14 avril 2020

STOP IL FAUT ARRÊTER D'EFFRAYER LES NICOIS AVEC CE PLAN D'EFFAREMENT DES MASSES MONSIEUR LE MAIRE CHRISTIAN ESTROSI STOP A CELA

STOP A CETTE CAMPAGNE INDECENTE CHOQUANTE ET MACABRE DE LA PART DE LA MUNICIPALITE DU MAIRE DE NICE CHRISTIAN ESTROSI !

EVUneqZXgAEK6lw

 

EVUnescXkAU_3bY

MAIS QUELLE HORREUR QUE CETTE CAMPAGNE MUNICIPALE DU MAIRE CHRISTIAN ESTROSI !
EN TANT QUE NICOIS DE SOUCHE JE DEMANDE AU NOM DES MIENS ET DE MES NOMBREUX AMIS NICOIS DE FAIRE RETIRER IMMEDIATEMENT CETTE CAMPAGNE CHOQUANTE ET INDECENTE POUR TOUS NOS CONCITOYENS !

images111

Gérard Diaconesco
International Journaliste Francophone 
Membre de l' Union Internationale de la Presse Francophone
Membre de Reporters sans Frontières
Membership off I.C.A.N. USA
Rédacteur en Chef de Politique en PACA & Diaconesco.TV
Officer Membership Off ORDER LAFAYETTE Monaco
Palme d'OR du Civisme et Dévouement International
Membre de l'Union Nationale des Combattants de Nice
Membre des Anciens de l'Amicale de la Légion Étrangère 
***********************************************************************************************

Arrêtez un peu de nous effrayer !

Alors que les statistiques de l’INSEE montrent obstinément que nous ne sommes nullement dans une période de surmortalité consécutive à la pandémie du Covid-19, les pouvoirs établis (politiques, médiatiques, financiers) déroulent méthodiquement leur plan d’effarement des masses.
Le maire de Nice, Christian Estrosi, qui a guéri du virus prétendûment exterminateur grâce à quelques cachets de chloroquinine, reprend bien vite sa place dans le Système et lance une campagne de terrorisation à l’intention des Niçois (campagne payée par nos impôts, bien entendu).

Ville Nice - Campagne restez chez vous

Cette campagne morbide n’a pas manqué de susciter un vif émoi, comme celle de Philippe Vardon, le premier opposant de Christian Estrosi à la mairie de Nice, qui a réagi dans un communiqué que nous reprenons ci-dessous :

[Communiqué du 11 avril 2020]

La municipalité Estrosi doit retirer sa campagne de communication indécente !

En début d’après-midi, Christian Estrosi a présenté sur ses réseaux sociaux la nouvelle campagne de communication de la municipalité dans le cadre du confinement, appelée à être diffusée sur internet mais aussi à s’afficher dans Nice.
Les deux visuels présentent pour l’un un corps à la morgue, dont on ne voit que les pieds, et pour l’autre une femme allongée (morte aussi ?) examinée par des soignants en combinaison. Les deux sont assortis du slogan « Restez chez vous, sauvez des vies – le sort de chacun c’est la responsabilité de tous ». Cette nouvelle campagne est particulièrement choquante, et même indécente, et je demande à Christian Estrosi d’y renoncer !
Cette campagne est choquante sur la forme bien sur, mais aussi sur le fond.
Choquante sur la forme d’abord, car la mise en scène de mauvais goût, digne d’une série télévisée, n’est pas plus à même de convaincre les citoyens que d’assurer la sérénité que notre période troublée nécessite. Elle peut, de surcroît, représenter une épreuve supplémentaire pour les familles des malades et des victimes.
Choquante sur le fond ensuite, car s’il faut évidemment en appeler au bon comportement de tous, il est insensé de vouloir faire peser le poids des morts sur la conscience des citoyens. Les gouvernants, actuels et passés, ne peuvent s’exonérer de leurs responsabilités dans cette situation. Oui, notre classe dirigeante (politiques, mais aussi hauts-fonctionnaires) a failli dans sa mission de protection, et nous découvrons notre pays non seulement dépourvu mais incapable de produire des tests, des respirateurs, ou même de simples masques en papier. Ceux qui ont cassé l’hôpital et détruit notre industrie sont davantage responsables que les Niçois !
La communication, la recherche du buzz médiatique, ne peuvent pas tout justifier, encore moins tout excuser. La municipalité Estrosi doit renoncer à cette campagne choquante et indécente.

Philippe Vardon
Vice-président du groupe RN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur
Membre du Bureau national du RN

 

Dans sa rubrique dominicale publiée dans Nice Matin, intitulée « Signé Roselyne », Roselyne Bachelot, docteur en pharmacie, ministre de la Santé de 2007 à 2010 puis ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale de 2010 à 2012, que l’on ne peut pas soupçonner de collusion avec le Rassemblement National et Philippe Vardon, persiste et signe :

Si la comparaison est faite avec mars 2018, mois de circulation du virus grippal, on constate que le nombre de décès était supérieur [à cette année], soit 58641 et même 68816 en janvier 2017 [57441 en mars 2020] — mois où le virus grippal a circulé avec une grande intensité — sans que cela n’ait suscité aucun bruit médiatique. [… ] En fait il n’y a pas à s’étonner puisque l’infection au coronavirus présente une mortalité faible et une probabilité de guérison spontanée extrêmement élevée, que les cas graves se retrouvent majoritairement chez des personnes très âgées proches de leur fin de vie et dont le décès incrémente marginalement les statistiques.

Les Français— pas seulement les complotistes — s’interrogent sur les raisons obscures de cet arrêt forcé et massif de l’économie. Il y a à peine deux mois les caisses étaient vides et il fallait faire des économies de partout. Et puis maintenant, les milliards tombent pour relancer l’économie après qu’on l’a mise à l’arrêt.

Les Français— pas seulement les complotistes — s’interrogent aussi sur les pirouettes et les voltes-faces du gouvernement qui improvise au jour le jour.

Les Français— pas seulement les complotistes — se demandent : « Mais qu’est-ce qu′“ILS” nous concoctent encore cette fois-ci ? »

Massimo Luce

Posté par : DIACONESCO_TV à - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur STOP IL FAUT ARRÊTER D'EFFRAYER LES NICOIS AVEC CE PLAN D'EFFAREMENT DES MASSES MONSIEUR LE MAIRE CHRISTIAN ESTROSI STOP A CELA

Nouveau commentaire