant Degueldre s’était adressé à ses camarades officiers en ces termes : « Faites bien attention. Vous affirmez que rien ne vous empêchera de garder l’Algérie à la France. J’ai prêté ce serment avec vous. Mais sachez bien qu’en ce qui me concerne, il sera respecté. J’irai jusqu’au bout ! »

L’assassinat du Lieutenant Degueldre. Voix de Jean-Pax Meffret 

Ce jour là ... 6 juillet 1962

********************************************************* 

12 octobre 2017

DOUBLE VICTOIRE POUR LE PRÉSIDENT DES ETATS-UNIS DONALD TRUMP SUR LE RESPECT DE L'HYMNE NATIONAL ET LE CONTRÔLE DES ÉTRANGERS..

PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 11 OCTOBRE 2017

La Cour suprême des Etats-Unis vient de donner raison au Président Trump sur l’interdiction de voyager. Elle a rejeté une décision de la Cour d’appel qui avait bloqué l’interdiction d’entrée qui visait plusieurs pays à majorité musulmane n’ayant plus de gouvernement fonctionnel.

Dans une ordonnance d’une page, le tribunal a statué dans l’une des deux affaires pendantes devant les neuf juges sur l’interdiction de voyager imposée par Trump, une affaire du Maryland intentée par l’American Civil Liberties Union.

donald_trump7

Les juges de la Cour suprême ont été unanimes y compris l’un des juges très à gauche, Sonia Sotomayor, qui a cependant noté qu’elle n’aurait pas annulé la décision de la cour d’appel.

Les juges avaient prévu d’entendre les arguments dans l’affaire mardi, mais l’ont tout simplement retirée du calendrier.

L’interdiction concernait l’Iran, la Libye, la Syrie, le Yémen, la Somalie et le Soudan.

La nouvelle interdiction, qui doit entrer en vigueur le 18 octobre, a retiré le Soudan de la liste, tout en bloquant l’entrée aux États-Unis des ressortissants du Tchad, de Corée du Nord et de certains représentants gouvernementaux du Venezuela.

En juin, la Cour suprême avait accepté de se saisir de l’affaire et avait temporairement autorisé l’interdiction de voyager.

Parmi les questions soulevées, il y avait la question de savoir si l’interdiction de voyager discriminait les musulmans en violation de l’interdiction faite par la Constitution américaine au gouvernement de favoriser ou de défavoriser une religion particulière.

La Cour a donc tranché que l’interdiction est légale et que personne n’est discriminé, puisque les autres pays musulmans ne sont pas concernés.

L’hymne national

« Comme beaucoup de nos fans, nous croyons que tout le monde devrait défendre l’hymne national », a écrit Roger Goodell, le commissaire de la NFL aux présidents de club et aux directeurs généraux de la NFL.

Donald Trump avait vertement critiqué les joueurs qui ont décidé de poser un genou à terre pendant la levée du drapeau américain et l’hymne national au début des matchs de Football. Il avait été traîné dans la boue par les médias, critiqué, insulté, traité de raciste (les joueurs qui protestent sont des noirs). Trump n’avait non seulement pas bougé d’un poil sur ses positions, mais il a doublé la mise.

Le bras de fer a duré près de 2 semaines. Et Trump a fait plier donc déplier les joueurs. L’Amérique, fatiguée des attaques de la politique ethnique de la gauche a été ravie que le Président dise « ça suffit » et se batte pour le drapeau américain. La gauche en est devenue folle, le drapeau étant le symbole de tout ce qui est diabolique : l’Etat, les frontières, le nationalisme, le sens de la patrie, la fierté d’appartenir à un peuple, une civilisation, une culture.

 

C3gZctrWEAAhk9Y

 

Trump peut savourer sa victoire. Goodell a vu le vent tourner, les sponsors partir, les spectateurs éteindre leur poste, le public siffler les joueurs qui mettaient genou à terre.

Roger Goodell a déclaré aux présidents de clubs :

« C’est un moment important dans notre jeu. Nous voulons honorer notre drapeau et notre pays, et nos fans attendent cela de nous. Nous nous soucions aussi profondément de nos joueurs et respectons leurs opinions et leurs préoccupations concernant les problèmes sociaux. La controverse au sujet de l’hymne est un obstacle à avoir des conversations honnêtes et faire de réels progrès sur les questions sous-jacentes. Nous devons dépasser cette controverse et nous voulons le faire avec nos joueurs. « 

Goodell a ajouté que les propriétaires d’équipes discuteront d’un plan quand ils se rencontreront la semaine prochaine pour faire face à la controverse nationale déclenchée par Donald Trump sur les protestations des joueurs pendant l’hymne national. 

Trump-Rally-in-Vegas-Getty-640x480

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

images-drapeaux-EU-FRimages-drapeaux-EU-FRimages-drapeaux-EU-FR

**********************************************************

Titre Ordre Lafayette copie

images-drapeaux-EU-FR

 

image003

LA DECORATION DE

L'ORDRE LAFAYETTE

ordre-lafayette-médaille

Vocation

L'Association de l'Ordre LA FAYETTE a pour objet d'entretenir et de développer des liens d'amitié existants entre les ressortissants des États-Unis d'Amérique et ceux de l'Union Européenne, au premier rang desquels se situe, géographiquement et historiquement, la France. C'est une association apolitique, asyndicale et aconfessionnelle. Elle a pour vocation de devenir une fondation aux fins de perpétrer le souvenir et l'approfondissement de l'amitié franco-américaine. Le marquis de La Fayette a été le premier Français être nommé Général par le Congrès américain après avoir rejoint volontairement les insurgents en lutte pour l'indépendance de leur pays, en 1777. Il a soutenu la cause américaine dans ses mouvements les plus difficiles, jusqu'à ce que le corps expéditionnaire du Général Rochambeau et la flotte de l'Amiral De Grasse viennent faire la décision au profit de l'indépendance américaine, à Yorktown en 1781. Cette aide apportée à un moment crucial de la création des Etats-Unis a scellé une amitié indissoluble entre les deux peuples, malgré les avatars de l'Histoire, comme le prouvent les deux interventions déterminantes de l'Amérique au profit de la France et de l'Europe lors des deux conflits mondiaux du 20 ème siècle. Si vous êtes conscient du bien-fondé de cette dette réciproque et de l'amitié indéfectible à laquelle elle a conduit les deux peuples, dans le respect de leurs diversités, voire de leurs divergences d'opinion, garants d'une démocratie authentique, nous vous invitons à rejoindre les rangs de l'Association LA FAYETTE pour y apporter votre contribution depuis les deux rives de l'Atlantique et participer au développement de l'union des peuples.

lafayette

Historique

L'association de l'Ordre Lafayette a été créée en 1999 à l'initiative de trois personnalités françaises, en concertation avec leurs homologues américains ( un gestionnaire, un artisan, un ancien militaire historien, un ancien consul), tous présidents d'association où Ils ont constaté que la mémoire du Marquis de Lafayette s'estompait au moment où il était le plus indispensable que le souvenir et la signification de son action perdurent. A l'époque, la France a su apporter un soutien adapté et désintéressé, soucieuse de l'autonomie de la nation américaine en gestation, c'est-à-dire aux anciennes colonies britanniques malgré les contentieux antécédents. Depuis, l'Amérique a su faire preuve de la même générosité à plusieurs reprises. C'est au moment où les termes équilibrés de cet échange ancestral risque d'être remis en cause qu'est née l'idée de relancer cette dynamique de liberté et d'équité, au travers d'une association transatlantique capable de recréer des liens authentiques symbolisés par l'attribution de diplômes et décorations en vue de réactiver et d'enraciner cette complicité ancestrale.

C'est pourquoi nous vous adressons cette proposition d'adhérer à ce mouvement indépendant de toute influence politique ou philosophique, afin que vous lui donniez les contours que vous jugerez bon de lui imprimer dans le respect du libre-arbitre des peuples. Nous vous convions à participer à une nouvelle aventure en ce début de XXIe siècle oû il n'y a plus de nouveaux continents à découvrir mais à oeuvrer à les rassembler. Plus précisément, il s'agit pour vous de participer à l'opportunité de créer, à votre initiative, des noyaux dynamiques de cette association dont vous êtes appelés à devenir les leaders, avec les charges et récompenses afférents.

Arsène Schaeffer Jean-Noël Vincent Raymond Najberg.

***********************************************************************************************

Biographie et historique du

marquis de LA FAYETTE

La Fayette

De Wikiberal
La Fayette
homme politique

Dates 1757-1834
La Fayette.jpg
Tendance libéral classique
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles
Citation « Tout gouvernement a pour unique but le bien commun. Cet intérêt exige que les pouvoirsexécutifs, législatifs et judiciaires, soient distincts et définis, et que leur organisation assure la représentation libre des citoyens, la responsabilité des agents et l'impartialité des juges. »
inter lib.org sur La Fayette
     

Marie Joseph Paul Yves Roch Gilbert du Motier, marquis de La Fayette né le 6 septembre 1757 au château de Chavaniac en Auvergne et décédé à Paris le 20 mai 1834, est un général et homme politique français qui a incarné l'idée de liberté aux États-Unis et en France pendant près d'un demi-siècle.

 

Le héros des Deux Mondes

Il est issu d'une famille noble et choisit de suivre, comme son père (tué à la bataille de Minden en 1759), une carrière militaire. Orphelin à l'âge de treize ans, il fait ses études au collège Louis le Grand. En 1774, à 16 ans, il épouse Marie Adrienne Francoise de Noailles, fille du duc d'Ayen, futur duc de Noailles.

Les premières nouvelles de l'insurrection américaine parviennent en Europe en 1775. La Fayette, alors capitaine de cavalerie, embrasse avec ardeur une cause qui flatte si vivement son patriotisme et son goût pour la liberté. Le jeune capitaine des dragons a 19 ans lorsque les colonies britanniques d'Amérique déclarent leur indépendance. Déjà sensibilisé à cette cause par Benjamin Franklin, arrivé à Paris le 20 décembre 1776, l'engagement de La Fayette a déjà été accompli avec Silas Deane. C'est le comte de Broglie, ancien chef du cabinet secretdu roi Louis XV, qui l'a sensibilisé à la cause américaine, quand il fut, dix huit mois plus tôt, sous ses ordres, à Metz.

Il ne songe plus, selon son expression, qu'à joindre ses drapeaux.[1]

Il se rend à Paris, confie son projet à deux amis, le comte de Ségur et le vicomte de Noailles, qui décident de l'accompagner. Le comte de Broglie, qu'il en instruit également, tente de le détourner de son dessein[2]. Il met pourtant La Fayette en relation avec l'ancien agent [en 1768, soit près de dix ans plus tôt] de Choiseul au Canada, le baron de Kalb, qui deviendra son ami. Celui-ci le présente à Silas Deane, qui, le trouvant trop jeune, tente de le dissuader de mener à bien son projet.

Le 20 avril 1777, le marquis de Lafayette, âgé d'à peine 20 ans, embarque en semi-clandestinité, dans le port espagnol de Pasajes, sur La Victoria pour soutenir la Guerre d'Indépendance des États-Unis contre l'ennemi commun : l'Angleterre, et venir en aide aux insurgés. Gagné à la cause de la jeune nation américaine par son ami Benjamin Franklin, Lafayette s'était pris d'une affection quasi filiale pour le généralWashington et il devient membre de son état-major. La franc-maçonnerie lie aussi fraternellement ces trois figures de l'Indépendance. « C'est à l'heure du danger que je souhaite partager votre fortune » lance-t-il alors aux insurgés.

Le 7 juin 1777, il écrit dans une lettre à sa femme :

« Défenseur de cette liberté que j'idolâtre, libre moi-même plus que personne, en venant comme ami offrir mes services à cette république (des États-Unis) si intéressante, je n'y porte nul intérêt personnel. Le bonheur de l'Amérique est intimement lié au bonheur de toute l'humanité ; elle va devenir le respectable et sûr asile de la vertu, de l'honnêteté, de la tolérance, de l'égalité et d'une tranquille liberté. »

Nommé major général de l'Armée Américaine par résolution spéciale du Congrès, La Fayette participe ainsi à la guerre d'Indépendance, est blessé à Brandywine en septembre 1777 puis combat à la tête des troupes de Virginie et de nouveau en 1778 dans le New-Jersey et en Pennsylvanie. Entre temps, il rentre à Brest à bord de L'AllianceGeorge Washington le charge de convaincre le roi de France d'envoyer un corps expéditionnaire. La confiance absolue des deux hommes l'un envers l'autre, sera déterminante dans ce choix pour cette mission capitale sur les plans militaire, diplomatique et commercial.

La bataille de Yorktown le 19 octobre 1781, contre les anglais, à laquelle participe activement Lafayette, met fin à la guerre permettant l'accession à l'Indépendance des États-Unis.

A l'issue du combat il déclare: « Humanity has won its battle. Liberty now has a country. »

Le 17 juin 1782, La Fayette rentre en France en héros avec un peu de la terre américaine de Bunker Hill, avec laquelle sa tombe fut recouverte à sa mort le 20 mai 1834. Il est promu maréchal de camp (c'est-à-dire général).

Une figure de la Révolution

Les violences de 1788 ne l’effraient pas : il y voit le signe annonciateur de la diminution de l’autorité royale et il demande à plusieurs reprises la convocation des États Généraux. Porte-parole de l'aristocratie libérale, député de la noblesse d'Auvergne aux États généraux, membre de la Société des amis des Noirs et franc-maçon, il joue un rôle important et controversé dans les premières années de la Révolution française.

Le lendemain de la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, il se fait nommer, contre l'avis du Roi, commandant de la Garde nationale chargée d'assurer l'ordre dans Paris. Il donne ordre de détruire la Bastille (15 juillet) et fit accepter la cocarde tricolore au roi (17 juillet) : il semble que La Fayette ait ajouté le blanc royal au bleu et au rouge, couleurs de Paris. Comme défenseur de l'ordre public, il essaye de faire coopérer la Royauté et la Révolution. Au sein de l'Assemblée nationale constituée à la suite du serment du Jeu de Paume, il rédige la premièreDéclaration des droits de l 'Homme, largement inspirée de la Déclaration américaine.

Le 5 octobre 1789, le peuple de Paris marche sur Versailles. Le lendemain, La Fayette, débordé, laisse envahir le château et massacrer les Gardes du Corps qui défendent l'appartement de la Reine. Intervenant courageusement, il sauve de justesse Marie-Antoinette et paraît avec elle au balcon de la chambre du Roi. Devenu le personnage le plus considérable de France, le « maire du palais », selon Mirabeau ou « Gilles César » selon d'autres connaît son apothéose lors de la fête de la Fédération le 14 juillet 1790. Il critique ceux qui ont choisi d’émigrer et souhaite « remonter le pouvoir exécutif » mais « dans le sens de la Révolution ». Il s’efforce en vain de s’imposer comme le chef du parti de la modération. La brutale répression qu’il organise à Nancy, le 31 août, pour punir une mutinerie, contribue à le déstabiliser.

Homme de peu de caractère, La Fayette subit plus les événements qu’il ne les dirige, essayant en vain de défendre la Révolution à la fois contre les aristocrates et contre les sans-culottes. L’homme a suscité peu d’éloges. « Idole médiocre » de la Révolution selon Michelet, Mirabeau épingle « l’imbécillité de son caractère, la timidité de son âme et les courtes dimensions de sa tête. Quand les Jacobins l’accusent de césarisme, Brissot rétorque que « Cromwell avait du caractère, mais La Fayette n’en a pas ». Madame de Staël la plus indulgente doit reconnaître son « amour de la popularité, la passion favorite de son âme ».

Obstinément attaché à la monarchie constitutionnelle, après la fuite à Varennes en 1791, il fait admettre, avec BarnaveDuport et les Lameth, la fiction de l’enlèvement. Mais après la fusillade du Champ de Mars, le divorce est consommé entre La Fayette et la gauche révolutionnaire. Desmoulins le dénonce comme un nouveau Charles IX. La séparation de la Constituante en septembre et l’abandon du commandement de la Garde nationale en octobre le laissent sans mandat. Marie-Antoinette, qui ne pouvait plus le souffrir, disait de lui : « Je sais bien que M. de La Fayette nous protège. Mais qui nous protègera de M. de La Fayette ? »

Désormais, louvoyant entre les factions révolutionnaires et monarchistes, La Fayette paraît suspect à tous. En décembre 1791, trois armées sont constituées sur le front est pour repousser les Autrichiens, et La Fayette est placé à la tête de l'armée du Centre puis de l'armée du Nord. Mais voyant que la vie du couple royal était, chaque jour, de plus en plus menacée, il s'oppose au parti Jacobin, avec l'intention d'utiliser son armée pour rétablir une monarchie constitutionnelle. Le 19 août 1792, il est déclaré traître à la nation, n’ayant pas été suivi par ses troupes. Obligé de se réfugier à Liège, il est capturé par les Prussiens puis les Autrichiens, en dépit des interventions de sa femme et des États-Unis. « Les Autrichiens lui rendirent le service essentiel de l’arrêter et par là, ils le réhabilitèrent » (Michelet). Sa libération est obtenue par Napoléon au traité de Campo-Formio en 1797. Le Directoire lui interdit cependant de rentrer en France. La Fayette se réfugie alors aux Pays-Bas. Il finit par rentrer en novembre 1799.

 

 

fayette_20

 

Un opposant libéral

A son retour, il est dans l'opposition à Napoléon qui, sans jamais l'avoir rencontré, lui est hostile et lui interdit de s'installer à Paris. Il s'installe à La Grange, en Seine-et-Marne, dans une propriété de sa femme. Finalement les deux hommes se rencontrent, par l'intermédiare de Lebrun, peu après la bataille de Marengo. La Fayette se lie d'amitié avec Joseph Bonaparte et dans un premier temps se voit accorder quelques faveurs. Il est rayé de la liste des émigrés, reçoit une retraite de 6 000 francs tandis que son fils, Georges-Washington devient officier dans un régiment de hussards. Cela n'empêche pas Napoléon de se méfier de celui qui, 10 ans plut tôt, était le véritable héros de la Révolution. Ainsi il interdit que le nom de La Fayette soit cité lors de l'éloge funèbre de George Washington aux Invalides le 8 février 1800. Quand à La Fayette il refuse, à plusieurs reprises, d'entrer au Sénat et ne cache pas son hostilité au régime. La rupture intervient en 1802 car La Fayette s'oppose au titre de consul à vie de Napoléon dans une lettre écrite le 20 mai. En 1804, il vote contre le titre d'Empereur.

Il se rallie aux Bourbons en 1814. Avec Fouché, il participe à la déchéance de l'Empereur. Élu député de Seine-et-Marne lors des Cent-Jours, il demande l'abdication de Napoléon.

Député de la Sarthe en octobre 1818, puis à nouveau de Seine et Marne en septembre 1819, il s'oppose résolument à la Restauration. Membre actif de l’opposition libérale, il entre dans la conspiration groupant des bonapartistes et les républicains de la société des Amis de la vérité qui voulaient s’emparer du pouvoir par un coup de force prévu pour le 19 août 1820 ; il participe également au premier complot de la charbonnerie en décembre 1820. Réélu député en novembre 1822, à Meaux, il est battu aux élections de 1823.

L'Amérique réclamait son jeune général, le compagnon légendaire de Washington. Durant les onze mois de son voyage (1824-1825) il reçoit un triomphe continuel, le peuple entier lui crie sa reconnaissance. Son séjour, qui dure un an et demi et l’amène dans 182 villes, se solde par des dons somptueux en terres (12 000 hectares en Floride!) et en argent -juste retour des choses pour un homme qui avait consacré une partie de sa vie et de sa fortune à la défense de la cause américaine. La cause des États-Unis et la cause de la liberté paraissaient alors indissociables.

Rentré en France, il est réélu député de Meaux en juin 1827 et en juillet 1830.

Le baiser républicain

Lors de la révolution dite des Trois Glorieuses, en 1830, retrouvant sa popularité de l'année 1789, il a ses propres partisans qui le poussent à jouer un rôle de premier plan. Mais, peut-être du fait de ses 73 ans, il se rallie lui-même à la cause orléaniste et soutient Louis-Philippe, à qui il donne la cocarde tricolore. Le baiser républicain donné par le vieux marquis sur le balcon de l'Hôtel de ville consacre la Monarchie de Juillet. Lafayette retrouve le commandement de la Garde nationale pour quelques mois. Louis-Philippe pour se débarrasser de lui, l’amène à démissionner de son commandement à la fin de décembre 1830. Déçu par ce qu’il avait salué comme « la meilleure des républiques » il se retire dans sa propriété de la Grange-Bléneau.

Odilon Barrot lui rend hommage lors de son inhumation en 1834 : « Je n'ai jamais rencontré un homme de plus de grandeur d'âme, unie à plus de bonté et de simplicité, une fois plus entière dans les droits du peuple, unie à un dévouement plus absolu, à un courage plus héroïque pour les faire triompher ; et si même on peut adresser un reproche à cette noble nature, c'est l'exagération de ses qualités. Soupçonnant difficilement dans autrui le mal qui n'était pas en lui, le général de La Fayette accordait trop facilement sa confiance et on en a souvent abusé. Emporté par le besoin de se dévouer, il était trop disposé à préférer les tentatives où il exposait sa vie, aux efforts patients et persévérants de la lutte légale. Lorsqu'il me disait que « le jour le plus heureux de sa vie serait celui où il monterait sur l'échafaud pour y confesser sa foi politique », il ne disait rien de forcé et ne faisait qu'exprimer un sentiment qui lui était naturel ; c'est que la liberté était une religion pour lui et que s'il avait la foi des martyrs, il en avait aussi la sublime résignation. Aucune vie d'homme dans nos temps modernes n'a offert une plus belle et plus parfaite unité. »

La Gloire posthume

La Fayette n’est pas un penseur, il a peu écrit, ses Mémoires sont une compilation sans ordre : sa seule œuvre est sa proposition de déclaration des droits inspirée du texte de Thomas Jefferson pour l’État de Virginie. Héritier d’un nom prestigieux, il a refusé l’avenir que la tradition et son milieu voulaient lui imposer. Parti en Amérique pour acquérir la gloire sur les champs de bataille, ce prestigieux rejeton de la noblesse française est devenu une figure centrale des idées libérales. Ce n'est qu'après sa mort (1834) que l'on prend conscience vraiment de la place éminente qu'il tenait dans la vie du pays. Il a des funérailles nationales et aux États-Unis, le deuil est porté pendant un mois pour honorer « la mort du dernier major général de la guerre d’Indépendance ». Depuis 1891, un square portant son nom à Washington, avec au centre sa statue équestre, devant la Maison Blanche.

Il a été élevé à titre posthume, en 2002citoyen d'honneur des États-Unis d'Amérique, un privilège rare n'ayant été accordé qu'à quatre reprises dans l'Histoire américaine : l'ancien Premier ministre britannique Winston Churchill (1963); le diplomate suédois Raoul Wallenberg, qui aida à sauver de l'extermination par les nazis durant la Deuxième Guerre mondiale quelque 100.000 juifs hongrois (1981); le philosophe quaker anglais William Penn, fondateur de la Pennsylvanie (1984); et enfin, Mère Thérésa, la bienfaitrice albanaise des bidonvilles de Calcutta (1997).

En quoi La Fayette est-il libéral ?

A la différence des volontaires français qui l'ont précédé aux États-Unis (qui s'apparentaient plus à des mercenaires), et de ceux qui l'ont succédé (des militaires qui honoraient une alliance scellée par le Roi), La Fayette et Kalb sont partis combattre dans l'armée américaine par idéalisme. Ils n'étaient mus que par le seul amour de la liberté, et c'est la raison pour laquelle non seulement ils sont partis dans la clandestinité, mais aussi ont financé leur expédition et parfois même les soldes des militaires sur leurs propres fonds.

