MATTHIEU RICARD LE MOINE BOUDDHISTE DU NEPAL INVITE DU MONACO PRESS CLUB LE 22 AVRIL 2015 A L'HÔTEL PALACE LE MERIDIEN BEACH PLAZA

P1000937

PHOTO C. COPYRIHGTS AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - 22.04.2015 - MONACO

 

A son accoutumé le MONACO PRESS CLUB, pour son petit déjeuné mensuel, invitait dès 8h30 le célèbre moine bouddhiste français Matthieu Ricard, qui agé de 69 ans, parait d'une incroyable vitalité de jeunesse. Fils de Jean-François Revel, docteur en génétique cellulaire, il a découvert très tôt la région de l’Himalaya.

 

himalaya-3

 

Il s’y est installé en 1972. Moine depuis 1979, Matthieu Ricard habite dans un monastère boudhiste au Népal.

Cet adepte de l’altruisme avait déjà été l’invité du Monaco Press Club dans les anciens locaux du Yacht Club sur le port Hercule de Monaco.

Auteur de nombreux ouvrages, il vient de publier récemment un « Plaidoyer pour les animaux », son nouveau livre «Vers une société altruiste », livre qui a été mis en vente dès le 16 avril dernier.

P1000923

PHOTO C. COPYRIHGTS AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - 22.04.2015 - MONACO

 

DIACONESCO Gérard

 

MATTHIEU RICARD AU TIBET

player" width="480" height="270">

 VIDEO C. COPYRIHGTS AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - 22.04.2015 - MONACO

***********************************************************

 

Séisme au Népal : Matthieu Ricard appelle à la générosité

Le moine bouddhiste et interprète français du dalaï-lama Matthieu Ricard lance ce lundi un appel à la générosité pour les victimes du séisme au Népal. L’intégralité des droits d’auteur de son nouveau livre leur seront reversés.

SOURCE Vincent Mongaillard | 27 Avril 2015, 19h04 | MAJ : 27 Avril 2015, 21h39.
Paris, le 27 avril 2015. L'interprète français du dalaï-lama, le moine bouddhiste Matthieu Ricard, lance ce lundi un appel à la générosité. «Il ne faudra pas oublier ces populations dans un mois», lance-t-il auprès du Parisien.
Paris, le 27 avril 2015. L'interprète français du dalaï-lama, le moine bouddhiste Matthieu Ricard, lance ce lundi un appel à la générosité. «Il ne faudra pas oublier ces populations dans un mois», lance-t-il auprès du Parisien.

SOURCE : AFP / Kenzo Tribouillard

 

Interprète français du dalaï-lama, le moine bouddhiste Matthieu Ricard, 69 ans, passe depuis quatre décennies plusieurs mois par an dans un monastère en banlieue de Katmandou. Fondateur de l’association caritative Karuna-Shechen qui vient, notamment, en aide aux populations défavorisées du Népal, il lance aujourd’hui un appel à la générosité suite au séisme qui a fait plus de 4 700 morts.

Par ailleurs, l’intégralité des droits d’auteur de son nouveau livre de photographies (1), dont il fait actuellement la promotion en France, seront reversés aux victimes de la catastrophe.

Comment avez-vous réagi à l’annonce du séisme dans le pays qui accueille, comme vous dites, votre «résidence principale» ?

Matthieu Ricard. -  J’étais totalement atterré mais ce n’était pas une surprise. Il n’y a pas une semaine au Népal, pas un jour où les gens ne parlaient pas du risque d’un gros tremblement de terre. Ils se disaient : Est-ce que ça va être pour cette nuit ? Ils savaient que ça pouvait survenir tous les 70 ans environ. Des sismologues français avaient formé nos moines. Les habitants se préparaient à une catastrophe.


Mais les maisons, elles, n’étaient pas conçues pour y faire face...
M.R. - Bon nombre se sont effondrées comme des château de cartes. Il n’y a pas de permis de construire, le pays ne respecte pas les normes de sécurité. Mais il est si pauvre ! En temps normal, il ne peut offrir que 12 heures d’électricité par jour à Katmandou. La population, elle, n’a pas les moyens de construire des maisons anti-sismiques. Seuls quelques grands bâtiments sont dotés de ces normes.

Avez-vous des nouvelles de vos amis sur place ?
M.R. - Je suis en contact grâce à WeChat. Le monastère où j’habite se trouve dans un quartier qui n’a pas été très touché. Une grande bâche a été aménagée dans la cour pouvant accueillir un millier de sinistrés. On dispose de containers d’eau douce. Ailleurs, certains quartiers sont méconnaissables, des villages ont été détruits à 90%. Il y a une solidarité incroyable qui se met en place. Il règne aussi un certain calme. Le peuple népalais fait preuve d’une grande résilience par rapport à la souffrance.

