La Newsletter de

 

Franck SAÏSSI

 

saissi-200x200

 

Bonjour,

ça y est ! Le délai légal pour envoyer des vœux est enfin passé !
Les vœux du nouvel an, c'est rasoir, d'ailleurs il n'y a que les blaireaux
pour envoyer des newsletters de vœux.
Donc plutôt que des vœux gnangnan,
je vous envoie directement une newsletter d'"Après vœux".
On va tous y gagner du temps !

Vache

4EME DIMENSION


J'adore l'encre de chine et de temps en temps, un verre de bon vin.
Curieusement, dans la région, les plus grand crus d'encre et de vin
viennent de Villars sur Var, à croire qu'ils ont un micro-climat de ouf.
Il faudra qu'un jour j'y aille pour enquêter, ça m'intrigue beaucoup...

 

CAILLETIERS
Maintenant que le printemps est presque là, je vais aller installer mon atelier
dans une oliveraie à Lucéram. Merci à Fred, producteur d'olives et d'huile
de m'avoir invité. C'est pas la ville de Nice qui m'aurait proposé un atelier
aux abattoirs mais au final, je ne crois pas avoir perdu au change.



Le ver boop

ERASEDHEAD


J'ai trouvé dans la rue un exemplaire de
"Catching the big fish" de David Lynch,
j'ai bien aimé les upanishads, les anecdotes,
mais surtout son approche apaisée de la méditation.
Je la pratique aussi pour essayer de faire remonter
des images, ça marche parfois mais le plus souvent,
ça vient dans la douleur, à force de me
cogner la tête contre les murs.



BIZARRE


Je m'étonne que les féministes ne citent jamais Landru,
pourtant précurseur de ce mouvement d'émancipation.
C'est un peu leur ancêtre, à sa manière !
https://www.fayard.fr/landru-precurseur-du-feminisme-9782842055875

Landru

LE MONDE VA BIEN


On s'entredéchire pour du nutella
on gaze des singes et des gens
on a tout défoncé en Libye
il avait bon dos Khadafi
on se sert des Kurdes
pour après les laisser crever
la méditerannée est un cimetierre
des camps de concentration
pour migrants partout en Europe
pendant ce temps là,
des artistes pétitionnent
pour faire censurer
d'autres artistes
tout va bien
le monde n'est pas schizo à part ça...


Aporcalypse

7h du mat:
-"PAPAAAAAAAA!"


Je m'extirpe péniblement du lit, j'attrape mes chaussettes et les renifle pour réveiller mes sens.
Elles puent et sont un peu cartonnées sur le dessous.


-"PAAPAAAAA!!!"
-"Oui oui, ok, j'arrive..."
J'enfile mes chaussettes sales, me traine dans la salle de bains pour préparer le biberon,
faut que je trouve un truc à écrire pour ma newsletter, j'ai rien envoyé depuis 3 mois, ça craint...
Je tire la chasse avant de pisser, la cuvette des chiottes pleine de pisse, de merde et de sang mélangés.
La brosse des chiottes est cassée, je me colle un patch sur l'épaule, la journée commence bien.
S'en suivent biberon, couche caca, vomi. De temps en temps, je passe devant ma table à dessin
sans pouvoir m'arrêter, un troll dans les bras.
Je ne suis plus moi même, je suis un cheval, un chien, une girafe, une vache...
Les heures passent, la sieste est de courte durée, juste le temps d'avaler un reste de pâtes de la veille.


-"PAAAAAPAAAAAAAA!!!!!"
-"Déja réveillée mon ange?"
On a mal, ce sont les dernières dents qui arrivent, on fait 60 fois le tour du salon,
je manque de glisser sur un lapin crétin. Ma newsletter bordel, il faut que je trouve un truc.


-"MAIN!!!!!!!"
Toujours le même rituel, dès que je m'assois, Maud prend ma main, m'oblige à me lever,
se cale en face de moi et exige que je la prenne dans mes bras. C'est reparti pour le tour du salon.
Qu'est ce que vais bien pouvoir leur raconter dans ma foutue newsletter?