Citations

  • « J’ai pu me tromper mais je n’ai jamais trompé personne. »
  • « Aucun obstacle, aucun mécompte, aucun chagrin ne me détourne ou me ralentit dans le but unique de ma vie : le bien-être de tous, et la liberté partout. »
  • « Il a fallu plus de quarante années pour qu'on reconnût dans M. de la Fayette des qualités qu'on s'était obstiné à lui refuser. A la tribune il s'expliquait facilement et du ton d'un homme de bonne compagnie. Aucune souillure ne s'est attachée à sa vie ; il était affable, obligeant, généreux. Sous l'Empire, il fut noble et vécut à part (…). Dans les commencements de la Révolution, il ne se mêla point aux égorgeurs ; il les combattit à main armée et voulu sauver Louis XVI. (…) M. de la Fayette sera éternellement la Garde nationale. (…) [Il] n'avait qu'une idée et, heureusement pour lui, elle était celle du siècle. » (Chateaubriand)
  • In European history his place, though not among the foremost, is respectable ; in American history he is not only a very picturesque and interesting figure, but his services in our struggle for political independence were of substantial and considerable value. (Appleton's Cyclopedia American Biography).

Bibliographie

  • Gonzague Saint-Bris, La Fayette, SW-Télémaque, 2006, ISBN 2753300399
  • René de la Croix, Jean-Pierre Bois (préface), La Fayette, Tallandier, 2006, ISBN 2847343024
  • Philippe Bourdin, La Fayette, entre deux mondes, Pu Blaise Pascal (2 juin 2009),Collection Histoires croisées, 225 pages, ISBN 2845164130
  • Etienne Taillemite, La Fayette, Fayard (27 septembre 1989), 623 pages, ISBN 2213023409
  • Daniel Binaud, L'épopée américaine de La Fayette : Washington me voici !, La Découvrance éditions (19 avril 2007), Collection : AMERIQUES , 364 pages, ISBN 284265515X
  • Jean-Christian Petitfils, Louis XVI, Librairie Académique Perrin (7 avril 2005), Collection : Hors Collection, 1114 pages, ISBN 2262014841
  • Evelyne Lever, Marie-Antoinette, RMN (29 novembre 2006), 142 pages, ISBN 2711852032

La motion La Fayette (11 juillet 1789)

La nature a fait les hommes libres et égaux ; les distinctions nécessaires de l'ordre social ne sont fondées que sur l'utilité générale.

Tout homme naît avec des droits inaliénables et imprescriptibles ; telles sont la liberté de toutes ses opinions, le soin de son honneur et de sa vie ; le droit de propriété, la disposition entière de sa personne, de son industrie, de toutes ses facultés ; la communication de ses pensées par tous les moyens possibles, la recherche du bien-être et la résistance à l'oppression.

L'exercice des droits naturels n'a de bornes que celles qui en assurent la jouissance aux autres membres de la société.

Nul homme ne peut être soumis qu'à des lois consenties par lui ou ses représentants, antérieurement promulguées et appliquées.

Le principe de toute souveraineté réside dans la nation.

Nul corps, nul individu ne peut avoir une autorité qui n'en émane expressément.

Tout gouvernement a pour unique but le bien commun. Cet intérêt exige que les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires, soient distincts et définis, et que leur organisation assure la représentation libre des citoyens, la responsabilité des agents et l'impartialité des juges.

Les lois doivent être claires, précises, uniformes pour tous les citoyens.

Les subsides doivent être librement consentis et proportionnellement répartis.

Et comme l'introduction des abus et le droit des générations qui se succèdent nécessitent la révision de tout établissement humain, il doit être possible à la nation d'avoir, dans certains cas, une convocation extraordinaire de députés, dont le seul objet soit d'examiner et corriger, s'il est nécessaire, les vices de la constitution.

Notes et références

  1.  Il est en garnison à Metz lorsqu'il est invité à un dîner que son commandant, le comte de Broglie [Variante : le comte Charles de Broglie n'a rien à voir avec un Choiseul. C'est même contre Choiseul alors quasi premier ministre que Louis XV avait monté son Secret du Roi], offre au duc de Gloucester, frère du roi d'Angleterre, de passage dans cette ville. Le dîner de Metz est du 8 août 1775, et, la conversation étant nécessairement tombée sur ce sujet, La Fayette presse le duc de questions pour se mettre au courant des faits, tout nouveaux pour lui, qui se passent en Amérique. Avant la fin du dîner sa résolution est prise et, à dater de ce moment, il n'a plus d'autre pensée que celle de partir pour le nouveau monde.
  2.  « J'ai vu mourir votre oncle en Italie, lui dit-il, votre père à Minden, et je ne veux pas contribuer à la ruine de votre famille en vous laissant partir. » À cette date, le marquis de Noailles, oncle de La Fayette, est en poste à l'ambassade de France à Londres.

Articles internes

 

tmp799251341993050113

 

Ban

Posté par DIACONESCO_TV à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 octobre 2017

UNITÉ DE PRODUCTION ET DE POST-PRODUCTION EN FORMAT TÉLÉVISION ET CINEMA K4 PRO CHEZ DIACONESCO TELEVISION

UNITE DE PRODUCTION ET DE POST-PRODUCTION EN FORMAT TELEVISION ET CINEMA K4 PROFESSIONNEL AVEC ... DIACONESCO.TV

102667724

Gérard DIACONESCO devant sa régie de montage de post-production

 

QUELQUES UNES DE NOS PRODUCTIONS 

6:38
25 vuesil y a 3 semaines
Le 40ème FESTIVAL DU YACHTING A CANNES A LIEU COMME CHAQUE ANNÉE AU MOIS DE SEPTEMBRE POUR CETTE ...
29:57
EN 1991 L'ANCIEN PRÉSIDENT FONDATEUR DU FRONT NATIONAL EN FRANCE JEAN-MARIE LE PEN PRÉSIDAIT UN ...
13:13
Après 5 jours de projection de films russes à Nice durant ce 4ème Festival du Cinéma Russe qui eu un grand succès auprès d'un ...
8:23
Une mini-croisière dans la baie de Cannes entre le vieux port et le port de plaisance Pierre Canton durant la nocturne du 9 ...
11:42
Ce dimanche matin 19 juin 2016 une grande manifestation de rue a eu lieu à Nice pour dénoncer les conditions atroces dans ...
26:16
Le 28 août 1944 Nice se libérait du joug nazi en déclenchant une insurrection armée contre l'occupant allemand avec l'aide des ...
24:23
Le professeur géologue spécialiste de l'environnement et des problèmes sismiques Professeur de l'Université PARIS 8 a tenu ...
3:23
le film de Patrick Moya qui montre son univers virtuel dans Second Life présenté pour la fete de l'internet 2012 en duplex à Nice ...
24:03
Au printemps de l'an 2000 de ce nouveau millénaire naissant Gérard DIACONESCO le nouveau Président-fondateur de ...
30:15
12:55
Ce premier "SALON DE L'ÉCRIVAIN SOLDAT" avait eu lieu à Nice dans l'Hôtel Splendid du 50 boulevard Victor-Hugo de 10h00 ...
16:31
11:01
16:31
7:26
9 vuesil y a 1 an
4:46
Dimanche 20 mars 2011, à eu lieu au Museaav, la 15 ème édition de la Fête nationale de l'Internet. L'occasion pour de ...

18:10
10:28
4:44
18 vuesil y a 1 an
9:49
8 vuesil y a 1 an
***********************************************************************************************

UNITE DE PRODUCTION ET DE POST PRODUCTION EN 4 K AVEC CAMERA BLACKMAGIC URSA - EF POUR CINEMA ET TELEVISION

UNITE DE PRODUCTION AUDIOVISUELLE POUR LA TELEVISION ET LE CINEMA NUMERIQUE EN 2016

COMPANY INTERNET COUNCIL LLC - DIACONESCO.TV

Notre unité de Production audiovisuelle s'est dotée depuis l'année 2015 de la nouvelle Caméra numérique professionnelle fabriquée aux USA la Blackmagic Ursa - Ef pour des tournages en 4K ( 4 fois la HD ).

Cette nouvelle unité de Production numérique aussi bien pour le Cinéma ou la Télévision dispose de nombreux objectifs "photo-cinéma" interchangeables selon les besoins de chaque production bien spécifique.

104397579

 

Cette caméra numérique est donc révolutionnaire et modulable par l'utilisateur car elle est munie d'une monture d'objectif EF et d'un capteur 4K Super 35 avec obturateur global, de la technologie 12G-SDI, d'un moniteur intégré de 10”, de deux fentes d'enregistrement pour des cartes CFast, de scopes, de vu-mètres et bien plus encore pour les besoins d'une production audiovisuelle !

Elle est conçue pour prendre en charge l'ergonomie d'une grande équipe de tournage ou d'une seule personne, la caméra Blackmagic URSA possède donc tout en un, y compris un énorme moniteur de plateau pliable de 10 pouces, un grand capteur 4K Super 35 avec obturateur global modulable par l'utilisateur et deux fentes pour l'enregistrement interne aux formats RAW et ProRes.

 

Blackmagic Design URSA - 4K Test Footage

 

 

Blackmagic URSA Hands-on Review

 

 

WKTV Blackmagic URSA 4K camera tripod/dolly build

 

 

95313024

Caractéristiques techniques de la caméra numérique Blackmagic Ursu 4k 35 m/m

Capteur 4K haute résolution de taille Super 35 m/m avec prise en charge supérieure du détail de l’image.

  • Obturateur global professionnel permettant des panoramiques et des mouvements de l'image fluides.
  • Large plage dynamique de 12 diaphragmes permettant de capturer davantage de détails pour un rendu de film long-métrage.
  • Compatible avec les objectifs à monture PL ou EF de très haute qualité.
  • Design modulable permettant aux clients d'actualiser et de changer le capteur et la monture d'objectif.
  • Deux fentes d'enregistrement pour cartes CFast 2.0 permettant un enregistrement illimité d'excellente qualité.
  • Des formats de fichiers ouverts compatibles avec les logiciels de montage non-linéaires les plus connus, par exemple Apple ProRes et RAW CinemaDNG compressé 12 bits. Pas de formats de fichiers personnalisés.
  • Prise en charge de l'enregistrement ProRes HQ, ProRes 422, ProRes LT, ProRes Proxy à des résolutions jusqu'à l'Ultra HD.
  • Dispose de toutes les connexions standard, y compris deux entrées XLR mic/line avec alimentation fantôme, une sortie 6G-SDI pour le monitoring avec état de la caméra superposé à la vidéo, une sortie d'alimentation XLR à 4 broches pour alimenter le viseur, une entrée de monitoring 6G-SDI, un jack pour le casque, le contrôle à distance LANC et une alimentation DC 12V à 4 broches standard.
  • Microphones stéréo intégrés pour l'enregistrement du son.
  • 3 moniteurs LCD indépendants intégrés pour les paramètres de la caméra ainsi que la saisie des métadonnées. Grand écran pliable de 10 pouces très lumineux permettant un contrôle HD avec large angle de vue.
  •  Prend en charge la capture Ultra HD et HD 1080 à 23.98, 24, 25, 29.97, 30 et jusqu'à 60 images par seconde.
  • Comprend un système de refroidissement liquide qui permettra des fréquences d'images plus élevées lorsque les capteurs pourront les prendre en charge.
  • Prise en charge des montures de trépied à attache rapide et des supports pour batteries V-Mount et Anton/Bauer Mount.
  • Inclut une version complète du logiciel de montage et d'étalonnage DaVinci Resolve.

101958148

 

Caméra numérique professionnelle : conçue pour les longs-métrages, les publicités télévisées et bien plus encore !

La caméra professionnelle Blackmagic URSA a été conçue pour les longs-métrages haut de gamme, les spots publicitaires, la production de séries télévisées, les documentaires, le journalisme électronique, les clips musicaux et bien plus encore.

Lors de travaux impliquant une grande équipe de production de plusieurs techniciens et opérateurs, nous pouvons facilement équiper la caméra d'objectifs cinéma de haute qualité, de rails, d'un mécanisme de contrôle de la mise au point, de porte-caches et bien plus encore. Avec des scopes intégrés pour l'exposition, la mise au point et les niveaux audio, il est aisé pour les directeurs de la photographie d'obtenir systématiquement de parfaits résultats.

101958273

Le grand écran de 10 pouces dédié aux assistants permet de contrôler et de mettre à jour les paramètres de la caméra indépendamment du directeur de la photographie. Grâce au grand moniteur de plateau pliable, aux scopes intégrés et à la fonction d'enregistrement interne, nous n'avons plus besoin de matériel de plateau supplémentaire lorsque nous tournons en solo, car tout est intégré à la caméra. Tout notre matériel de tournage est intégré dans un design extrêmement léger et portable !

85450858_p

LA POST-PRODUCTION NUMERIQUE TELEVISUELLE OU CINEMATOGRAPHIQUE

104546205

 

La Post-Production est assurée par nos Bancs de montage informatiques en :

- DAVINCI RESOLVE 11

- AVID COMPOSER 8.0

- FUSION 7 , etc...

- Avec les logiciels MICROSOFT WINDOWS 7 et 8.1 Pro sur machines informatique de montage vidéo PC HP-400

105009463_o

La Company Internet Council LLC - Diaconesco.tv est une Compagnie américaine dont le siège social est basé aux U.S.A. à SALEM CITY dans l'Etat de l'OREGON.

La Compagnie Internet Council llc - Diaconesco.tv est essentiellement tournée vers la Production et la Post-Production Audiovisuelle pour les marchés Européens et Mondiaux de Télévision. Elle propose de nombreux services entre autres ceux pour la Production Vidéo Numérique ainsi que pour la Production Télévision Haute Définition ( 4K, HDTV, HDV... )

Ses unités de montages informatisés avec ses stations PC de montage au tout numérique en temps réel servent à monter des films vidéo professionnels aux différents standards numériques en 4k, HDVD, DV, DV-Cam... aussi bien pour les Entreprises, la Publicité ou les Chaînes de Télévision classique ainsi que les Web-Télévisions et le Cinéma numérique.

Nos unités de montage permettent de faire des copies en DV, DVD, HDVD, 4 K ou bien des transferts de films dans les différents standards et formats existant toujours sur support de bandes magnétiques et bien entendu de disques numériques.

 

NOTA : Pour toute demande de renseignements ou étude de devis gratuit sans aucun engagement quelconque de votre part, vous pouvez soit nous envoyer votre demande par mail, fax, ou bien nous joindre par téléphone, nous nous tiendrons toujours à votre entière disposition pour répondre le plus rapidement possible à vos besoins, sans oublier de nous faire parvenir vos coordonnés exactes, à bientôt. Merci.

Gérard Diaconesco

Mobiles : 00 33 / (0) 6 32 17 36 33 

                 00 33 / (0) 7 89 44 23 80       

Tél-Fax : +00 39 / 0184 208 291 ( ITALY FOR EUROPA )

Mails : internetcouncil@internetcouncil.us

                 diaconesco@internetcouncil.us

                 diaconesco@uno.it

***********************************************************************************

Posté par DIACONESCO_TV à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2017

DOSSIER EXPLOSIF SUR LA GUERRE EN SYRIE QUI RISQUE DE NOUS CONDUIRE VERS UNE 3ème GUERRE MONDIALE ?

DOSSIER SUR UNE GUERRE EN SYRIE QUI DURE ET QUI RISQUE DE PRENDRE UN TOURNANT VERS UNE 3ème GUERRE MONDIALE ?

manar-04256510014826706911-1728x800_c

 

Une escalade très dangereuse en Syrie

03 octobre 2017 Réseau International

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/10/manar-04256510014826706911-1728x800_c.png

Maintenant, beaucoup d’entre vous sont au courant de la nouvelle : un lieutenant-général russe, Valery Asapov, et deux colonels ont été tués dans ce qui semble être une attaque de mortier très précisément ciblée. Exactement comme dans le cas de l’unité de police militaire russe attaquée près de Deir ez-Zor, les Russes accusent les Américains d’être derrière cette attaque. Pour aggraver encore les choses, les Russes accusent maintenant officiellement les Américains de collaborer activement avec ISIS :

Des unités des forces spéciales américaines permettent à des unités des Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis d’avancer sans problème à travers les formations d’ISIS. Sans résistance des combattants d’ISIS, les unités des FDS avancent le long de la rive gauche de l’Euphrate vers Deir ez-Zor. Les photographies aériennes prises entre le 8 et le 12 septembre au-dessus des sites d’ISIS ont enregistré un grand nombre de véhicules américains Hammer utilisés par les Forces spéciales étasuniennes. Les clichés montrent clairement les unités de ces forces spéciales basées dans des places fortes équipées par des terroristes d’ISIS. Pourtant il n’y a aucune preuve d’attaque, de bataille ou de frappes aériennes de la coalition dirigée par les États-Unis pour en chasser les combattants. Bien que des positions américaines aient été localisées dans les zones d’ISIS, aucune patrouille de contrôle n’a été ordonnée. Cela suggère que les troupes US se sentent en sécurité dans les régions contrôlées par les terroristes.

Voici les cartes et les photos aériennes fournies par les Russes

 

Selection_157-1024x579

image: http://dxczjjuegupb.cloudfront.net/wp-content/uploads/2017/09/Selection_157-1024x579.jpg

Ce que tout cela semble indiquer, c’est que le Pentagone a apparemment décidé d’attaquer directement les forces russes, quoique de manière non officielle. De son point de vue, c’est (presque) sensé.

Premièrement, il est on ne peut plus clair que les « bons terroristes » et les « mauvais terroristes » ont perdu la guerre civile en Syrie. Autrement dit, les États-Unis ont été vaincus, la Syrie, la Russie, l’Iran et le Hezbollah ont gagné et les Israéliens sont en train de flipper.

Deuxièmement, le plan américain d’utiliser les Kurdes comme fantassins/chair à canon a échoué. Les Kurdes sont à l’évidence trop intelligents pour se laisser entraîner dans une proposition aussi mauvaise.

Troisièmement, l’option américaine d’un plan B, la partition de la Syrie, est aujourd’hui directement menacée par les succès militaires syriens.

Et enfin, les Américains sont maintenant profondément humiliés et furieux de la réussite russe en Syrie. 

 

59c8a1eefc7e93531b8b4567

 

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/10/Selection_156-300x200.jpg

 

Lieutenant-général Valery Asapov

Par conséquent, ils ont donc pris la décision de cibler directement le personnel militaire russe et ils utilisent leurs importantes capacités de reconnaissance combinées avec leurs forces spéciales sur le terrain, qui travaillent main dans la main avec les « bons » et les « mauvais » terroristes, pour viser et attaquer le personnel militaire russe.

Ce n’est pas la première fois, d’ailleurs. Il y a d’assez bonnes preuves qu’un hôpital russe près d’Alep a été visé par des moyens dont ne dispose par la succursale locale de Daech. Cette fois, cependant, les Américains ne cherchent même pas à le cacher. Le message semble être le grand classique favori des Américains, « watcha gonna do about it ? »  (Qu’est ce tu fais de ça ?)

Les Russes pourraient faire beaucoup de choses à ce propos, en fait. J’ai écrit à ce sujet dans mon article intitulé L’utilité du déni plausible contre un adversaire systématiquement menteur. Si les gens du CENTCOM croient vraiment que leurs généraux sont tous en sécurité et hors d’atteinte, ils se trompent gravement. Contrairement aux Russes et, encore plus aux Iraniens, la plupart des généraux américains détestent prendre des risques et sont difficiles à faire venir en Syrie. Mais qui a dit que la Russie devrait exercer des représailles en Syrie ? Ou, en l’occurrence, que la Russie devrait recourir à des forces russes pour se venger ? Oui, la Russie a des unités spéciales formées à l’assassinat de cibles de grande valeur dans des pays hostiles, mais cela ne signifie pas du tout qu’elle pourrait décider de les utiliser. Des accident peuvent se produire partout et les routes sont notoirement dangereuses au Moyen-Orient. Pourquoi est-ce que je mentionne cela ? Pour illustrer le fait que la Russie a des choix autres que d’entrer ouvertement en guerre.

Bien sûr, les Russes pourraient simplement lancer une volée de missiles de croisière Kalibr sur toutes les positions d’ISIS montrées dans les photos ci-dessus et ensuite dire : « Oups, vous aviez des gens embarqués avec ces types d’al-Qaïda ? Vraiment ? Nous ne le savions pas, pas du tout. » La Syrie a elle aussi un arsenal de missiles balistiques tactiques assez solide. Les Syriens pourraient frapper par erreur une de ces positions ISIS+US et exprimer leur consternation devant la présence de personnel militaire américain au milieu des terroristes. Il y a aussi le Hezbollah qui, par le passé, s’est même emparé de soldats israéliens dans des raids par dessus la frontière et qui pourrait décider de capturer lui-même quelques types des forces spéciales US. Et n’oublions pas les Iraniens qui n’ont pas eu une telle occasion en or de mettre la main sur du personnel militaire américain depuis de nombreuses années.

Les trois faiblesses principales du dispositif de forces américaines en Syrie sont : tout d’abord leurs propres forces en Syrie sont trop petites pour faire une différence, mais assez importantes pour être une cible intéressante et, ensuite que toutes les « bottes sur le terrain » qui comptent sont contre elles (les Syriens, l’Iran, la Turquie, le Hezbollah et les Russes). Enfin, les deux seuls réels alliés des États-Unis dans la région ont trop peur de mettre des soldats sur le terrain : Israël et les Saoudiens.

Le résultat est que si les Américains pensent que les Russes et leurs alliés n’ont pas d’autres options, ils sont profondément dans l’erreur. Ils devraient aussi prendre en compte les conséquences d’avoir des Forces spéciales qui opèrent sur des positions avancées. Les Syriens réduisent rapidement la distance et cela pourrait ne pas être le meilleur moment pour chasser le personnel militaire russe.

Jusqu’à maintenant, les Russes se sont limités uniquement à des protestations et des manifestations de dégoût. À l’évidence, ce n’a pas été une stratégie efficace. Apparemment, les Russes ne comprennent pas que très peu de gens s’en soucient et que plus ils se plaignent, moins leurs avertissements sont pris au sérieux. Cette approche ne peut pas durer et les Russes « devront faire quelque chose », pour reprendre l’expression américaine.

Les choses pourraient devenir très dangereuses, très rapidement et très bientôt.

The Saker

Source The Saker

Traduit par Diane, vérifié par Wayan, relu par Cat pour le Saker francophone

via: http://lesakerfrancophone.fr/une-escalade-tres-dangereuse-en-syrie


En savoir plus sur http://reseauinternational.net/une-escalade-tres-dangereuse-en-syrie/#qIrqH1zD73XlkfqS.99

 


Syrie : Avertissements sévères lancés par Moscou à Washington

vues 22 septembre 2017 Réseau International

236206771-1728x800_c

 

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/09/236206771-1728x800_c.jpg

 

Le ministère de la défense russe a été obligé d’adresser un avertissement sévère aux Américains concernant Deir Ez-Zour.

Les Américains ont poussé leurs Kurdes de service de « Syrie démocratique » vers Deir Ezzour en les faisant aider par Daesh. Le but de l’opération était de prendre le contrôle des champs pétroliers qui représentent 75 % des réserves syriennes.

Les unités chétives de Syrie démocratiques sont encadrées par des forces spéciales US et c’est là où cela devient délicat. Devant cette atteinte flagrante à la souveraineté de l’État syrien, les Russes ont été fermes et le Pentagone a reculé.

