Les collabos mobilisés pour imposer les

 

crimes de l’islam aux Français

125169980

SOURCE : Publié le 18 octobre 2020 - par  

On se croirait revenus au lendemain des assassinats de Charlie Hebdo. La décapitation, en pleine rue, d’un enseignant, à Conflans-Sainte-Honorine, provoque une grosse émotion en France. Le contexte est explosif. L’ensauvagement du pays est tel que même s’ils cherchent à dissimuler la réalité de la situation, les journaleux et les politicards ne peuvent plus cacher aux Français que tous les jours, il y a des morts, des blessés, des agressés, des violées, et que ce sont, à 99 %, des victimes gauloises, et des agresseurs de la diversité.

Il y a 3 ans, aux Assises des 10 ans de Riposte Laïque, Tatjana Festerling, ancienne présidente de Pegida, expliquait cette situation avec ces mots :

Les politiciens ont créé une caste pour eux-mêmes : la caste élitiste et narcissique des Protégés. Avec des voitures blindées, une protection personnalisée et un personnel pléthorique qui s’occupe de la sécurité et prête attention aux détails.

Ce sont là des symboles du pouvoir. Symboles de délimitation et de distance. Symbole du mépris. Oui, l’Europe occidentale a un système de castes.

La caste des sans-protection va diligemment au travail et, en chemin, dans les stations de métro, elle est poussée dans les escaliers, massacrée ou jetée sous les trains.
Les personnes sans protection font la queue aux supermarchés et se font poignarder. Les filles des sans-protection sont harcelées, tripotées et violées.
Les fils des non-protégés sont rackettés, battus et humiliés.
Les non-protégés se baladent sur des zones piétonnes d’Europe avec leurs familles et sont fauchés par des terroristes au volant de véhicules et de camions.

Nous autres militants et dissidents, nous appartenons aussi à la caste des sans-protection. En Allemagne, une sentence contre une critique de l’islam vient de tomber : 6 mois de prison avec sursis pour avoir osé comparer l’islam au national-socialisme. (http://www.pi-news.net/das-skandal-urteilvon-muenchen-ist-ein-rechtsbruch/).

J’appelle cela « Guerre ». C’est une guerre contre ses propres compatriotes. C’est une guerre profondément raciste. Contre les Français, contre les Allemands, contre les Européens. Et quand on voit que les Américains et les Australiens luttent aussi contre des gauchistes, c’est aussi une guerre contre l’homme blanc.

Tout est dit, et confirme la violence quotidienne subie par les Français, dans l’indifférence de cette caste, que Donald Trump appelle l’État profond, constituée des politiques, des journalistes, des juges, des artistes et des financiers.

Cette décapitation tombe donc mal pour le régime, car elle donne raison à ceux qui dénoncent la situation, même si elle fait momentanément oublier le scandaleux couvre-feu décidé par Macron.

Il leur faut donc, par tous les moyens de propagande dont ils disposent, éviter que les Français ne fassent la liaison entre l’immigration, l’insécurité et l’islam. Depuis vendredi soir, comme au lendemain de Charlie, la caste des collabos qui squattent les plateaux de télévision est mobilisée pour cela. Et des fois que cela ne suffise pas, nous avons assisté, cet après-midi, à ce spectacle grotesque de voir tous les islamo-fellateurs qui avaient marché avec les islamistes, contre l’islamophobie, en novembre 2019, manifester “contre la haine, pour la liberté d’expression” en réussissant l’exploit de ne jamais citer les mots “musulmans” et “islam”.

Paris : plusieurs milliers de personnes rassemblées pour rendre hommage à Samuel Paty

La veille, de manière complémentaire, les mêmes manifestaient pour la régularisation de tous les sans-papiers, majoritairement musulmans, ne pouvant ignorer qu’une partie d’entre eux renforcerait la cinquième colonne de l’islam, et participerait à de nouvelles agressions, peut-être davantage, contre nos compatriotes.

Ils sont bien rares ceux qui, tel Céline Pina, ont refusé de se prêter à cette mascarade, organisée par les syndicats enseignants islamo-collabos, qui ont osé donné la parole à l’Unef, suscitant quelques réactions dans le public…

Céline Pina : “Je ne serai pas au rassemblement place de la République aujourd’hui. Je n’irai pas valser au bal des hypocrites”

Ne reculant devant aucun ridicule, les maîtres censeurs qui traînent devant les tribunaux Éric Zemmour, notre mouvance, les Soral-Ryssen, Renaud Camus, Valeurs Actuelles et tant d’autres affirment donc qu’elle défend la liberté d’expression, et encourage l’esprit critique des professeurs ! Ces personnes qui, majoritairement de gauche bien-pensante, parfois gauchistes, lavent le cerveau de nos enfants sur le réchauffement climatique, les bienfaits de l’accueil de l’autre, sans oublier l’islam, religion RATP ! On comprend le coup de gueule de François Galvaire, surnommé Batdaf, qui ne paraît pas décidé à trop compatir au sort de cette profession, même s’il y existe des enseignants courageux ! Mais faut-il rappeler que seulement 7 % d’entre eux ont voté Marine en 2017 !

