POUR INFORMATION CULTURELLE A LA VILLA ARSON NICE

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 
VILLA ARSON NICE
      
lettre d'information
      novembre-décembre 2009
      Rdv le 21 novembre
Autour de l'œuvre vidéo de Jacques Lizène- 1er-13 décembre
Expos hors les murs - A voir
Conférences / workshops / résidences
Cinéma à la Villa Arson proposé par L*Eclat
      
      
 
Rencontre et exposition d'étudiants
      
samedi 21 novembre à partir de 14h30 + apéro à 18h
      
        
      Professions culture
  Professions Culture / Affiche Bal Tragique 
      

      BAL TRAGIQUE A LA VILLA
      

      
 
      
      

Rendez-vous "Professions Culture"
      Exposition BAL TRAGIQUE A LA VILLA

      

      
Le 21 novembre est placé sous le signe de l'enseignement artistique et culturel partout en France. Sous l'intitulé "Professions culture" le ministère de la Culture poursuit la célébration de son 50ème anniversaire et son hommage à André Malraux en invitant le public et en particulier les jeunes à découvrir 130 établissements d'enseignement supérieur dans tous les domaines de la culture. (voir informations et programme sur : www.professions.culture.fr).
      
Ainsi, la Villa Arson, école nationale supérieure d'art, propose le 21 novembre deux rendez-vous, à 14h30 et à 16h30, pour des rencontres intitulées «L'enseignement de l'art, une pédagogie du projet», accompagnées de visites des ateliers et de la projection d'un documentaire donnant la parole aux acteurs de l'établissement et aux artistes.
      

BAL TRAGIQUE À LA VILLA sera le point d'orgue de cette manifestation.
Une « exposition commando » proposée par un groupe d'étudiants avec la complicité d'Arnaud Maguet, dans la Galerie carrée. Une sorte de « vilaine ronde » réalisée à l'occasion de la célébration de « l'ami génial » du Général et de Tante Yvonne. Ce « bal », qui n'aura probablement de tragique que son caractère spontané et éphémère, sera aussi l'occasion d'un apéro à 18h.
       
Avec les propositions de Jean-Pierre Bertrand, Antoine Donzeau, Jean-Baptiste Engler, Mathieu Gilbert, Sophie Graniou, Jérôme Grivel, Jérémy Hudry, Eun Yeoung Lee, Marylines M'Gaides, Maxime Martins et Sergio Varastegui.
      

      
      
Le 21 novembre à partir de 14h30
      Bal Tragique à la Villa à voir à partir de 14h30 avec apéritif à 18h.
Exposition prolongée jusqu'au 28 novembre, ouverte tous les jours, sauf mardi, de 14h30 à 18h. Entrée libre.

      
      

 

      
Evénement
      
du 1er au 13 décembre

      
      
Jacques Lizène
      
Jacques Lizène, Contraindre le corps. DR
      
      Remake 71

Jacques Lizène, Remake 71. DR
      
      
Sculpture nulle 
      
      
Jacques Lizène, Sculpture nulle, Antiquité contemporaine, 2008 D.R.
 
      
JOUONS AVEC LES VIDÉOS MORTES
      
      

DE JACQUES LIZÈNE
      Rétrospective, projections, installations autour de l'œuvre vidéo
      du "petit maître liégeois" de 1971 à 2009, en sa présence
      Jacques Lizène est un artiste liégeois. Il vit et travaille à Liège. S'autoproclamant "petit Maître liégeois de la seconde moitié du XXe siècle, voire artiste de la médiocrité", il ne cesse de produire des œuvres branlantes, vaguement humoristiques, généralement stupides mais toujours ancrées dans une critique radicale du système artistique. Il dévoile à la Villa Arson une part importante de son œuvre vidéo sous forme d'installation, conférences et performances.
       
      Une manifestation proposée par l'ECLAT et le Centre national d'art contemporain de la Villa Arson.
      

      

Mardi 1er décembre à 20h30 : Lizène et le burlesque
Soirée cinéma à partir de croisements possibles entre les grands burlesques (Chaplin, Keaton, etc.) et les films de Jacques Lizène.
      Mercredi 2 décembre à 20h30 : Les fondamentaux de Jacques Lizène par lui-même. Projection/performance autour des “historiques” de 1971 à 1984. Dès ses premiers “ciné/vidéo” Jacques Lizène crée ses thèmes et ses motifs – le mur, la brique, le bord… – qu’il répètera sous la forme de multiples remakes.
      Jeudi 3 décembre à 18h : Table ronde : Jacques Lizène, 40 ans d'art médiocre ou la médiocrité comme machine à tout remettre en cause. Discussion autour de l’oeuvre de Jacques Lizène, en présence d'artistes invités et de critiques : Cécilia Bezzan, Arnaud Labelle- Rojoux, Eric Duyckaerts, Guy Scarpetta, etc.
      