Les Américains avaient déjà essayé d’entraver la traversée de l’Euphrate par l’Armée Arabe Syrienne. Pour cela ils ont fait ouvrir par Daesh les vannes d’un barrage en amont. Cela n’a pas marché et les troupes syriennes ont pu investir la rive-Est de l’Euphrate.

Dans la même foulée les Américains ont envoyé leurs Kurdes de « Syrie démocratique » pour contenir l’avancée de l’Armée Arabe Syrienne. Là aussi c’est l’impasse. Les Américains ont cru que la présence symbolique de leurs Forces spéciales parmi les Kurdes allait dissuader les Syriens de libérer la zone. Ce ne fut pas le cas.

Avec ce nouveau recul des Américains face à l’avertissement russe, nous sommes en présence d’une problématique nouvelle. Cette problématique géopolitique nouvelle est la suivante : la 1ère puissance mondiale de la veille est en train de donner l’impression que finalement elle n’a que peu de cartes en main, et que la puissance impériale n’a en fait dominé le monde que grâce à la prédation économique et à l’Action Psy stratégique.


En savoir plus sur http://reseauinternational.net/syrie-avertissements-severes-lances-par-moscou-a-washington/#keGytVE8xyHoGAxs.99

 

Syrie : la Russie prête à éliminer tous les « imprévus »

05 octobre 2017 Réseau International

4bn27b9e893d3cwajv_800C450

La Russie prête à éliminer tous les « imprévus » qui surviennent dans la zone US en Syrie.

Si les autorités américaines considèrent les récentes attaques terroristes lancées depuis la région de «la mission militaire des États-Unis» comme une coïncidence, les Forces aérospatiales russes en Syrie sont prêtes à éliminer toutes les coïncidences de ce type, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

 Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, l’aviation russe présente en Syrie sera en mesure de régler les situations imprévues qui surviennent sur le territoire syrien contrôlé par les États-Unis, depuis lequel des djihadistes ont mené de récentes attaques.

«Si la partie américaine considère de telles opérations comme des « accidents » imprévus, les Forces aérospatiales russes en Syrie sont prêtes à procéder à l’élimination totale de tous les « accidents » de ce type qui surviennent dans la zone se trouvant sous leur contrôle», a conclu le porte-parole du ministère russe de la Défense.

 D’après M.Konachenkov, les attaques des terroristes de Daech contre les troupes gouvernementales syriennes avaient été déclenchées le 28 septembre depuis la zone où se trouve «la mission militaire américaine».

 «Ces attaques terroristes présentent un seul point commun: elles ont toutes été lancées depuis la zone située dans un rayon de 50 kilomètres autour de la localité de al-Tanf, à la frontière jordano-syrienne. C’est-à-dire de la région où se trouve «la mission militaire des États-Unis». Les Américains n’ont pas laissé, même à une portée de canon, les troupes syriennes approcher de cette zone vers laquelle se dirigeaient des terroristes.»

 

IMG23073684-1728x800_c

 

Igor Konachenkov a en outre souligné que l’armée syrienne avait dû déployer des efforts considérables pour neutraliser les groupes de combattants mobiles de Daech sur la route qui relie Palmyre et Deir ez-Zoret pour libérer les localités investies par les terroristes.

 Dans la nuit du 27 au 28 septembre, environ 300 combattants de Daech, partis de la localité de Rukban, ont rejoint à bord de nombreux 4×4 la ville d’Al-Qaryatayn dans la province de Homs, selon le message officiel du ministère russe de la Défense.

source: http://parstoday.com/fr/news/world-i47211-syrie_la_russie_prête_à_éliminer_tous_les_imprévus

  


La Russie installe une nouvelle base militaire à l’Est de la Syrie

27 septembre 2017 Réseau International

 

13960403001528_PhotoI-1728x800_c

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/09/13960403001528_PhotoI-1728x800_c.jpg

 

Fars News Agency

Les médias occidentaux ont rapporté que la Russie est sur le point d’installer une nouvelle base militaire à Deir Ezzour qui sera la plus grande base des forces russes dans ce pays en guerre après la base aérienne de Hmeymim à Lattaquié.

Le site d’information al-Ahd de langue arabe a cité les médias occidentaux en déclarant que la Russie devait créer une nouvelle grande base militaire à Deir Ezzour en raison de son importance stratégique régionale et internationale.

Al-Ahd a ajouté que la grande distance entre la base aérienne russe de Hmeymim et la Syrie orientale ou centrale ainsi que les capacités et caractéristiques supérieures de la base aérienne Deir Ezzour sont deux motivations supplémentaires à la décision de Moscou.

Dans l’intervalle, la proximité de Deir Ezzour avec les bases américaines en Irak et les principaux champs pétrolifères de la Syrie, sur lesquels la Russie souhaite investir, a été mentionnée parmi d’autres raisons, souligne Al-Ahd.

Le site Web a ajouté que la décision de Moscou de créer une base aérienne militaire à Deir Ezzour vise également principalement à éviter que les forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis ne traversent l’Euphrate pour se précipiter vers le Sud qui abrite les champs pétroliers les plus riches de Syrie.

Moscou a averti les Etats-Unis jeudi que, si les groupes soutenus par les États-Unis dans le nord-est de la Syrie attaquaient de nouveau les positions des forces pro-gouvernementales syriennes soutenues par la Russie, l’armée russe utiliserait toute sa force pour exercer des représailles.

Les troupes du SDF, un groupe qui bénéficie du soutien de l’armée américaine, ont déjà attaqué deux fois des positions de l’armée arabe syrienne dans la province de Deir Ezzour avec des mortiers et des roquettes, selon le porte-parole du ministère de la Défense, le général de division Igor Konashenkov.

Konashenkov a déclaré: « La Russie a dit sans équivoque aux commandants des forces américaines cantonnées dans Al Udeid Airbase (Qatar) qu’il ne tolérerait aucun bombardement venant des zones où les SDF sont stationnés ».

Il a ajouté que les attaques mettaient en danger des conseillers militaires russes intégrés aux troupes gouvernementales syriennes.

« Les tirs venant des positions des zones contrôlées par le SDF devront cesser à tout prix », a-t-il souligné.

Konashenkov a déclaré que Moscou soupçonnait le SDF de collusion avec le groupe terroriste de Daech à Deir Ezzour plutôt que de le combattre, comme il l’affirme. Il a déclaré que la Russie avait détecté le transfert des miliciens du SDF du bastion Daech de Raqqa, pour se joindre aux terroristes.

« Les miliciens du SDF travaillent pour les mêmes objectifs que les terroristes de Daech. Les drones russes et l’intelligence n’ont enregistré aucune confrontation entre Daech et la «troisième force», le SDF, a déclaré le général russe.

Selon lui, le siège de Raqqa par le SDF a été interrompu, apparemment en réponse aux dernières avancées des forces du gouvernement syrien dans Deir Ezzour, situé à l’est de Raqqa le long de l’Euphrate.

« Les parties centrales de l’ancienne capitale de Daech, qui représentent environ 25 pour cent de la ville, sont toujours sous le contrôle total des terroristes », a déclaré M. Konashenkov.

Selon la déclaration, les troupes gouvernementales syriennes « ont poursuivi leur opération offensive » pour détruire la dernière « tête de pont de Daech » près de la ville de Deir Ezzour, la capitale provinciale. Les troupes dirigées par le général de l’armée syrienne Suheil al-Hassan ont libéré environ 16 km2 de territoire et deux localités sur la rive ouest de l’Euphrate.

« Plus de 85% du territoire de Deir Ezzour est sous le contrôle total des troupes syriennes. Au cours de la semaine prochaine, la ville sera complètement libérée « , a déclaré Konashenkov.

La ville de Deir Ezzour à l’Est de la Syrie a été assiégée par Daech en 2014. Les forces du gouvernement syrien ont levé le blocus de la ville début septembre.

Cependant, la libération de Deir Ezzour a également déclenché une confrontation entre les forces du gouvernement syrien et les milices du SDF soutenues par les États-Unis, le point d’achoppement étant le contrôle des champs pétrolifères de Deir Ezzour.

Après la victoire stratégique de Damas, la nourriture, les médicaments et autres éléments essentiels ont commencé à arriver par convoi dans la ville qui, jusqu’ici, ne pouvait compter que sur les parachutages.

 Source : http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13960702001308

Traduction : Avic – Réseau International


En savoir plus sur http://reseauinternational.net/la-russie-installe-une-nouvelle-base-militaire-a-lest-de-la-syrie/#HgqFXs1uRmrdaIRT.99

 


Syrie: la Russie oblige les États-Unis à détruire l’une de leurs bases à Homs

25 septembre 2017 Réseau International

 

aeca6746-fea0-4c37-a8f5-569638a709bb-1728x800_c (1)

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/09/aeca6746-fea0-4c37-a8f5-569638a709bb-1728x800_c.jpg

 

Les États-Unis ont démantelé, le vendredi 22 septembre, l’une de leurs principales bases, situées dans le sud-ouest de la Syrie.

La base de Zakaf a été installée au début de l’année 2017 au sud-est de Homs et près des frontières irakiennes. Après l’évacuation complète des troupes américaines et des éléments de l’Armée syrienne libre, ASL, soutenue par les États-Unis, la base en question a été détruite.

La base militaire de Zakaf se trouvait à proximité de la principale base des militaires américains dans la région d’al-Tanf. Les forces de la coalition soi-disant anti-Daech conduite par les États-Unis y entraînaient les éléments armés de l’ASL et supervisaient leurs opérations dans le sud-ouest de la Syrie.

Al-Tanf située sur les frontières syro-jordaniennes a souvent été le théâtre d’accrochages opposant les forces américaines à l’armée syrienne. Les Américains ont tout fait pour empêcher les forces de la Résistance de joindre le triangle frontalier situé entre la Syrie, la Jordanie et l’Irak. Quant à la base de Zakaf, elle se situe dans le désert de Syrie.

Dès l’entière évacuation de la base de Zakaf, les militaires américains l’ont détruite pour que d’autres groupes armés ne puissent pas l’utiliser.

La principale raison du retrait de la base précitée des troupes américaines et des éléments armés de l’ASL n’est pas précise, mais il semble qu’elle soit liée au récent accord tripartite scellé entre Washington, Moscou et Amman.

source:http://africa24.info/2017/09/23/la-russie-oblige-les-etats-unis-a-detruire-lune-de-leurs-bases-a-homs/


En savoir plus sur http://reseauinternational.net/syrie-la-russie-oblige-les-etats-unis-a-detruire-lune-de-leurs-bases-a-homs/#pZtXkTcjxzpz08v3.99

***********************************************************************************************

Vue d’ensemble de la bataille pour Deir Ezzor au 25 septembre 2017 (Southfront)

 

 

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/09/ob_0d86e0_deir-ezzor-palmyre-1728x800_c.jpg

Vue d’ensemble de la bataille pour Deir Ezzor au 25 septembre 2017 (Southfront)

 

Les tensions s’intensifient rapidement entre les forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis et les forces gouvernementales syriennes dans la province de Deir Ezzor, au nord de la capitale provinciale.

La semaine dernière, les FDS ont utilisé un intense combat entre l’armée arabe syrienne (AAS) et l’Etat islamique (EI) pour s’emparer des champs pétroliers et gaziers d’Isba et de Tabiyeh, situés au nord du village de Khusham, sur la rive est de l’Euphrate. Séparément, les FDS se sont dirigés vers le village d’al-Suwar, au plus profond de la province de Deir Ezzor.

Cette situation ainsi que les affirmations répétées dans les médias pro-FDS selon lesquelles le groupe s’opposera aux tentatives des forces gouvernementales de développer l’élan sur la rive est (a irrité l’AAS).

Lundi, des médias pro-FDS ont accusé directement les forces aérospatiales russes d’avoir bombardé les positions des FDS près de l’usine à gaz de Conico. Parallèlement, les médias pro-FDS ont commencé à diffuser des informations selon lesquelles les forces gouvernementales syriennes utilisent des mortiers et des systèmes de lancement de roquettes pour bombarder leurs positions dans la zone des champs de gaz pétrolier.

Le commandement des FDS a publié une déclaration accusant la Russie de soutenir lEI contre les FDS et a affirmé que les FDS « utiliseraient un droit de défense légitime« .

« Pendant que nos combattants progressent pour libérer notre peuple à l’est de l’Euphrate dans le cadre de la campagne al-Jazeera Tempest, les forces russes et le régime ont lancé une attaque contre nos combattants à Conico Factory, la station d’al-Azba et l’usine textile avec des canons et des avions de guerre. De plus, les bombardements ont entraîné des martyrs et des blessés parmi les combattants. Il convient de noter que nous progressons en coordination avec les forces de la Coalition mondiale et qu’elles nous évitent d’entrer dans des conflits secondaires et de gaspiller notre énergie qui est censée être utilisée dans la lutte contre le terrorisme et les terroristes.

    Nous condamnons fermement les attaques agressives russes et leurs alliés qui servent le terrorisme, et nous assurons que nous ne resterons pas les bras croisés et que nous ferons usage de notre droit de défense légitime.

    Nous lançons un appel à la Fédération de Russie pour qu’elle mette un terme à son attitude agressive à l’égard de nos peuples et de ses troupes vaillantes « , dit la déclaration.

 

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/09/ob_9bb625_conico.jpg

ob_9bb625_conico

 

Les FDS sont arrivés un jour après que le ministère russe de la Défense ait déclaré que les forces d’opérations spéciales étatsuniennes opéraient en toute sécurité dans la zone détenue par l’EI au nord de Deir Ezzor. En outre, le même jour, le lieutenant-général russe Valery Asapov a été tué par les bombardements de l’EI près de Deir Ezzor.

D’autres part, lundi, d’intenses combats se sont poursuivis entre l’AAS et l’EI sur l’île de Saqr, à l’est de Deir Ezzor. L’EI aurait mobilisé une grande partie de ses ressources dans la province pour défendre la partie nord de la ville de Deir Ezzor, qui est détenue par l’EI.

Les forces gouvernementales ont déployé des renforts supplémentaires et exercé une pression accrue sur l’EI dans la région. Toutefois, l’AAS et ses alliés n’ont pas réussi à percer sur la rive est.

Pendant ce temps, l’organe de presse russe géré par l’État, Sputnik, a rapporté qu’il n’ y avait pas eu d’affrontements entre les forces étatsuniennes et l’EI dans la province de Deir Ezzor, citant le secrétaire du Mouvement de diplomatie populaire de l’opposition syrienne et membre du programme d’opposition d’Astana, Mahmoud Afandi.

« C’est très facile à expliquer. Les États-Unis, l’Union européenne et la Turquie ont leurs propres nationaux au sein de l’EI, de sorte qu’ils peuvent coordonner avec eux le retrait de l’EI sans activités militaires », a déclaré M. Afandi selon Sputnik. « Les Turcs sont entrés [à Jarabulus] sans se battre. Là aussi, l’EI a décidé de se retirer. Parce qu’ils étaient d’accord sur le retrait. Pourquoi est-ce que c’est en train de se produire maintenant ? La situation est maintenant urgente. Des zones de désescalade ont été créées, le système militaire étatsunien est sous pression, parce que la Russie a en quelque sorte gagné la guerre… Les États-Unis ont déjà commencé à créer des problèmes pour la mise en œuvre des zones de désescalade. »

 

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/09/ob_194f8b_deir-ezzor-carte4-1024x600.jpg

ob_194f8b_deir-ezzor-carte4

 

Article originel : Overview Of Battle For Deir Ezzor On September 25, 2017 (Maps, Video)
South Front

Traduction SLT

source: http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/-5553


En savoir plus sur http://reseauinternational.net/vue-densemble-de-la-bataille-pour-deir-ezzor-au-25-septembre-2017-southfront/#zR5OXzdmZGMYDl4q.99

**********************************************************

 

L'armée syrienne serait entrée à Mayadin, un des derniers refuges de Daech en Syrie

© Sputnik. Michail Alaeddin

117667220

 

International
17:44 06.10.2017(mis à jour 08:19 07.10.2017) URL courte

Les Forces armées syriennes sont entrées dans la ville de Mayadin qui se trouve à 45 kilomètres à l’est de Deir ez-Zor et où se trouve l’un des derniers refuges de Daech, a déclaré à Sputnik un général de brigade de l’armée gouvernementale.

Un général de brigade au sein de l'armée gouvernementale syrienne a déclaré à Sputnik que les Forces armées syriennes sont entrées dans la ville de Mayadin, à proximité de Deir ez-Zor, un des derniers bastions des terroristes de Daech, et ont pris certains de ses quartiers sous leur contrôle.

«L'armée syrienne est entrée dans Mayadin et contrôle un marché dans l'ouest de la ville, ainsi que la citadelle d'al-Rahba… Des affrontements violents entre l'armée et les terroristes de Daech se poursuivent dans le sud de la ville», a déclaré un général de brigade à Sputnik.

Le général a en outre fait savoir que l'armée s'était emparée d'une ferme et d'un quartier dans le sud de la ville, et qu'elle avait sécurisé des corridors humanitaires pour la sortie des civils de Mayadin. Cependant, les combattants de Daech continuent à retenir une partie des habitants pour les utiliser en tant que boucliers humains.

 

La télévision d'État syrienne a, à son tour, déclaré qu'au cours de l'opération effectuée à Mayadin, les Forces armées syriennes ont éliminé de nombreux terroristes de Daech, sans pouvoir préciser leur nombre exact.

Les terroristes de Daech à Mayadin reçoivent des armes, des munitions et des djihadistes depuis l'Irak via la ville frontalière d'Abou Kamal. C'est notamment depuis cette localité que les unités mobiles de Daech essayent de contre-attaquer les Forces gouvernementales à proximité de Deir ez-Zor et les positions de l'armée sur la route reliant Palmyre à Deir ez-Zor, considérée comme la principale chaine d'approvisionnement du centre administratif de la province.

1033353503

**********************************************************

Damas étale les armes occidentales prises aux terroristes (vidéo)

1033406987

SOURCE : © Sputnik. Valery Melnikov

 

INTERNATIONAL
17:42 10.10.2017(mis à jour 09:57 11.10.2017)

Les combattants de Daech et du Front al-Nosra ont reçu des roquettes, des mitrailleuses, des armes antiaériennes et même des chars en échange du pétrole volé en Syrie et en Irak, affirme le ministère syrien de la Défense.

Le ministère syrien de la Défense a publié une vidéo dans laquelle sont présentées les armes prises aux membres de diverses organisations terroristes opérant dans le pays, dont Daech et le Front al-Nosra. Dans le rapport qui accompagne ce document, il est précisé que la plupart de ces armes ont été fabriquées aux États-Unis ou dans des pays alliés, relate l'agence SANA.

Selon le ministère, les armes en question ont été livrées aux terroristes par divers canaux et sociétés installées en Europe de l'Est et ayant des liens avec les services de reconnaissance américains et otaniens. Ces armes sont arrivées sur le territoire syrien «depuis des ports européens et la base aérienne de Ramstein en Allemagne via la Turquie et l'Arabie saoudite», précise le ministère.

 

Les terroristes recevaient «des roquettes, des fusils d'assaut, des mitrailleuses, des armes antiaériennes et même des chars en échange du pétrole qu'ils volaient des puits en Syrie comme en Irak», indique le rapport.

Le ministère accuse Washington d'utiliser en Syrie la tactique déjà éprouvée en Afghanistan dans les années 1980, lorsque les armes envoyées par les États-Unis et l'Arabie saoudite au renseignement pakistanais finissaient par tomber entre les mains des Talibans.

Toujours d'après la partie syrienne, Israël est également responsable de la livraison de «divers types d'armes» aux djihadistes du Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes actifs en Syrie.

***********************************************************************************************

 

Posté par DIACONESCO_TV à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2017

CULTURE A NICE CULTURE A NICE CULTURE A NICE

 NICE PARANO

avec l'artiste niçois

Franck SAISSI

     

Bonjour,

c'est parti pour une petite newsletter.




PROJET SECRET

J'ai un super projet secret dont je ne peux rien dire, je sais que parmi vous se cachent des espions.
Personne ne pourra m'accuser de ne pas assez désinformer.

CERTAINS ARTISTES DE NICE QUE JE NE NOMMERAI PAS MAIS QUI SE RECONNAITRONT

Les fonctionnaires révolutionnaires, bouffons en marinières, font acte de présence: poing levé pendant les congés payés, engagés toute l'année bien au chaud dans leur atelier.
Champions du foutage de gueule, ils exposent des serpillères et vous comprenez, c'est subversif.
C'est du concept spatial, un truc pointu.. Pour l'émotion: cherchez bien dans les aplats, suivez la signalisation.





"Vlad au César", Posca sur paperboard, 2017

LOZERE

Les gîtes de Barre des Cévennes, murs en pierre, toits en Lauze, cheminées, vue sur la vallée française, le mont Aigoual: l'endroit idéal pour décanter quelques jours dans le calme absolu, cernés par des champs truffés de reines-claudes, chardons, menhirs, châtaigners et variantes: poutres apparentes, limonades, miels, bières, sirops, crèmes, delices, alcools, soupes, farines...



PETITE HISTOIRE CÉVENOLE PAR MON AMI FRANÇOIS

Bonjour à tous. Happening sur le Vieux Port, un peu plus de cent participants, j'étais sûrement le plus âgé, trois heures à tenir une pancarte avec deux poses assis en tailleur, c'est pire quand on se relève ! tout de noir vêtu c'est le code de la tête aux pieds, je me suis pris pour un black bloc. Fin à 17h, visite à une librairie, petite collation, le ciel gris laisse tomber quelques goutelettes qui grossissent rapidement, parking, je quitte Marseille, la pluie est assez forte, le brouillard ajoute sa touche personnelle. Istres, Arles, Nîmes, ayant très soif je cherche un troquet à Quissac, rien, à St Hippolyte du Fort, rien, à Ganges rien, je décide de pousser jusqu'au Vigan, le café des Cévennes, un établissement connu est fermé, subsiste un petit bistro, nommé "Au bon coin", ouvert mais le patron range les chaises sur les tables, mauvais signe, il me sert et me dit qu'aujour'dhui le Café des Cévennes, a fermé à 20h 30, c'est samedi quand même, on dsicute un peu, je paye, je pars. Finalement je vais remonter par le col du Minier, la flemme de faire demi-tour pour passer par Valleraugue.
Vers 22h 30 en plein milieu de la forêt de l'Aigoual, tout à fait tranquille, un chien noir et blanc border collie, dégoulinant d'eau - il a plu récemment - au milieu de la route dans les phares, je freine, le chien vient vers la voiture, à son collier un numéro de téléphone, mais je ne capte pas ! Je continue ma route vers Meyrueis et au bout de quelques kilomètres je capte, j'appelle son maître, on se donne rendez-vous au Col du Minier, je fais demi-tour et remonte vers Le Vigan et j'attends au col. Les minutes passent, rien. Je me dis que je vais redescendre vers le Vigan et que je vais les croiser, je descends donc, à nouveau je ne capte plus, je continue et stoppe au belvédère de La Cravate, les minutes repassent, je les appelle à nouveau, rien, des phares montent, je stoppe le véhicule, un jeune dans un petit camion benne, mais lui n'a pas de chien, il repart me disant qu'effectivement pour venir de Salagosse, hameau du border, c'est la seule route, j'attends encore, les minutes rerepassent, je me dis que peut-être ils ont coupé par une piste forestière que je ne connais pas, demi-tour, donc je remonte vers le Col du Minier, je ne capte plus, dans un virage mon téléphone sonne, effectivement ils sont montés au Col du Minier mais je n'y étais déjà plus.
On se fixe un nouveau rendez-vous à l'embranchement des cascades d'Orgon, je vais à l'embranchement, des phares descendent, je me mets sur la route, c'est le jeune avec son camion qui redescend et qui me dit c'est encore vous on discute deux minutes et du bois surgissent deux phares d'une piste, un kangoo le camion part et ce sont cette-fois ci les deux propriétaires. Remise du chien, un peu séché, qui somnolait dans la voiture. Ce sont des producteurs de fromage de chèvre, une soixantaine de biquettes et lui Django, le border est tout jeune, leurs deux autres chiens plus âgés sont rentrés à la ferme depuis longtemps, lui s'est perdu et il s'éloignait de son domicile. La dame me donne trois pélardons, nous nous quittons et je promets un jour prochain de venir les voir, d'autant qu'ils connaissent l'éleveur de Meyrueis - La ferme des Oubrets - maintenant à l'odeur tenace de chien mouillé s'est ajoutée celle plus suave des pélardons. Retour à 0h 30, Ben dort, Psycho aussi, je rentre dans mon sac. Fin de l'histoire. Mon mobile ne fonctionne pas.
Sur le site Orange, on m'avertit que la liaison sera rétablie le 2 octobre à 9h du matin, trois incidents en quinze jours ! Rien n'arrête le progrès,il s'arrête tout seul !
Bonne journée à vous tous.
François

Le sac, encre

A LA RUE

Belle rencontre avec Ernest Pignon Ernest rue Barla.
Il est sympa et espiègle, j'aime bien son porte-mine, il me rappelle celui de mon grand père. On a discuté un moment sur le trottoir, comme deux prostituées.