De quoi la population a-t-elle besoin ?
M.R. - Dans l’urgence, le don financier est le moyen le plus efficace pour venir par exemple en aide à la veuve avec enfants qui a perdu sa maison. Il ne faudra pas oublier le sort de ces populations dans un mois, il est là le vrai défi. Lors du séisme au Pakistan en 2013, tout le monde est parti très vite or, un an plus tard, il y avait encore un million de personnes sans maison ! Notre attention est aujourd’hui attirée par l’extrême. Le fond même de l’altruisme, c’est d’avoir de la considération à long terme, et pas seulement à court terme, quand les émotions sont réveillées par la tragédie. La souffrance n’est ni lointaine ni proche quand elle est grave.

Quelle leçon faut-il tirer de la nature ?
M.R. - La nature n’est pas là pour nous donner une leçon mais elle met en exergue toute la vanité de l’être humain qui prétend la dominer.

(1) « Hymne à la beauté », de Matthieu Ricard, coédition YellowKorner-La Martinière. Prix : 25 €. Neuf photographies exclusives de Matthieu Ricard sont également exposées et vendues jusqu’au 14 juin dans toutes les galeries YellowKorner (dont celle en face du Centre Pompidou à Paris).

Séisme au Népal: "On avait prévu ça", explique Matthieu Ricard

SOURCE BFM TV

***********************************************************

Matthieu Ricard

BIOGRAPHIE

Matthieu Ricard au Tibet

Matthieu Ricard, né le 15 février 1946 à Aix-les-Bains1, est un docteur en génétique cellulaire, un moine bouddhiste tibétain, un auteur et un photographe. Il est le fils du philosophe, essayiste, journaliste et académicien Jean-François Revel (né Jean-François Ricard) et de la peintre Yahne Le Toumelin. Il réside actuellement au monastère de Shéchèn au Népal.

Sommaire

Biographie

P1000905

PHOTO C. COPYRIHGTS AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - 22.04.2015 - MONACO

Il voyage en Inde pour la première fois en 1967, où il rencontre des maîtres spirituels tibétains dont son maître Kangyour Rinpoché1,2. Après sa thèse en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur, sous la direction du Pr François Jacob (prix Nobel de médecine), il décide de s'établir dans l'Himalaya où il vit depuis 1972, étudiant et pratiquant le bouddhisme tibétain auprès de grands maîtres spirituels, Kyabjé Kangyur Rinpoché puis Dilgo Khyentse Rinpoché3. Il devient moine en 19792,4 et vit au monastère de Shechen au Népal.

En 1980, grâce à Dilgo Khyentsé Rinpoché, il rencontre pour la première fois le Dalaï-lama, dont il devient l'interprète pour le français à partir de 19892,5.

 

c29366918f54c1369ae60bb4a27db95d_large

 

 

Il est l’auteur en 1997, avec son père, d'un dialogue, Le Moine et le Philosophe ayant reçu le Prix Alexandra-David-Néel/Lama-Yongden et traduit en 21 langues ; avec l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan, en 2000, de L'infini dans la paume de la main ; de Plaidoyer pour le bonheur (2003), du conte spirituel La Citadelle des Neiges (2005), de L'art de la méditation (2008), de Plaidoyer pour l'altruisme (2013) et de Plaidoyer pour les animaux (2014).

Il a également traduit du tibétain de nombreux ouvrages dont La Vie de Shabkar, Les cent conseils de Padampa Sanguié, Au seuil de l'Éveil, La fontaine de grâce, Au cœur de la compassion, Le trésor du cœur des êtres éveillés, et Chemins spirituels, petite anthologie du Bouddhisme tibétain.

Il consacre l’intégralité de ses droits d’auteurs à cent trente projets humanitaires menés à bien au Tibet, au Népal et en Inde (cliniques, écoles, orphelinats, centre pour personnes âgées, ponts), sous l'égide de l'association Karuna-Shechen2,6.

Il photographie depuis quarante ans les maîtres spirituels, la vie dans les monastères, l'art et les paysages du Tibet, du Bhoutan et du Népal et est l’auteur de plusieurs livres de photographies, dont, en français, L'Esprit du Tibet, Moines danseurs du Tibet, avec Danielle et Olivier Föllmi, Himalaya Bouddhiste, Tibet, regards de compassion, Un voyage immobile, L'Himalaya vu d'un ermitage et Bhoutan, terre de sérénité2,7.

