Publié par Dreuz Info le 27 mars 2020

Grâce au traitement proposé par le professeur Raoult, la charge virale du coronavirus décroît jusqu’à devenir indétectable, comme le font les trithérapies utilisées pour le VIH.

 

1 – Le professeur Raoult est l’un des plus grands spécialistes des maladies infectieuses au monde, son équipe de collaborateurs à Marseille est le principal pôle d’excellence mondiale pour l’étude et le traitement des maladies infectieuses (1).

2 – La chloroquine est donnée depuis des décennies à des personnes non malades qui voyagent, entre autres, en Afrique (un milliard de personnes l’ont utilisée).

3 – Elle est en usage depuis 1949 et le professeur Raoult la prescrit depuis 30 ans. Bulletin d’informations scientifiques. « Nous avons le droit d’être intelligent ».

4 – C’est l’une des molécules les plus connues au monde, on en connaît les effets secondaires, extrêmement faibles, dès lors que l’on respecte les doses prescrites (comme pour tout médicament, ne l’oublions pas).

5 – Le professeur Raoult et son équipe proposent un traitement dosé de manière très rigoureuse. Il comprend : une dose précise d’hydroxychloroquine et d’azythromicine, un antibiotique aux propriétés antibactériennes et antivirales. 

6 – L’association de ces deux médicaments donne des résultats spectaculaires : la charge virale est éliminée après 6 jours de ce traitement.

7 – Pas d’automédication : pour recevoir ce traitement, il faut avoir été diagnostiqué positif, une prescription du médecin et avoir un suivi médical.

8 – Le traitement doit être administré dès que la personne est diagnostiquée positive ; plus tôt il est pris, plus il est efficace et plus on obtient des résultats positifs.

9 – C’est le seul traitement que nous ayons pour le moment, il ne représente que d’infimes risques pour quelques personnes spécifiques. Il est, de surcroît, peu coûteux.

10 – Beaucoup de médecins en France avaient décidé de ne pas attendre le feu vert du gouvernement français pour traiter les malades.

Ils proclamaient (2) :

«Conformément au serment d’Hippocrate que nous avons prêté, nous obéissons à notre devoir de médecins, nous faisons bénéficier nos patients de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie”. Le gouvernement, contraint et forcé a fini par leur donner raison.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ; jsessionid=B51087B7208532F0A2B72910149FB9B1.tplgfr32s_1?cidTexte=JORFTEXT000041755775&dateTexte&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041755510&fbclid=IwAR2zX1-wsL8LI5w8u148BAxDR_K_krpw1ooTG5GoYR99YqR931KJU_Wecf8

11 – De nombreux gouvernements dans le monde suivent le protocole médical du professeur Raoult pour tenter d’enrayer la propagation du Coronavirus.

En Corée du Sud, en Belgique, aux Pays-Bas, en Inde, en Israël, et maintenant en Italie et aux Etats-Unis, où plusieurs docteurs ont décidé de l’utiliser (3).

12 – Pendant la pandémie refuser le recours à ce traitement relève de la non-assistance à personne en danger. 

Le traitement doit être disponible dans tous les hôpitaux pour tous les hôpitaux pour toute personne qui le demande.


Je remercie vivement et salue avec Respect le Professeur Didier Raoult.

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Keltoum Messad pour Dreuz.info.

 

  1. https://scholar.google.fr/citations?user=n8EF_6kAAAAJ&hl=fr
  2. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ; jsessionid=B51087B7208532F0A2B72910149FB9B1.tplgfr32s_1?cidTexte=JORFTEXT000041755775&dateTexte&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041755510&fbclid=IwAR2zX1-wsL8LI5w8u148BAxDR_K_krpw1ooTG5GoYR99YqR931KJU_Wecf8
  3. https://techstartups.com/2020/03/24/denying-coronavirus-patients-access-to-hydroxychloroquine-and-azithromycin-z-pak-is-unethical-french-prof-didier-raoult-said-in-an-interview-with-dr-oz/

 ***********************************************************************

Détracteurs de Raoult, vous êtes des assassins, allez vous faire foutre !