A bientôt,

Franck SAISSI

Posté par DIACONESCO_TV à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2017

RPPEL RAPPEL : LE VEAU D'OR NOUVEAU DIEU DE NOTRE TRISTE MONDE EN PERDITION !

LE POUVOIR DE L'OR

par Jim Rickards

 

LOR_LOGO_V1JS210915


Share Button

5947583-8863947-660x274

Pourquoi ? Quand ?

Le simple constat d’un effondrement de marché – même vu sous l’angle de la théorie de la complexité – intéresse finalement peu les investisseurs qui se préoccupent moins du pourquoi quelque chose s’achève que du quand. L’avidité joue un certain rôle. Même si les investisseurs s’accordent sur le fait que les marchés financiers vont s’effondrer, ils restent sur le navire jusqu’à ce que cela se produise. En fait, voici ce que disent les investisseurs : 

« Je sais qu’il y a une bulle, mais les gains sont si attractifs que je ne peux résister. Contactez-moi la veille du krach : je vendrai tout et je m’orienterai vers les liquidités, j’achèterai de l’or et je conserverai mes gains. Voici mon numéro de téléphone. »

Le souci, face à cette attitude, c’est que personne ne connaît ni le jour ni l’heure. Cette lacune ne provient pas d’un manque d’analyse : elle est tout bonnement scientifique.

L’essence de la complexité, ce sont que des changements invisibles des conditions initiales produisent des résultats radicalement différents. Les processus de marché sont non-linéaires et pratiquement non-déterministes. Il peut y avoir un lien de cause à effet entre le catalyseur et l’effondrement. Mais il est trop modeste pour être observable, et le timing est difficile à prévoir. Prévoir un krach boursier, c’est comme prévoir un séisme. Si l’on est sûr que l’évènement va se produire et que l’on peut en estimer la magnitude, personne ne sait jamais quand, exactement, il va se produire.

Des expériences scientifiques réalisées en laboratoire, notamment avec des sacs de sable (semblables à la dynamique du flocon de neige et de l’avalanche), de même que des simulations sur ordinateur s’appuyant sur des automates cellulaires, révèlent que des évènements extrêmes ont une distribution de degrés. Mais même en réalisant un million d’expériences, on ne peut prédire quel grain, exactement, va provoquer l’effondrement du tas de sable.

C’est l’instabilité systémique, et non un catalyseur individuel, qui détruit votre argent. Les investisseurs inquiets ne doivent pas se concentrer sur les flocons mais plutôt guetter l’avalanche. Toutefois, il est assez plaisant de rechercher des flocons.

Le flocon le plus sensationnel, ce serait peut-être l’annonce qu’une livraison d’or, destinée à une banque de premier plan, ne peut être réalisée. Pour les marchés, ce serait un choc équivalent à celui des défauts sur les prêts subprime de 2007. Une frénésie d’achat sur l’or, une super flambée des cours de l’or et une onde de choc sur les autres marchés seraient autant de conséquences prévisibles.

Photo-Lor-a-prix-dor

Or matière première − Or monnaie

L’or est la classe d’actif la moins bien comprise au monde. La confusion est due au fait que l’or se négocie comme une matière première alors que ce n’est pas une matière première mais bien une monnaie. Les pays détenant des dizaines de milliers de tonnes d’or dans leurs chambres fortes ne font rien pour établir cette distinction. Les banques centrales savent bien que l’or est une monnaie. Mais elles ne veulent pas que vous le sachiez, simplement.

Pourtant, la présence de 35.000 tonnes d’or dans des chambres fortes gouvernementales, soit environ 15% de tout l’or extrait à ce jour, témoigne bien du rôle monétaire que joue l’or en dépit des dénégations officielles. Même le FMI, qui a officiellement démonétisé l’or en 1974, en détient 2.800 tonnes. La Banque des Règlements Internationaux, en Suisse, connue pour son rôle de banque centrale des banques centrales, a 108 tonnes sur propre compte. Les banques centrales et les ministères des Finances ne possèdent pas des réserves de cuivre, aluminium ou d’acier. Pourtant, ils possèdent de l’or. La seule raison expliquant que les banques centrales stockent de l’or est évidente : l’or est une monnaie.

90167693_o

Or monnaie & monnaie fiduciaire

Mais le fait que les banques centrales privilégient des types de monnaie fiduciaire tels que le dollar et l’euro les force à jouer cette comédie vis-à-vis de l’or. La raison est la suivante : les banques centrales ont le monopole de la monnaie fiduciaire. Il n‘existe pas de monopole sur l’or. Pour l’instant…

L’une des conséquences de cette confusion sur la nature de l’or est la façon schizophrène selon laquelle l’or se négocie. Parfois, il se négocie en tant que matière première et réagit à l’inflation, à la déflation et aux changements intervenant sur les taux d’intérêt réels, tout comme n’importe quelle autre matière première. Les négociants du COMEX sont heureux de vendre des contrats à terme dits « front-month«  (contrats actuels), et d’acheter des contrats dits « back-month * » (contrats suivants) en réalisant un profit corrigé des coûts de stockage et de transport. C’est ce que l’on appelle le « contango » (opération de report). Les acquéreurs d’or institutionnels, tels que SAFE, un fonds souverain chinois secret, apprécient que les cours soient peu élevés car ils n’ont pas bouclé leur programme d’acquisition. Certains détenteurs d’or attendent en vain que les négociants de contrats à terme sur l’or notifient le COMEX qu’ils exigent une livraison d’or physique. Il n’y a pas assez d’or physique pour satisfaire cette demande. Les marchés à terme de l’or s’effondreraient rapidement si c’était le cas. Mais pourquoi les négociants exigeraient-ils une livraison ? Les banques et les courtiers gagnent beaucoup d’argent avec les pratiques actuelles. Il n’y a aucune raison, dans l’immédiat, que les petits intermédiaires ou les méga-institutions brisent une dynamique des cours de l’or dont ils tirent parti.

bijouterie

L’or : quelle valeur ?

Lorsque l’or s’envolera vers sa valeur monétaire intrinsèque de 10.000 $ l’once – par rapport à sa valeur actuelle de 1.250 $, qui est celle d’une matière première – ce ne sera pas dû à une révolte des intermédiaires, mais parce que le mécanisme de transmission entre l’or physique et le marché des dérivés de l’or cèdera. La divergence entre la valeur perçue de l’or-matière première et sa valeur monétaire réelle penchera du côté de la monnaie. Les signes en sont visibles.

L’un d’eux s’est manifesté en novembre 2014, lorsque les cours de l’or ont nettement divergé de l’Indice des matières premières de Thomson Reuters (Thomson Reuters Continuous Commodity Index). L’or est l’une des composantes de cet indice, qu’il a étroitement suivi pendant des années. Cela n’a rien d’étonnant : la composante d’un indice est censée suivre l’indice dont elle fait partie. Et puis en novembre 2014, l’indice a accéléré à la baisse, alors que l’or s’échappait à la hausse. Cette divergence a persisté tout au long de 2016. Le mois de novembre 2014 marque la période à partir de laquelle l’or perçu en tant que monnaie a commencé à prendre le pas sur l’or perçu en tant que matière première.

images

L’envers du décor

D’autres signes sont moins visibles, mais tout de même plus intrigants. Le 18 juillet 2014, j’ai dîné avec un ami dans un club privé sélect, à New-York. Cet ami est l’un des négociants d’or physique les plus expérimentés dans le monde. Il m’a dit quelque chose de stupéfiant, mais qui correspond à ce que j’ai entendu à Hong-Kong et à Zurich.

Ce n’est pas en restant assis devant des écrans, à regarder les cotations, que l’on apprend beaucoup de choses sur l’or. L’or est physique, pas éphémère. Dans le domaine de l’or, les experts sont les négociants, les sociétés minières, les affineurs et les opérateurs qui assurent la logistique et la sécurité des chambres fortes, qui gèrent les véhicules blindés et les avions affrétés pour transporter l’or partout dans le monde. J’ai pour habitude de rencontrer ces experts de l’or physique dès que j’en ai l’occasion.

 

orenfusion

 

Le restaurant du club était dépourvu de fenêtre, son éclairage tamisé. Ses murs, ornés des traditionnelles boiseries et imposantes moulures, étaient littéralement couverts de toiles, des nus pour la plupart, conférant au lieu une atmosphère de bohème. Ce club était l’endroit idéal pour évoquer l’or, cette monnaie « old-school« . C’est ce que nous avons fait en dégustant des huitres, du crabe en mue et un champagne millésimé.

Cet ami négociant avait été témoin d’un étrange incident, en 2009, impliquant HSBC, une banque dite « too big too fail«  et l’un des plus grands négociants d’or au monde. HSBC possède une chambre forte sur la 39ème West Street à Manhattan, près de la bibliothèque de New-York. L’extérieur de la chambre forte est quelconque, inaperçue aux yeux des milliers de personnes qui passent devant chaque jour. Les véhicules blindés venus livrer ou charger de l’or accèdent à ses trois quais de chargement par la 39ème rue. Un véhicule blindé à double-essieu stationne souvent à proximité d’un des quais pour acheminer l’or vers une chambre forte de la Brinks, beaucoup plus vaste, située à l’aéroport JFK, dans le Queens. L’or est expédié par avion de JFK partout dans le monde, vers des destinations telles que la Suisse et Shanghai.

Derrière les portes du quai de chargement, se trouve une salle de comptage. Les négociants effectuant de petites livraisons peuvent arriver à pied, avec des pièces ou des lingots qu’ils transportent dans des sacs de postier. Cette salle de comptage est entourée de vitres blindées. Ainsi, les négociants se tenant à un endroit de la salle peuvent observer l’activité qui se déroule autour d’eux. Mon ami se trouvait dans cette salle afin de déposer 100 onces en pièces. Il a remarqué qu’une livraison beaucoup plus importante, de barres de 400 onces, était en cours de déchargement sur le quai adjacent. Malicieusement, il a interpelé l’employé de la salle en lui lançant « Hé ! Je vous échangerais bien ces pièces contre ces barres d’or, là-bas ». L’employé a baissé les yeux et confié, à voix basse : « Vous n’avez pas intérêt à le faire, ces pièces-là ont plus de valeur », ce qui sous-entendait que les barres en question étaient « saupoudrées » ou partiellement contrefaites.

Peu de temps après cet incident, HSBC a brutalement annoncé qu’elle mettait fin à ses activités de stockage d’or, excepté pour ses clients les plus importants. Les comptes de taille modeste et intermédiaire ont été priés de partir et d’emporter leurs pièces avec eux. Beaucoup d’employés ont été licenciés, y compris celui qui avait signalé à mon ami cet or contrefait. La femme qui pilotait les opérations de dépôt depuis plus de vingt ans, Stephanie Schiffman, est morte dans son sommeil… bien avant l’heure.

7787488081_de-l-or-illustration

Or contrefait

L’histoire ne s’arrête pas là. Peu de temps après, la Chine a identifié une livraison d’or contrefait : il s’agissait de fausses barres recouvertes d’or, provenant de HSBC. La banque agissait comme intermédiaire, dans cette transaction. L’origine des fausses barres n’a pas été divulguée par la Chine. La Chine a exigé une livraison de remplacement qu’HSBC s’est empressée d’effectuer. Toute cette affaire a été étouffée et vite oubliée. Depuis 2009, la Chine a énormément étendu ses activités minières et ses capacités d’affinage. Désormais, elle est moins dépendante de l’Occident, en termes d’approvisionnement. La Chine se protège également des contrefaçons provenant des banques en exigeant que les anciennes barres de 400 onces, achetées à des sources occidentales, soient affinées en Suisse et transformées en barres d’1 kg, d’un degré de pureté plus élevé. Il n’y a aucun intérêt à livrer des barres de contrefaçon à un affineur car la supercherie est immédiatement décelée lorsque l’or est fondu. Les fausses barres de 400 onces restent en Occident.

Les transactions d’or-papier sont adossées à un stock d’or physique qui s’amenuise. Les contrefaçons chinoises sont symptomatiques des tensions régnant sur l’or physique. Mon ami négociant m’a confié que l’approvisionnement était très tendu. Les commandes d’une dizaine de tonnes, voire plus, sont difficiles à satisfaire. La loi américaine exige que les ventes à terme se soldent par une livraison sous 28 jours. Sinon, ces ventes se voient requalifier en contrats à terme (« futures »), qui sont illégaux à moins d’être négociés sur les marchés à terme réglementés. Dans le contexte actuel, où le marché est tendu, cette loi est régulièrement ignorée dans la mesure où les négociants ont du mal à réaliser une livraison dans le délai imparti. Le gouvernement américain n’a manifesté aucun intérêt à faire appliquer la loi. Si l’on ajoute ces ventes à terme illégales au nombre de positions ouvertes déclarées sur les marchés à terme, on comprend mieux que cette pyramide inversée des dérivés de l’or repose sur de moins en moins d’or physique.

index

Réserve flottante & réserve totale

L’or physique qui constitue le socle de cette pyramide inversée représente la réserve flottante. Elle se distingue de la réserve totale. La réserve flottante est composée de l’or disponible pouvant être livré rapidement pour soutenir l’activité des négociants. La réserve totale, quant à elle, est constituée de tout l’or physique présent dans le monde. La majeure partie de l’or est stockée dans des chambres fortes privées ou bien portée sous forme de bijoux. Cet or ne peut être livré rapidement pour soutenir les échanges. Cette distinction est importante. Cette différence entre réserve flottante et réserve totale pèse directement sur la manière dont l’impossibilité de livrer de l’or physique pourrait dégénérer en frénésie d’achat généralisée.

5947583-8863947-660x274

Or en location

L’or stocké dans les banques centrales occidentales, au FMI et à la BRI, fait partie des réserves flottantes mises à disposition du marché pour la location (« leasing »). Une fois qu’un certificat est obtenu, via leleasing, par une banque habilitée à négocier l’or (« bullion bank« ), cet or est utilisé afin de réaliser des ventes à terme d’or non alloué. Le terme « non-alloué » est un euphémisme. Cela signifie que l’acheteur se positionne sur le cours de l’or, via un contrat-papier, et non sur de l’or physique. Une tonne d’or allemand, conservée en dépôt à la Réserve Fédérale de New-York et louée par l’intermédiaire de la BRI à Goldman Sachs à Londres, peut servir à adosser des ventes à terme équivalant à 10 10 tonnes d’or. Tous les acheteurs d’une fraction de ces 10 10 tonnes pensent détenir réellement de l’or. Mais il n’y a qu’une seule tonne d’or en contrepartie de ces 10 tonnes. Même cette tonne d’or physique peut être louée et retirée du marché par le loueur.

Lorsque de l’or provenant des banques centrales est vendu au gouvernement chinois et expédié à Shanghai, il est « enfoui », mis en stockage quasi-perpétuel, et n’est plus disponible à la location. La réserve totale demeure la même, mais la réserve flottante diminue. Il en est de même lorsque des pays tels que l’Allemagne et les Pays-Bas rapatrient leur or physique de la Réserve Fédérale de New-York vers les chambres fortes d’Amsterdam et de Francfort. Légalement, cet or pourrait être loué par l’Allemagne ou les Pays-Bas, mais le marché de la location n’est pas très développé dans ces deux pays. Le leasing se concentre à New-York et à Londres, où le droit commercial est clair et la jurisprudence rassure énormément les parties effectuant des transactions, s’agissant du caractère exécutoire des contrats. Donc, le rapatriement de l’or vers l’Europe diminue la réserve flottante.

gold-and-dollars

Or substitué, ou détourné

Elle diminue également à mesure que les investisseurs exigent que leur or soit transféré des chambres fortes de banques, telles qu’UBS ou Crédit Suisse, vers des chambres fortes privées exploitées par Loomis ou Brinks. L’or stocké dans la chambre forte d’une banque est mis à disposition des activités de leasing ou des multiples ventes d’or non alloué. Ce n’est pas le cas de l’or stocké dans des chambres fortes privées. Des responsables de chambres fortes privées m’ont personnellement confirmé ces transferts, opérés des chambres fortes bancaires vers des chambres fortes privées.

Il existe une autre faille, sur le marché de l’or : la substitution illégale de barres allouées. Certains acheteurs possèdent de l’or totalement alloué, ce qui signifie qu’ils détiennent un titre de propriété lié à des barres spécifiques, et non un simple contrat-papier. Les barres de 400 onces aux normes « good delivery«  sont estampillées pour faire apparaître les informations suivantes : le nom de l’affineur, de l’essayeur, le poids spécifique (qui peut être de +/- 400 onces), la date à laquelle la barre a été fondue, sa pureté (qui peut varier de 99,50% à 99,99%), et un numéro de série unique. Grâce à ces estampilles d’identification, chaque barre d’or est unique. Mais l’or est fongible. Cela a toujours fait partie de son charme. J’ai entendu d’innombrables histoires concernant des investisseurs qui avaient exigé livraison de leur or physique et reçu des barres portant d’autres dates, ou d’autres origines de fabrication que celles mentionnées sur leurs titres. Cela signifie que les barres d’origine ont été détournées, et d’autre barres livrées en remplacement. Les destinataires protestent rarement car cela reste de l’or. C’est vrai, sous réserve que les barres de substitution ne soient pas des contrefaçons. Tout cas de substitution prouve que l’or se raréfie.

Toutes ces tendances – le fait que les entrepôts du COMEX se vident, le rapatriement de l’or vers l’Europe, les acquisitions d’or de la Chine, le stockage de l’or dans des chambres fortes situées hors des banques, les substitutions illégales et l’or de contrefaçon – s’accélèrent. Par conséquent, la pyramide inversée des dérivés de l’or s’amplifie et repose sur un socle d’or physique réduit. Des pénuries, retards et fraudes sur les livraisons d’or apparaissent. Pour l’instant, les acteurs du marché font fi de ces dysfonctionnements, heureux d’obtenir de l’or, même s’ils sont confrontés à des retards.

Comme les initiés se rendent compte de cette pénurie d’or physique, une phase de transition apparaît. Ceux qui détiennent des certificats, mais non de l’or physique, commencent à en demander livraison. Cette tendance se remarque dans les récentes démarches entreprises par l’Allemagne et les Pays-Bas en vue de rapatrier leur or. Les demandes d’or physique apparaissent également sur les rapports de la Réserve Fédérale de New-York relatifs aux dépôts d’or. En 2014, l’or conservé en dépôt à la FED a chuté de 177,64 tonnes. Plus de la moitié de cette baisse s’est produite sur un court laps de temps de deux mois : en octobre et novembre 2014. Ce mouvement a été unilatéral. Les dépôts d’or n’ont augmenté sur aucun mois. Ces retraits d’or physique, précipités, se sont produits au moment où les cours de l’or ont divergé par rapport à l’indice des prix des matières premières. La coïncidence des retraits, ainsi que cette divergence des cours, concordent avec l’opinion selon laquelle l’or est une monnaie, et qu’il est rare.

Ces tendances ne sont connues que des spécialistes et des initiés. Le grand public et les responsables politiques américains ne sont pas sensibilisés à leurs conséquences. La pénurie d’or physique par rapport aux contrats, ainsi que la nervosité des parties contractantes concernant la bonne livraison, ont déclenché une frénésie de retraits, classique dans le secteur bancaire sauf qu’en elle concernait l’or.

Cette dynamique rappelle la situation du marché de l’or de 1968 à 1971, lorsque les Européens se sont mis à convertir leurs dollars en or puisé à Fort Knox, ce qui a conduit le président Nixon à fermer le guichet de l’or le 15 août 1971. Aujourd’hui, l’or n’a pas de cours fixe et ne provient pas de Fort Knox, mais de dépositaires privés tels que la Réserve Fédérale et les émetteurs d’ETF. Mais les dynamiques sont similaires.

femme-or-maquillage

Vers la rupture des livraisons

Le contexte est propice à l’annonce de ruptures de livraison. Lorsque cela se produira, les détenteurs d’or-papier voudront tous récupérer de l’or physique en même temps. Le cours flambera tandis que les intermédiaires se débattront pour acheter un or physique de plus en plus rare, et pouvoir tenir leurs promesses de livraison. Les institutions qui, jusque-là, ne s’intéressaient pas à l’or, voudront soudain de l’or pour leurs portefeuilles, ce qui boostera la hausse des cours. […] Le résultat final, ce sera la glace-neuf appliquée à l’or. Les marchés de l’or suspendront les transactions. Les contrats seront résiliés et réglés en dollars au dernier cours de clôture. Les contreparties seront perdantes sur une future appréciation des cours et l’accès à l’or physique. Ceux qui ne détiennent pas d’or ne pourront pas s’en procurer, quel que soit le cours.

Le système financier aura de la chance si la ruée sur l’or se cantonne à l’or et ne se propage pas aux autres marchés. Cela paraît peu probable. Les crises financières sont contagieuses. Même si une ruée sur l’or est rapidement circonscrite, cela ne signifie pas que les marchés financiers sont stables. Il existe d’autres flocons.

Jim Rickards

 

LOR_LOGO_V1JS210915LOR_LOGO_V1JS210915LOR_LOGO_V1JS210915

 

Lorsqu’une subdivision est considérée comme ayant un marché liquide en ce qui concerne une tranche de maturité spécifique et que la subdivision correspondant à la tranche de maturité suivante est considérée comme n’ayant pas un marché liquide, le premier contrat suivant (back month) est considéré comme ayant un marché liquide deux semaines avant l’expiration du contrat actuel (front month).

Source : http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32017R0583&from=FR

 

goldfinger-04

 

Posté par DIACONESCO_TV à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2017

MASSACRE A LA MITRAILLEUSE A LAS VEGAS AUX USA DURANT UN CONCERT MUSICAL DONNE EN PLEIN AIR CE DIMACHE SOIR 1ER OCTOBRE 2017

Le " BATACLAN " américain vient d'avoir lieu ce dimanche soir 1er octobre vers 22 heures heure locale à Las Vegas à la hauteur de l'hôtel-casino le Mandelay Bay faisant au moins provisoirement dans cette fusillade 59 morts et plus de 527 blessés.

