bandeau_musees_nationaux3

LA LETTRE DES MUSSES NATIONAUX N°12 - JANVIER 2010

Editorial

Ouvert en 1960 – il y a cinquante ans exactement – le musée Fernand Léger à Biot, avant de devenir musée national a été le fruit d’une initiative privée dont l’objectif précis était de rendre hommage à l’œuvre d’un des plus grands artistes du XXe siècle, de la promouvoir en la présentant, en la diffusant et en l’étudiant. Plus tard, en 1969, le musée prit son statut de musée national grâce à la donation à l’Etat de Nadia Léger et Georges Bauquier. Celle-ci comprenait la collection, riche de plus de 450 œuvres, le bâtiment, le terrain où il fut implanté mais aussi la notoriété qu’il avait déjà acquise grâce au travail de reconnaissance que les généreux donateurs avaient réalisé depuis son ouverture, c’est-à-dire cinq ans seulement après la mort de Fernand Léger.
Leur action a été d’autant plus méritante que chacun d’entre eux continuait son travail d’artiste. Marquées par l’apprentissage dans l’atelier de Léger, les œuvres de Nadia Léger et de Georges Bauquier savent dire leur attachement aux principes esthétiques que le maître a lui-même établis et, à leur manière, continuent à promouvoir une esthétique largement façonnée par les préceptes modernistes. Mais elles sauront, au fil du temps, trouver leur propre langage et s’établir comme œuvre à part entière. L’exposition Hommage aux donateurs qui ouvrira le 5 février mettra ce beau parcours bien en évidence. Le minutieux travail de recherche documentaire qui a été entrepris et la mise au jour d’archives souvent inédites permettra de surcroît de présenter à notre public photos, films, lettres, articles de journaux et écrits divers qui tous témoignent de ce moment crucial. Plus généralement, c’est aussi le portrait de toute une époque qui sera fait, époque où l’art se voulait porteur de fonctions spécifiques touchant aussi bien le renouvellement du langage plastique qu’une nécessaire rénovation sociale et politique.
C’est donc tout à la fois la célébration d’une inauguration exceptionnelle dont nous fêterons le cinquantième anniversaire et le vernissage de l’exposition de deux artistes qui feront cette année événement au musée national Fernand Léger à Biot. Pour compléter ce programme déjà ambitieux, nous avons, Ariane Coulondre, notre nouvelle conservatrice et moi-même, voulu également faire place à l’œuvre d’un artiste contemporain dont les résonances avec celle de Léger sont évidentes. En effet, Michel Verjux réalise des figures issues du lexique formel que Léger a tant affectionné et qui ont été pour lui le vocabulaire même de la modernité. Les cercles, carrés, rectangles, cônes et autres trapèzes que Verjux donnera à voir dans les espaces interstitiels du musée sont des compositions de lumière qui prennent remarquablement en compte le contexte architectural et dont les puissantes structures trouvent à s’intégrer harmonieusement avec lui.
A tout cela viendra s’ajouter une programmation culturelle importante où l’histoire de l’art, sous la forme d’un cycle de conférences, le cinéma, sous la forme de séances de projection, toutes liées aux expositions qui auront lieu ce semestre et à celles qui, bientôt, feront l’actualité de cet été et de la rentrée prochaine. Dans notre prochaine lettre d’information, nous aborderons plus complètement le contenu de chacune d’entre elles comme nous évoquerons aussi plus complètement la programmation des deux autres musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes, le musée national Marc Chagall à Nice et le musée national Pablo Picasso, La Guerre et la Paix, à Vallauris.
Toute l’équipe de la Direction des musées nationaux vous présentent ses vœux les meilleurs pour l’année 2010 et vous attend à l’occasion de tous les événements qu’elle a mis en place.

