SOURCE : Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 décembre 2016

Alors qu’il faisait une escale à Terre-de-Haut dans les Îles Caraïbes françaises, le futur président américain fit un acte héroïque en sauvant une jeune autiste de 16 ans. Son père, Yves Cohen, se souvient, et son témoignage jette un regard inattendu sur l’humanité du Président élu.

« J’espère que mon témoignage montrera l’humanité du futur président » explique Yves Cohen. « J’ai entendu de nouveau parler de lui quand il s’et présenté à la présidence. »

C’était en pleine saison haute de 1989, « C’était, si je me souviens bien, en janvier 1989,” explique Cohen, encore ému en évoquant cet indélébile épisode de sa vie.

Sa fille Levanah, atteinte d’autisme, et qui avait besoin d’être constamment surveillée, pris advantage d’un moment ou son aide-soignante s’est rendue aux toilettes pour aller se baigner, toute seule. Et elle ne savait pas nager.

« Nous savions que Donald Trump était là en vacances sur son yacht qui se trouvait dans la baie des Saintes. »


« Je vivais sur l’ile de Terre-de-Haut depuis plus 10 ans. Ma boutique était en face de la mer, près d’un célèbre café, le Cafe de la Marine, où Donald Trump allait souvent boire un coup avec ses amis. »

“Je me trouvais dans mon magasin, occupé par l’afflux de clients en cette période touristique.”

« Je me souvient encore, c’était pendant l’après-midi. Je m’occupais de mes clients quand des gens à l’extérieur m’ont alerté que quelqu’un était en train de crier après moi. J’ai couru dehors pour voir d’où les cris venaient, et j’ai vu qu’ils venaient du front de mer. Un Américain hurlait devant la terrasse de ma maison, je pouvais l’entendre mais je ne le voyais pas.

« Je me suis précipité vers la maison. J’étais inquiet car Levanah était supposée être à l’intérieur. Là, j’ai découvert abasourdi un Donald Trump qui entra dans ma maison avec ma fille dans les bras, hurlant frénétiquement. Ils étaient tous les deux complètement trempés.”

Trump était en rage, se souvient Cohen. « Son visage était tout rouge de l’effort de contenir sa fureur.” …« Il venait de sauver ma fille de la noyade. »

Yves Cohen se souvient avoir été complètement pris de court et s’être senti coupable. « Mr. Trump était impressionnant » se souvient-il.

“Quelques minutes avant l’incident, entre deux clients, j’avais remarqué que Donald Trump était au café avec des amis. L’atmosphère était festive et détendue, et on entendait la conversation et les rires de ces Américains en vacance. Trump était simple et naturel. Il possédait une propriété sur l’île de Saint Martin. Cela pouvait expliquer sa présence dans nos eaux.”

“Ma fille est partie prendre un bain dans la mer. Elle adorait la mer. Mais très vite, elle s’est trouvée en danger parce qu’on se retrouve très vite en eau profonde. »

« Mr. Trump a entendu crier, et il a vu la jeune fille paniquer. Il a couru dans l’eau et a sauvé la vie de ma fille, et il a été le seul à y aller, le seul qui a eu le bon geste au bon moment. »

“Quand il m’a vu, il s’est lâché sur moi et a hurlé : ’vous êtes le père ? Il était furieux contre moi, mais je ne savais pas pourquoi. Tout ce que je pouvais voir c’est qu’il était complètement trempé. ‘Vous êtes fou de la laisser seule comme ça ?’ Je n’étais pas certain de comprendre tout ce qu’il disait, mais je me rendis compte qu’il était en train de me traiter de tous les noms. A ce moment, je n’avais pas réalisé qu’il venait de sauver la vie de ma fille.”

“Ce que Donald Trump est devenu 25 ans plus tard est peut-être différent, mais il a sauvé ma fille. Je lui dois ça. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

 

IN ENGLISH 

 

donald-trump

Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 décembre 2016

During his stopover in Terre-de-Haut France Caribbean Island, the future US president did an heroic act in saving a 16 yrs old autistic girl. Her father Yves Cohen remembers, and brings an unexpected testimony of the humanity of the controversial billionaire and president elect.

 

Here is the testimony of Yves Cohen, a dad forever grateful to Donald Trump.

« I hope my testimony will show the humanity of the next US president“ explains Yves Cohen. « I heard again about him when he announced his candidacy for president. »

It was the peak tourist season of 1989, « it was, if I remember correctly, in January, 1989,” says Cohen, still moved by evoking this indelible episode of his life.

His autistic daughter Levanah who requires permanent monitoring, took advantage of a moment where her nanny left for the lady’s room and she went swimming in the sea by herself. And she cannot swim.

We all knew about Donald Trump being here, while on holiday on his yacht in the Bay of Les Saintes.

« I lived in Terre-de-Haut Island for over 10 years. My shop was on the waterfront next to a famous coffee place (Cafe de la Marine) where Donald Trump was often seen drinking with friends. »

“I was in my shop, caught by the presence of many customers in this period of intensive tourism.”

« I still remember, it was during the afternoon. I was attending customers when people alerted me that someone was yelling at me. I rushed out to the street to see that indeed screams came from the waterfront. An American was shouting in front of the terrace of my house, I could hear him without actually seeing him.

I rushed home. I was worried because Levanah was supposed to be inside. There, I discovered with amazement upon entering my home Donald Trump with my daughter in his arms struggling frantically. They were both totally soaked.”

Trump was foaming with rage, remembers Cohen. « His face was red from the effort to contain it.” He just saved my daughter from drowning.

Yves Cohen remembers being completely taken aback and feeling guilty. « Mr. Trump was impressive » he remembers.

“A few minutes before the incident, between customers in my crowded store and workshop, I noticed that Donald Trump was drinking in the kiosk Café with friends. The atmosphere was festive and the English speakers echoed in conversations as much as the laughter of happy boaters on holiday. Trump was uninhibited and natural. Donald Trump owned a house on the island of Saint Martin. This could also explain his presence in our waters.”

“My daughter went to dip into the sea. She loved the water. But very quickly, she found herself in jeopardy because the marine slope goes down fast. »

« Mr. Trump heard the screaming and saw the girl panicking. He ran into the water and saved my daughter’s life, and he was the only one to go, the only one to make the right decision at the right time. »

“When he saw me, he lashed at me and yelled: ’are you the father? He was furious at me but I didn’t know why. All I could see is that he was totally wet. ‘Are you crazy to leave her alone like that?’ I wasn’t sure I understood everything he was saying, but I could figure that he was cursing me. At that moment, I didn’t realize that he just saved my daughter.”

“What Donald Trump became 25 years later may be different, but he saved my daughter. I owe him that. »

Reprint or redistribution of this copyrighted material is permitted with the following attribution and link : © Jean Patrick Grumberg for Dreuz.info.

15609918-donald-trump-est-elu-president-des-etats-unis