MANIF ORGANISEE PAR LE PARTI DES IDENTITAIRES DE "NISSA REBELA" DEVANT LES LOCAUX DU PARTI SOCIALISTE A NICE CONTRE L' APPEL A PROJET DE CONSTRUCTION D' UNE GRANDE MOSQUEE DANS LA COMMUNE NICOISE


permPS1

Communiqué de Presse de la part des identitaires niçois

"NISSA REBELA" :

Succès pour le rassemblement devant la permanence du Parti Socialiste



Plus de 70 militants et sympathisants identitaires (comptage police) se sont rassemblés aujourd'hui devant la permanence du Parti Socialiste pour protester contre le soutien affiché par Patrick Allemand et les élus socialistes du conseil municipal à la construction d'une Grande Mosquée à Nice. Le groupe "Changer d'ère" entend en effet émettre un vœu à ce propos lors du prochain conseil municipal. Les élections régionales approchent et chacun essaie de faire le plein de ses voix, alors dans une ville comptant 17% de musulmans forcément...

Devant une grande banderole "Non à la Mosquée" co-signée par NISSA REBELA et la LIGUE DU SUD et plusieurs plus petites reprenant des passages particulièrement significatifs du Coran, Philippe Vardon a affirmé l'opposition radicale des Identitaires à la construction de cette Grande Mosquée. Déclarant notamment que des Niçois n'étaient pas allés mourir sur les murs du bastion Sincaire ou à la bataille de Lépante pour qu'aujourd'hui Nice devienne terre d'Islam avec la complicité d'Estrosi et Allemand! Bien que le rassemblement se déroule devant la permanence du PS - actualité oblige - notre porte-parole a clairement renvoyé sarkozistes et socialistes dos à dos dans leur soutien à la construction de la Grande Mosquée.

Les événements liés à la victoire de l'équipe algérienne ont aussi été largement évoqués par Philippe Vardon, qui a fait le lien entre cette population immigrée affirmant clairement son refus de toute intégration, revendiquant son identité et les avancées permanentes de l'islamisation de notre pays. Célébrations bruyantes (et violentes très souvent) de la victoire d'une équipe étrangère sur notre sol, prolifération des commerces communautaires (kebabs, taxi-phones, coiffeurs ethniques...), constructions de mosquées participent d'un même mouvement.

Philippe Vardon a d'ailleurs proposé aux immigrés affirmant avec autant de fierté leur identité algérienne un nouveau slogan:

One, two, three - rentre dans ton pays!

Une fois de plus, alors que certains imaginent sauver leur patrie bien au chaud dans des salons feutrés ou autour d'un buffet, NISSA REBELA et la LIGUE DU SUD ont montré leur capacité de mobilisation et leur détermination.

Ils veulent bâtir des mosquées? Nous voulons la Reconquista! Ils veulent entendre l'appel du muezzin dans nos rues? Nous voulons que des milliers de voix entonnent avec nous Nissa la Bella!

Les Identitaires - la Voix du peuple Nissart.

Philippe VARDON


DSC04490DSC04495


Quand Christian Estrosi « condamne fermement » une simple manifestation en prétendant défendre la liberté d’opinion… :

NISSA REBELA – LIGUE DU SUD


Communiqué de presse du 22 novembre 2009

 

Quand Christian Estrosi « condamne fermement » une simple manifestation en prétendant défendre la liberté d’opinion…  :

À propos du rassemblement des Identitaires devant la permanence du Parti Socialiste (pour protester contre le soutien au projet de Grande Mosquée), Christian Estrosi s’est senti obligé de réagir dans Nice Matin. Il déclare ainsi «condamner fermement ces agissements (…) irrespectueux de la liberté d’opinion, qui plus est, sur un thème qui doit être abordé de manière apaisée. »

On peut tout de même considérer qu’il y a quelque chose d’étrange à dénoncer comme des «agissements irrespectueux de la liberté d’opinion» le fait d’organiser une manifestation pour y exprimer, justement, son opinion ! Mais peut-être que pour M. Estrosi la seule opinion valable à ce sujet est d’être – comme lui – favorable à la construction d’une Grande Mosquée ?

Concernant la liberté d’opinion, Christian Estrosi devrait plutôt réfléchir à son comportement vis-à-vis de celle-ci :

- Il interdit désormais tout affichage politique ou associatif en-dehors de très rares emplacements occupés en permanence par les annonces de concert, ainsi ce ne sont plus que les avis officiels qui s’étalent dans nos rues (voir la campagne de propagande pour le Tramway sur la Promenade par exemple).