 

himalaya_2572614b

 

Depuis 2000, il fait partie du Mind and Life Institute, qui facilite les rencontres entre la science et le bouddhisme, et il participe activement à des travaux de recherche qui étudient l'influence de l'entraînement de l'esprit à long terme sur le cerveau (plasticité neuronale), qui se poursuivent aux Universités de Madison-Wisconsin, Princeton, Berkeley aux États-Unis et à l'Institut Max Planck de Leipzig en Allemagne2,8. Matthieu Ricard est également un homme engagé pour la protection de la nature et des animaux. Il est un ami fidèle du Dr Jane Goodall et membre de l'Institut Jane Goodall France.

Oeuvres

Ouvrages

  • Les Migrations Animales, Paris, Robert Laffont, «Collection Jeune Science», 1968. (ISBN 978-2221036303)
  • Le Moine et le Philosophe (avec son père Jean-François Revel), Nil, 1997, Éditions Pocket, 1999 (2e édition).
  • L'Infini dans la paume de la main, (avec Trinh Xuan Thuan), Nil, 2000, Éditions Pocket, 2001.
  • Plaidoyer pour le bonheur, Nil, 2003, Éditions Pocket, 2004
  • La citadelle des neiges, Nil, 2005
  • L'art de la méditation, Nil, 2008
  • Chemins spirituels: petite anthologie des plus beaux textes tibétains, Nil, 2010
  • Psychologie positive: le bonheur dans tous ses états, Jouvence, 2011
  • Un nouveau monde en marche, éd. Yves Michel, 2012, de Laurent Muratet et Étienne Godinot. Collectif avec entre autres Akhenaton, Christophe André, Stéphane Hessel (préface), Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Jean Ziegler
  • Plaidoyer pour l'altruisme, Nil, 2013
  • Plaidoyer pour les animaux, Allary édition, 2014. (ISBN 978-2-37073-028-2)

 

Photographies

 

  • L'Esprit du Tibet, Le Seuil, 1996 (édition illustrée)
  • Moines danseurs du Tibet, Albin Michel, 1999
  • Himalaya bouddhiste, avec Olivier Föllmi et Danielle Föllmi, Éditions La Martinière, 2002, édition petit format, 2008
  • Tibet, regards de compassion, Éditions de La Martinière, 2006 (ISBN 978-2732-43430-8)
  • Un voyage immobile  : L'Himalaya vu d'un ermitage , Éditions de La Martinière, 2007
  • Bhoutan, terre de sérénité, Éditions La Martinière, 2008
  • 108 sourires, Éditions La Martinière, 2011

 

Ouvrages traduits du tibétain

 

  • Les chemins spirituels : Petite anthologie des plus beaux textes tibétains, Éditions Nil, 2010
  • Poèmes tibétains de Shabkar, Albin Michel, 2001
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Au seuil de l'éveil, Padmakara, 1991.
  • Enseignements du 14e dalaï-lama, Comme un éclair déchire la nuit, Albin Michel, 1992.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, La Fontaine de grâce, Padmakara, 1995.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Le Trésor du cœur des êtres éveillés, Le Seuil, coll. Points Sagesse, 1996.
  • Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, Albin Michel, 1998.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Les Cent Conseils de Padampa Sanguié, Padmakara, 2003.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Au coeur de la compassion, Padmakara, 1995.

 

Participations à des publications scientifiques

 

  • Antoine Lutz, Lawrence L. Greischar, Nancy B. Rawlings, Matthieu Ricard and Richard J. Davidson, “Long-term meditators self-induce high-amplitude gamma synchrony during mental practice” PNAS, November 16, 2004, vol. 101, no. 46. http://www.pnas.org/cgi/reprint/0407401101v1.pdf
  • Ekman, P., Davidson, R. J., Ricard, M. & Wallace, B. A. (2005). Buddhist and psychological perspectives on emotions and well-Being. Current Directions in Psychological Science 14, 59-63. http://psyphz.psych.wisc.edu/web/pubs/2005/Ekman_etal_CurrDirPsychSci.pdf
  • Dambrun, M., & Ricard, M. (2011). Self-centeredness and Selflessness: A Theory of Self-Based Psychological Functioning and Its Consequences for Happiness. Review of General Psychology, 15, 138-157.

 

Préface

 

 

Notes et références

 

  1. a et b Le Monde 22 avril 2008
  2. a, b, c, d, e et f [vidéo] Pardonnez-moi – Matthieu Ricard [archive] : tsr.ch – interview télévisée de Mathieu Ricard, par Darius Rochebin. Émission « Pardonnez-moi » du 29 mai 2011. TSR, 29 mai 2011. Durée : 30:13 min.
  3. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, article paru dans le National Geographic, France, janvier 2008, n°100, page 7
  4. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, page 10
  5. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, page 8
  6. site internet : http://www.karuna-shechen.org [archive]
  7. Ed. La Martinière et site photographique http://www.photoby.fr [archive]
  8. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, page 17

 

Voir aussi

Articles connexes

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Bouddhisme

 

****************************************************