MAURICE FRÉCHURET
CONSERVATEUR EN CHEF DU PATRIMOINE,

DIRECTEUR DES MUSÉES NATIONAUX DU

XXème SIÈCLE DES ALPES-MARITIMES

Fragments

Georges Bauquier et Nadia Léger, devant le Musée Fernand Léger, le 13 mai 1960, ©photo Jacques Mer (D.R.)
Musée national Fernand Léger, ©A.D.A.G.P. 2009, ©photo RMN, Gérard Blot

Michel Verjux

Michel Verjux,
Poursuite à la façade, 2010
copyright Michel Verjux copyright Claude Germain, 2010

Expositions

MUSEE NATIONAL FERNAND LEGER, BIOT

1960 - 2010 : Les 50 ans

du musée national Fernand Léger

INAUGURATION DE 2 EXPOSITIONS LE VENDREDI 5 FÉVRIER A 19H

Hommage aux donateurs

NADIA KHODOSSIEVITCH-LÉGER ET

GEORGES BAUQUIER

6 fÉvrier - 17 mai 2010

Le 13 mai 1969, les fondateurs du musée Fernand Léger faisaient la preuve de leur grande générosité en offrant en donation à l’Etat français un ensemble prestigieux comprenant bâtiment, terrain et collection. Afin de leur rendre un légitime hommage, le musée national Fernand Léger revient sur son histoire et présente une sélection de leurs œuvres.

Nadia Khodossievitch - Léger (1904 ? Gorno - 1982 Callian)
Née de parents pauvres dans un village près de Vitebsk, en Russie, Nadia est inscrite à 15 ans à l’Académie de Below pour apprendre le dessin. Elle poursuit à Smolensk son apprentissage dans les cours de Wadyslaw Streminski, disciple de Malevitch. A Paris, en 1924, Nadia complète sa formation à l’Académie Moderne dirigée par Fernand Léger et Amédée Ozenfant. Léger confie alors à l’élève brillante la charge de professeur-assistante dans sa nouvelle Académie d’Art contemporain, fonction qu’elle gardera jusqu'à la mort du maître.
Dans les années 30, Nadia se rapproche du groupe Cercle et Carré et maintient les contacts avec l’avant-garde polonaise. Grâce à son aide, paraît la revue franco-polonaise L’Art contemporain. Nadia supervise des travaux de groupes à l’Académie de Léger, tels que les panneaux peints pour le rassemblement des femmes pour la paix. Ses nus et ses natures mortes sont à cette période d’une grande rigueur et d’une richesse de tons. En 1952, elle épouse Fernand Léger qui l’encourage à présenter l’année suivante ses œuvres à la galerie Bernheim-Jeune. Elle poursuivit ses recherches jusqu’à son décès en 1982.

Georges Bauquier (1910 Aigues-Mortes - 1997 Callian)
Le goût de Georges Bauquier pour le dessin s’affirme dès la jeunesse studieuse. En 1925, contrôleur dans l’administration des postes, il est nommé à Paris, où après ses heures de service, il continue à peindre et à se perfectionner dans les académies libres. Inscrit en 1934, à l’Académie de Fernand Léger, l’élève en devient le massier et assure le suivi des expositions du maître. Il installe son propre atelier à Montrouge et poursuit une création proche du purisme. En 1945, il dessine la guerre, son emprisonnement à la Santé pour faits de résistance. Militant et peintre engagé, son tableau Les Dockers présenté au Salon d’Automne en 1951, jugé trop subversif, est retiré de l’exposition. Soutenu par Léger, Aragon, et Cendrars, il expose à Paris à la galerie Bernheim-Jeune et à la galerie Louis Carré. Blaise Cendrars félicite le peintre d’avoir « dangereusement quitté les libertés plastiques qui dominent notre époque pour revenir au sujet ». Léger lui confie le suivi artistique de ses projets décoratifs et l’influence du maître se note alors dans ses œuvres par la distribution de la couleur. A la mort de Léger, il travaille avec Nadia Léger à la construction du musée Fernand Léger, en assure la direction et établit le catalogue raisonné. Poursuivant ses recherches, Georges Bauquier peint la série un Voyage autour de deux pommes et de nombreux paysages méditerranéens, qui nous font part de ses intimes sensations.