Publié le 28 mars 2020 - par - 52 commentaires - 1 505 vues

FacebookTwitterLinkedInVKWhatsAppSMSFacebook Messenger

Le professeur Didier Raoult, à Marseille, le 26 février.

Le professeur Didier Raoult continue sa mission salvatrice, envers et contre tous. Sur 701 patients contaminés et traités à la chloroquine, 1 « seul » mort !!

Et une deuxième étude sur 80 patients hospitalisés confirme le succès.

Macron et son clan d’incapables, les journalistes virtuoses de la brosse à reluire, les toubibs de plateaux de télévision qui croient tout savoir mais n’ont plus vu un seul malade depuis 15 ans, tous ceux qui savonnent la planche au Pr Raoult, pour des raisons plus ou moins avouables, allez tous vous faire foutre !

Vous êtes des assassins. Ce soir vous viendrez encore nous annoncer 300 ou 350 morts de plus, avec des mines contrites, déplorant les critiques et les polémiques pour vous exonérer de vos lourdes responsabilités.

Mais qu’avez-vous fait depuis la fin décembre quand la Chine annonçait  l’épidémie au monde entier ? Rien ! Vous n’avez cessé de mentir aux Français, aux personnels soignants qui manquent de tout, en leur disant d’abord que le risque était minime et ensuite en affirmant honteusement que la France était prête, alors que la pénurie est catastrophique.

Vous êtes tous indignes de vos fonctions, tous responsables et coupables. Malgré un préavis de deux mois, vous n’avez rien vu venir et vous ne savez toujours pas où vous allez !

Sommes-nous dirigés par des fous dangereux ? Depuis deux mois, nous avons assisté à une ahurissante gestion de la crise sanitaire, où amateurisme, incompétence, voltes-face, mensonges, inconscience, hypocrisie et manquements en tous genres, le disputent au cynisme le plus criminel.

Car tout a été fait pour provoquer la pénurie et tout est  fait pour l’entretenir, comme nous le verrons plus loin.

Cette hécatombe qui n’en est qu’à ses débuts, où le nombre de morts double tous les trois jours, aurait pu être évitée, comme en Corée du Sud ou en Allemagne.

Mais Macron a d’abord nié la crise, puis l’a sous-estimée pour finir par la gérer au doigt mouillé, dans le désarroi le plus total à cause des précieuses semaines perdues. Affligeant. 

Et après s’être comporté en cigale aussi inconsciente qu’irresponsable, Macron, totalement aux abois, en appelle à toute l’Europe pour l’aider.

Un peu tard pour prendre la mesure du danger !

Car le nombre de morts doublant tous les trois jours, cela signifie que trois jours de retard se soldent par deux fois plus de décès. Nous suivons la courbe de l’Italie…

Tout ce que savent dire le gouvernement et ses valets qui se succèdent sur les plateaux TV, c’est  « Pas de polémique ». Aucune réponse au manque de masques qui perdure, à la pénurie de kits de dépistage et de respirateurs.

Macron refuse encore de faire comme Trump et d’autoriser le traitement à la chloroquine.

Pourquoi ? Parce que notre pays est dans l’incapacité de tester toutes les personnes qui présentent des symptômes de la maladie. 500 000 tests par semaine en Allemagne et  9 000 par jour en France.

Le gouvernement en promet 100 000 par jour en juin. Mais l’Allemagne en fait déjà 70 000 par jour aujourd’hui.

 

RKqzPwAq

 

ET21ya4XQAYfnyZ

 

ET2sAQXXsAEvnLj

 

Ensuite, il y a pénurie de chloroquine !!

https://www.usinenouvelle.com/editorial/le-secret-de-l-allemagne-pour-realiser-500-000-tests-du-covid-19-par-semaine.N946526

https://www.fdesouche.com/1355651-hydroxychloroquine-le-probleme-cest-quil-y-a-penurie-ca-fait-15-jours-quil-ny-a-eu-aucun-ordre-pour-le-produire-en-france-alors-que-trump-en-a-fait-produire-beaucoup-pour-les-etats-unis

L’Allemagne a choisi la généralisation du dépistage pour éviter la généralisation du confinement. La France, c’est le contraire !