063_856538632

Un tireur fou lourdement armé a tiré plusieurs rafales d'arme automatique dans la soirée du dimanche 1er octobre durant un concert de musique contry donné en plein air dans la ville de Las Vegas devant l'hôtel-casino Mandelay Bay faisant provisoirement au moins près de 59 morts et plus de 527 blessés.

" Le concert battait son plein lorsqu'on a entendu ce qui semblait être des pétards. D'un coup, on entend une mitrailleuse et les gens ont commencé à crier qu'ils étaient touchés et qu'il fallait se baisser. Toutes les 20 secondes on entendait une nouvelle rafales de tirs, des gens tombaient. Il y avait des centaines de corps sur le sol", a témoigné au micro de la chaine NBC NEWS Megan KEARNY qui a assisté à la scène de ce carnage ce soir-là.

Le shérif de Las Vegas Joé LOMBARDO vient de déclarer que le tireur fou qui a été identifié comme un homme agé de 64 ans un dénommé Stephen Craig Paddock qui s'était radicalisé et converti à l'islam a été finalement "neutralisé" par la police, mais qu'il s'est suicidé avant l'arrivée des forces de l'ordre, qu'il aurait peut-être agit seul en tirant avec des armes de guerre lourdes genre fusils-mitrailleurs sur la foule du 32ème étage de l'hôtel Mandalay Bay où il résidait avec sa compagne qui a pris la fuite et qui est activement recherchée par la Police de l'état du NEVADA et le FBI, et que deux de ses agents de police ont été blessés lors de la fusillade pour neutraliser le tireur dans l'hôtel, mais que leurs jours ne sont pas en danger fort heureusement.

A l'arrivée de la police dans la Suite de l'hôtel Mandalay Bay qu'il louait, les autorités de l'état du NEVADA ont trouvé 23 armes de type fusils-mitrailleurs et 200 chargeurs de balles. 

DIACONESCO Gérard

7303083_stephen-paddock-las-vegas-shooting

STEPHEN CRAIG PADDOCK LE TUEUR FOU DE LAS VEGA

PS : 

Depuis le groupe État islamique a revendiqué l'attaque perpétrée dans la nuit de dimanche à lundi par Stephen Craig Paddock. Car le groupe terroriste DAECH a affirmé, via son organe de propagande, AMAQ, que l'auteur des coups de feu dans la nuit de dimanche à lundi, cet homme de 64 ans Stephen Craig Paddock, était bien un «soldat de l'État islamique» et qu'il s'était converti à l'islam il y a plusieurs mois de cela.

**********************************************************

5:14

Donald Trump s'exprime sur l'Attaque Terroriste à Las Vegas

 Actu du Buzz


5:38
Le président américain Donald Trump s'exprime depuis la Maison Blanche après la fusillade de Las Vegas qui a fait au moins 59 morts et 527 blessées. 

7302900_856566482_1000x625 (1)

063_856494874

063_856490308

route-91-harvest-fest-22050016

reported-shooting-at-22049890

62260934ef36abe3d0eba7b716640df6

7772487366_un-panneau-de-bienvenue-a-las-vegas-illustration

au-moins-deux-personnes-ont-ete-tuees-dans-une-fusillade-a-las-vegas_5954208

b1068241489c5b2a14dde102f83814ef-1

B9713364914Z

des-coups-de-feu-ont-ete-tires-contre-plusieurs-personnes_2571698_667x333

des-coups-de-feu-ont-ete-tires-contre-plusieurs-personnes_2572175_667x333

fusillade-a-las-vegas-les-premiers-elements-de-la-police-concernant-le-suspect-20171002-1103-e08d49-0@1x

fusillade-attaque-las-vegas-usa-0e8bdd-0@1x

fusillade-mortelle-las-vegas-suspect-victimes-mobile-ce-que-l-sait

index

las-vegas-une-fusillade-pres-d-un-casino-le-tireur-recherche

P1D3165289G

DLJRPzaWAAEeXhB

1033301250

DLJROMRW0AAXEki

PHOTOS FOURNIES PAR LES AGENCES DE PRESSE INTERNATIONALE MERCI A ELLES.

**************************************************************************************************

In English

The American "BATACLAN" has just taken place this Sunday evening 1 of October around 10 pm local time in Las Vegas at the height of the hotel-casino the Mandelay Bay making at least provisionally in this shooting 59 dead and more than 527 wounded.

A heavily armed crazy shooter fired several bursts of automatic weapons in the evening of Sunday, October 1st during an outdoor contry music concert in the city of Las Vegas in front of the Mandelay Bay hotel-casino making provisionally at least close to 59 dead and over 527 injured.

"The concert was in full swing when we heard what looked like firecrackers, and suddenly we heard a machine gun and people started shouting that they were hit and had to bend down. there were hundreds of bodies on the ground, "testified on the microphone of the NBC NEWS channel Megan KEARNY who witnessed the scene of this carnage that night.

Las Vegas sheriff Joé LOMBARDO has just declared that the crazy shooter who was identified as a 64-year-old man named Stephen Craig Paddock who had radicalized and converted to Islam was finally "neutralized" by the police , but that he committed suicide before the arrival of the police, that he might have acted alone by firing heavy machine-guns on the crowd of the 32nd floor of the " at the Mandalay Bay hotel, where he was residing with his fledgling companion who is actively being sought by the NEVADA State Police and the FBI and two of his police officers were wounded during the shooting to shooter in the hotel, but that their days are not in danger fortunately.

When the police arrived in the Suite of the Mandalay Bay Hotel he rented, the state authorities of NEVADA found 23 machine-guns and 200 bullet-loaders.

DIACONESCO Gérard

PS:

Since the Islamic State group has claimed the attack perpetrated on Sunday night to Monday by Stephen Craig Paddock. The terrorist group DAECH said through its propaganda body AMAQ that the perpetrator of the gunfire on Sunday night, the 64-year-old man Stephen Craig Paddock, was indeed a "soldier of the state Islamic "and that he had converted to Islam several months ago.

***********************************************************************************************

LES PREMIERES PHOTOS DE L'ARSENAL DU TUEUR DE LAS VEGAS DEVOILEES

La chaîne de télévision américaine Boston 25 News a diffusé deux photos qui auraient été prises dans la chambre d'hôtel de Stephen Paddock, montrant une partie de l'arsenal du tireur qui a tué 59 personnes à Las Vegas.

 

Deux photos prises depuis le poste de tir de Stephen Paddock, situé au 32e étage d'un hôtel de Las Vegas ont été diffusées en exclusivité par la chaîne américaine Boston 25 News.

Les clichés, qui ne montrent que deux armes sur les 23 répertoriées dans la chambre d'hôtel, permettent de partiellement comprendre comment le tireur a pu commettre un tel massacre, tuant au moins 59 personnes et en blessant plus de 527.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

BREAKING:@ChiefLinskey joins us at 8:30a to talk about EXCLUSIVE photos @JacquiHeinrich obtained from @Boston25 News

L'une des deux armes est un fusil semi-automatique AR-15, doté d'un bipied et d'une lunette de visée de précision. A côté de cette arme, on peut apercevoir une masse, alors que de nombreuses douilles sont aussi visibles sur le sol. 

Le deuxième fusil est aussi un AR-15, mais doté d'un dispositif bump-stock, permettant de transformer cette arme ne tirant qu'au coup par coup en fusil mitrailleur tirant en rafale. Cette arme est dotée d'un chargeur d'une plus grande capacité que la première, ainsi que d'un dispositif de visée.

 

La question se pose néanmoins de savoir si les dispositifs que l'on voit sur les photos sont ceux qui ont permis à Stephen Paddock de tirer des rafales de 90 coups sur une durée de 10 secondes, comme le révèle une analyse audio partielle des coups de feu réalisée par le New York Times

Listen: 9 rounds per sec. Why Las Vegas shooting was different  https://www.nytimes.com/interactive/2017/10/02/us/vegas-guns.html?smid=tw-share 

Nine Rounds a Second: Why the Las Vegas Shooting Was Different

Analysis of video posted on social media shows that the gunman used rifles with rapid-fire capabilities.

nytimes.com

L'auteur de la pire fusillade dans l'histoire moderne des Etats-Unis, qui a coûté la vie à 59 personnes et fait plus de 500 blessés, a été qualifié de «malade» et de «fou», par le président américain Donald Trump le 3 octobre.

 

Stephen Craig Paddock, un retraité aisé de 64 ans, a ouvert le feu longuement le 1er octobre sur les spectateurs d'un festival de musique country à Las Vegas avant de se suicider dans sa chambre d'hôtel. 

 

Voir l'image sur Twitter
L'attaque a été revendiqué par le groupe Etat islamique mais les autorités américaines n'ont pour l'heure fait état d'aucun lien entre cet Américain vivant dans une petite ville tranquille du Nevada, pilote amateur et chasseur, et les djihadistes de l'EI.

03 octobre 2017

LES TECHNOLOGIES MODERNES D'AUJOURD'HUI ET DE DEMAIN : LA DOMOTIQUE DOMESTIQUE DANS LES BÂTIMENTS ET L'HABITAT

LA DOMOTIQUE 

logo_domotique

Représentation graphique schématique d'items relatifs à l'« habitat intelligent » (version évoluée de la domotique des années 1970-80), avec leurs relations entre eux et avec l'usager
Maison de démonstration dite « Maison T-com », à Berlin

La domotique est l'ensemble des techniques de l'électronique, de physique du bâtiment, d'automatisme, de l'informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments, plus ou moins « interopérables » et permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison et de l'entreprise (chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d'entrée, prises électriques, etc.). La domotique vise à apporter des solutions techniques pour répondre aux besoins de confort (gestion d'énergie, optimisation de l'éclairage et du chauffage), de sécurité (alarme) et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l'on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics, etc.

 

Les domaines de la domotique

Exemple de « panneau de contrôle », et interface de programmation
Le Home cinema est l'un des « services » qui peut, être intégré dans la domotisation
Exemple de « modules domotique »radiocommandés (par télécommande),interrupteurs, relais, douille, prises230 V et variateur
Exemple d'une famille de modules domotiques électroniques et électromécaniques (vannes, vérins) pouvant être commandés par une même unité centralisée

Les principaux domaines dans lesquels s’appliquent les techniques de la domotique sont :

  • le pilotage des appareils « électrodomestiques », électroménagers par programmation d'horaires et/ou de macro (suites d'actions programmées réalisées par les appareils électroménagers) définis par l'usager. Le déclenchement des appareils peut être aussi lié à des évènements (détecteurs de mouvement, télécommandes, etc.) ;
  • la gestion de l'énergie, du chauffage (par exemple, il est possible de gérer les apports naturels (calories, frigories, vent, lumière, eau…) en fonction de l'enveloppe thermique du bâtiment), de la climatisation, de la ventilation, de l'éclairage, de l’ouverture et de la fermeture des volets (en fonction de l'ensoleillement ou de l'heure de la journée, par exemple), de l'eau (le remplissage de la baignoire peut s’arrêter automatiquement grâce à un senseur, les robinets de lavabos peuvent ouvrir l’eau à l’approche des mains, etc.). Il est également possible de recharger certains appareils électriques (ordinateursvéhicules électriques, etc.) en fonction du tarif horaire (voir Smart grid). Un compteur communicant peut être intégré dans un smart-grid et/ou raccordé à un système de télégestion. La Régulation/programmation du chauffage permet d'importantes économies ;
  • la sécurité des biens et des personnes (alarmes, détecteur de mouvement, interphonedigicode) ;
  • la communication entre appareil et utilisateur par le biais de la « sonification » (émission de signaux sous forme sonore) ;
  • le « confort acoustique ». Il peut provenir de l'installation d'un ensemble de haut-parleurs permettant de répartir le son et de réguler l’intensité sonore ;
  • la compensation des situations de handicap et de dépendance.

Dans le cadre des suites à donner au Plan bâtiment du Grenelle de l'environnement et du PREBAT, un groupe de travail (1), doit faire pour 2011 des propositions concrètes pour favoriser l'innovation (technologiques, organisationnelle, financière, législative ou commerciale, ainsi qu'en matière de mesure, vérification, énergies fatales, assurance et certification) dans le secteur du bâtiment (un rapport intermédiaire (2) a été rendu mi-janvier 2001, avec 18 propositions et une incitation à passer du performentiel à l'exigenciel en termes de performance globale, ce qui nécessite d'impliquer tous les acteurs sur l'énergie mais aussi la santé, le confort et l'environnement). Une Plate-forme géothermie et bâtiments intelligents se met en place avec le pôle de compétitivité S2E2, le BRGM et le Technopole d’Orléans.

Domotique et environnement

La domotique utilise des TIC qui peuvent être très consommatrices d'énergie et de matières rares ou précieuses. Elle peut aussi chercher à diminuer son empreinte écologique (« éco-domotique ») et celle de ses utilisateurs par une écoconception, en facilitant une meilleure maîtrise de la consommation énergétique de l'habitat, en améliorant l'efficience énergétique des installations, ou le pilotage automatique d'installations de production d'énergie (ex : association de panneaux solaires suivant le soleil, de « petit éolien » uniquement activé (pour limiter l'usure des pièces) quand les conditions de vent sont idéales et/ou pompe à chaleur activée quand le différentiel de température est idéal, etc.).

domotique-dossier-complet


Les nouvelles normes de construction imposent une meilleure gestion de l'énergie. Ainsi, en France, depuis 2005, il est obligatoire de couper le chauffage lorsque l’on ouvre une fenêtre (3). Depuis le 1er janvier 2013 la RT 2012 (issue du Grenelle de l'environnement) commence à imposer aux nouveaux permis de construire l'affichage et la mesure des consommations d'énergie pour au minimum les 5 postes suivants : ventilationclimatisationchauffageéclairage, et production d'eau chaude sanitaire, ceci afin d'aider à ce que la norme de "50kW/m2/an" ne soit pas dépassée.

La domotique peut - par défaut, ou sur commande - conditionner l'éclairage et le chauffage d'une pièce, ou la mise en route de certains appareils à la présence ou non d'un occupant. Un groupe japonais, le Sekisui Chemical Group, vend déjà des « logements avec zéro frais d’électricité et de chauffage » (4). L'Allemagne est aussi précurseur dans ce domaine avec de nombreux modèles de maisons passives (Passivhaus) notamment dans la région de la Bavière.

 

applications

 

Avec le temps, la domotique tend à sortir de la maison. Elle met par exemple en relation des unités d'habitation entre elles et avec un immeuble (c'est l'immotique) et avec la ville (on entre alors dans l'« urbatique » et/ou avec un gestionnaire / propriétaire et/ou d'autres entités fournissant par exemple des services (eau, énergie, livraison de nourriture, soins à domicile ou distant, lavage de vêtements, etc). Si ces services visent prioritairement à moins dégrader l'environnement, on parle parfois d'« écodomotique urbaine ».


En France, dès les années 1990, des bailleurs sociaux (organismes HLM) utilisaient des outils de veille et de gestion techniques, administrative et financière à distance, pour leurs immeubles, via des « programmes d'interface de Domotique Collective ».
Le principal frein était (5) le manque d'interopérabilité entre des équipements produits par des fournisseurs différents (Dans ce cas, les interfaces de programmation, les interfaces d'immeubles (IDI) doivent pouvoir communiquer avec les interfaces de logements (IDL) et bientôt avec les smartgrid et autres réseaux communicants (par exemple dans la perspective de l'« internet de l'énergie » qui fonde la Troisième révolution industrielle telle que proposée par Jeremy Rifkin. En France, France Télécom a ouvert différents réseaux (RTCTRANSFIXTRANSPACTRANSVEILNUMERIS éventuellement câblés) permettant cette mise en réseau « intelligente ». La ligne téléphonique, puis l'internet tendent à devenir des support privilégié d'une « méta-domotique » interconnectée. Dans ce contexte, des questions éthiques et techniques se posent quant à la protection de la vie privée et des données personnelles.

 

Coût de la Domotique

Exemple de solution domotique amateur, développée à base de Mini PC Raspberry Pi sous Linux
Mini PC Raspberry Pi domotique

Le prix de l'installation doit prendre en compte :

  • l'achat et l'installation de la centrale domotique ;
  • l'achat et l'installation des éléments pilotés par le système, ceux-ci devant être compatibles entre eux ;
  • l'installation du système qui relie les différents éléments : Bus de commande, sur courant porteur ou sans fil ;
  • la configuration du service qui peut être faite par l'utilisateur ou par un domoticien, en fonction de la complexité du système.

Le coût de l'installation dépendra essentiellement du choix du support de transmission des informations (bus de commande, sur courant porteur ou sans fil (6) et du projet (neuf ou rénovation).

 

doxis-titan-mix-square-organic-recessed-spot-92w-l

 

Dans une construction neuve, le filaire est généralement adopté (solutions Legrand ou Hager, par exemple). En effet, pour des projets dans le neuf, dans la majorité des cas, le chantier est pris en charge par l'électricien dont le métier est, traditionnellement, la mise en place d'un circuit filaire. Dans les projets de domotique réalisés dans une maison neuve d'une taille comprise entre 130 et 170 m2, en 2011, le coût de la domotique représente entre 4 et 10 % du coût global de la construction (soit entre 8.000  et 20.000  pour une maison de 200.000 € (7).

Ces coûts proviennent essentiellement pour 60 % de la partie électrique (main d’œuvre électricien, nombres d’éléments à contrôler, nombre de capteurs, nombre de pièces, etc.) et pour environ 40 % de la partie chauffage (nombre de pièces à chauffer, nombre de radiateurs, etc.). Par ailleurs, le coût d'évolution est plus élevé, des travaux importants pouvant être nécessaire pour compléter le réseau.

La solution sans-fil (par exemple, TaHoma (8) est beaucoup moins onéreuse. Utilisée dans le neuf ou en rénovation, elle permet de s'affranchir des contraintes d'installation électrique. Cette solution est donc particulièrement économique dans les projets de rénovation. Dans les deux types de projets (construction ou rénovation), une économie importante sera faite si le projet domotique doit être complété ultérieurement, aucune installation complémentaire n'étant nécessaire.

Ces solutions sans-fil utilisent une box qui communique par ondes avec les équipements de la maison. L'absence de réseau filaire nécessite de rendre les équipements compatibles avec la radio. Le surcoût dû à la nécessité de choisir des équipements compatibles avec la technologie radio est d'environ 2.000 , auxquels il faut ajouter l'achat de la box domotique (entre 180  et 2.978 ) (9).

Une partie du monde de la domotique est représentée par une communauté de passionnés de ce type de technologie (geeks), qui à défaut de solutions du commerce, conçoivent et mettent en œuvre individuellement à prix coûtant, leur propre solution domotique amateur, à base en général de Mini PC Raspberry Pi,ArduinoMicrocontrôleurAutomate programmable industriel..., avec des compétences professionnelles ou autodidactes personnelles en électricitéautomatisme,robotiqueélectroniqueinformatique / informatique industrielle ...

 

Techniques de la domotique

La domotique est basée sur la mise en réseau par une « centrale de commande » des différents appareils électriques de la maison.

la centrale de commande : Programmable et contenant des modules embarqués (passerelles domestiques) ou une interface micro-informatique (écran tactile, serveur, etc.) elle joue le rôle d'une « intelligence » centralisée et d'interface homme-machine centralisée pour l'usager ou des services distants de contrôle. Elle tend à devenir plus réactive aux changements du contexte (10). pour cela elle réunit ou remplace divers appareils (programmateur/régulateur de chauffage, centrale d'alarme, système de centralisation des persiennes électriques, contacteur jour/nuit du cumulus, délesteur, programmateurs horaires, systèmes d'arrosage automatiques, etc.), qui peuvent fonctionner et interagir de manière asynchrone (11).

L' écran de contrôle : il est fixe dans le domicile, où il peut être émulé à distance via le réseau ADSL de la maison puis l'internet), permettant le pilotage de la maison à distance pour tout ou partie des fonctions domotiques (12). L'interface distante peut être par exemple un ordinateur de poche, un téléphone portable ou smartphone, une tablette tactile, une télécommande (universelle ou non), une interface sur télévision connectée, un écran + souris, etc. (13).

 

49-domotique-fr

 

Le pilotage à distance : Il permet de faire face quasiment en temps réel à des situations particulières. Par exemple :

  • un des enfants de la maison a oublié ses clés. L'un des parents peut, depuis un smartphone, ouvrir le portail, déverrouiller la porte d'entrée et désactiver l'alarme ;
  • une livraison est attendue dans la journée. Le propriétaire peut laisser le livreur accéder au garage afin que le colis y soit déposé, et communiquer avec lui.

Par ailleurs, l'usager peut programmer certains fonctions de la maison domotisée grâce à cette interface qui est reliée aux appareils connectés. Il peut par exemple :

  • enclencher l’arrosage du jardin à une certaine heure de la journée ;
  • maintenir une température donnée dans la maison ;
  • ouvrir les volets à une heure donnée.

 

10558891

 

De plus, il est généralement possible, par des réglages avancés, d'adapter le système à son propre rythme de vie, (en programmant des « scénarios »).

Exemples de scénarios :

  • en partant au travail, un simple clic sur un interrupteur installé dans l’entrée enclenche le scénario « départ au travail ». L’éclairage s’éteint, le garage s’ouvre, le chauffage se met en veille au bout de 15 minutes, les volets et le garage se ferment après 30 minutes ;
  • en quittant le travail pour rentrer chez soi, on actionne le scénario de retour à l’aide du téléphone WAP ou depuis l’ordinateur du bureau : les volets s’ouvrent et le chauffage passe en mode confort ;
  • quand on est fatigué, on agit sur la télécommande de la maison afin d’enclencher le scénario « relaxation », les lumières se tamisent, un fond sonore apaisant se propage dans la pièce.

Enfin, dans les systèmes les plus complets qui intègrent des capteurs, les scénarios peuvent également se mettre en œuvre automatiquement :

  • le vent se lève et souffle puissamment. Le store de terrasse se relève afin d'éviter que celui-ci soit arraché (illustration ici [archive]) ;
  • en été, un détecteur d'ensoleillement informe le système domotique de baisser les stores vénitiens ou les brise-soleil orientables (BSO) afin de maintenir la maison au frais. En hiver, ce même détecteur peut - a contrario - ouvrir les fermetures de la maison afin de faire entrer la chaleur naturelle et économiser ainsi de l'énergie ;
  • la nuit, un détecteur de fumée indique une anomalie chez une personne âgée. La centrale domotique alerte un proche afin qu'il puisse prévenir les secours et les volets s'ouvrent afin de faciliter l'évacuation des personnes (dans certains pays, le système peut directement appeler les secours).

Avant d'être réellement installé, un système domotique peut théoriquement être virtuellement modélisé, prototypé et testé afin de vérifier son efficacité et son adaptabilité à des changements de contexte (14).
Il existe un logiciel pédagogique de maison virtuelle à domotiser (15).

 

Fonctionnement des interfaces de contrôle

Pour contrôler le serveur ces interfaces utilisent :

  • des surfaces de contrôle avec boutons, télécommandes ;
  • des systèmes écran et souris, avec clavier avec ou sans fils existent ;
  • des interfaces tactiles : écrans tactiles (PDA ou UMPC) associés à un logiciel ou une interface web ;
  • des microphones permettent une activation par commande vocale (directement ou via téléphones GSM ou VoIP) associés à des logiciels de reconnaissance vocale ;
  • des logiciels de reconnaissance des gestes, d'empreinte digitaledu visage (16).

Modes de transmission

Différents modes de transmission existent :

Les liaisons filaires (Ethernet, BUS, etc.) jouent en faveur de la stabilité du système.