Et il leur faut sauver leur politique d’islam de France, en insistant sur le fait que l’islam serait une religion de paix, qui n’aurait rien à voir avec l’islamisme, qui serait très minoritaire chez les musulmans. Dans un débat avec Éric Zemmour, où il a été malmené pour son discours d’intellectuel totalement déconnecté du réel, Jean-Pierre Chevènement osait parler d’islam des Lumières. Toute la classe politique, même le RN, relaie ce mensonge d’État, par soumission à la doctrine de l’islam. Notre fondateur, de manière assez crue, expliquait que ceux qui disent “islamisme” sont des idiots ou des traîtres.

Force est de constater que, mis à part notre mouvance et nos amis, seul Éric Zemmour a osé franchir ce Rubicon et ne jamais tomber dans la facilité. On se souvient du discours désespérant de Marine Le Pen, considérant l’islam compatible avec la République, et avec la France. Dans ce contexte, on ne pourra que se réjouir des derniers propos de Jean Messiha, qui déclare qu’il refuse  dorénavant de se plier à ce jeu et qu’il emploiera désormais le mot “islam”. Pourvu qu’il tienne bon, et qu’il fasse de nombreux adeptes au RN.

 

Quant à nous, dussions-nous à nouveau subir les foudres des tribunaux, nous continuerons à écrire et à dire ce que nous proclamons depuis plus de dix ans. L’islam est incompatible avec la France, il faut en interdire toute visibilité et sa pratique sur notre territoire, et expulser massivement les soldats d’Allah. Et, après chaque crime commis en son nom, malgré les menaces judiciaires brandies par les collabos, nous crierons “islam assassin, islam dehors, collabos complices”.

D’abord parce que c’est vrai, et que les faits le montrent tragiquement davantage, chaque jour qui passe.

Ensuite parce qu’il faut que les Français arrêtent d’élire des collabos qui leur imposent invasion migratoire et islamisation de notre pays.

Enfin, parce que la seule chance de sauver la France est d’éradiquer l’islam de notre sol et de virer ses soldats.

Quant aux collabos qui voudraient nous faire un nouveau procès pour ces propos, nous leur rappelons qu’ils manifestaient cet après-midi en défense de la liberté d’expression, et que Jaurès disait : “Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire”.

CYRANO

3BMXjU7O

 

 

À part le RN, ils ont tous sur les mains

 

le sang des victimes de l’islam…

 

 

SOURCE  : Publié le 17 octobre 2020 - par  

Ce jour 17/10/20, 15 heures, aucune condamnation du meurtre commis par une ordure tchétchène musulmane contre un enseignant français venant d’une quelconque officine musulmane du type CFCM ou autre…

Ces  groupes putrides qui crient comme des gorets étranglés chaque fois qu’une rondelle de saucisson est déposée à 15 mètres d’une mosquée se taisent ou dérivent vers une dénonciation de la haine (sans préciser laquelle) et autres fadaises sans jamais désigner le coupable et sa religion létale : seraient-ils satisfaits de cet assassinat horrible ? Les comblerait-il en leur for intérieur ?

D’ailleurs, cet enseignant n’a-t-il pas été aussi victime de la dénonciation calomnieuse de petits élèves musulmans, imbéciles et pervers, et de l’action de parents islamiques obtus et agressifs, illuminés et congelés du cerveau par leur pseudo-religion ? Sans oublier le jeu malsain et « dénonciatoire » de certains de ses « collègues » musulmans dont l’infiltration dans l’Éducation Nationale est patente, tout comme leur influence dans les syndicats enseignants.

C’est que cette pseudo-religion est riche d’appels à tuer tous ceux qui ne croient pas en elle : le livre « incréé » du Coran est rempli de sourates allant dans ce sens (la 8, la 9, la 33, la 16, la 30, la 4… j’en passe et des meilleures !) , tandis que les « hadiths », qui disent la vie du soi-disant prophète à imiter égrènent les crimes et les délits commis par lui à l’encontre de ceux qu’il n’aimait pas ou qui le gênaient ! (1)

Aussi pléthore d’imams, venus d’Arabie saoudite et d’Algérie notamment, ne se privent-ils pas d’exposer leur ignorance crasse et leur imbécillité chronique à travers les discours qu’ils criaillent dans des centaines de mosquées, salafistes ou non, afin d’imposer la règle de leur pseudo-religion à leurs croyants et les amener à rejeter la loi républicaine et laïque.

Mais la force conquérante de cette pseudo-religion ségrégationniste, séparatiste, aliénante et  mortifère n’existerait pas sans la complicité active de tous ceux qui, aujourd’hui, viennent jouer les pucelles effarouchées en se lamentant piteusement et les hypocrites patentés en essayant de faire oublier leur culpabilité réelle alors qu’un citoyen de France a été martyrisé au nom du pestilentiel « Allah ».