Jeudi 3 décembre à 20h30 : L'art belge. Partage d'écran. Projection de Un certain art belge, une certaine forme d’humour réalisé par Jacques Lizène en 1993, dans lequel il transforme Paris en un espace d’exposition de l’art belge. Ce docu/fiction sera suivi d’une série de films sur des artistes belges proposée par Cécilia Bezzan, historienne de l’art.
       
Entrée libre
       
      Installation à  voir du 4 au 13 décembre 2009
      
Vernissage le 4 décembre à 18h
      Lizène dans l'image
Installation-vidéo : 30h de films de et avec Jacques Lizène. Un bout à bout d’une trentaine d’heures d’images de Jacques Lizène et sur lui-même couvrant une période de quarante ans.
      Circuit fermé de Télévision. Le Circuit fermé de télévision (dispositif minimal une caméra, un moniteur) fut la première véritable manifestation vidéo belge, à laquelle Jacques Lizène participa en 1971.
      
      
Galerie Carrée du Centre national d’art contemporain,  ouverte tous les jours, sauf le mardi, de 14h à 18h.
Entrée libre.

      
       
Exposition hors les mursjusqu'au 24 janvier 2010
      
      
      Traits noirs
      
      
      Vue de l'exposition
      
      
Traits Noirs / Vue de l'exposition au Musée des Beaux Arts de Nice
      
      

 
T
RAITS NOIRS
      

      Moo Chew Wong et ses invités
35 ans d'atelier de gravure à la Villa Arson

      
au Musée des Beaux-Arts de Nice
       
      
      

Autour des œuvres personnelles de Moo Chew Wong, artiste et enseignant, est réuni un choix de gravures réalisées au fil des années dans l’atelier de gravure de l’Ecole nationale supérieure d’art de la Villa Arson. La scénographie évoque l’atelier, avec ses gravures épinglées au mur et ses souvenirs. Professeur de gravure depuis près de 35 ans, Moo Chew Wong a conservé un exemplaire de chaque planche gravée par les étudiants de l’école et les artistes invités dans son atelier, dont certains s’imposent aujourd’hui sur la scène de l’art contemporain. Cette collection d’estampes de la Villa Arson est riche de près de 1300 gravures, dont une sélection représentative du fonds de 1974 à nos jours est ici présentée pour la première fois.
      

      Exposition organisée par le Musée des Beaux-Arts de Nice et la Villa Arson       - Ecole nationale supérieure d'art et médiathèque d'art contemporain.
      

      
Jusqu'au 24 janvier 2010
      Musée des Beaux-Arts de Nice, 33 rue des Baumettes 06000 Nice
      
Ouvert tous les jours, sauf lundi, de 10h à 18h. Entrée libre.
      www.musee-beaux-arts-nice.org
      
Visite de l'exposition en compagnie de Moo Chew Wong

les 18 décembre à 10h30, 13 janvier à 15h et 15 janvier à 10h30
      Découverte de l'atelier de gravure à la Villa Arson
      
les 4 décembre à 10h, 12 janvier à 14h et 13 janvier à 10h
Visites gratuites sur réservation préalable auprès du musée :
tél. 04 92 15 28 25 ou
28 28.
      
      
A noterprogrammation du centre d'art  à venir
      
 
      J-B Ganne - I'am too sad to tell you
      
Jean-Baptiste Ganne, I Am Too Sad To Tell You, 2008
      
      
      


      
      

Le Centre national d'art contemporain de la Villa Arson réalise actuellement des travaux techniques nécessaires à l'aménagement des  galeries d'exposition (réfection des peintures et des sols, étude technique pour un nouvel éclairage, etc.).       

             

Les expositions reprendront leur cycle normal avec l'exposition
       Double Bind / Arrêtez d'essayer de me comprendre !
       5 février - 30 mai 2010 - Vernissage le 4 février 2010 à 18h.
      

      
      
Conférences & workshops
      
organisé(e)s par l'Ecole nationale supérieure d'art
      

 
      G Gasiorowski - Chapeaux

      
Gérard Gasiorowski, Chapeaux - Académie Worosis Kiga / exposition Villa Arson été 2007.

      

      

Collectif 1.2.3
      

      

Collectif 1.2.2, vue d'exposition à La Galerie - Noisy-le-Sec 2005,
      

      

Vincent Mauger Pliage Ultra technique
      

      

Vincent Mauger, Pliage ultra technique. D.R.