Appareils domotiques

La sécurité

 

is

 

Concernant la sécurité, de nombreux systèmes sont envisageables :

  • une caméra vidéo à amplification de rayonnement et un code personnel pour contrôler et faciliter les entrées ;
  • des détecteurs de présence qui, à l'approche d'un intrus, vont mettre en mouvement les fermetures de la maison et/ou simuler une présence (en allumant une lumière, par exemple) ;
  • un « bip » d’ouverture automatique de la porte et éventuellement l'ouverture au moyen d’une carte magnétique ou d’un dispositif de reconnaissance vocale ;
  • en cas de tentative d’intrusion, une synthèse vocale et un système de lumières peuvent être déclenchés ; un appel téléphonique automatique peut contacter alors le propriétaire et/ou une entreprise de sécurité. En France, par exemple, il est interdit de relier les services de police à un transmetteur téléphonique sauf autorisation spéciale (musée, grand bâtiment public) ;
  • un système de sécurité assuré par des contacts normalement fermés qui se déconnectent lors d’une ouverture. Il est couplé avec des détecteurs de vibrations. L’ensemble des contacts est alimenté par un courant de faible intensité. L’ouverture du circuit est prise en compte par la centrale qui déclenche l’alarme ;
  • d'autres systèmes tels que « tapis contact », radars de détection, etc.

foscam_fi9928p_27

Cinéma maison

Avec la domotique, il est possible d’utiliser ou piloter différents médias simultanément et à tout endroit de la maison : musiqueimagesvidéo, etc.

  • La diffusion sonore permet d'envoyer de la musique dans la maison depuis un téléphone, une chaîne Hi-fi ou un PC. Il est possible de créer des zones de diffusion modifiables à volonté ;
  • La diffusion de l'image permet de connecter toutes les sources vidéo (DVD, démodulateur satellite, décodeurPC, bibliothèque multimédia, interphone,caméra…) et de les envoyer sur n'importe quel récepteur de l'habitat (poste TV principal ou secondaire, écran tactile…) ;
  • La diffusion d’information permet, par l’intermédiaire d’un réseau domestique relié à Internet, d’accéder à différentes informations par tous les supports vidéo de la maison (télévision, écrans, téléphone portable…)(20.). Par exemple, si depuis la cuisine on désire une recette, il suffit de faire la recherche sur Internet à partir du poste de télévision.

Les différentes applications décrites plus haut sont, pour la plupart d’entre elles, des prototypes à l’étude qui nécessitent encore de nombreuses mises au point pour être suffisamment fiables.

Éclairage et appareils électriques

La domotique permet à partir d'une seule commande de mettre en route ou éteindre les éclairages et le chauffage (électrique ou non), de gérer l’ouverture ou la fermeture partielle ou totale des volets roulants, d'activer ou désactiver les systèmes d'alarme, mais aussi des appareils électroménagers tels que les machines à laver.

Loisirs et jardin

La domotique peut permettre la gestion et le contrôle d'arrosage via Internet : un programmateur d'arrosage intégrant un pico serveur de pages web dédiées permet de gérer et de contrôler l'arrosage à distance via Internet est un exemple.

Assistance à la vie quotidienne

Des robots d'assistance à la vie quotidienne ou à des malades ou handicapés sont à l'étude dans de nombreux laboratoires de recherche (2008). Ces robots domestiques prennent parfois forme humaine et peuvent se déplacer en évitant tous les obstacles. Ces machines sont actuellement limitées par des exigences de sécurité. Des robots disposent de dispositifs de sécurité leur ôtant toute force mécanique dès qu’ils entrent en contact avec une personne par exemple, mais ce type de dispositif ne suffirait pas, par exemple, pour la sécurité d'un enfant de moins de 3 ans.

Des chercheurs travaillent sur des systèmes logiciels et de capteurs de reconnaissance vocale, de sons et d'images, de visage, ainsi que sur des programmes permettant au robot d'acquérir les mêmes possibilités d'apprentissage que les humains (21).

Quelques robots d'assistance à domicile sont déjà commercialisés, tel Wakamaru, lancé en 2005 par Mitsubishi Heavy Industries, qui peut remplir plusieurs services, comme rappeler un rendez-vous important, se connecter à Internet par le Wi-Fi pour aller y chercher de l'information et la retransmettre grâce à sa voix féminine ou surveiller la maison.

La domotique pourrait permettre divers usage telle que :

  • ménage ;
  • cuisine intelligente ;
  • Mail/Messagerie instantanée relié au système central ;
  • système de surveillance synchronisé ;
  • guide de visiteurs.

La compensation des situations de handicap ou de dépendance

En permettant la recherche constante d'une meilleure autonomie et la prévention des exclusions, la compensation des handicaps s'inscrit dans un double cadre législatif qui rénove l'action sociale et médico-sociale en faveur des personnes en situation de handicap.

La mise en œuvre de la domotique permet de donner plus d'autonomie à la personne handicapée et rassure les proches quant à l'autonomie et à la sécurité de cette personne (22).

  1. La loi de 2004 relative à la politique de santé publique  (23), définit comme objectifs pluriannuels de santé publique, « l'amélioration de l'état de santé de la population et de la qualité de vie des personnes malades, handicapées et des personnes dépendantes ». Cette loi se réfère à la définition de la santé promulguée par l'Organisation Mondiale de la Santé (24), dans sa constitution de 1946 : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. »
  2. La loi de 2002 pour la rénovation de l'action sociale et médico-sociale (25) : « l'action sociale et médico-sociale tend à promouvoir, dans un cadre interministériel, l'autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l'exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Elle repose sur une évaluation continue des besoins et des attentes des membres de tous groupes sociaux, en particulier les personnes handicapées et des personnes âgées, des personnes et des familles vulnérables, en situation de précarité ou de pauvreté, et sur la mise à leur disposition de prestation en espèce ou en nature. »
  3. La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances (26), la participation et la citoyenneté des personnes handicapées] : « La politique de compensation des handicaps comporte notamment la mise en œuvre d'action d'amélioration du cadre de vie prenant en compte tous les environnements, produits et services destinés aux personnes handicapées et mettant en œuvre des règles de conception conçues pour s'appliquer universellement. »

La réalisation d'un environnement contrôlable à distance demande l'installation d'un dispositif composé de quatre parties :

  1. Une interface entre l'utilisateur et le système domotique : appelée plus communément contrôle d'environnement, elle permet à la personne de contrôler son environnement, en sélectionnant et activant les éléments à contrôler. Cette interface peut être fixe, mobile ou mise sur un fauteuil roulant. Suivant les capacités résiduelles de la personne, on peut proposer d'installer différentes commandes spécifiques (ou contacteurs). Les contacteurs peuvent être mécaniques, pneumatiques, musculaires… ;
  2. Le système domotique : il permet de centraliser les informations émises par l'interface, afin de les organiser et de les adresser à des effecteurs ;
  3. Les effecteurs : tous les appareils et moteurs à contrôler à distance, tels que, par exemple : les fonctionnalités d'un lit (têtière, plicature de jambes, hauteur), le téléphone, la télévision, les portes, les lumières, les volets, le chauffage, les prises…
  4. Témoignage : Importance de la domotique pour une personne à mobilité réduite (27).

L'habitat communicant

Le concept d'habitat communicant correspond à l'introduction des nouvelles technologies (NTIC) dans l'habitat.

Historiquement, ce concept est une évolution du terme « domotique ». Le terme anglais est home automation.

Ce sujet peut être vu comme une application de l'internet des objets au domaine de l'habitat.

Le domaine du bâtiment est un prolongement naturel, ce qu'on appelle l'immotique : gestion technique de bâtiment.

Alors que la domotique était historiquement centrée sur les automatismes (ouvertures des volets, portails), le terme habitat communicant est davantage focalisé sur la communication (entre capteurs, avec l'usager) et sur un grand usage de l'informatique. L'utilisation d'un terme nouveau s'explique aussi par la connotation du terme domotique qui n'est pas très positive en français.

Les technologies internet sont aujourd'hui largement connues et maîtrisées pour mettre en place des usages innombrables dont quelques-uns sont listés ci-après, même si la diffusion de ces technologies est encore faible en 2012.

Vocabulaire

Quelle est la bonne dénomination ? Toutes les dénominations impliquent des biais de représentation.

  • Domotique fait référence aux automatismes sur les ouvrants (tout comme le terme anglais home automation) ;
  • Habitat intelligent sous-entend une intelligence, alors qu'il s'agit de simple programmation informatique. L'habitat peut être idiot s'il est mal programmé ;
  • Habitat communicant ne fait pas référence aux automatismes et à la faculté de programmation. Elle correspond néanmoins à la première étape.

Usages

Les usages sont très nombreux, et continueront, probablement, à croître pendant des années. On peut les regrouper dans les domaines suivants. La technique n'est plus aujourd'hui un frein, les verrous techniques ont été levés.

Les freins à l'usage sont davantage d'ordre financier ou de valeur ajoutée (coût/usage).

Sécurité

Il s'agit en premier lieu des alarmes, mais également de la sécurité technique (incendie, fuite d'eau).

Les usages que l'on attend de l'habitat communicant en termes d'alarme :

  • savoir qu'il y a quelqu'un dans un bâtiment ;
  • éventuellement, disposer des vidéos sur le bâtiment ;
  • alerter si nécessaire (l'occupant, les forces de l'ordre).

La sécurité technique concerne en premier lieu la sécurité incendie. Les Détecteur de fumée ou DAAF sont obligatoires depuis le 8 mars 2015 dans tous les habitats en France. Les détecteurs de monoxyde de carbone sont également importants pour les chauffages avec combustion.

Les autres sécurités techniques (fuite d'eau, panne d'appareil comme un congélateur) sont encore peu développées.

Éclairage

L'automatisation de l'éclairage fait partie historiquement de l'habitat communicant.

L'automatisation de l'éclairage par les présences se développent chez les particuliers (notamment pour l'éclairage extérieur : hall, jardins), et surtout dans les bureaux (salles de réunions, sanitaires). Ces automatisations devraient être considérées comme faisant partie de l'habitat communiquant si l'information est communiquée à un système tiers.

Multimédia

L'accès aux contenus audio et vidéos, l'accès à toutes les chaînes de télévision font partie du domaine.

Historiquement, le protocole de prédilection était l'infrarouge qui équipaient les télécommandes. Les protocoles infrarouges sont peu normalisés au niveau applicatif. Chaque constructeur édictant ses commandes. Les télécommandes infrarouges universelles utilisent de grandes librairies pour pouvoir commander plusieurs équipements. Un exemple de télécommande universelle est fourni par Logitech.

Il existe depuis les années 2000 des produits qui permettent de déporter la commande infrarouge sur un « émetteur » qui est lui-même connecté en Wi-Fi, radio, ethernet.

Le protocole DLNADigital Living Network Alliance (UPnP sur IP), s'est développé pour faciliter la communication entre les équipements multimédias du domicile.

Cette communication entre équipements multimédias du domicile est utilisée par plusieurs constructeurs (SamsungSony). Apple avec son logiciel iTunes permet également cette communication intra habitat.

Automatismes mécaniques, ouvrants

Automatisation de porte de garage

Les ouvrants sont les volets, portes de garage, portails. L'automatisation des ouvrants est l'usage historique de la domotique.

C'est surtout l'automatisation des portails et porte de garage qui a connu un essor considérable. Les acteurs de ce domaine sont : Came, Nice, Faac, Somfy

Les volets ouvrants ont suivi la tendance dans les constructions neuves.

Dans les bâtiments, l'automatisation a concerné également les portes d'entrées (avec l'utilisation de ventouse magnétique).

Énergie

La mesure de l'énergie et la gestion du chauffage (et de la climatisation) sont les principales utilisations. Le compteur électrique communicant (ou en anglais smart meter) fait partie de ce domaine, et rend les habitats communicants.

Les thermostats sont les briques de base de la gestion du chauffage. Le marché des thermostats attend des dizaines de millions de pièces par an. Les thermostats communicants utilisent des technologies radio ou filaire pour être rendus communicants.

Les producteurs d'énergie solaire photovoltaïque utilisent souvent des outils de mesure de leur production (fournis par le constructeur de l'onduleur, ou des services gratuits comme BDPV (28).

Le réseau électrique intelligent s'appuie en partie sur les systèmes dans l'habitat. La notion d'effacement de consommation électrique est le terme consacré. Il s'agit de diminuer sa consommation électrique suivant un signal d'un opérateur ou physique (tarifaire, température, etc.).

Santé

La santé est un prolongement naturel de l'habitat communicant. L'habitat peut prendre soin de la santé des occupants (hygrométrie, température). Il peut faciliter le déplacement des personnes (éclairages). Il peut enfin être équipés d'appareils de santé (que l'on retrouverait dans un hôpital).

Il existe déjà toute une panoplie d'appareils médicaux connectés : tensiomètre, glucomètre…

Technologies

Les technologies d'habitat communicant s'appuient sur plusieurs briques :

  • la communication à l'intérieur de l'habitat ;
  • la communication avec l'extérieur de l'habitat ;
  • les interfaces hommes machines.

Communication intra-habitat

Le nom donné à la communication intra-habitat est HAN, Home Area Network. La communication intra-habitat peut être :

  • filaire (réseau Ethernet, câblage spécifique) ;
  • radio (en bande ouverte) ;
  • courants porteurs en ligne (par le courant électrique) ;
  • infrarouge.

Pour simplifier, on utilise du filaire dans le neuf (lors de la construction d'une maison). Le surcoût d'un câblage est de quelques milliers à dizaines de milliers d'euros. En rénovation, on évite le câblage, et on utilise plutôt des communications radios (ou Courants porteurs en ligne).

Il existe plusieurs dizaines de protocoles techniques, et seuls sont cités ceux que l'on peut trouver dans l'habitat résidentiel.

Les technologies filaires sont de type IP (Ethernet). Il existe également de nombreux « bus de terrain » qui sont plus ou moins propriétaires, par exemple :

Ces bus de terrain sont plutôt utilisés dans les bâtiments que dans l'habitat résidentiel. Dans les grands bâtiments, on trouve également BACnet.

Les protocoles radios les plus connus sont :

  • ZigBee
  • Z-Wave
  • Enocean
  • Wi-Fi (pour étendre le réseau IP)
  • RFID et NFC (plutôt pour de courtes portées, quelques cm, même si le RFID 868 MHz existe)
  • Bluetooth (et ses différentes versions)
  • ANT (Garmin)
  • NFC
  • Io Home Control (gestion de communications radio bidirectionnelles de 868 MHz à 870 MHz, qui garantit la compatibilité du système avec des appareils de plusieurs marques différentes)

Les protocoles Courants porteurs en ligne les plus connus sont :

  • X10, la solution historique (mais dont la fiabilité est très critiquée) ;
  • HomePlug, la solution haut débit, avec différentes versions (mais qui doit être vue comme une extension IP) ;
  • des solutions propriétaires bas débit: Insteon, Wattlet ;
  • il existe divers projets non totalement aboutis dans le domaine du bas débit

Insteon, une solution propriétaire US, présente l'originalité de s'appuyer simultanément sur le réseau radio et CPL.

Wattlet, une solution propriétaire française. Protocole fiabilisé avec accusé de réception et mécanismes d'immunité au bruit sur une fréquence de 110 kHz.

Les protocoles Infrarouge sont la base des télécommandes du domicile :

Sur des signatures propriétaires, il existe des bases de données de signature, les bases de données pour faciliter l'interopérabilité peuvent également exister pour d'autres protocoles, notamment IP. Les protocoles peuvent être classés suivant : leur fréquence, leur portée typique, la notion d'acquittement, de maillage, de sécurité. Toutes les technologies utilisées dans les Réseaux de capteurs sans fil peuvent être utilisées dans l'habitat. Il existe également de très nombreux protocoles propriétaires sur les fréquences 433 et 868 MHz (en Europe). Exemples : X2D (DeltaDore, France), RTS (Somfy), Nice, Bubbendorf, FAAC.

 

s-l225

 

Communication hors-habitat (extra-habitat)

La communication avec l'extérieur de l'habitat est un prolongement naturel de plus en plus commun de la domotique originelle.

Elle s'est développé de pair avec l'internet et permet d'accéder à son domicile depuis tout accès internet, via un protocole qui doit être sécurisé. La centrale domotique peut alors aussi avoir recours à des services personnalisés (29) ou recevoir des instructions des usagers ou propriétaires du bâtiment, ou - de manière plus ou moins automatisée - des informations utiles de l'extérieur (alerte météorologique, prévisions météorologiques pour adaptation anticipée du chauffage ou de la climatisation, alerte sismique ou autre (risque chimique, industriel, nucléaire…), saturation d'un réseau de distribution, avis de délestage, etc.) via des protocoles de type PubSub adaptés (30).

Dans les pays développés, en France notamment, le développement de l'accès haut débit (ADSL, fibre) permet une communication facilitée avec l'extérieur du domicile, et sans surcoût, c'est un des supports de développements possibles aux appliations de l'informatique pervasive (31). Les opérateurs télécoms offrent également une connectivité aux réseaux cellulaires (GPRS ou 3G).

La communication avec l'extérieur du domicile s'appuie généralement sur une passerelle. Les technologies IP permettent maintenant de communiquer facilement avec internet. Il existe plusieurs manières d'accéder à son domicile depuis internet :

  • soit en direct (une sécurisation particulière, port entrant, doit être mise en place)
  • soit au travers d'un serveur sur internet qui joue le rôle de relais (pour éviter des configurations manuelles sur les routeurs ADSL).

Ces technologies sont aujourd'hui largement connues et maîtrisées.

La communication hors habitat peut être vue comme s'appuyant sur le Cloud.

La technologie la plus utilisée pour la communication inter-habitat est IP. Les équipements et services qui souhaitent s'ouvrir au niveau IP publie généralement une API. La communication - extra-habitat, mais également intra-habitat - peut ainsi facilement s'appuyer sur des API, en particulier des API HTTP, mais d'autres protocoles également.

 

Architecture d'ensemble

Que ce soit dans l'habitat ou vis-à-vis de l'extérieur, l'informatique devient en quelque sorte ubiquitaire et très interactive (Stigmergie (32): les programmes peuvent s'exécuter partout, être conçus ou modifiés partout : sur les objets, sur des gateways, sur le cloud ou dans d'autres habitats ou divers prestataires.

Pour les objets disposant de peu d'interface (et ne disposant pas d'un serveur web embarqué complet), il devient courant que le paramétrage soit réalisé sur le Cloud ou sur un ordinateur puis transféré sur l'objet (exemple : télécommandes Logitech, Squeezebox Logitech, GPS), de manière plus ou moins automatique. Les routeurs ADSL (notamment Free) utilisent depuis longtemps cette technique pour transférer au routeur le paramétrage et les mises à jour logicielles ou de bases de données.

Dans les architectures type LON, il est courant de voir les objets comme disposant de leur propre autonomie.

 

Interface Homme-Machine

Un simple navigateur web peut être l'interface humaine pour toutes ces applications. Une application (App) sur les OS Android, Apple ou Windows (Windows 7) est également courante.

L'interface homme-machine peut également ne pas se baser sur un écran et un clavier, il peut s'agir :

  • de la voix (par reconnaissance vocale, et synthèse vocale) ;
  • de murs « tactiles » ou autre surfaces rendues tactiles ;
  • de badge (RFID, NFC, propriétaires) ;
  • de mouvement de la main (par reconnaissance de forme/mouvement, type Kinect) ;
  • des objets divers, voire insolites (Karotz).

Intelligence d'ensemble L'objectif de la maison communicante est aussi de minimiser le temps que l'humain doit passer devant l'interface homme machine. Plusieurs technologies existent pour déclencher des automatismes (par programmation volontaire, par des algorithmes évolués tels l'apprentissage des modes de vie, par de très nombreuses techniques algorithmique, d'apprentissage supervisé ou non).

 

Aides publiques et encouragements

La domotique via la motorisation de portes, fenêtres et volets par exemple peut augmenter l'empreinte écologique d'un bâtiment, et augmenter certaines consommations électriques. Inversement dans un bâtiment éco-conçu et si elle est orientée vers une bonne gestion de l'énergie, voire couplée à un système de production autonome d'énergie (solaire thermique et/ou photovoltaïque, petit éolien…), elle peut au contraire contribuer à d'importantes économies d'énergie, voire permettre un habitat positif en énergie. Pour cette raison certains systèmes domotiques sont encouragés par des aides financières ou une défiscalisation(Ex : en France avec un crédit d'impôt (de 15 %) ou une exonération, au 1er janvier 2005 pour l'acquisition d'un système domotique dans une résidence principalede plus de 2 ans, avec TVA à 7 % si l'installation est faite par un professionnel… à certaines conditions précisés par l'ADEME et parfois des aides supplémentaires de la part des Régions (33).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Cédric LOCQUENEUX, Le Guide de la Maison et des Objets Connectés, Éditions Eyrolles, janvier 2016
  • François-Xavier JEULAND, La Maison communicante, Éditions Eyrolles, avril 2012 (4e édition)
  • PROMOTELEC, Domotique un jeu d'enfant, Éditions Promotelec, septembre 2007
  • PROMOTELEC, Habitat communicant, Éditions Promotelec, janvier 2006
  • DECAMPS E. A, La Domotique, Presses universitaires de France, Collection « Que sais-je ? », 1988.
  • GANASCIA J-G, L’Intelligence artificielle, Flammarion, Collection « Dominos », 2000.
  • TINISWOOD Adrian, Maisons art déco, Octopus, 2004.

