Le " BATACLAN " américain vient d'avoir lieu ce dimanche soir 1er octobre vers 22 heures heure locale à Las Vegas à la hauteur de l'hôtel-casino le Mandelay Bay faisant au moins provisoirement dans cette fusillade 59 morts et plus de 527 blessés.

063_856538632

Un tireur fou lourdement armé a tiré plusieurs rafales d'arme automatique dans la soirée du dimanche 1er octobre durant un concert de musique contry donné en plein air dans la ville de Las Vegas devant l'hôtel-casino Mandelay Bay faisant provisoirement au moins près de 59 morts et plus de 527 blessés.

" Le concert battait son plein lorsqu'on a entendu ce qui semblait être des pétards. D'un coup, on entend une mitrailleuse et les gens ont commencé à crier qu'ils étaient touchés et qu'il fallait se baisser. Toutes les 20 secondes on entendait une nouvelle rafales de tirs, des gens tombaient. Il y avait des centaines de corps sur le sol", a témoigné au micro de la chaine NBC NEWS Megan KEARNY qui a assisté à la scène de ce carnage ce soir-là.

Le shérif de Las Vegas Joé LOMBARDO vient de déclarer que le tireur fou qui a été identifié comme un homme agé de 64 ans un dénommé Stephen Craig Paddock qui s'était radicalisé et converti à l'islam a été finalement "neutralisé" par la police, mais qu'il s'est suicidé avant l'arrivée des forces de l'ordre, qu'il aurait peut-être agit seul en tirant avec des armes de guerre lourdes genre fusils-mitrailleurs sur la foule du 32ème étage de l'hôtel Mandalay Bay où il résidait avec sa compagne qui a pris la fuite et qui est activement recherchée par la Police de l'état du NEVADA et le FBI, et que deux de ses agents de police ont été blessés lors de la fusillade pour neutraliser le tireur dans l'hôtel, mais que leurs jours ne sont pas en danger fort heureusement.

A l'arrivée de la police dans la Suite de l'hôtel Mandalay Bay qu'il louait, les autorités de l'état du NEVADA ont trouvé 23 armes de type fusils-mitrailleurs et 200 chargeurs de balles. 

DIACONESCO Gérard

7303083_stephen-paddock-las-vegas-shooting

STEPHEN CRAIG PADDOCK LE TUEUR FOU DE LAS VEGA

PS : 

Depuis le groupe État islamique a revendiqué l'attaque perpétrée dans la nuit de dimanche à lundi par Stephen Craig Paddock. Car le groupe terroriste DAECH a affirmé, via son organe de propagande, AMAQ, que l'auteur des coups de feu dans la nuit de dimanche à lundi, cet homme de 64 ans Stephen Craig Paddock, était bien un «soldat de l'État islamique» et qu'il s'était converti à l'islam il y a plusieurs mois de cela.

**********************************************************

5:14

Donald Trump s'exprime sur l'Attaque Terroriste à Las Vegas

 Actu du Buzz


5:38
Le président américain Donald Trump s'exprime depuis la Maison Blanche après la fusillade de Las Vegas qui a fait au moins 59 morts et 527 blessées. 

7302900_856566482_1000x625 (1)

063_856494874

063_856490308

route-91-harvest-fest-22050016

reported-shooting-at-22049890

62260934ef36abe3d0eba7b716640df6

7772487366_un-panneau-de-bienvenue-a-las-vegas-illustration

au-moins-deux-personnes-ont-ete-tuees-dans-une-fusillade-a-las-vegas_5954208

b1068241489c5b2a14dde102f83814ef-1

B9713364914Z

des-coups-de-feu-ont-ete-tires-contre-plusieurs-personnes_2571698_667x333

des-coups-de-feu-ont-ete-tires-contre-plusieurs-personnes_2572175_667x333

fusillade-a-las-vegas-les-premiers-elements-de-la-police-concernant-le-suspect-20171002-1103-e08d49-0@1x

fusillade-attaque-las-vegas-usa-0e8bdd-0@1x

fusillade-mortelle-las-vegas-suspect-victimes-mobile-ce-que-l-sait

index

las-vegas-une-fusillade-pres-d-un-casino-le-tireur-recherche

P1D3165289G

DLJRPzaWAAEeXhB

1033301250

DLJROMRW0AAXEki

PHOTOS FOURNIES PAR LES AGENCES DE PRESSE INTERNATIONALE MERCI A ELLES.

**************************************************************************************************

In English

The American "BATACLAN" has just taken place this Sunday evening 1 of October around 10 pm local time in Las Vegas at the height of the hotel-casino the Mandelay Bay making at least provisionally in this shooting 59 dead and more than 527 wounded.