D’abord, le Macron, travelo intellectuel et bateleur de foire, squatteur de l’Élysée à la suite de ses modèles Chirac, Sarkozy, Hollande, et qui mène avec encore plus de zèle la même politique immigrationniste et islamophile qui fait le lit des assassins de l’islam et promeut la destruction de la France.

C’est le premier qui a sur ses mains le sang de ceux que les égorgeurs musulmans, entraînés par leurs « Aïds » successifs, choisissent comme victimes pour nous terroriser.

Mais toute la caste politicienne, puante et prébendière à souhait, le suit de très près : LREM (bien sûr), LR , PS, Cocos, Écolos, MoDem , LFI ( parti putride et dangereux, tout-à-l’égout manipulateur dans ses réactions à propos de ce crime commis par un bras qu’il a armé !) et autres « gauchos » crypto-staliniens…

Tous, à l’exclusion des représentants du RN, ont les mains tachées du sang des victimes françaises des hordes musulmanes qu’ils ont introduites en France et auxquelles ils réservent  la manne sociale, le laxisme judiciaire, la préférence étrangère pour en faire des électeurs qui leur permettront de se maintenir dans leur «  fromage ».

N’oublions pas les syndicats, de la CGT, totalement noyautée par les musulmans et dirigée par un idiot utile de la mondialisation, à la CFDT, en passant par la FSU qui, aujourd’hui, à propos de l’horreur de cette décapitation inhumaine, vient jouer la rosière innocente et tenter de cacher ses orientations immigrationnistes et islamophiles qui détruisent une école où l’on ne peut plus enseigner ni même faire respirer le savoir et la laïcité !

Ajoutons ici l’ensemble des associations prétendument « humanistes » du type « SOS racisme », « Licra », « Ligue des droits de l’homme », « Secours populaire », « Secours catholique » (et il y en a beaucoup d’autres) dont l’action quotidienne encourage l’immigration sauvage et illégale, l’agressivité islamique, le terrorisme potentiel, et détruit l’essence même de notre assistanat social en l’orientant essentiellement vers les immigrés de tout acabit.

Que dire des ONG du type Amnesty ou autres rabatteurs de migrants qui se gobergent allègrement d’argent public pour rabattre dans notre pays des hordes d’attardés mentaux, de délinquants potentiels, de terroristes en herbe, de bouffeurs d’aides sociales ?

Sans oublier les élus territoriaux qui dirigent mairies, départements, régions et qui, chacun à sa place, accueillent à tours de bras migrants isolés (ou non) et leur ouvrent la manne publique de nos impôts tout en jouant les « humanistes » larmoyants à l’image de ces pourris issus du parti socialiste qui se permettent de porter plainte contre ceux qui montrent leur nocivité et leur perversion hypocrite !

Et on ne peut, en arrêtant ici une liste que chacun pourra compléter à la lumière de son expérience, oublier de mentionner la complicité active des responsables  de l’Église de France, comme du monde protestant (ou ceux représentant la franc-maçonnerie ou les instances juives…) qui justifient en permanence l’accueil des hordes des envahisseurs et veulent nous obliger à leur tendre nos deux joues pour qu’ils nous détruisent encore plus sûrement.

Aucune illusion à se faire : tous ces gens, toutes ces structures, tous ces pouvoirs ne veulent que nous empêcher d’être ce que nous sommes, ne souhaitent que détruire notre identité, notre histoire, nos valeurs, nos principes, nos modes de vie et de pensée… notre culture et notre avenir de liberté et de souveraineté collective.

Mais il nous reste la possibilité de nous tenir debout, de lutter pied à pied chaque jour et en tout lieu, et de confier aux forces populistes rassemblées le pouvoir-clé de la présidence.

2022 sera le tournant à pas rater : la force de l’alternance se prépare dès maintenant avec ceux qui, depuis 20 ans, ne sont aucunement responsables de notre décadence et soumission actuelles, qui signalent sans relâche le danger et qui montrent la solution…

À lire la liste ci-dessus exposée, on voit que le choix est unique !

Jean des Entamures

1 – https://ripostelaique.com/lesclavagisme-abject-enseigne-dans-le-coran-et-la-sunna-de-mahomet.html

http://www.islam-fr.com/coran/francais/sourate-8-al-anfal-le-butin.html

http://www.islam-fr.com/coran/francais/sourate-9-at-tawba-le-repentir.html

17-victimes-charllie-hebdo-francesoir_0_field_image_diaporama_0

1294637-600x387

 

EGA3dUeXoAEb5ZE

LE BILAN HUMAIN EST TERRIFIANT EN FRANCE DEPUIS CE DEBUT DE XXIème SIECLE EN NOMBRE DE MORTS ET DE BLESSES DU AUX ATTENTATS PAR DES TERRORISTES CRIMINELS ISLAMISTES :

 

* PRES DE 300 MORTS

* PLUSIEURS MILLIERS DE BLESSES DONT PLUS D'UN RESTERONT INFIRMES A VIE !