Références

  1.  Présentation du Groupe de travail [archive]
     présidé par Inès Reinmann (Acxior Corporate Finance) et Yves Farges (Pdt Comité des travaux de l'Académie des technologies)
  2.  Leviers à l'innovation dans le secteur du Bâtiment [archive]
     (voir p. 10/34)
  3.  Réglementation thermique (France)
  4.  (en) Housing Company - Zero emission [archive]
    , sur le site sekisuichemical.com
  5.  Filloux A. ; Salagnac J. L (1993), Étude sur les conditions d'interopérabilité des systèmes IDC : rapport intermédiaire / Study of interoperability conditions for building interface systems: intermediate report ; CSTB, Valbonne, FRANCE (résumé INIST/CNRS [archive]
    )
  6.  Les trois supports de transmission de l'information en domotique [archive]
  7.  Jeuland, François-Xavier. La maison communicante : Réussir son installation domotique et multimédia.
  8.  Présentation d'une solution domotique simple et accessible : TaHoma [archive]
  9.  Prix public indicatif de la Box Lifedomus [archive]
     (voir page 4 2° paragraphe)
  10.  P. Dockhorn Costa, L. Ferreira Pires et M. J. van Sinderen (2005) « Architectural Patterns for Context-Aware Services Platforms ». In S. Kouadri Mostefaoui and Z. Maamar, editors, Second International Workshop on Ubiquitous Computing, Miami, pages 3–18, Portugal. INSTICC Press.
  11.  A. L. Ananda, B. H. Tay, and E. K. Koh . « A survey of asynchronous remote procedure calls ». SIGOPS Oper. Syst. Rev. , 26(2) :92–109, 1992
  12.  TaHoma [archive]
    , sur le site tahoma.somfy.fr
  13.  Reportage France du 07/12/11 (2e partie) [archive]
  14.  A. K. Dey, G. D. Abowd, and D. Salber . « A conceptual framework and a toolkit for supporting the rapid prototyping of context-aware applications ». Hum.-Comput. Interact. , 16(2) :97–166, 2001
  15.  Riera, B., Vigario, B., & Emprin, F. DOMUS: la « maison » virtuelle à domotiser [archive]
     !. Quatrièmes Journées des Démonstrateurs en Automatique, (site : Université d'Angers)
  16.  Association de la kinnect à la domotique [archive]
    , sur le site domotiki.eu
  17.  io-homecontrol [archive]
    , protocole de communication bi-directionnelle pour la maison intelligente et obéissante
  18.  Le Z-Wave est un protocole de communication sans fil entre appareils électroniques. [archive]
    , sur le site domotique-info.fr
  19.  (en) Low Power networking solutions for automation and Smart Grid applications [archive]
     
    , sur le site watteco.com - consulté le 31 octobre 2012
  20.  Cédric B. « Whirlpool, Microsoft et HP font les lessives à votre place », 19 juillet 2006, Générations Nouvelles Technologies [archive]
    . Consulté le 21 août 2007
  21.  Le Point, magazine, « La première machine capable d'apprendre comme les humains est née », Le Point,‎ 11 décembre 2015 (lire en ligne [archive]
    )
  22.  Reportage France 5 du 07/12/11 (1re partie) [archive]
  23.  La loi de 2004 relative à la politique de santé publique sur Légifrance [archive]
  24.  Définition de l'OMS [archive]
  25.  La loi de 2002 pour la rénovation de l'action sociale et médico-sociale sur legifrance [archive]
  26.  LOI no 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées [archive]
    , sur travail-solidarite.gouv.fr
  27.  Importance de la domotique pour une personne à mobilité réduite [archive]
    , sur le site domotique-info.fr
  28.  BDPV [archive]
  29.  K. Frank, V. Suraci et J. Mitic (2008), « Personalizable Service Discovery in Pervasive Systems » ; Networking and Services. ICNS 2008. Fourth Inter- national Conference on, pages 182–187, 200
  30.  P. Th. Eugster, P. A. Felber, R. Guerraoui, and A. m. Kermarrec (2003), « The many faces of publish/subscribe ». ACM Computing Surveys , 35 :114–131,
  31.  R. Grimm, J. Davis, E. Lemar, A. Macbeth, S. Swanson, T. Anderson, B. Bershad, G. Borriello, S. Gribble et D. Wetherall (2004) « System support for pervasive applications ». ACM Trans. Comput. Syst. , 22(4) :421– 486
  32.  P. Barron and V. Cahill . « YABS : a domain-specific language for pervasive computing based on stigmergy ». In GPCE’06 : Proceedings of the 5th international conference on Generative programming and component engineering, pages 285–294, Portland, OR, USA, 2006. ACM
  33.  Ademe, Au doigt et à l'œil [archive]
     
    , le Mag de la maison intelligente, consulté 2013-11-11.

 

alarme-videosurveillance-informatique-domotique-narbonne

 

Posté par DIACONESCO_TV à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2017

ALLONS NOUS ALLER VERS UNE TROISIÈME GUERRE MONDIALE CELLE-LA NUCLÉAIRE AU RISQUE DE FAIRE DISPARAÎTRE NOTRE HUMANITÉ ?

Plus réelle que jamais: la guerre USA-Corée du Nord sur le point d’éclater?

Plus réelle que jamais :

la guerre USA-Corée du Nord

sur le point d’éclater ?

© AP Photo/ Ahn Young-joon
INTERNATIONAL
22:00 28.09.2017(mis à jour 17:17 29.09.2017

Un conflit armé entre la Corée du Nord et les États-Unis est maintenant une possibilité bien «réelle». De nombreuses personnes y trouveraient la mort ou seraient blessées, a déclaré RUSI, un think tank influent spécialisé dans la défense et la sécurité au Royaume-Uni.

Une guerre dévastatrice déclenchée par une des deux puissances nucléaires, que sont les États-Unis et la Corée du Nord, pourrait commencer d'une minute à l'autre, prévient le Royal United Services Institute (RUSI) dans un rapport auquel The Independent se réfère.

«La guerre est maintenant une possibilité réelle. Tenant compte du progrès rapide de la Corée du Nord en matière de programmes de missiles et nucléaire, le temps n'est pas du côté de la diplomatie», indique le rapport.

Selon des experts, la Corée du Nord effectuerait une invasion à grande échelle, et la guerre ne serait «ni chirurgicale, ni courte».

En prévision de l'attaque par l'un des deux pays, le Royaume-Uni n'aurait à sa disposition que quelques heures «tout au plus» pour décider de quelle manière réagir.
Comme le signale Malcolm Chalmers, l'auteur du rapport, Donald Trump est le plus susceptible de déclencher la guerre. 

Pyongyang a récemment déclaré avoir achevé les préparatifs d'une frappe contre l'île de Guam, située dans l'océan Pacifique, qui abrite la base aérienne américaine d'Andersen et la base navale Apra Harbor.

Les autorités américaines ont, quant à elles, répondu par une démonstration de force. Des bombardiers US ont survolé une partie de la côte orientale de la Corée du Nord pour montrer que Washington dispose «de nombreuses options militaires», a annoncé samedi le Pentagone.

1014422508

1021296716

1021315204

1021739772

1023071989

 1023210986

1023279109

1023339729

1023662702

1023848908

1023882327

1023957944

1024114802

1024297021

1027937926

1030594155

1031086569

1031092087

1031399279

1032578393

1032388645

Posté par DIACONESCO_TV à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2017

ARRIVE DU 27 AU 30 SEPTEMBRE 2017 LE MONTECARLO YACHT SHOW AU PORT HERCULE EN PRINCIPAUTÉ

MONACO YACHT SHOW 2017

logo-mys-330-106

Communiqué de presse du Monaco Yacht Show 2017

SOURCE : http://www.monacoyachtshow.com/fr/

img-liste-exposant

Chaque année, le MYS expose 125 superyachts uniques et exceptionnels construits par les plus grands chantiers navals au monde et accueille les acteurs majeurs du yachting.

En septembre, l’industrie du yachting se réunit exclusivement au MYS où une quarantaine de nouveaux lancements sont dévoilés en première mondiale chaque année.

580 sociétés exposantes et partenaires participent au succès florissant du MYS.

images

Monaco reste la plus belle vitrine d’exposition pour les décisionnaires du marché, constructeurs de superyachts les plus réputés, designers de yacht récompensés, manufactures de luxe, principales agences de courtage maritime. Une offre d’exposition complétée par les véhicules nautiques de dernière technologie, voitures de luxe et constructeurs d’hélicoptères ou de jets privés.

Le MYS est le premier événement de luxe au monde où les visiteurs peuvent découvrir l’élite du superyachting, dans le cadre glamour de Monaco.

Depuis 1991, le MYS a l’honneur de recevoir la reconnaissance et le soutien de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco.

prince-albert-ii-monaco-poses-he-attends-25th-monaco-yacht-show

Si le Monaco Yacht Show s’affirme comme un acteur économique et médiatique majeur pour la Principauté de Monaco, il s’inscrit également comme un vecteur important pour soutenir les actions environnementales et médicales du pays.

En soutenant l’Association Monégasque contre les Myopathies (depuis 2001) et la Fondation du Prince Albert II de Monaco (depuis 2010), le MYS entend défendre les valeurs éthiques et humaines revendiquées par ses Organisateurs et le groupe Informa auprès de la communauté de la grande plaisance.

Le Monaco Yacht Show soutient l’Association Monégasque contre les Myopathies depuis sa création en 2001.

L’A.M.M. a été créée par des parents d’enfants atteints de la Myopathie de Duchenne. Sa vocation première : diriger cette pathologie vers une solution thérapeutique et permettre la mise au point rapide d’un médicament. La Myopathie de Duchenne est une maladie génétique rare qui touche les garçons : une naissance sur 3500.

Même si la recherche a beaucoup progressé ces dix dernières années, en particulier avec l’explosion de la génétique et grâce à l’action des associations de malades, il reste encore beaucoup à faire pour mettre au point des thérapeutiques qui permettront de guérir ces enfants. Le Monaco Yacht Show apporte son soutien à l'A.M.M. en lui reversant un don financier chaque année et en co-organisant la vente aux enchères biannuelle Only Watch, dont l'intégralité des fonds est reversée à l'association.

Le 7 novembre 2015 à Genève, la 6ème édition d’Only Watch a collecté 10 450 000 € pour la mise aux enchères de 44 pièces uniques de haute horlogerie spécialement réalisées par les plus grandes manufactures au monde. La prochaine édition d'Only Watch se tiendra en novembre 2017.

Informations sur l’A.M.M.
www.onlywatch.com

 

LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO 

img-engage-fond-albert-II 

L’objectif est de sensibiliser tous les acteurs du marché du yachting, professionnels et clients, à utiliser préférentiellement des bois certifiés provenant de forêts gérées durablement : un mouvement déjà initié par certains chantiers qui vise à lier la construction et la décoration des yachts à une gestion forestière durable et à des approvisionnements en bois certifié afin de stopper la déforestation.

A l’occasion de la visite officielle de S.A.S le Prince Albert II de Monaco au Monaco Yacht Show, les organisateurs du salon remettent chaque année un don à Sa Fondation pour soutenir le développement du pacte Wood Forever (47 000 € versés en 2016).

« J'ai décidé de créer une Fondation dédiée à la protection de l'environnement et au développement durable (...). 
Il s'agit d'un défi planétaire commun qui demande des actions urgentes et concrètes, en réponse à trois grands enjeux environnementaux : le changement climatique, la biodiversité et l'eau. »

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco 
www.fpa2.com

0eXPYNUcwez23vvjKKtIYAJAmzw

 

***********************************************

FRASER 

IMMEDIATE RELEASE FRASER AT THE MONACO YACHT SHOW 2017 Monaco, 12th September 2017.

One of the most prestigious events on the global yachting calendar, the Monaco Yacht Show will be taking place from September 27th to September 30th 2017 and will display some of the finest yachts available for sale and charter. The event will see guests, exhibitors and luxury brands from all over the world descend on the Principality to view the yachts on display and Fraser is delighted to announce its impressive line-up comprised of seven stunning superyachts, each one unique in its genre. With two yachts over 70m, two over 50m, two in the +40m range and one sailing yacht, there is something on offer for everyone. 11 yachts have also been confirmed to be on display at anchor.

A winner at the 2017 World Superyacht Awards, M/Y LEGEND is a 77.4m explorer yacht for sale, delivered in 2016 after a 12-month refit at Icon Yachts. She was built for pure fun and adventure, and with a 7,640nm range, certified heli-pad and an ice-breaking hull, she can venture through the world's remotest oceans. She accommodates 26 guests in total luxury offering a wide range of entertainment including a gym, spa, pool, movie theatre and much more.

The 75.50m Oceanco superyacht M/Y ANASTASIA is the perfect life-enhancing yacht, boasting numerous exciting features including a disco with live band stage, cinema and large gymnasium. With accommodation for 12 in six sumptuous staterooms, including a duplex master suite, Sam Sorgiovanni has produced a timeless and exceptional finish on this iconic yacht for sale.

Available for sale and charter, the 56.96m Trinity M/Y LADY SARA is a stunning yacht with an opulent interior design by Evan Marshall. Featuring exquisite stone details throughout she boasts fast cruising speeds and a shallow draft. Having just completed her five-year survey, she is a true masterpiece.

M/Y LATITUDE is a 52m Benetti offered for sale with an elegant art-deco transatlantic style. She features six double staterooms, an Owner stateroom on the main deck with balconies, a full beam sky lounge, an elevator serving all decks and a beach club. Built to Lloyd’s & LY2 she is an iconic charter yacht in outstanding condition with a gross tonnage of 812 tons. A standout in the excellent Benetti Golden Bay series, 49.99m M/Y LUMIERE has six staterooms, a light, bright and airy interior, and boasts a fantastic sundeck and garaged tenders. She has undergone significant upgrades to her navigation and communication equipment and many other upgrades including full W6 service on her MTU main engines. Available for sale and charter, she has an excellent charter record.

The 45m M/Y SCOUT is a handsome yacht presented for sale with five staterooms, excellent deck space and a massive sundeck. Her Owner’s bridge deck stateroom with two bathrooms and a gym/office is a rarity on a yacht of this size. She is a capable cruising yacht with proven seakeeping characteristics as a result of her Ron Holland design.


42.67m S/Y APHRODITE A is a long-range cruising aluminium sloop built by Vitters with beautiful exterior and interior design by Hoek Designs. She was built like no other for the purpose of extended autonomous cruising, in exceptional safety, comfort and luxury.


The yachts on display at anchor are the 67.5m M/Y ICON, 66.4m M/Y OKTO, 60.40m M/Y TITAN, 56m M/Y ULYSSES, 53.23m M/Y GALAXY OF HAPPINESS, 50m M/Y VICTORIA DEL MAR, 50m M/Y BEATRIX, 49.17m M/Y NASSIMA, 43.61m M/Y LADY DUVERA, 34.01m M/Y CRISS C, and 33.53m S/Y TOTO.


In addition to its exquisite line-up of yachts, Fraser is delighted to have a fleet of Porsche vehicles available to transport guests around the Côte d’Azur to visit yachts throughout the show period. Five courtesy tenders provided by Wajer Wajer, X-Craft and Zeelander will also be available to transport guests around
the show and out to yachts at anchor.

The Fraser client lounge at the Monaco Yacht Club will return this year and is available to clients wishing to visit the yacht show. Fraser clients will be able to enjoy a bespoke designed furniture collection on the terrace provided by luxury outdoor furniture brand Kettal.

The evening of the 28th of September will see the renowned Fraser Captains’ Dinner and Awards take place once again at the prestigious Monaco Yacht Club. Over 400 Captains and industry leaders will join the Fraser team to celebrate the end of the summer season and find out who has won the coveted Captain of
the Year Award. The event could not take place without the support of the generous sponsors including:

Ulysse Nardin, Porsche, Admarel who are sponsoring the bar, VSF, Sabrina Monte Carlo, Ujet, BWA, Pantaenius, Port Adriano and Lusben.
Anyone attending the Monaco Yacht Show and wishing to view any of the superyachts in the show or find out more about the superyachts available in the Fraser sales and charter fleets, please contact:


YACHTSALES@FRASERYACHTS.COM.

ABOUT FRASER
Fraser is the largest luxury yacht service provider in the world, with over 150 employees and 15 offices around the globe. Services include yacht sales, charter, yacht management, crew and construction, specialising in yachts over 30m. Fraser is part of the Azimut-Benetti Group, the largest manufacturer of luxury yachts and the world's largest private group in the yachting sector and V.Ships, the largest marine services provider in the world.


For more information on Fraser, please go to: WWW.FRASERYACHTS.COM
FOR FURTHER INFORMATION PLEASE CONTACT:
OLIVIA PASQUALI
MARKETING EXECUTIVE
FRASER WORLDWIDE S.A.M
LE CORONADO
20 AVENUE DE FONTVIEILLE
98000 MONACO
+377 93 100 450
olivia.pasquali@fraseryachts.com

99238270

**********************************************************

xQg8aP-9

NEW BUILD ISA 65 METRE SUPERYACHT SOLD

18300-isa-yachts-sells-first-yacht-hull-since-acquisition

ISA Yachts is delighted to announce the sale of a 65 metre (213 ft) custom new build motoryacht, with Simon Goldsworthy from the Edmiston office in London introducing the Buyer, an existing and very experienced large yacht owner from Europe. 

The ISA 65 metre platform that the yacht will be built on is a re-styled and substantially modified evolution of two multi-awarded 63 metre superyachts delivered by ISA Yachts in recent years, namely “Mary Jean II” and “Kolaha”.

Enrico Gobbi of Team For Design has designer several ISA models and he and his team are responsible for both the exterior and interior design of this superb yacht. The yacht features a Gross Tonnage of over 1,250 GT and will have a six stateroom arrangement with a 7th convertible cabin and full beam owner’s suite located forward on the main deck, and a huge full-beam beach club aft with two side opening transom doors.

Giuseppe Palumbo, CEO of ISA Yachts, says “We are so glad that another experienced yacht Owner chose ISA to build his dream and we have no doubt that this yacht will turn heads in every marina”.

Simon Goldsworthy says “From the very first meeting with the new team at ISA it was obvious that the Palumbo Group’s new ownership of the ISA shipyard had wrought some very positive changes. With their vast experience in ship refit and strong technical bias, we soon had every confidence that they could produce a superb and high quality Superyacht for us, and this combined with their passion for the project and a straightforward negotiating style meant that the deal, while still complex as these new builds always are, was completed in a very pleasant and positive way.”

“This stunning 65 metre motoryacht is the second new build contract signed by ISA Yachts in a month. The market reaction shows that we are on the right track and remain focused to keep the momentum going” says Francesco Carbone, General Manager of ISA Yachts.

Technical Director Gianpaolo Lapenna says “The Owner was deeply involved in the design phase along with his technical team and this yacht is really “his” in every respect. We enjoyed great teamwork with the Buyer’s Broker and his technical support and their input along with the shipyard’s commitment to quality and improving the existing platform - were the keys to finalising the project both technically and design-wise”. 

This new 65 meter will be built at the ISA Yachts shipyard in Ancona (Italy) with delivery scheduled in Spring 2021.

The new ISA Alloy 43 meter yacht was sold earlier this month, already under construction, to be delivered in 2019.

Ancona, September 21, 2017

Yacht SIROCCO - Wheelhouse

yacht-mary-jean-ii-ypi-interior-0

MY MARY JEAN II - The Main Saloon

**********************************************************

QUELQUES UNITÉS DE YACHTS EXPOSES AU MONTECARLO YACHT SHOW 2017 EN PRINCIPAUTÉ DANS LE PORT HERCULE 

_Dynamiq_GTT_115_Hybrid_in_Miami

03_MCY86_Profile_03_low

15C940_001

34m

18300-isa-yachts-sells-first-yacht-hull-since-acquisition

 

0700630_15010

20934205_10155056738331799_2830762517872879098_o

aquarius_copyright_feadship_01

aquarius_copyright_feadship_02

CL

Diane_Cover_1

DJI_0154

dy20839_04

F32A2846

INVICTUS_Delta_Marine

JC_JCB14486

Jeff_Brown_15324

Jeff_Brown_JCB22327

Joy_Copyright_Feadship (1)

La_Passion_46_m_1

Majesty_100_1

Mangusta_165E_12

NAUTILUS

Nemo_44_depuis_site_web

PHOTO_LMYR

RunningShot11

Savannah_Copyright_Feadship

SOLANDGE_Klaus_Jordan_140112_1352_bearb_72dpi

SuperYacht_Gallery_London_2017_r2_small

Symphony_Copyright_Feadship

T85_portofino3_HD_v2

VSY_YL3L3181_LR

 

PONTILI_MBS_TAGLIO_OK_0916

ASYPeterSeyfferthAerial035

gc_Baltic115_Nikata_2015_2193

Jeff_Brown_26793

 

MySong_NautaYacht16cb018916

Pink_Gin_VI_Sailing_Hi_res

SWS102_Seawave_6131

logo-mys-330-106logo-mys-330-106logo-mys-330-106

**********************************************************

NEWS OFF AMERICAN COMPANY INTERNET COUNCIL - DIACONESCO.TV in English, French, Italiano 06.32.17.36.33 * 07.89.44..23.80

  

SALON DU NAUTISME DE LUXE LE MONACO YACHT SHOW 2017

SALON DU NAUTISME DE LUXE LE MONACO YACHT SHOW 2017

Chaque année, le MYS expose 125 superyachts uniques et exceptionnels construits par les plus grands chantiers navals au monde et accueille les acteurs majeurs du yachting. En septembre, l’industrie du yachting se réunit exclusivement au MYS où une quarantaine de nouveaux lancements sont dévoilés en première mondiale chaque année. 580 sociétés exposantes et partenaires participent au succès florissant du MYS. Monaco reste la plus belle vitrine d’exposition pour les décisionnaires du marché, constructeurs de superyachts les plus réputés, designers de yacht récompensés, manufactures de luxe, principales agences de courtage maritime. Une offre d’exposition complétée par les véhicules nautiques de dernière technologie, voitures de luxe et constructeurs d’hélicoptères ou de jets privés. Le MYS est le premier événement de luxe au monde où les visiteurs peuvent découvrir l’élite du superyachting, dans le cadre glamour de Monaco.
PHOTOS AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - C.COPYRIGHT - 27.09.2017 MONACO

P1330033 P1330034 P1330035 P1330036 P1330040 P1330041 P1330042 P1330051 P1330052 P1330055 P1330061 P1330062 P1330065 P1330066 P1330068 P1330072 P1330076 P1330082 P1330085 P1330087 P1330089 P1330092 P1330094 P1330097 P1330103 P1330105 P1330106 P1330107 P1330108 P1330109 P1330110 P1330111 P1330112 P1330113 P1330114 P1330115 P1330116 P1330117 P1330118 P1330119 P1330121 P1330122 P1330123 P1330124 P1330125 P1330126 P1330127 P1330128 P1330129 P1330130 P1330132 P1330133 P1330137 P1330138 P1330139 P1330140 P1330141 P1330142 P1330143 P1330144 P1330145 P1330146 P1330146 P1330148 P1330149 P1330150 P1330151 P1330152 P1330153 P1330154 P1330155 P1330157 P1330163 P1330167 P1330168 P1330169 P1330171 P1330172 P1330174 P1330176 P1330179 P1330181 P1330183 P1330184 P1330187 P1330188 P1330191 P1330193 P1330195 P1330196 P1330198 P1330199 P1330200 P1330201 P1330202 P1330203 P1330204 P1330205 P1330208 P1330210 P1330213 P1330219 P1330220 P1330221 P1330222 P1330223 P1330229 P1330230 P1330234 P1330238 P1330239 P1330240 P1330241 P1330243 P1330249 P1330251 P1330260 P1330261 P1330263 P1330265 P1330267 P1330268 P1330275 P1330278 P1330289 P1330295 P1330297 P1330311 P1330312 P1330319 P1330328 P1330329 P1330385 P1330386 P1330388 P1330389 P1330390 P1330391 P1330392 P1330507 P1330512 P1330520 P1330523 P1330526 P1330530 P1330534 P1330547 P1330548 P1330552 P1330553 P1330560 P1330565 P1330567 P1330585 P1330586 P1330592 P1330593 P1330605 P1330606 P1330610 P1330612 P1330619 P1330631 P1330632 P1330633 P1330156 P1330159 P1330160 P1330161 P1330166 P1330264 P1330387

**********************************************************

Par la présente nous tenons à remercier tout particulièrement les personnes et exposants qui nous ont accueilli chaleureusement sur leur stand lors de notre visite médiatique durant le salon du nautisme de luxe le MONACO YACHT SHOW 2017 en Principauté monégasque, à savoir :

 

We would like to express our special thanks to the people and exhibitors who welcomed us warmly on their stand during our media visit during the luxury yachting show MONACO YACHT SHOW 2017 in the Principality of Monegasque, namely:

 

 * Erwan GRIMAUD  MC-CLIC MONACO

* Alessandro CIOLFI  ASEANAUTICA ITALIA

* Alex LEES-BUCKLEY  CAMPER & NICHOLSONS MONACO

* Cornelius GERLING  EDMISTON MONACO

* Kevin BONNI  IYC.COM  MONACO

* Mark FARRUGIA  MALTA TRANSPORT CENTRE MALTE

* Mark SAVONA  MALTA TRANSPORT CENTRE  MALTE

* Andy GIFFORD Compagnia Generale TELEMAR  Floride USA

* WARSASH SUPERYACHT ACADEMY  England UK

* Russ ENGLE  ASEA POWER SYSTEM California USA

* Svante BORGENA OCEAN ETY SUPERYACHT Palma de Mallorca Espagne

* SARP YACHTS  TURQUIE

* Jennifer HALL PERINI NAVI  Viareggio ITALIA

* Tina COLLINS  W WEST NAUTICAL  Antibes FRANCE

* Jerri MURTAGH  W WEST NAUTICAL England UK

* Olga TOPUZIDI  W WEST NAUTICAL  Royal Yacht Club MOSCOU RUSSIE

* Michael E. BLAKE  PALLADIUM TECHNOLOGIES, INC. Florida USA

* Karen DUDDEN-BLAKE  PALLADIUM TECHNOLOGIES, INC. Florida USA

* Birgit PRICKER  YACHTGLASS  Dersum ALLEMAGNE

* Florian NUESSE  YACHTGLASS Dersum ALLEMAGNE

* David WESTWOOD  TWW YACHTS  MONACO

* Jason DUGGAN  TWW YACHTS  MONACO

* Julia  SIMPSON  TWW YACHTS  MONACO

* Peter TOMPSON TWW YACHTS  MONACO

* PALLADIUM TECHNOLOGIES SIMON X  USA

* Zach DAVIS  MOTOROLA SOLUTIONS HIGHLAND WIRELESS  USA Floride

* Harald WEISS  DRETTMANN Bremen GERMANY

* Julian MERK   MERK & MERK YACHT  Tribun CROATIA

***********************************************************************************************

27 septembre 2017

APOCALYPSE - FIN DES TEMPS - OVNIS - VIE EXTRA-TERRESTRES - UNIVERS - PLANÈTE X - VOYAGES DANS LE TEMPS - COSMOS - BIG BANG -

Aujourd'hui tout

 

sur le 6ème Tiroir

 

vrai ou faux

 

à vous de juger ?