A heavily armed crazy shooter fired several bursts of automatic weapons in the evening of Sunday, October 1st during an outdoor contry music concert in the city of Las Vegas in front of the Mandelay Bay hotel-casino making provisionally at least close to 59 dead and over 527 injured.

"The concert was in full swing when we heard what looked like firecrackers, and suddenly we heard a machine gun and people started shouting that they were hit and had to bend down. there were hundreds of bodies on the ground, "testified on the microphone of the NBC NEWS channel Megan KEARNY who witnessed the scene of this carnage that night.

Las Vegas sheriff Joé LOMBARDO has just declared that the crazy shooter who was identified as a 64-year-old man named Stephen Craig Paddock who had radicalized and converted to Islam was finally "neutralized" by the police , but that he committed suicide before the arrival of the police, that he might have acted alone by firing heavy machine-guns on the crowd of the 32nd floor of the " at the Mandalay Bay hotel, where he was residing with his fledgling companion who is actively being sought by the NEVADA State Police and the FBI and two of his police officers were wounded during the shooting to shooter in the hotel, but that their days are not in danger fortunately.

When the police arrived in the Suite of the Mandalay Bay Hotel he rented, the state authorities of NEVADA found 23 machine-guns and 200 bullet-loaders.

DIACONESCO Gérard

PS:

Since the Islamic State group has claimed the attack perpetrated on Sunday night to Monday by Stephen Craig Paddock. The terrorist group DAECH said through its propaganda body AMAQ that the perpetrator of the gunfire on Sunday night, the 64-year-old man Stephen Craig Paddock, was indeed a "soldier of the state Islamic "and that he had converted to Islam several months ago.

***********************************************************************************************

LES PREMIERES PHOTOS DE L'ARSENAL DU TUEUR DE LAS VEGAS DEVOILEES

La chaîne de télévision américaine Boston 25 News a diffusé deux photos qui auraient été prises dans la chambre d'hôtel de Stephen Paddock, montrant une partie de l'arsenal du tireur qui a tué 59 personnes à Las Vegas.

 

Deux photos prises depuis le poste de tir de Stephen Paddock, situé au 32e étage d'un hôtel de Las Vegas ont été diffusées en exclusivité par la chaîne américaine Boston 25 News.

Les clichés, qui ne montrent que deux armes sur les 23 répertoriées dans la chambre d'hôtel, permettent de partiellement comprendre comment le tireur a pu commettre un tel massacre, tuant au moins 59 personnes et en blessant plus de 527.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

BREAKING:@ChiefLinskey joins us at 8:30a to talk about EXCLUSIVE photos @JacquiHeinrich obtained from @Boston25 News

L'une des deux armes est un fusil semi-automatique AR-15, doté d'un bipied et d'une lunette de visée de précision. A côté de cette arme, on peut apercevoir une masse, alors que de nombreuses douilles sont aussi visibles sur le sol. 

Le deuxième fusil est aussi un AR-15, mais doté d'un dispositif bump-stock, permettant de transformer cette arme ne tirant qu'au coup par coup en fusil mitrailleur tirant en rafale. Cette arme est dotée d'un chargeur d'une plus grande capacité que la première, ainsi que d'un dispositif de visée.

 

La question se pose néanmoins de savoir si les dispositifs que l'on voit sur les photos sont ceux qui ont permis à Stephen Paddock de tirer des rafales de 90 coups sur une durée de 10 secondes, comme le révèle une analyse audio partielle des coups de feu réalisée par le New York Times

Listen: 9 rounds per sec. Why Las Vegas shooting was different  https://www.nytimes.com/interactive/2017/10/02/us/vegas-guns.html?smid=tw-share 

Nine Rounds a Second: Why the Las Vegas Shooting Was Different

Analysis of video posted on social media shows that the gunman used rifles with rapid-fire capabilities.

nytimes.com

L'auteur de la pire fusillade dans l'histoire moderne des Etats-Unis, qui a coûté la vie à 59 personnes et fait plus de 500 blessés, a été qualifié de «malade» et de «fou», par le président américain Donald Trump le 3 octobre.

 

Stephen Craig Paddock, un retraité aisé de 64 ans, a ouvert le feu longuement le 1er octobre sur les spectateurs d'un festival de musique country à Las Vegas avant de se suicider dans sa chambre d'hôtel. 

 

Voir l'image sur Twitter
L'attaque a été revendiqué par le groupe Etat islamique mais les autorités américaines n'ont pour l'heure fait état d'aucun lien entre cet Américain vivant dans une petite ville tranquille du Nevada, pilote amateur et chasseur, et les djihadistes de l'EI.