Hofer, un Trump autrichien? «Formidable, c’est le refus de la guerre froide!»

1025223149

SOURCE © REUTERS/ Heinz-Peter Bader - SPUTNIK

INTERNATIONAL 22:05 02.12.2016

Il ne reste que deux jours avant l’élection présidentielle autrichienne qui doit se tenir le dimanche 4 décembre, et il est l’heure de dresser le bilan de la campagne marquée par le renforcement du candidat du Parti de la liberté d’Autriche Norbert Hofer. Ce vendredi 2 décembre, le Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ) a organisé le dernier événement de sa campagne présidentielle. Le président du parti Heinz-Christian Strache et son adjoint, le candidat à l'élection présidentielle Norbert Hofer, ont encore une fois appelé leurs partisans à voter et ont exprimé leur optimisme quant au résultat de l'élection.

Les propos de Heinz-Christian Strache sur la nécessité de transformer l'Union européenne ont été suivis par les plus vifs applaudissements, ce qui n'a pas étonné le leader du FPÖ. « Parce que la population en général se montre critique à l'égard des écarts de l'UE de son développement normal. Ce monstre bureaucratique à Bruxelles, 40 000 fonctionnaires, des lobbyistes, des commissaires européens éloignés du peuple qui d'ailleurs décident d'augmenter leurs salaires de 10 000 euros, comme M. Juncker. Beaucoup sont irrités par leur arrogance », indique M. Strache dans un entretien avec la correspondante de Sputnik Ilona Pfeffer.

 

1024557899

AutrichExit: le candidat présidentiel Hofer songe à un référendum

SOURCE SPUTNIK © REUTERS/ LEONHARD FOEGER

Quand le candidat Norbert Hofer est comparé au président élu américain Donald Trump, c'est « formidable », selon l'interlocuteur de Sputnik, si on entend par là la possibilité d'une coopération américano-autrichienne. « Si le futur président autrichien Hofer, tout en gardant la responsabilité à l'égard de la neutralité de l'Autriche, fait renaître cette neutralité et, peut-être, invite Donald Trump et Vladimir Poutine à Vienne, pour que ces pays puissent se rapprocher à nouveau, pour lancer le mouvement contre la guerre froide, vers la vraie coopération et le développement pacifique, ça serait formidable », déclare l'homme politique. M. Strache souligne que Norbert Hofer, en tant que président autrichien, sera également capable d'énoncer clairement les priorités et de participer efficacement au processus du règlement proche-oriental.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201612021028988900-autriche-election-presidentielle-norbert-hofer/

 

AutrichExit: le candidat présidentiel Hofer songe à un référendum © REUTERS/ Leonhard Foeger

INTERNATIONAL 17:32 24.11.2016(mis à jour 18:15 24.11.2016) URL courte172026611 Alors que l'Autriche se prépare à une seconde élection présidentielle, le candidat du Parti de la liberté d'Autriche Norbert Hofer parle de la possibilité d'un référendum sur la sortie du pays de l'UE. Selon M. Hofer, un référendum pourrait être organisé si la centralisation de l'UE après la sortie du Royaume-Uni venait à être renforcée. « Si la réponse à la sortie du Royaume-Uni sera un renforcement de la centralisation de l'UE, où les parlements nationaux seront privés de pouvoir et l'UE sera gouvernée comme un État, nous tiendrons un référendum en Autriche », a indiqué M. Hofer dans un entretien à la BBC. Il a également souligné qu'il souhaitait « une Union européenne améliorée ». © REUTERS/ LEONHARD FOEGER Candidat autrichien Norbert Hofer: «Mettre fin aux sanctions antirusses!» En octobre, dans un entretien accordé à Sputnik, Norbert Hofer a précisé les deux raisons qui justifieraient la tenue d'un référendum sur la sortie de son pays de l'UE: premièrement, si la Turquie rejoint l'UE et, deuxièmement, s'il y a des débats ou la conclusion de nouveaux accords qui octroieraient à l'UE plus de pouvoir et priveraient les pays membres de certaines prérogatives. Les deux tours de l'élection présidentielle autrichienne se sont déroulés le 24 avril et le 22 mai derniers. L'ex-leader du Parti Vert Alexander Van der Bellen a réussi à devancer son concurrent du Parti de la liberté d'Autriche Norbert Hofer de 0,3 %. Ce résultat, fortement contesté, a été rejeté par la Cour constitutionnelle du pays et une deuxième élection doit avoir lieu.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611241028857166-norbert-hofer-songe-referendum-sur-sortie-autriche-ue/

 

Candidat autrichien Norbert Hofer: «Mettre fin aux sanctions antirusses!» © REUTERS/ Leonhard Foeger

