Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
NEWS OFF AMERICAN INTERNET COUNCIL COMPANY - DIACONESCO.TV Phone : 06.32.17.36.33/ 06.50.34.10.26 diaconesco@gmail.com
NEWS OFF AMERICAN INTERNET COUNCIL COMPANY - DIACONESCO.TV Phone : 06.32.17.36.33/ 06.50.34.10.26 diaconesco@gmail.com
Publicité
Visiteurs
Hier 20
Ce mois ci 187
Depuis la création 1 237 458
Newsletter
122 abonnés
NEWS OFF AMERICAN INTERNET COUNCIL COMPANY - DIACONESCO.TV Phone : 06.32.17.36.33/ 06.50.34.10.26 diaconesco@gmail.com
Derniers commentaires
Archives
17 octobre 2010

CHAPELLE DE LA VISITATION DANS LE VIEUX NICE

CHAPELLE DE LA VISITATION DE NICE

Chapelle de la Visitation de Nice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chapelle de la Visitation.

Chapelle de la Visitation
Façade de la chapelle de la Visitation.
Façade de la chapelle de la Visitation.

Coordonnées 43° 41′ 57″ Nord
       7° 16′ 45″ Est
/ 43.69917, 7.27917
Pays France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Ville Nice
Type Chapelle
Début de la construction début XVIe siècle
Autres campagnes
de travaux
XVIIe siècle : reconstruction

La chapelle de la Visitation, appelée aussi chapelle de la Providence, est une chapelle située dans le Vieux-Nice.

Sommaire

[masquer]

Emplacement [modifier]

Située dans le Vieux-Nice, la chapelle surplombe une place surnommée dans le quartier placette de la Providence. L'adresse du lieu est rue Saint-Augustin. La chapelle est proche de l'église Saint-Martin-Saint-Augustin de Nice. Elle peut faire l'objet d'une confusion avec la chapelle de la Visitation Sainte-Claire située non loin et ayant hébergé les mêmes ordres.

Histoire [modifier]

Constitués d'un couvent et d'une chapelle, les bâtiments ont été construits au début du XVIe siècle par des sœurs cisterciennes. Elles l'abandonnèrent au milieu du même siècle, permettant à des sœurs clarisses de s'y installer. Celles-ci n'y resteront pas longtemps, notamment en raison du délabrement des bâtiments. Elles firent construire une chapelle et un couvent non loin (chapelle Sainte-Claire).

Ce furent des sœurs visitandines qui firent reconstruire le couvent et la chapelle sur les ruines des anciens bâtis. Elles y resteront de la fin du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle (période révolutionnaire), avant de partir à leur tour à la chapelle Sainte-Claire.

En 1819, le chanoine Eugène Spitalieri de Cessole obtient l'autorisation du préfet Dubouchage d'y fonder une œuvre destinée à recueillir les jeunes filles abandonnées. Nommée Filles de la Providence, l'œuvre leur enseignait religion, morale et leur apportait une instruction primaire. Elle vivait de dons ainsi que de la location des jeunes filles, surnommées Cessolines, comme pleureuses pour des enterrements. L'activité de formation se poursuit dans ces locaux jusqu'à la fin du XXe siècle : en 1995 l'œuvre déménage dans la plaine du Var (construction du lycée professionnel et technologique La Providence). Suite à une importante opération immobilière sur l'îlot de la Providence, une partie des bâtiments devenus vétustes a été rasée. Il reste aujourd'hui la chapelle et une partie de ses locaux.

Aujourd'hui [modifier]

Depuis 2002, le bâtiment abrite le Centre culturel de la Providence, un établissement culturel de proximité géré par l'association La Semeuse.

Sources [modifier]

PHOTOS INTERIEUR DE LA CHAPELLE DE LA VISITATION 

DSC09581DSC09591DSC09592DSC09594DSC09595DSC09596DSC09598DSC09599DSC09601DSC09602DSC09603DSC09604DSC09605DSC09606
PHOTOS AGENCY PRESS DIACONESCO.TV - RIGHTS C.COPYRIGHTS
NICE - 17.10.2010 -



Publicité
Publicité
Commentaires
C
Vous êtes invité à visiter mon Blog.<br /> <br /> Mon Blog présente une nouvelle théorie mathématique de la conscience: LE CODE D'EINSTEIN, Plus spécifiquement la page:CHAMPLAIN-GHOST.NERON,HISTOIRE(fermaton.over-blog.com) et celle:LOTO-GORILLES-ADN:HASARD.<br /> Par la présente, j'aimerais si vous le voulez bien que les gens de votre communauté me fassent parvenir des commentaires.<br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> Clovis Simard
Répondre
Publicité