Michel Verjux,

Le mur, l’espace, l’Œil

6 fÉvrier - 17 mai 2010

Les disques, carrés, rectangles, cônes… que Michel Verjux réalise à partir d’une source lumineuse blanche et qu’il projette sur les éléments d’architecture choisis renvoient au vocabulaire plastique de la modernité et à ses partis pris géométriques clairement définis. Mais à partir de cet héritage assumé, l’artiste poursuit depuis plus de vingt ans une recherche originale qui l’amène à utiliser la lumière blanche et les déclinaisons marginales de son prisme comme un matériau à part entière. Les murs des édifices, les rues, les cloisons intérieures, les éléments de l’environnement végétal des villes… deviennent ainsi les supports de ces rigoureuses et impalpables figures de lumière. Bien que fondamentalement immatérielles, ces dernières affirment leur présence effective. Les contours stricts qui délimitent ces champs de lumière expliquent la force avec laquelle ils s’imposent. Mais, irisés par les effets du spectre, ils savent aussi s’ouvrir à la délicate poésie des couleurs. Enfin, brisant les barrières des expressions spécifiques, ces figures de lumière finissent par établir avec l’architecture un dialogue d’une grande intensité. Dans les interstices spatiaux, intérieurs et extérieurs du musée national Fernand léger, les œuvres de Michel Verjux doivent se comprendre comme un hommage à celui qui, toute sa vie, a rêvé le mur comme support idéal de l’œuvre d’art.

MUSEE NATIONAL MARC CHAGAL NICE

Céleste Boursier-Mougenot

Videodrones, 2009, copyright Céleste Boursier-Mougenot

Jusqu’au 8 fÉvrier 2010

CÉLESTE BOURSIER-MOUGENOT

VIDEODRONES

Avec ses oiseaux guitaristes, ses chaises-piano, ses porcelaines tintinnabulantes et autres inventions sonores, l’œuvre de Céleste Boursier-Mougenot s’inscrit délibérément dans l’univers de la musique. Pour autant, le regard ne manque jamais d’être requis dans les différentes installations réalisées par l’artiste. Celle que l’artiste a créée pour les espaces du musée national Marc Chagall est toute ouverte aux expérimentations sonores comme à l’exercice de la vision : des centaines de poissons circulent dans le bassin et font évoluer une texture sonore à leur passage devant des caméras qui captent leur image projetée sur écrans.

Zineb Sedira

Haunted House II,2006, Photographies couleur, Copyright : Zineb Sedira, Courtesy : the artist and galerie Kamel Mennour, Paris

Eric Cameron

Morgan's white Sugar (1456), commencée début 2004, ©Eric Cameron

A VENIR

MUSÉE NATIONAL

PABLO PICASSO

Zineb Sedira

SAMEDI 6 MARS - LUNDI 20 SEPTEMBRE 2010

Vernissage le samedi 6 mars à 11 heures

MUSEE NATIONAL

MARC CHAGALL

Eric Cameron

Samedi 13 mars - lundi 7 juin 2010

Vernissage le samedi 13 mars à 11h

CONFERENCES AUDITORIUM DU MUSEE

NATIONAL MARC CHAGAL

Jean-Luc Nancy

Jean-Luc Nancy

Edouard Pommier

Edouard Pommier

Maurice Fréchuret

Maurice Fréchuret

Les conférences sont organisées en relation avec le Laboratoire de Philosophie,
la Direction de la Culture de l’Université de Nice Sophia-Antipolis, l’Association des Amis du musée national Marc Chagall et le musée.

