Il faut sauver le soldat Poutine
Saving Private Putin

putin120908_53381a

Chers ami(e)s,
 
Vu le texte ci-dessous paru sur le site Le Réveil Français à : http://reveil-francais.fr/2016/01/vladimir-poutine-lennemi-a-abattre/
 
je vous demande de soutenir à fond la promotion faite par Internet libre du titre Just Let Me Go d’Anna Shevchenko, et de relayer cette promotion plus qu’à fond de votre côté. Faites passer ce titre partout où vous le pourrez, autant de fois que vous le pourrez. C’est une opération de contre-propagande que je vous demande de faire à fond, à fond. Je compte sur vous. De son côté, Internet libre va mettre tous ses moyens sur la promotion de Just Let Me Go d’Anna Shevchenko. Je vous demande d’en faire autant. A fond, à fond, à fond.

dec_ru

 
Vous recevrez derrière et à nouveau le courriel Ça balance pas mal à Moscou contenant la chanson Just Let Me Go d’Anna Shevchenko. Diffusez-le avec la chanson en fichier joint autant que vous le pourrez (veillez bien à remettre la chanson en fichier joint avant d’expédier, parce que la ré-expédition de fichier joint ne se fait pas du tout automatiquement, il faut obligatoirement le replacer soi-même). L’opération de contre-propagande consiste à rendre plus improbable la guerre contre le pays d’une chanteuse qu’on connaît un peu et qu’on apprécie aussi un peu. Vous l’aviez tous et toutes compris, mais je le dis quand même pour voir ceux et celles qui suivent.
 
-----------------------
 

Vladimir Poutine : L’ennemi à abattre

La-lecon-de-Vladimir-Poutine-aux-Americains_article_landscape_pm_v8

Vent de panique chez l’oncle Sam: La Russie défend ses intérêts, c’est inadmissible.

Vu sur : La Russie aujourd’hui, écrit par : Olivier Dejouy

Ce texte d’un patriote russe favorable au président Poutine n’est pas signé. Il est cependant assez représentatif d’une exaspération des Russes à l’égard de la politique de l’Occident et plus particulièrement des Etats-Unis qui dirigent le monde libéral.

Par ailleurs, les accusations portées contre Poutine s’accumulent comme une liste à la Prévert et ressemblent, dans un autre cadre, aux accusations de la Convention portées contre la reine Marie-Antoinette pendant la terreur en France. Accusations de plus en plus ignobles pour justifier l’exécution finale. Mais il faut que la Russie garde son sang-froid, ce qui du reste semble être l’attitude du Président, et refuse de se résoudre aux extrémités préconisées par l’auteur anonyme de l’article. Car en effet, elle dispose d’une diplomatie de premier plan qui est sur le point de porter des fruits substantiels, ce qui du reste a le don d’affoler le camp américano-mondialiste.

OD

99350246

Vladimir Poutine à la tête de la Russie dérange les donneurs de leçons – et faiseurs de guerre – des pays occidentaux. Plus encore que son soutien aux russophones d’Ukraine, sa décision d’intervenir militairement en Syrie avec un évident succès contre les organisations terroristes, dont certaines sont financées par l’Occident, et son mépris affiché pour les grandes fiestas internationales (Conseil de l’Europe, Davos, etc.), lui ont fait franchir la ligne rouge tracée par les dirigeants américains et européens.

Depuis quelques jours une offensive médiatique tout simplement ignoble tente une fois de plus de présenter Vladimir Poutine sous un jour négatif, mais cette fois à un nouveau niveau, jamais atteint nulle part dans le monde envers un Chef d’Etat, qui plus est soutenu par une écrasante majorité de sa population.

Les media occidentaux, soutenus hélas par quelques citoyens russes ayant décidé de trahir leur Patrie, ont déjà à plusieurs reprises dans le passé accusé Vladimir Poutine d’être un politicien corrompu. Certains disent qu’il aurait ainsi amassé une fortune de 200 milliards (!) de dollars. Bien entendu aucune preuve n’a jamais été avancée par personne, mais qu’importe ! Aujourd’hui un ministre américain accuse publiquement Vladimir Poutine d’être corrompu (“Putin is corrupt and the U.S. government has known this for many, many years”), ce qui a provoqué une réponse immédiate du Kremlin qui a demandé aux dirigeants américains de fournir des preuves ! Gageons que nous allons attendre très longtemps ces preuves…

Dans son rapport officiel rendu le 21 janvier 2016, Sir Robert Owen, officiel britannique chargé de l’enquête sur la mort de Litvinenko, déclare que la mort de Litvinenko à Londres aurait été ordonnée directement par le directeur du FSB… à la demande de Vladimir Poutine. La justice britannique accuse donc le Président de la Russie d’être un assassin, personnellement.

Mais le sommet de l’ignoble a été franchi lorsque dans le même rapport, Sir Robert Owen déclare que Vladimir Poutine est un pédophile (Section 5.27 de son rapport) selon les dires de Litvinenko, et ce serait ceci qui aurait conduit à son assassinat.

Un proverbe français dit « Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ». Les offensives occidentales de ces dernières années contre la Russie n’ont pas rempli le rôle espéré par les Américains et leurs roquets européens : l’économie russe ne s’est pas effondrée et surtout aucune « révolution orange » n’a renversé le gouvernement. Alors puisque les offensives contre la Russie ne marchent pas, on attaque directement son Président sur un plan personnel le plus salement possible avec des accusations qui pourraient servir de justification pour une agression directe contre la Russie ou pour une attaque physique contre son Président. La CIA ne cache plus ses études de plans visant à l’assassinat de Vladimir Poutine.

embleme_de_larmee_americaine_3d_assiettes-r21993a4cb7c240f98078c3ae92984333_ambb0_8byvr_512

Là encore, on peut très aisément prévoir le résultat : aucun. A part que mes compatriotes sont probablement comme moi, outrés, dégoutés, par ces accusations. Et beaucoup pensent que le temps des ronds de jambes avec les Américains et Européens n’a plus, plus du tout, de raison d’être. L’excellente diplomatie de Sergey Lavrov devra peut-être hélas laisser la place à d’autres méthodes qui, j’en suis certain, auront le soutien d’une écrasante majorité des citoyens russes.

Source : http://reveil-francais.fr/2016/01/vladimir-poutine-lennemi-a-abattre/

Cordialement.
Best regards.

Paul Eliaqim de Maisonneuve-Vannieuwenhuyze.

russsie-syrie-europe-681x511