- Dès le lendemain de son élection, il empêchait les Identitaires de manifester devant la mairie (à propos de la Grande Mosquée déjà) à travers un dispositif policier délirant.

- Lors des célébrations d’auto-flagellation autour de l’abolition de l’esclavage, policiers nationaux et municipaux ont empêché les Identitaires de distribuer un tract rétablissant la vérité historique.

- La semaine dernière, l’UMP n’a pas démontré une grande tolérance concernant la liberté d’opinion de ceux qui dénoncent son accord avec le Parti Communiste Chinois, en réclamant que les militants identitaires soient expulsés par la force aux policiers.

Enfin, pour ce qui est d’aborder le sujet de la Grande Mosquée «de manière apaisée », nous savons bien ce que cela signifie pour Christian Estrosi : se coucher devant les revendications islamiques. Ce n’est effectivement pas notre choix.

Nissa Rebela - Ligue du Sud -   

NissaRebelaCSNissaRebelaCSNissaRebelaCSNissaRebelaCSNissaRebelaCS


Il y a déjà une Grande Mosquée à Nice ! Et Christian Estrosi s’y sent comme chez lui… :

NISSA REBELA – LIGUE DU SUD

Communiqué de Presse du 24 novembre 2009

Il y a déjà une Grande Mosquée à Nice ! Et Christian Estrosi s’y sent comme chez lui… :

Il y a deux semaines, les socialistes niçois ont relancé le débat autour de la construction d’une Grande Mosquée à Nice. Le mot d’ordre de leur conférence de presse était « La mosquée c’est pour quand ? »

Ce soutien à la construction d’une Grande Mosquée, loin d’être original, fait simplement écho à celui affiché en 2006 par Christian Estrosi (« Christian Estrosi favorable à un lieu de culte musulman à Nice » - Nice Matin, 19 septembre 2006) ou encore tout récemment par Dominique Estrosi (« Quant à la mosquée, il a toujours été clair que chacun doit pouvoir pratiquer son culte, et notamment musulman: on saura prendre nos responsabilités. » - Nice Matin 16 mai 2009).

À travers les propos des uns comme des autres, tout laisse entendre que les musulmans ne disposeraient d’aucun lieu de culte à Nice et pratiqueraient leur religion dans des conditions inhumaines. Sans parler du prétendu «Islam des caves » qui revient en permanence pour tenter de faire passer l’Islam des mosquées géantes...

En réalité, il n’en est rien, et cette vidéo découverte sur le site de l’Association des Musulmans des Alpes Maritimes démontre que Christian Estrosi et son épouse le savent très bien :

http://www.youtube.com/user/NissaRebela#p/u/0/0c9IN3jCXfs

Cette vidéo (datée du 1er octobre 2007) nous présente Christian et Dominique Estrosi, ainsi que Rudy Salles, effectuant une visite guidée de la mosquée Ar-Rahma (ou Er-Rahma) de l’Ariane. On y apprend notamment que cette mosquée peut accueillir 800 fidèles !

Une mosquée (loin d’être délabrée ou dans un état vétuste), avec son imam, et pouvant accueillir 800 fidèles ; voilà qui nous amène bien loin du prétendu Islam des caves semble-t-il ?

Notons tout de même que ni Christian Estrosi, ni Dominique Estrosi (pourtant en robe courte et talons) ne trouvent rien à redire quand l’imam leur explique que la place des femmes est dans la mezzanine. Rien à redire non plus au fait que cette mosquée soit gérée par l’A.M.A.M., association membre de l’U.O.I.F. (Union des Organisations Islamiques de France), U.O.I.F. elle-même réputée proche du mouvement islamique des Frères Musulmans dont l’objectif est l’instauration de

la Charia (loi islamique). Mais malgré tout cela, Christian Estrosi se sent comme chez lui dans la mosquée Ar-Rahma…

La Charia est d’ailleurs enseignée dans cette mosquée, comme y sont dispensés des cours d’arabe, sans aucun doute – dans les deux cas – dans le but de favoriser l’intégration…

La réalité est en tous cas claire : il existe à Nice une Grande Mosquée de 800 places, et même plusieurs autres plus petites mosquées ou salles de prière dans la ville.

Il apparait donc que la revendication de la communauté musulmane est bien symbolique : c’est une mosquée avec son dôme et ses minarets qu’ils réclament. Et c’est cette revendication d’un Islam viril, démonstratif, conquérant, que socialistes et estrosistes soutiennent.

NISSA REBELA

http://www.nissarebela.com

Contact : contact@nissarebela.com

Tél : 04 93 62 33 63

Adresse postale : NR - BP 13 – 06 301 Nice cedex 04


Mosquee_bleueMosquee_bleueMosquee_bleue