LUNDI 25 JANVIER 2010 Á 19H

JEAN-LUC NANCY

La littÉrature, l’art et le mythe

Le mythe dit l’origine, ou plutôt il la disait lorsque les hommes vivaient dans les mythes. Ce n’étaient pas des fables, c’était la façon d’un monde qui se récitait à lui-même. Lorsque les hommes se mettent à dire le monde, à le décrire, le raconter, l’expliquer, les mythes restent suspendus et deviennent des fables. Nous apprenons qu’il n’y a pas cette origine qu’elles récitaient. Il y a un perpétuel recommencement qui n’est plus la répétition mais le nouveau commencement d’un monde chaque fois nouveau. Ce n’est même plus une histoire à raconter, ce sont des millions d’histoires, grandes et petites, longues et brèves. Ce sont des millions de figures, d’allures, de rythmes. Cela finit par se nommer « littérature » et « arts ». Ou bien si on préfère « art » en général, qui comprend le poème et le récit comme l’image ou la résonance. Cela n’a ni commencement ni fin. Mais ces millions d’histoires, de figures, de rythmes ne cessent pourtant pas de réciter à leur tour une même chose : une vie éternelle, c’est-à-dire non pas intemporelle mais tissée dans le temps comme un dehors du temps et de l’espace. Ce que « beauté » veut dire se tient là.
Jean-Luc Nancy est né en 1940, professeur émérite à Strasbourg, ancien professeur invité à Berlin, San Diego, Berkeley.

LUNDI 22 FÉvrier 2010 Á 19H

EDOUARD POMMIER

De la beautÉ de l’Œuvre d’art

dans l’Italie de la Renaissance

Les textes qui attribuent à la beauté le pouvoir de protéger l’œuvre des agressions des hommes montrent qu’elle n’est pas une force d’attraction dans l’ordre de la nature, mais aussi un élément de l’histoire de la cité.
Edouard Pommier est un ancien élève de l’Ecole des Chartes, agrégé d’histoire et ancien membre de l’Ecole française de Rome. Il a été conseiller culturel à Santiago du Chili, Mexico et Madrid avant de devenir inspecteur général des musées de France en 1983.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.


CYCLE D'INITIATION A L'ART DU XXe SIECLE AUDITORIUM DU MUSEE NATIONAL MARC CHAGALL

Une heure, un lundi par mois
NOVEMBRE 2009 - MAI 2010 DE 19H Á 20H

Les courants majeurs de la première moitié du XXe siècle sont abordés au cours des différentes séances, et les œuvres des grands maîtres (Picasso, Matisse, Léger, Duchamp…) étudiées et commentées.

LUNDI 1er FÉVRIER 2010 Á 19h

MAURICE FRÉCHURET

Le dadaïsme

Né en Suisse pendant la Première Guerre mondiale, le mouvement, qui devient vite international, fait table rase de toutes les conventions et fait preuve d’une révolte radicale, y compris sur le plan social, par des œuvres qui se veulent le reflet d’un monde vide de sens. Destructeur et provoquant, il introduit dans ses manifestations le jeu, la dérision, l’humour absurde et l’extravagance.
Maurice Fréchuret est Directeur des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

AUDITORIUM DU MUSÉE

NATIONAL FERNAND LÉGER

Une heure, un jeudi par mois

JEUDI 4 FÉVRIER 2010 Á 19H

MAURICE FRÉCHURET

Art brut

En 1945, Jean Dubuffet désigne par ce terme l’ensemble des créateurs étrangers au milieu de l’art : art des fous, des enfants, ou des autodidactes. Cette recherche d’un art primitif au cœur du monde moderne incarne le refus des conventions culturelles et de l’ "asphyxiante culture".

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Musique au Musée

MUSIQUE

Auditions du Conservatoire

à rayonnement régional

AUDITORIUM DU MUSÉE

NATIONAL MARC CHAGALL

SAMEDI 23 JANVIER 2010 Á 15H

Carte blanche aux classes de guitare

SAMEDI 27 FÉVRIER 2010 Á 15H

Carte blanche à François Leclaircie, Pierre Proust, Antonin Pommel
Classes de saxophone.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Pédagogie

Pédagogie

Pédagogie

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

MUSÉE NATIONAL

MARC CHAGALL

Le musée national Marc Chagall offre la possibilité de découvrir ses collections permanentes et les expositions temporaires grâce à des visites commentées et activités pédagogiques conduites par des médiateurs culturels de la Réunion des musées nationaux et de développer une autre approche de l’art par le biais d’expositions d’art contemporain.