De plus, un long confinement ne pourra que ruiner encore plus le pays.

Prise dès les premiers symptômes, la chloroquine évite pourtant  l’hospitalisation, la mise sous oxygène et la mort. Mais nos « experts » tergiversent.

Mais de son côté, l’équipe du professeur Raoult de l’IHU de Marseille travaille dur et vient de confirmer  une nouvelle fois l’efficacité du traitement à la chloroquine contre le Covid-19.

Après celle menée sur 24 patients, qui fait tant polémique, une seconde étude a été menée sur 80 patients hospitalisés.

https://www.lindependant.fr/2020/03/28/coronavirus-le-professeur-didier-raoult-devoile-les-resultats-pertinents-dune-nouvelle-etude,8822520.php

Mais ce sont au total  701 patients qui ont été dépistés et traités (en ambulatoire et en hôpital) par l’équipe de l’IHU marseillais. À ce jour, un mort est à déplorer, un patient de 84 ans.

Ce qui donne un taux de mortalité  décès/dépistés de 1/701 = 0,14 %

https://www.youtube.com/watch?v=p8QJTsqQKjM

Alors que l’hécatombe se poursuit, on nous dit que dans 6 à 8 semaines, nous aurons des résultats fiables avec l’étude « Discovery », menée en Europe sur quatre traitements contre le Covid-19, dont celui du Pr Didier Raoult.

À noter que cet essai clinique ne teste pas vraiment le traitement que préconise le Pr Raoult, car l’antibiotique associé à la chloroquine a été supprimé !

Mais avec un nombre de morts qui double tous les 3  jours, où en serons-nous dans deux mois ?

Le confinement  n’est qu’une stratégie temporaire.

Comme le dit le Pr Éric Chabrière, qui fait partie de l’équipe de Didier Raoult, « Nous avons une bouée qui flotte, mais comme elle n’est pas homologuée, on préfère laisser les gens se noyer ».

Aux États-Unis, la FDA et Donald Trump n’ont pas les états d’âme de la Macronie. Ils se remuent et ont accepté la chloroquine comme traitement du Coronavirus en attendant mieux.

Notons que nos ministres et députés plébiscitent la chloroquine et recourent sans hésiter au traitement  que Macron refuse de proposer aux Français. Il est vrai qu’il n’y a pas de pénurie pour la caste politique et nos VIP.

Résultats de l’étude sur 80 patients hospitalisés.

78 ont quitté l’hôpital dans les 10 jours. Durée moyenne de l’hospitalisation : 5 jours.

1 patient de 74 ans reste en soins intensifs.

1 patient de 84 ans est décédé.

La charge virale a baissé en 6 jours au lieu de 20 jours sans traitement.

Au bout de  8 jours, 93 % des patients se sont révélés négatifs au test du Covid-19. Et 38 000  tests ont été pratiqués, tandis que le Pr Raoult vise  2 500 tests par jour.

À l’IHU de Marseille, il a été décidé de diagnostiquer toutes les personnes qui présentent des symptômes du Coronavirus. 701 au total de tous âges. Pas de toxicité ou d’effets secondaires importants signalés.

Les fautes inexcusables et les manquements coupables de l’exécutif :

Le gouvernement a perdu deux mois avant de réagir. Ces deux mois auraient permis de commander des masques, des kits de dépistage, des respirateurs.

Le 24 janvier, Agnès Buzyn affirmait que « le risque d’importation [du virus] depuis Wuhan est pratiquement nul » et que « le risque de propagation est très faible« .

https://twitter.com/AiphanMarcel/status/1234579952328232962Le

Le 7 mars, le Président déclarait  : « Nous ne céderons rien à la peur, aux divisions, au mensonge… » et le soir même, il se rendait au théâtre avec Madame, en totale inconscience puisque l’OMS avait décrété l’urgence sanitaire mondiale depuis le 30 janvier, soit cinq semaines plus tôt !!

https://twitter.com/i/status/861329139592253440

Mais les frontières sont restées ouvertes, avec des conséquences tragiques.