Si j'ai une idée, je vous tiens au courant !
A bientôt,
Franck


www.francksaissi.com

 

Biographie de Franck SAÏSSI

saissi«Franck Saïssi est né dans un pousse-pousse à Saïgon (matricule S3080). Le vrai nom d’un « pousse-pousse » est cyclo-pousse au Viet Nam, mais la petite et la grande histoire n’ont conservé que le terme de « pousse-pousse ». La même histoire cite Saïgon alors que Franck est né le 6 juillet 1975 et que Saïgon est devenue Hô-Chi-Minh-Ville le 30 avril de la même année. Il pourrait s’agir là d’une imprécision, ami lecteur attentif aux détails croustillants, toutefois il est important de préciser que Franck est né dans le 1er arrondissement de la ville qui se nomme encore à ce jour Saïgon. Si tu vas à Saïgon, lecteur dubitatif, tu trouveras sans nul doute, au hasard de tes pas, la Place Franck Saïssi. Que lui vaut cet honneur ? La rapidité qu’il lui fallut pour venir au monde : moins de trois secondes ! L’évènement s’est déroulé devant une foule émerveillée qui applaudit longuement à cet exploit majeur ! Eh oui, lecteur émerveillé, Franck est resté à Saïgon « Speed Birth » et le 6 juillet est devenu dans ce pays comme une fête nationale !

Franck Saïssi est un artiste aussi accompli que dérangeant. Il cultive ces deux adjectifs avec soin, dérangeant ce qui est accompli et accomplissant ce qui est dérangé. Avec lui, l’art devient l’assassin de la pensée tranquille, endormie, comateuse. Lecteur courtois, je t’incite à découvrir son travail, du dessin à l’écriture en passant partout ce qui est modelable et non modélisable, son antre mental est sourcé par les aléas, les troubles de la vie et le vol d’une hirondelle. Les courbes lentes démentent les scansions des chocs de la vie, c’est ainsi que Franck Saïssi navigue entre le jour et la nuit, entre le cri du noir et la vie du jour.
Dernier détail, lecteur convaincu, Franck collectionne depuis son enfance les archets de violon. Il en possède 1 765 345. Il conçoit avec ses archets des formes étranges, des arcs de ciel qu’il remise au grenier, qu’il vient tout juste de repeindre.»
Professeur Georges Fawcett, pour les Editions Lad’AM, 13 mai 2012

Expositions

-10 juillet – 25 juillet 2017: « Le Mur », ancien atelier de César, Nice
-06 juillet – 29 juillet 2017: « Dessins », Galerie Christian Depardieu, Nice
-28 avril – 28 août 2016: « Le palais idéal du facteur cheval », Musée du Palais du facteur cheval, Hauterives
-18 mars – 28 avril 2016: « La préfiguration du palais des égos étranges », Galerie Eva Vautier, Nice
-10 septembre – 9 octobre 2015: « Lever l’encre », Galerie l’Entrepôt, Monaco
-19 avril – 31 mai 2014: « 10 ans d’Espace A VENDRE»
-7 décembre 2013 – 25 janvier 2014: « Drawing by numbers », Espace à Vendre
-19 au 29 juillet 2013: « Abbay Contemporary Art », Parodi-Ligure, Italie
-25 janvier au 23 février 2013: « Be Another », Espace à Vendre, Nice
-8 Décembre au 5 janvier 2013: « Be yourself », Espace à Débattre & à Vendre
-2 juin au 20 juillet 2012: « La Valise », Espace à Débattre
-2012: « Art Brut », Espace à Débattre, Nice

 

Formation

97-99 : Ateliers beaux arts de la ville de paris, DAC
96-97 : Beaux Arts de Versailles 3ème Année
95-96 : Beaux Arts de Carrare en Italie, marbre taille directe
93-95 : École de dessin Emile Cohl à Lyon

Enseignement

2011-2013 : Enseignant en arts plastiques :
-École élémentaire les Cigales de Mer, Eze sur mer: maternelle, CP, CE1, CE2
-Ecole publique André Malraux, Cap D’Ail: Classes CE1/CE2, CM1/CM2
2011-2012 : Enseignant en arts plastiques, association d’Arts Plastiques, Cap d’Ail, résidence guillaume Apollinaire. (Enfants)
2009-2011 : Professeur d’arts plastiques, EMAP, Menton. (Enfants, ados, adultes)

 

***********************************************************************************************