-Visites commentées (tout niveau)
- Projections dans l’auditorium du musée (la couleur, les Fables de La Fontaine, le cirque, l’autobiographie)
- Travaux « dessin et couleur » dans les salles du musée (exclusivement de 9h à 10h)
- Livrets pédagogiques

Partenariat avec l’Education Nationale : nouveauté
La parution du BO n°32 du 28 août 2008, qui organise l’enseignement de l’Histoire des arts à l’école, est l’occasion d’enrichir les liens entre l’école et les institutions culturelles autour d’un programme identifié et de modalités de mise en œuvre clairement préconisées.
3 projets-pilotes :
- Peindre le livre au XXe siècle - Religions et modernité
- Poésie en couleurs
- Le parcours culturel de la colline de Cimiez
Stages de formation destinés aux enseignants.

Service pédagogique Contact : Cédric Scherer, médiateur culturel
T 04 93 53 87 35 - F 04 93 53 87 39, chagall.visiteguide@culture.gouv.fr
Musée national Marc Chagall - Avenue Docteur Ménard - 06000 Nice

MUSÉE NATIONAL

FERNAND LÉGER


Visites de groupes adultes : français, allemand, anglais

Visites-ateliers du temps scolaire

Programme de 6 visites-ateliers au musée national Fernand Léger
En relation directe avec les programmes scolaires notamment l’histoire des arts et avec les expositions temporaires.
Thèmes de travail suggérés par niveau :
1 La machine chez Fernand Léger (primaire, collège, lycée)
2 Les objets chez Fernand Léger (primaire, collège)
3 La figure humaine chez Fernand Léger (primaire, lycée)
4 La couleur chez Fernand Léger (primaire, lycée)
5 Le cinéma chez Fernand Léger (primaire, collège, lycée)

Ateliers du mercredi de 14h à 16h, pendant les périodes scolaires
Sensibilisation à l’art moderne et contemporain
Les ateliers sont ouverts aux enfants à partir de 4 ans, et à leurs parents.
Chaque séance privilégie l’expression des arts plastiques par la découverte des techniques graphiques et picturales de Fernand Léger.
La programmation de l’atelier tient compte des expositions temporaires.

Ateliers pédagogiques : contact Maria Rousguisto
Ateliers et visites uniquement sur réservation :
T 04 92 91 50 20 - F 04 92 91 50 31 - regie.biot@rmn.fr

PRATIQUE

La vie des musées

Créée en 1973, l’Association des Amis du Musée national Marc Chagall a pour but d’aider à l’animation et au rayonnement du musée en France et à l’étranger, en collaborant notamment à l’organisation de manifestations culturelles. Les adhérents qui la soutiennent bénéficient de tous les avantages prévus à leur intention et sont personnellement et régulièrement informés de ses différentes activités ainsi que de toutes celles du Musée.

Cotisation membres actifs
Individuel : 25 € - Couple : 42 € - Moins de 25 ans : 10 €

Association des Amis du Musée national Marc Chagall
Av. Docteur Ménard - 06000 Nice - T 04 93 87 60 76

Parrainages, mécénat

et location des espaces des musées

Parrainage Les Musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes proposent, en dehors des heures d’ouverture au public des visites ou des manifestations privées, aux entreprises soucieuses de convier leurs clients ou collaborateurs dans des lieux d’exception.

Mécénat Etre mécène des Musées nationaux des Alpes-Maritimes, c’est associer le nom de l’entreprise à celui d’institutions culturelles reconnues, soutenir leurs projets de rénovation, de restauration ou d’achats d’œuvres, les aider à développer leur programmation culturelle.