Banner2

http://le6emetiroir.blogspot.fr/

 

 

Est-ce la fin du monde ? ...

 

... les signes ? ...

 

1032488192

FILMS SUR LA FIN DES TEMPS 

43:45

la fin des derniers temps est declenchee doc en francais choc

19 k vues
17:45

★ Les États-Unis et la Russie se préparent pour l’arrivée de la Planète X

La vérité est ailleurs
230 k vues

**********************************************************

Alors, aujourd'hui j'aimerais parler des signes de la fin du monde, parce que, oui, même si vous ne l'avez pas vu venir, c'est la fin du monde. Je dirais même qu'il faut soit être aveugle, ou alors le faire exprès - c'est à dire être dans le déni - pour ne pas voir ce qu'il se passe. Il vous suffit de regarder en vous et autour de vous pour vous rendre compte que nous sommes en plein dedans. Donc ce n'est pas un délire conspirationniste, ou une vision alarmiste, ce n'est pas non plus les illuminations d'un adepte de secte, ni un désir de dépressif, mais bien une constatation de l'évidence.
Et là, si vous voyez pas que ce monde est en train de se terminer, c'est que vous dormez profondément.

Alors je vais pas revenir sur tout ce que les Melchisédechs & co. nous ont apportés comme éléments concernant l'ascension terrestre, avec l'arrivée de la Lumière[1] il y a 30 ans, les rayonnements cosmiques, et leurs effets sur ce monde, sur la terre, sur les animaux, les hommes, l'éveil des consciences, la libération collective, etc., que nous vivons avec de plus en plus d'intensité depuis plusieurs années maintenant, pour arriver à une sorte de paroxysme qui se joue à l'heure actuelle, mais je vais plutôt essayer de vous parler de choses qui sautent aux yeux, et que les guignols, nos geôliers, essaient avec beaucoup de mal de dissimuler (là encore, je ne vais pas m'étendre sur la fonction des guignols et sur la véritable nature de ce que nous sommes, on risquerait de s'éterniser).

[1] Note pour les nouveaux: Quand je parle de Lumière, n'allez pas vous imaginer un vieux barbu colérique avec une robe blanche hein, c'est pas ça. Y a eu une impulsion électromagnétique en provenance de Sirius, d'Alcyone et du soleil qui a libéré une énorme charge de particules photoniques (rayons x, gamma et autres rayonnements exotiques) qui impactent la terre depuis 1984.

Le fait qu'il y ait aujourd'hui, et depuis quelques années déjà, l'apparition de plus en plus de complotistes représente selon mon point de vue un premier signe de fin du monde, car nous le savons tous, tout ce qui était caché sera dévoilé à la fin des temps. Et justement, l'action de la Lumière aujourd'hui fait que tout se dévoile, on a pu le constater dans un article précédent. Quant au phénomène de complotisme, ce n'est pas plus un phénomène lié au réseaux sociaux qu'à l'expansion d'internet au fil des ans, comme voudraient nous le faire croire certains "experts" autoproclamés, mais bien plus à un éveil de conscience progressif, dû justement à l'impact de la Lumière sur terre.

La Vérité voit le jour, les éveillés en parlent, l'ombre se défend en les accusant de complotisme.

C'est ainsi que par l'action de la Lumière, nous voyons de plus en plus d'êtres s'éveiller, qui voient le monde tel qu'il est, et par opposition, l'ombre se renforcer en diffusant plus de désinformation, de mensonges et de propagande, et ce de façon acharnée et de plus en plus intense (alors là encore, je ne vais pas parler du monde dans lequel nous vivons, qui est basé sur la dualité - bien/mal - qui constitue la falsification et l'enfermement de nos consciences, cela serait beaucoup trop long, mais disons pour faire court que l'acharnement des guignols pour nous maintenir endormis est une réaction logique de la loi de causalité et est nécessaire pour que ce monde - qu'ils contrôlent - puisse perdurer... ce qui est peine perdue).

Parallèlement à l'arrivée de la Lumière, un autre signe visible dans le ciel est celui des guignols qui, justement, font tout ce qu'ils peuvent pour repousser celle-ci, ou du moins la filtrer, en vaporisant des produits chimiques dans le ciel pour créer une réflexion. Cette technique a vu le jour dans les années 90 de façon sporadique et timide, pour ensuite se multiplier et s'intensifier au fil des ans, pour en arriver à un point aujourd'hui où les épandages sont si fréquents et évidents que plus personne ne peut le nier (mis à part ceux qui ne veulent pas l'accepter bien sûr). 

Quadrillage standard qui va se transformer en couche "nuageuse" réflectrice
Ensuite, nous avons les signes qui sautent vraiment aux yeux. Et là, même si les médias de masse font barrage, font tout pour le cacher, il faut vraiment faire l'autruche pour ne pas être au courant.

Nous avons des séismes majeurs de plus en plus fréquents, les volcans de la ceinture de feu du pacifique qui sont tous en activité, et une grande partie en éruption, des météorites qui traversent nos cieux sous forme d'énormes boules de feu, partout dans le monde, et de plus en plus maintenant qui s'écrasent sur terre, la sécheresse dans certaines parties du monde, avec des records de températures, des inondations monstrueuses dans d'autres, là où cela ne s'était encore jamais produit, nous avons des déserts qui fleurissent, des pays tropicaux qui voient de la neige pour la première fois, des lacs tout entier qui disparaissent en une nuit, d'autres qui deviennent rouge ou rose d'un jour à l'autre, des aurores boréales à des latitudes jamais observées auparavant (comme la France par exemple), de la grêle de la taille de balles de tennis, des orages avec des impacts de foudre qui tuent en masse, des montagnes qui s'effondrent, de plus en plus d'ouragans de puissance maximale, de plus en plus de tornades et de trombes marines partout dans le monde, des phénomènes célestes incroyables (voir le blog), des trous ou des fissures gigantesques qui surgissent soudainement, des sons étranges entendus sur toute la planète ainsi que des explosions inexpliquées, nous avons l'axe de rotation de la terre, ainsi que de la lune et d'autres planètes du système solaire qui sont en train de changer d'angle, de se redresser, on constate également des anomalies dans notre système solaire, et on commence de plus en plus à parler de Nibiru... J'en ai certainement oublié, mais disons que c'est le plus gros des signes actuellement visibles aux yeux de tous sur terre.

Alors les médias - qui sont vous le savez, contrôlés par les politiques et l'élite de ce monde - nous disent que tout cela est dû au réchauffement climatique, lui-même causé par l'homme, parce qu'ils ne veulent surtout pas que l'on puisse soupçonner la cause réelle de tous ces changements, c'est à dire Nibiru, et qu'il est préférable d'accabler les consciences humaines et intensifier la culpabilité de celles-ci, car le désespoir qui en découle se révèle être une nourriture de premier choix pour les guignols. Mais si on regarde dans notre système solaire, on peut constater qu'il se produit actuellement d'énormes changements climatiques sur les autres planètes, tout comme sur terre, et pourtant, il n'y a pas d'usines là-bas, ni de voitures.

C'est comme avec la mort des animaux, et en particulier les poissons qui quittent ce monde en masse dans des hécatombes ahurissantes presque journalières, et les médias naturellement, orientent la cause à une pollution d'origine humaine. Enfin plus maintenant, aujourd'hui, ils parlent de prolifération d'algues qui provoquent un manque d'oxygène dans l'eau, prolifération qui seraient causée par... le réchauffement climatique anthropique bien sûr. Quoi qu'il arrive, c'est la faute des hommes.

Nous sommes tous entrainés dans une spirale de distractions et de mensonges soi-disant scientifiques sensés nous rassurer et nous endormir à une normalité presque robotique.

Alors nous avons des "génies" de l'astrophysique qui se présentent en héro en annonçant qu'ils déboursent des millions de dollars, ou qu'ils fabriquent le plus grand radio-télescope du monde pour rechercher la vie extraterrestre aux fin-fonds de notre galaxie, voire de l'Univers, mais quel genre de "génie" faut-il être pour ignorer la présence extraterrestre sur terre? Il y a, à ce niveau-là un foutage de gueule monumental.

La présence extraterrestre sur terre n'est plus à démontrer, c'est un fait. Que ce soit par les millions de témoignages à travers le monde depuis au moins 50 ans, les enlèvements (gris), les mutilations animales (gris), les crop-circles, les manifestations de plus en plus fréquentes, chaque jours, ou que ce soit par les révélations qui voient le jour actuellement par le biais de politiques, militaires ou artefacts archéologiques, les extraterrestres existent, sont ici et attendent, comme nous, la fin de ce monde. Et cette présence est un signe supplémentaire, visible pour ceux qui se donnent la peine de chercher un petit peu.

Alors c'est vrai que lorsqu'on est entré et retenu enfermé dans cette spirale d'abrutissement général, il est très difficile d'obtenir de véritables informations, et d'autant plus dur d'être témoin d'un signe. Et pourtant, chaque jour depuis des années déjà se présentent une multitude de signes et de synchronicités qui, elles aussi, se manifestent de façon crescendo. Pas seulement à l'extérieur, sur terre ou dans le ciel, mais aussi en soi, dans le corps et la conscience.

Des symptômes bien définis qui représentent un éveil de la conscience et des circuits énergétiques du corps physique se font sentir sur la plupart d'entre nous (je parle pas des portails organiques hein, ça risque pas de leur arriver ça, mais bon, ils risquent pas de lire ce texte non plus...), survenant à l'impromptu, et généralement de façon répétitive et extrêmement agaçante pour l'égo, la personne.
Alors il en existe beaucoup comme des sifflements d'oreilles intempestifs, des visions, des sensations de vibrations au niveau de la tête, ou à certains endroits du corps, le cœur qui se met à chauffer, des voix entendues dans les oreilles, les pieds qui brûlent, etc., que malheureusement beaucoup de personnes encore endormies prennent pour des maladies. Et c'est ce que les médecins s'appliquent à confirmer par la suite d'ailleurs, en prescrivant naturellement des pilules et autres traitements totalement inefficaces.

Et puis il y a les fameuses synchronicités, que les sceptiques et matérialistes classent immédiatement dans la catégorie du hasard ou des coïncidences, persuadés que le monde est régit par un gigantesque chaos, pour ensuite les oublier et passer à autre chose de plus "terre à terre". Les synchronicités sont le fruit de l'Intelligence de la Lumière et n'ont absolument rien à voir avec quelque chose de chaotique ou hasardeux. Elles apparaissent généralement pour attirer l'attention, afin que la conscience sorte à ce moment précis de la routine matricielle de ce monde falsifié, et le vive en tant qu'expérience, même si l'intellect ne remarque rien de son côté. Elles ne sont pas faites pour s'exclamer que c'est incroyable ou pour nous divertir comme un tour de passe-passe, mais bien pour démontrer à la conscience l'illusion de ce monde, et que la Vérité se trouve ailleurs / n'est pas de ce monde. Elles peuvent aussi apparaitre pour délivrer des messages.

Pour terminer avec les signes visibles de la fin du monde, si jusqu'à présent vous n'avez rien remarqué des signes cités plus haut, alors c'est que vous êtes collés devant votre téléviseur et que vous êtes probablement trop terrorisés par les informations pour faire attention à quoi que ce soit d'un peu trop subtil. Ce qui est l'effet recherché d'ailleurs. Pas de problèmes, car là aussi, une quantité innombrable d'indicateurs se dévoilent peu à peu depuis quelques temps dans les films et séries.

Alors on sait très bien que l'industrie Hollywoodienne est contrôlée par l'élite et est utilisée soit pour faire passer des messages à grande échelle, soit pour discréditer des phénomènes réels, ça aussi c'est un fait. Depuis longtemps, et jusqu'à aujourd'hui, on a eu droit à des films qui présentent les extraterrestres pour des envahisseurs dangereux, qui en général sont là pour exterminer la race humaine. Et du coup, un nombre incroyable de personnes se disant éveillées (ou du moins plus attentives que d'autres) et qui sont conscientes de la présence extraterrestre, ou des manifestations exponentielles d'Ovnis dans le monde, sont persuadées - et cela même sans essayer de connaitre leurs intentions - qu'il s'agit d'une future invasion mettant notre civilisation en péril. Il y a pleins de sites comme ça sur internet, et principalement des Ufologues. Donc là, mission accomplie pour Hollywood.

Mais depuis quelques temps, les "messages" ont changé dans les films ou les séries. Alors les extraterrestres sont toujours là pour envahir le monde, bien sûr, mais de nouveaux éléments ont été introduits, des éléments se rapportant directement à la fin du monde et à l'ascension.

Ainsi, on peut remarquer que de plus en plus de films et de séries produits par Hollywood proposent des scénarios apocalyptiques dont la trame est reliée de près ou de loin à certains détails prophétiques existant, à la différence que dans ces films, ces détails sont détournés pour les faire passer pour des actions intrusives et abominables. Par exemple, dans X-Men Apocalypse, un ancien prêtre égyptien revient à la vie de nos jours pour instaurer un nouvel ordre mondial, et se sert de ses pouvoirs de super-méchant pour parler dans l'oreille de tous les êtres humains sur terre, et les soumettre à son règne... ça ne vous rappelle rien?

Dans la série The 100, saison 3, c'est la fin du monde et un illuminé propose une pilule pour rejoindre l'Unité dans la cité des lumières, où on ne connait ni la peur, ni la douleur, ni la tristesse, et tous ceux qui avalent cette pilule deviennent de véritables "robots" sans émotions, contrôlés par un super méchant ordinateur... là encore, vous remarquez rien?

Dans la série Supergirl, les extraterrestres de Krypton sont sur terre pour soumettre l'humanité à l'Unité. C'est à dire les priver de leur libre-arbitre et les transformer en "robots" soumis et obéissants, afin qu'ils ne détruisent pas la terre comme ils sont en train de le faire.

Ce ne sont que quelques exemples, mais en tant que fanatique de cinéma, je peux vous garantir qu'il existe une quantité incroyable de films et de séries de ce genre qui, dans leurs messages cachés, anticipent en quelque sorte les évènements à venir et préparent d'une certaine façon les masses à s'y opposer dès qu'elles se présenteront. Là encore, ce n'est pas imaginé, c'est absolument réel et concret.

Voilà. Il existe donc une multitude de signes visibles à la télévision, et pas seulement sur des thèmes prophétiques, mais aussi sur la fin du monde en général, avec des zombies, avec des virus, avec des guerres, avec des catastrophes naturelles, etc.. Il y a comme un "pressentiment" ou une sorte "d'intuition" générale qui se profile dans le cinéma, qui marque ainsi les consciences à une préparation de finalité, même si beaucoup préfèrent l'ignorer.

Enfin, pour en finir avec le sujet, il est donc vraiment difficile de ne pas voir tous les signes et de les relier entre eux. Ils sont innombrables et constamment sous nos yeux, il suffit juste de les ouvrir. Et si on ne voit toujours rien, la seule solution est d'essayer un autre point de vue.

OVNIS 

1026684425

1028156597

1029385370

1029483874

1029550368

1029685168

1029685287

1029685578

1029868617

1030364439

1032290950

1031029449

1032113599

1031624157

1030106610

1032531933

 

 

PLANETES - UNIVERS

 

GALAXIES - TROUS NOIRS 

 

1031184005

1017553173

1017125429

1020866291

1021108171

1021207679

1022007949

1025738041

1033111741

sun1

1026545871

1029424049

1030804168

1033111686

1033111714

1033111767

1033111795

1033111822

1033111850

1033111876

1033111903

1033111930

1033111957

 

VOIR AUSSI SUR DIACONESCO.TV 

 

vignette-focus

Nibiru e la fine del mondo il 23 settembre. È vero o è una bufala ?

39767e4b6d8e63d485d7479ee2289d2c (1)

Lo dicono gli alieni, lo ribadiscono le leggende dell’antichità e lo confermano i numeri interpretabili. Ma, invece, cosa ne pensano gli esperti?

E’ il momento dell’Apocalisse. Un’altra volta. Abbiamo scampato il 1999 profetizzato da Nostradamus, abbiamo superato lo scoglio del 2000, nel 2012 i Maya hanno sbagliato previsione, ma non siamo ancora al sicuro. Il prossimo 23 settembre, infatti, sarà la fine del mondo. O, almeno, così dicono.

La colpa sarebbe di Nibiru, un fantomatico corpo celeste che alcuni identificano con il Pianeta 9. Colpa della mitologia babilonese e assira, così come della numerologia cristiana, unita alle teorie di Zecharia Sitchin, scrittore ed esperto di archeologia misteriosa, e quelle di Nancy Lieder, una signora del Wisconsin in contatto diretto con la razza aliena degli Zeta Reticuli. Sì, l’Apocalisse in arrivo ce l’avrebbero anticipata gli alieni!

Ma perché Nibiru porterà l’Apocalisse? Secondo gli studi (?) di questi scienziati e altre teorie che rimbalzano da anni nel web, Nibiru sarebbe un pianeta gigante nascosto ai margini del nostro Sistema Solare e che proprio tra un paio di giorni prenderà la traiettoria distruttiva, arrivando a scontrarsi con la Terra. E tanti saluti a tutti.

Ok, lo dicono gli alieni, lo ribadiscono le leggende dell’antichità e lo confermano i numeri interpretabili. Ma, invece, cosa ne pensano gli esperti? Giovanni Valsecchi, dell’Istituto di astrofisica e planetologia spaziali dell’Inaf, spiega che “non esiste alcuna possibilità che un oggetto di simili dimensioni raggiunga le zone più interne del Sistema Solare quanto meno, non in una scala temporale che coincida con quella della nostra vita”.

Ma Pianeta 9 esiste davvero e da dove deriva la leggenda? Sempre Valsecchi spiega che “quella del cosiddetto Pianeta 9 è un’ipotesi scientificamente molto seria, che nasce per spiegare alcune caratteristiche anomale delle orbite degli oggetti transnettuniani più lontani. Oggi conosciamo solo un migliaio di oggetti transnettuniani e in futuro potremmo renderci conto che si tratta di una frazione di quelli esistenti, che per ora abbiamo individuato solo i più facili da osservare e che quelle che oggi ci appaiono come anomalie nelle loro orbite non siano più tali considerandoli nella loro totalità. D’altronde, abbiamo ancora molto da scoprire su queste zone così esterne del Sistema Solare”. Ma, intanto, il 23 settembre l’Apocalisse può attendere.

7779822812_ho-nasa-afp2

 *********************************************************

les vidéos sur la fin des temps

44:18

Les Secrets De La Fin Du Monder, l'Avenir De La Terre || Documentaire 2016 HD ||

tolérance et fraternité
17 k vues

 

1:31:14

Documentaire: Evacuer la Terre.

Univers TV
7,1 k vues

 

52:43

Une civilisation extraterrestre vit dans l'univers

Oxymore
Recommandée pour vous

 

47:02

Comment se déroulera une invasion extraterrestre(suite)

enrigue8
85 k vues

 

45:04

Si La Terre S'Arrêtait Brusquement De Tourner ! [ Documentaire Complet ]

DoKyDOCsFR+
101 k vues

 

53:39

APOCALYPSE / LA FIN DES MONDES. Documentaire scientifique

Mortel Documentaire
31 k vues
56:44

"walepole": l’île mystérieuse

Simane wenethem
83 k vues

 

42:56

paranormal 2016 apocalypse et fin du monde en 2017 documentaire en francais

tolérance et fraternité
1,3 k vues

 

11:58

La NASA effrayée pendant l'observation d'un OVNI depuis une navette spatiale VOST FR

Fabien Marchand
Recommandée pour vous

 

45:41

Alien Theory S01E03P01 La Mission

Love Revolution
12 k vues

 

7:30

Nostradamus a-t-il prédit un drame pour 2017 ?

Éditions fractales
Recommandée pour vous

 

1:18:21

L'histoire cachée de la Bible que nous cache le vatican - documentaire en français

Zak Jones
969 k vues

 

39:25

quand un soldat decouvre un vaisseau extraterrestre documentaire ovni francais

tolérance et fraternité
34 k vues

 

50:48

Ovnis choc 2017 : Les ovnis, des traces dans l'histoire ? - HD 2017

Atlas Report Doc's
Recommandée pour vous

 

45:16

les secrets de planete x ce que vous ne savez pas documentaire ovnis hd 2016

tolérance et fraternité
38 k vues

 

45:12

SCIENCE: Magnifique Reportage sur les Objets Etranges de Notre Planète (DOC.CHOC)

DOC,SCIENCE ET CULTURE
63 k vues

 

47:30

Les Endroits et Les Objets Les Plus Mystérieux Découverts Sur Terre [ Incroyable Documentaire ]

Les Enfants De La terre
818 k vues

 

40:31

Preuves de la visite dextraterrestre en Grèce

Oxymore
34 k vues

 

1:33:04

un photographe de la NASA balance sur les ovnis

Oxymore
Recommandée pour vous

 

45:48

Les Secrets D'Archeologie interdite notre histoire est fausse || Documentaire 2016 HD ||

tolérance et fraternité
27 k vues

 


 

52:49

Extraterrestres : la guerre des mondes aura t elle lieu ?

srgsgs rgshsth
41 k vues

 

44:07

Pourquoi ne peut-on pas dépasser la vitesse de la lumière [Documentaire Scientifique]

Lyn Many
142 k vues

 

43:58

Invasion du troisième type 01

CaporalKraftDinner
71 k vues

 

53:54

Les derniers jours de l'homme 1/2

One Kick Man
182 k vues

 

1:11:49

le grand secret de notre monde extraterrestres doc choc

tolérance et fraternité
90 k vues

 

1:09:46

La fin du monde ? Enquête sur le business de l'apocalypse

imineo Documentaires
48 k vues

 

50:05

Superscience Les Astéroïdes Tueurs

dimitri dumas
1,5 k vues

 

44:56

Documentaire francais Ovni 2015 Classé secret défense reportage CHOC extraterrestre [DOC INTERDIT]

DOC tv world
183 k vues

 

43:59

Invasion du troisième type 02

CaporalKraftDinner
43 k vues

 

45:39

un documentaire inédit Météorite russe : la vérité

Oxymore