      

Florence Doléac
      
Florence Doléac, Garbage saloon, 2009

      

      

      

 

      

      

 

      
 
      
      

CONFERENCES
      
      

Organisées par l'école et ouvertes au public - Entrée libre
       
      Jeudi 26 novembre à 18h
      Gérard Gasiorowski par Catherine Macchi de Vilhena, historienne de l'art et commissaire indépendante. Invitée par Joseph Mouton
      Gérard Gasiorowski (1930-1986)" est l’auteur d’un travail singulier et inclassable, d’une densité extrême, qui se présente comme un territoire de ruptures successives et dont le fil conducteur est constitué par l’amour inconditionnel qu’il portait à la peinture.
       
      Mardi 1er décembre à 18h
      Un certain art Belge par Cécilia Bezzan, historienne de l'art et critique.       
      Invitée par Arnaud Labelle-Rojoux
      Conférence en lien avec la semaine Jacques Lizène à la Villa Arson
       
      Mercredi 9 décembre à 18h
      Du modernisme aux postmodernismes, retour actuel sur la question de l’histoire par Jean-Marc Avrilla, historien de l'art et curator, directeur jusqu'en mars 2006 de l'Espace de l'Art Concret de Mouans-Sartoux.
      Invité par Christian Vialard
       
      Mardi 15 décembre à 18h
      Conférence Equitable par Le collectif 1.2.3
      Invité par Christian Vialard
      1.0.3 est un collectif constitué depuis 2002 de trois jeunes artistes, Anne Couzon Cesca, Arnaud et François Bernus. http://valerieriant.desk.free.fr/
      En 2003, ces artistes ont élaboré le projet MISMA (Module d’Intervention de Sauvegarde de Méthodologies Artistiques), qui consiste à reporter puis à représenter le contenu d’ordinateurs. Ils ont ainsi réalisé de 2003 à 2006, 43 empreintes informatiques d’individus ou d’institutions en traduisant sous forme de «cartographies » (planiscope, arboflash, scrolling).
      Pour en savoir plus : http://projetmisma.free.fr
      

             

WORKSHOPS au Pôle Volume/Sculpture/Installations
       
      Du 8 au 11 décembre

      Vincent Mauger, plasticien-sculpteur. Invité par Burkard Blumlein
      Vincent Mauger aime à osciller entre dessin et mise en volumes. À la fois architecte, maçon ou menuisier, ses installations constituent une sorte d’ébauche, de croquis se déployant dans l’espace.
      
      
Du 8 au 11 décembre
      Florence Doléac
, artiste - designer. Invitée par Stéphane Magnin
      Florence Doléac inscrit son travail dans un espace interstitiel dans lequel le design dialogue avec l’art et où ses modalités de présentation et de production oscillent entre un dispositif marchand et institutionnel.

      http://www.doleac.net/
      

      
Résidences d'artistes
      
en cours jusqu'à 24 janvier 2009
      
 
      Nicola Pecoraro 
Nicola Pecoraro, sans titre.
      
      
Chao-Ming Teng 
Chao-Ming Teng, mise en situation dans la rue.
      
      
      


Nicola Pecoraro
(né en 1978 à Rome) est diplômé en 2001 du Central St Martins College of Art & Design (Londres), il vit entre Rome et Londres. A travers de multiples références visuelles, il explicite son processus de création avec son lot d'idées abandonnées, de projets écartés et la place accordée à l'accident dans son travail de peinture et de sculpture.
      
Résidence en partenariat avec l'Université LUM Jean Monnet / Bari / Italie.
 
      

      


      Chao-Ming Teng
 (né en 1977 à Taiwan), est diplômé en 2007 du Massachussetts Institute of Technologie (USA), il vit depuis à New York. En ayant recours à différents médias, il crée des situations qui mettent en jeu les relations de l'homme à l'architecture et à l'environnement urbain.
       

Résidence en partenariat avec le Centre culturel de Taiwan à Paris

      
      
      

      

 

      
Cinéma à la Villa Arson
      
les 27 et 28 novembre à 20h30
      
 
Une expérience de cinéma proposée par
       
      L'ECLAT
      

      Chacun son cinéma
      
      
Shirin - Abbas Kiarostami 2009
      
      Shirin,
Abbas Kiarostami / Iran / 2008

      
      
      


      Programmation Cinéma sur le thème

      LES LIEUX DU CINEMA, Visions de cinéastes
      
Filmée par les cinéastes, la salle obscure d’un cinéma, propice à l’anonymat, refuge des fuyards et des amoureux, favorable à l’intense émotion ou à la somnolence, demeure un endroit où la vie continue. Et si le récit y marque une pause, c’est pour se ressourcer à la lumière de l’écran, miroir des âmes, lieu des possibles individuels et collectifs. Pour cette raison, Jean Renoir a pensé que cent spectateurs dans une salle de cinéma regardant un même film voyaient en vérité cent films différents.
       