En étant parrain ou mécène les entreprises bénéficient également d’importants avantages fiscaux.

Contact : Martine Guichard-Kirschleger
T 04 93 53 87 28
martine.guichard-kirschleger@culture.gouv.fr

LES MUSEES NATIONAUX

DU XXe SIECLE DES ALPES-MARITIMES

Muse Chagall Boutique Chagall Musée Fernand Léger Musée Picasso

©photos Patrick Gérin
pour les photographies
des musées nationaux
des Alpes-Maritimes

http://www.musees-nationaux-alpesmaritimes.fr

MUSEE NATIONAL MARC CHAGALL, NICE

Avenue Docteur Ménard
06000 Nice
T 04 93 53 87 20 - F 04 95 53 87 39
http://www.musee-chagall.fr 

Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 17h de novembre à avril et de 10h à 18h de mai à octobre

Tarifs sous réserve de modifications
· Collections permanentes : 7,50 € - Tarif réduit : 5,50 €
· Gratuité pour les moins de 26 ans et le 1er dimanche du mois
· Billet jumelé entre le musée Chagall et le musée Léger,
valable 30 jours à compter de la date d’émission du billet.
· Tarif groupes (à partir de 10 personnes) : 6,50 €
· Réservations visite libre : chagall.groupe@culture.gouv.fr - F 04 93 81 13 11
· Réservations visite commentée : chagall.visiteguide@culture.gouv.fr
T 04 93 53 87 35 - F 04 93 53 87 39
· Audioguides : français, anglais, allemand, italien, russe, japonais, chinois
Audioguides version enfants en français et anglais
· Achat de billets en nombre et à l’avance : Musée&Compagnie
T 01 40 13 49 13 - 04 93 53 75 73

Librairie-boutique
T 04 93 53 75 71 - librairie-boutique.nice-chagall@rmn.fr

La Buvette du musée
T 04 93 53 87 32

MUSEE NATIONAL FERNAND LEGER, BIOT

Chemin du Val de Pome
06410 Biot
T 04 92 91 50 30 - F 04 92 91 50 31
http://www.musee-fernandleger.fr

Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
de 10h à 17h de novembre à avril et de 10h à 18h de mai à octobre.

Tarifs sous réserve de modifications
· Collections permanentes 5,50 €, tarif réduit 4 €
· Exposition temporaire RMN : 7,50 €, tarif réduit : 6 € sous réserve de modifications
· Gratuité pour les moins de 26 ans et le 1er dimanche du mois
· Tarif groupes (à partir de 10 personnes) collections permanentes : 5 €,
exposition RMN : 7 €
· Billet jumelé entre le musée Léger et le musée Chagall,
valable 30 jours à compter de la date d’émission du billet.
· Audioguides : français, anglais, allemand, italien, russe, japonais, chinois
Audioguides version enfants en français et anglais
· Achat de billets en nombre et à l’avance : Musée&Compagnie
T 01 40 13 49 13 - 04 92 91 50 33

Visites et ateliers uniquement sur réservations - Librairie-boutique
T 04 92 91 50 20 - F 04 92 91 50 31 - regie.biot@rmn.fr

La Buvette du jardin
T 04 92 91 50 22, de mi-avril à fin octobre

MUSEE NATIONAL

PABLO PICASSO, VALLAURIS

Place de la Libération 06220 Vallauris
T 04 93 64 71 83
http://www.musee-picasso-vallauris.fr

Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre,
de 10h à 12h15 et de 14h à 17h

Tarifs sous réserve de modifications
· Collections permanentes : 3,25 €, tarif réduit : 1,70 €
· Gratuité pour les moins de 26 ans et le 1er dimanche du mois

Billetterie commune avec le musée Magnelli, musée de la Céramique

Musées nationaux des Alpes-Maritimes Ministère de la Culture Musées de France Association des Amis Université de Nice Botoxs