Les Gilets Jaunes aujourd’hui ? Une arnaque politique !

Publié le 19 novembre 2019 - par  

Rassurons le lecteur… Il n’est pas question ici de nier la répression impitoyable et violente lancée  par le pouvoir macronien contre ceux qui osent, Gilets Jaunes ou pas, manifester contre sa politique néfaste sur tous les points….

Pas question d’ignorer non plus que le pouvoir répressif du joueur de poker de Manosque (par ailleurs danseur de slow langoureux et admirateur du clan « Zampa ») s’exerce avec plus de virulence contre le mouvement social que contre les racailles islamisées des banlieues qui peuvent se livrer à toutes les exactions possibles et imaginables sous le regard complice des « chefs des forces de l’ordre » et avec la bienveillance d’une Justice pourrie par l’idéologie « de gauche » ….

Pas question d’oublier que les Blacks Blocs et autres supplétifs du Ministère de l’Intérieur sont protégés par ce dernier alors même qu’ils dénaturent le sens des manifestations, cassent allègrement car se sachant adoubés en haut lieu et permettent au freluquet de l’Elysée de se réclamer de l’ordre républicain et de la paix civique….

Pas question d’omettre la responsabilité totale du pouvoir en place (Macron-Philippe-Castaner-Belloubet entre autres….) dans l’accueil des 300 ou 400 djihadistes revenus de  Daesh (et combien d’autres à venir ?),t qui représentent de vraies bombes à retardement pour les Français de base qui en seront inéluctablement les victimes… et sa nullité d’action contre tous les islamistes infiltrés (1).

Oui, tout cela est réel, quantifiable, vérifiable…

Mais, en même temps (eh, oui !) il convient de reconnaître l’échec du mouvement initial de GJ tel qu’il a pu apparaître il y a un an…. et tel qu’il est aujourd’hui infiltré par les  hypocrites et manipulateurs de la « France Insoumise » (plus que jamais soumise à l’islam) et les islamo-gauchos de toutes sortes, dont le seul but est de se servir de la sympathie populaire pour ce mouvement hors structures  pour se faire une santé politique… que l’électorat français dans son ensemble  leur refuse.

Le danger pour la survie et l’héritage possible du mouvement des GJ est qu’il ne voit pas que tous ces politiciens prébendiers de LFI et tous ces groupes violents anarco-islamo-gauchos se sont jetés sur lui comme la vérole sur le pauvre monde pour l’amener à crier contre « le Capital » tout en approuvant l’immigration massive qui, justement, nourrit « Le Capital » !

Le danger est également dans le fait qu’en se laissant ainsi manipuler, ce mouvement joue le jeu de Macron qui peut ainsi l’ isoler du Peuple travailleur  dans son ensemble et  se refaire la cerise en jouant le sérieux, l’apaisant, le responsable, afin de mener à bien ses réformes désastreuses, celle des retraites en particulier.

Arrêtons-nous un instant sur cette question à laquelle les GJ devraient réfléchir parce qu’elle est essentielle pour comprendre.

Un rapport officiel prétend que la situation actuelle nécessiterait de 7,9 à 17 milliards d’euros supplémentaires d’ici à 2025 (2)…. Passons sur l’ampleur de « la fourchette » (on ne sait plus calculer dans les services ?), pour nous intéresser aux économies factuelles que l’on pourrait réaliser pour combler de manière indolore ce déficit.

Ainsi, quand on sait que l’accueil des migrants mineurs coûte 4 milliards par an (50 000 euros par supposé mineur  (3), fermer le robinet réglerait le problème !

Quand on sait que l’ensemble de la politique migratoire (légale et illégale) coûte 100 milliards par an aux budgets nationaux et territoriaux, on mesure les économies possibles en fermant les frontières (4) ….

Quand on sait que le patronat français et les « gauchos » de LFI, du NPA (et autres officines inutiles) réclament des frontières ouvertes à la main d’œuvre immigrée alors qu’il y a chez nous plus de 6 millions de sans emploi et d’emplois précaires… on voit combien ces gens sont complices de la Mondialisation financière et obscène….

Quand on sait que le budget annuel de la formation hors « scolaire » se monte à 32 milliards, ne pourrait-on pas former en fonction des besoins toute cette main d’œuvre inutilisée? Ne  pourrait-on pas élaguer l’assistanat social afin d’obliger à la prise d’emploi ? Ne pourrait-on pas équilibrer ainsi le ratio population active-population retraité qui fonde le principe de la retraite par répartition ?

On voit – à partir de ce seul exemple – combien l’immigration de masse prônée par, notamment, le couple Macron-Mélenchon, est une tare pour la France, une métastase qui ronge notre pays et y insinue, en plus, le bacille islamique et son excroissance délinquante et terroriste…

Aussi, quand les GJ d’aujourd’hui –qui ne représentent plus ceux de novembre 2018 – crient bêtement avec les prébendiers de LFI, du NPA ou avec les casseurs anarco-islamo-gauchos, ils crient contre eux mêmes et aident Macron à surnager et à continuer à les enfermer dans leur misère…

En même temps, ils bloquent tout processus d’émergence d’une force de remplacement du Système en place, et de rupture avec la politique  mondialiste actuelle de destruction économique et sociale, d’immigration de masse, de multiculturalisme destructeur,  d’islamisation de notre pays .

De fait, continuer à ne faire que ce qui a été fait ce samedi à Paris, c’est aider Macron à se maintenir et à agir contre le peuple de France et la Nation française… et cautionner la voie de garage de Mélenchon, qui n’est qu’un ersatz du freluquet élyséen.

Jean des Entamures

 

2- https://www.lefigaro.fr/retraite/retraite-les-nouvelles-previsions-du-cor-mettent-philippe-face-a-ses-responsabilites-20191118

3-https://ripostelaique.com/herault-880-mineurs-immigres-44-millions-deuros-merci-macron.html

4–http://www.polemia.com/les-francais-ruines-par-limmigration-de-gerard-pince/

http://ripostelaique.com/paca-10-000-illegaux-coutent-500-millions-deuros-an.html