      Vendredi
 27 novembre à 20h30
      Chacun
 son cinéma       - Collectif / France / 2007 / 1h58
Ce petit coup au cœur quand la lumière s'éteint et que le film commence.

      Film réalisé à l'occasion des 60 ans du Festival de Cannes : 34 cinéastes, issus de 25 pays, ont réalisé chacun un court métrage de 3 minutes autour du thème de la salle de cinéma.

       
      Samedi 28 novembre à 20h30 - Avant-Première (précédée d’une surprise)
      Shirin - Abbas Kiarostami / Iran / 2008 / 1h34
Avec Golshifteh Farahani, Mahnaz Afshar, Taraneh Alidousti, Juliette Binoche…

      Dans une salle obscure, une centaine d'actrices iraniennes, et une actrice française, Juliette Binoche, assistent à la projection d’un film adapté d'un célèbre poème persan du XIIème siècle de Nezami Ganjevi. Abbas Kiarostami filme ces visages de femmes, sur lesquelles le spectateur imagine le déroulement de l’histoire dont on entend seulement la bande son.
      Soirée animée par Massoumeh Lahidji,
interprète 
Abbas Kiarostami et traductrice pour le cinéma. 

       
      Grand amphi de la Villa Arson
Entrée libre. Adhésion annuelle à l'Eclat : 5 €

      info@leclat.org - Renseignements : 04 97 03 01 15        
A voir au Dojo
      
jusqu'au 15 janvier 2010
      
      Kristina Solomoukha
      
Kristina Solomoukha, 3 305,74€ TTC, 2009
 

      

      
      

3 305,74 euros TTC
      
Kristina Solomoukha
       
      […] De retour de son voyage, elle m’a montré des photographies d’un village en construction. Un chantier ambitieux : une mairie, un centre culturel en forme de demi-sphère, des places et des rues bétonnées, des maisons d’habitation coiffées d’échafaudages. Une impression d’étrangeté émanait de ses images. La construction a dû démarrer il y a une dizaine d’années et tout a été laissé à l’abandon, comme arrêté par un événement mystérieux et aucun des bâtiments n’était achevé. Qu’est-ce qui s’est passé ici réellement ? Une faillite de promoteur immobilier ? Une idée me traversa : et si la construction n’était pas le but, mais une sorte de résidu d’une autre activité ? […]
       
      
Jusqu'au 15 janvier 2010
      
      LE DOJO 22 bis, boulevard Stalingrad 06300 Nice
Tél. 04 97 08 28 14 - le-dojo.org - info@le-dojo.org
      www.le-dojo.org

      

Organisée dans le prolongement de la résidence de Kristina Solomoukha à la Villa Arson au printemps 2009, avec le soutien du Conseil général des Alpes-Maritimes,
de la Ville de Nice, du Conseil régional Provence Alpes-Côte d’Azur, du Ministère de la Culture, d'Outremer, de  Zolpan Albertini et de l'Hôtel Windsor.
      
      

      
Informations pratiques        

Villa Arson

20 avenue Stephen Liégeard F-06105 Nice cedex
      Tél. +33 (0)4 92 07 73 73 -
www.villa-arson.org
      
      

Accès :
      Tramway : Ligne 1, direction Las Planas, arrêt Le Ray.
Bus n° 7et 4, arrêt Deux avenues

      
Autoroute A8 : sortie Nice Nord.
Depuis la Promenade des Anglais : suivre Bd Gambetta,
puis Bd de Cessole.

      

Contacts
Renseignements :
+33 (0)4 92 07 73 73
      Service des publics - Centre d'art  Tel. +33 (0)4 92 07 73 84 / cnac@villa-arson.org
      
Contact presse : Michel Maunier Tél. +33 (0)4 92 07 73 91 / communication@villa-arson.org
      

      
La Villa Arson est un établissement public administratif sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication.Elle reçoit le soutien de la Région Provence-Alpes Côte d’Azur, du Conseil Général des Alpes-Maritimes et de la Ville de Nice.
      
      

Conformément à l'article 34 de la loi Informatique et Liberté du 6/01/1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Si ce message vous a causé un quelconque dérangement, nous vous prions de nous en excuser et vous donnons la possibilité de vous désinscrire de notre fichier, par un retour de message à communication@villa-arson.org