Le 12 mars, Emmanuel Macron décidait enfin la fermeture des écoles et le 15 mars , le confinement généralisé était décrété. Mais beaucoup, beaucoup trop tard.

 

personnes-voyageantle-Nouvel-An-lunaire-portant-masques-protection-dirigeant-depart-aeroport-international-Pekin-Pekin-22-janvier-2020_0_729

 

Les masques. Une pénurie scandaleuse qui met en danger les personnels soignants et les forces de l’ordre. Où sont les 250 millions de masques annoncés depuis plusieurs jours ?

Un collectif de 600 médecins a porté plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn. Plus de 1 300 soignants et plus 400 policiers et gendarmes étaient contaminés hier. Combien aujourd’hui ?

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-mensonge-d-etat-pourquoi-des-medecins-portent-plainte-contre-philippe-et-buzyn-20-03-2020-8284725.php

On apprend que 300 millions de masques vont être amenés de Chine par un pont aérien de 4 rotations par semaine. 1 milliard a été commandé. Mais encore une fois, pourquoi ne pas avoir anticipé la production nationale et les achats à l’étranger ?

Les kits de dépistage. Un scandale de plus.

Un test français de dépistage rapide, élaboré par le laboratoire Mérieux, est vendu aux États-Unis, mais la France attend le feu vert de l’UE pour l’utiliser ! Où est l’urgence sanitaire ?

https://www.valeursactuelles.com/societe/un-test-francais-de-detection-rapide-du-covid-19-autorise-aux-etats-unis-117513

Les respirateurs. Une pénurie entretenue.

Il y a deux mois, des industriels ont proposé au gouvernement de fabriquer des respirateurs en quantité. Ils n’ont eu aucune réponse !! C’est tout simplement criminel !

https://www.upr.fr/actualite/enieme-scandale-letat-refuse-de-repondre-depuis-2-mois-aux-industriels-francais-qui-proposent-de-fabriquer-des-respirateurs-pour-sauver-les-malades-du-coronavirus/

 

ETXtP16WoAUdEmA

On le voit, Macron et ses sbires nous ont conduits à une catastrophe nationale, à une hécatombe qui était évitable en réagissant tôt.

Nos soignants, le pouvoir les a abandonnés sans moyens ni protection. Ils sont épuisés avant le pic de la pandémie.

Après avoir trié les malades les plus atteints, maintenant, on les refuse faute de place. Quand on le peut, on les disperse dans d’autres établissements.

Beaucoup de patients meurent chez eux faute de prise en charge. Tout est saturé. Pour un malade transporté par avion ou hélicoptère en province ou chez les pays voisins, combien de malades graves sont priés d’aller mourir chez eux, comme des pestiférés ?

Jamais nos personnels soignants n’ont eu à pratiquer cette médecine de guerre. Pour eux, ce manque de moyens qui les empêche de sauver des vies est un véritable calvaire, un supplice insupportable. Tout cela, les Allemands ont su l’éviter, mais pas Macron.

Au lieu de dépister les patients présentant les symptômes et de les hospitaliser, on les a renvoyés chez eux contaminer leurs proches. Le résultat se chiffre en  centaines de morts quotidiens.

Et malgré ce désastre historique, le pouvoir refuse encore de généraliser la chloroquine, adoptée par la FDA, et qui viderait nos hôpitaux en traitant les malades dès le début des symptômes.

C’est  tout simplement criminel et il faudra bien un jour que ces crimes soient jugés.

Toutes les opérations de communications ne masqueront pas l’inconscience du pouvoir et les retards de décisions qui ont conduit à une pénurie de tous les matériels vitaux pour traverser la crise.

Jacques Guillemain

 

Y79vrkN-