Elon Musk Puts Twitter Employees on Alert

By Jack Phillips
 
May 8, 2022 Updated: May 8, 2022
0:002:54

 

More than a week after it was announced Elon Musk would purchase Twitter, the world’s richest person issued a notice to Twitter employees about what they can expect.

Among several other expectations, Musk said that he values a positive work ethic. He was responding to his previous Twitter post about the direction he wants to see Twitter take after he assumes ownership of it.

“Work ethic expectations would be extreme, but much less than I demand of myself,” Musk said on Twitter over the weekend.

On April 25, the Tesla CEO and Twitter announced that the firm accepted Musk’s $44 billion offer. Meanwhile, it was reported that Musk would serve as the firm’s temporary CEO once the deal is completed, although Musk hasn’t issued a public comment on that claim.

filing with the Securities and Exchange Commission (SEC) on May 5 signaled Musk raised $7.14 billion toward funding the purchase of Twitter.

In his previous post, the multi-billionaire touted Twitter under his leadership would be “super focused on hardcore software engineering, design, infosec [and] server hardware.”

“I strongly believe that all managers in a technical area must be technically excellent,” Musk also wrote. “Managers in software must write great software or it’s like being a cavalry captain who can’t ride a horse!”

When the deal was announced, Musk suggested that he would place an emphasis on free speech after the takeover, which could take weeks or months to complete. Previously, Musk has criticized Twitter’s content moderation policies.

“Free speech is the bedrock of a functioning democracy, and Twitter is the digital town square where matters vital to the future of humanity are debated,” Musk said in a statement. “I also want to make Twitter better than ever by enhancing the product with new features, making the algorithms open source to increase trust, defeating the spam bots, and authenticating all humans. Twitter has tremendous potential—I look forward to working with the company and the community of users to unlock it.”

On May 6, Twitter and Musk were sued by a Florida pension fund seeking to prevent Musk from quickly carrying out the takeover of the company. In a complaint filed in Delaware, the Orlando Police Pension Fund wrote that Musk can’t complete the takeover until at least 2025 unless two-thirds of shares that are not owned by him are approved.

The lawsuit said Musk became an “interested stockholder” after taking a more than 9 percent Twitter stake, requiring the delay. Twitter and its board, including Chief Executive Parag Agrawal, are also defendants.

Reuters contributed to this report.

Jack Phillips 
BREAKING NEWS REPORTER
Jack Phillips is a breaking news reporter at The Epoch Times based in New York.

229-115739-twitter-musk-techtimes

 IN FRENCH


Elon Musk arrive au Met Gala sur le thème In America: An Anthology of Fashion au Metropolitan Museum of Art de New York, New York, le 2 mai 2022. (Andrew Kelly/Reuters) MÉDIAS & GRANDES TECHNOLOGIES

Elon Musk met les employés de Twitter en alerte Par Jack Philips 8 mai 2022 Mise à jour : 8 mai 2022 plus grand plus petit Imprimer 0:002:54 1

Plus d'une semaine après qu'il a été annoncé qu'Elon Musk achèterait Twitter, la personne la plus riche du monde a publié un avis aux employés de Twitter sur ce à quoi ils peuvent s'attendre.

Parmi plusieurs autres attentes, Musk a déclaré qu'il valorisait une éthique de travail positive. Il répondait à son précédent message sur Twitter concernant la direction qu'il souhaitait voir Twitter prendre après en avoir pris possession. "Les attentes en matière d'éthique de travail seraient extrêmes, mais bien moins que ce que j'exige de moi-même", a déclaré Musk sur Twitter au cours du week-end. Le 25 avril, le PDG de Tesla et Twitter ont annoncé que la société avait accepté l'offre de 44 milliards de dollars de Musk.

Pendant ce temps, il a été signalé que Musk serait le PDG temporaire de l'entreprise une fois l'accord conclu, bien que Musk n'ait pas publié de commentaire public sur cette affirmation. Un dépôt auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) le 5 mai a signalé que Musk avait levé 7,14 milliards de dollars pour financer l'achat de Twitter. Dans son post précédent, le multimilliardaire a vanté que Twitter sous sa direction serait "super concentré sur l'ingénierie logicielle, la conception, l'infosec [et] le matériel serveur". "Je crois fermement que tous les managers d'un domaine technique doivent être techniquement excellents", a également écrit Musk.

"Les gestionnaires de logiciels doivent écrire d'excellents logiciels ou c'est comme être un capitaine de cavalerie qui ne sait pas monter à cheval!"

Lorsque l'accord a été annoncé, Musk a suggéré qu'il mettrait l'accent sur la liberté d'expression après la prise de contrôle, ce qui pourrait prendre des semaines ou des mois. Auparavant, Musk avait critiqué les politiques de modération de contenu de Twitter. "La liberté d'expression est le fondement d'une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où sont débattues des questions vitales pour l'avenir de l'humanité", a déclaré Musk dans un communiqué. "Je veux aussi rendre Twitter meilleur que jamais en améliorant le produit avec de nouvelles fonctionnalités, en rendant les algorithmes open source pour accroître la confiance, en battant les spambots et en authentifiant tous les humains. Twitter a un énorme potentiel - j'ai hâte de travailler avec l'entreprise et la communauté des utilisateurs pour le débloquer.

Le 6 mai, Twitter et Musk ont ​​été poursuivis par un fonds de pension de Floride 
cherchant à empêcher Musk de procéder rapidement au rachat de l'entreprise.
Dans une plainte déposée dans le Delaware, la caisse de retraite de la police
d'Orlando a écrit que Musk ne peut pas finaliser la prise de contrôle avant au
moins 2025 à moins que les deux tiers des actions qui ne lui appartiennent
pas soient approuvées.
Le procès a déclaré que Musk est devenu un « actionnaire intéressé » après avoir
pris une participation de plus de 9 % sur Twitter, ce qui a nécessité un délai.
Twitter et son conseil d'administration, dont le directeur général Parag Agrawal,
sont également accusés.