INTERNATIONAL 15:52 24.11.2016(mis à jour 15:56 24.11.2016) URL courte51594461 L’élection présidentielle autrichienne est désormais fixée pour le 4 décembre prochain. Selon les prévisions, le candidat du Parti de la liberté d’Autriche Norbert Hofer a de grandes chances de la remporter. Sputnik a interviewé l’homme politique sur son programme. L'Autriche s'apprête à élire son président pour la deuxième fois cette année. Le candidat du Parti de la liberté d'Autriche Norbert Hofer pourrait remporter l'élection fixée pour le 4 décembre prochain. Comme le souligne l'homme politique dans une interview accordée à la correspondante de Sputnik Ilona Pfeffer, les réformes économiques et les sujets importants de la politique internationale, en particulier les relations avec la Russie, devraient être au centre de son attention s'il venait à être élu. « La Cour des comptes a déposé beaucoup de propositions concernant la façon dont nous devrions gérer l'État, afin que la pression des impôts puisse finalement baisser et la capacité d'achat augmenter, et les entreprises auraient à nouveau la possibilité de recruter des employés », explique le candidat. © REUTERS/ HEINZ-PETER BADER Un Autrichexit? Deux raisons pour un référendum sur la sortie de l’UE M. Hofer est persuadé que le mainstream politique qui s'est imposé depuis des années perd actuellement ses positions et la population faisant face aux changements sociaux se tourne activement vers ses propres valeurs, celles qui les caractérisent en tant qu'Européens. Dans cette situation, il faut adopter une nouvelle voie pour résoudre la crise migratoire, estime-t-il. « La meilleure décision, la plus logique, serait la création d'une zone sécuritaire en Afrique du Nord où ces personnes pourraient trouver un refuge sûr. Ces réfugiés pourraient y être installés dignement, on pourrait y mettre en place la procédure d'octroi de refuge et séparer les réfugiés légitimes de ceux qui veulent gagner l'Europe pour des raisons économiques », souligne l'homme politique. © REUTERS/ LEONHARD FOEGER Autriche: la présidentielle invalidée en raison d'irrégularités Le candidat met un accent particulier sur le développement des relations russo-autrichiennes. M. Hofer estime que ce processus devrait être instauré sur les plans politique et économique. « Je ferai tout mon possible pour mettre fin aux sanctions antirusses, car je suis absolument persuadé que les sanctions sont néfastes pour le dialogue, qu'elles nuisent à l'économie et à l'agriculture et font disparaître les emplois » déclare l'homme politique. Le candidat indique qu'il est prêt à se rendre en Russie afin de tenir des négociations. Il croit qu'une nouvelle force économique peut être créée. Selon M. Hofer, si l'Autriche coopère avec la Russie, les deux pays pourront réaliser des projets économiques conjoints, par exemple, dans le secteur énergétique.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611241028853610-autriche-norbert-hofer-russie/

Un Autrichexit? Deux raisons pour un référendum sur la sortie de l’UE © REUTERS/ Heinz-Peter Bader

INTERNATIONAL 19:45 06.10.2016URL courte234930970 Alors que l’Autriche se prépare à une seconde élection présidentielle, le candidat du Parti de la liberté d’Autriche Norbert Hofer précise les deux raisons qui justifieraient la tenue d’un référendum sur la sortie de son pays de l’Union européenne. La question d'un Autrichexit semble faire son apparition à l'ordre du jour. Sputnik a interviewé le candidat du Parti de la liberté d'Autriche Norbert Hofer au sujet du rôle de l'Autriche dans l'Union européenne. « Je crois que l'Autriche peut jouer un rôle important dans le développement de l'Union européenne. Cependant, il existe deux situations qui nécessiteront la tenue d'un tel référendum : premièrement, si la Turquie rejoint l'UE. J'estime que ce sera une grande erreur », a indiqué l'homme politique. © AP PHOTO/ RONALD ZAK Présidentielle à l’autrichienne: la colle défectueuse au centre de l’intrigue Les nouveaux accords chargés d'augmenter les capacités des autorités européennes au détriment des pays membres sont également critiqués et pourraient, le cas échéant, justifier la tenue d'un référendum autrichien. « Deuxièmement, s'il venait à y avoir des débats ou la conclusion de nouveaux accords qui octroieraient à l'UE plus de pouvoir, mais priveraient du pouvoir les pays membres. Pour cette raison, je ne veux pas non plus la création des "États-Unis d'Europe" », explique Norbert Hofer. © REUTERS/ LEONHARD FOEGER Autriche: la présidentielle invalidée en raison d'irrégularités Sur la question de savoir pourquoi il se prononce contre l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, l'homme politique a répondu que la Turquie était un grand pays avec sa propre culture et ses propres intérêts et que son entrée pourrait rapidement devenir source de conflits interculturels. Les deux tours de l'élection présidentielle autrichienne se sont déroulés le 24 avril et le 22 mai derniers. L'ex-leader du Parti Vert Alexander Van der Bellen a réussi à devancer son concurrent du Parti de la liberté d'Autriche Norbert Hofer de 0,3 %. Ce résultat fortement contesté a été rejeté par la Cour constitutionnelle du pays et une deuxième élection aura lieu.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201610061028071760-autriche-raisons-sortie-union-europeenne/