AUJOURD'HUI NOUS VISITERONS LA VILLE ITALIENNE DE FOSSANO DE L'EPOQUE MÉDIÉVALE DANS LE PIÉMONT ET LES ENVIRONS DE SA RÉGION 

FOSSANO_PANORAMA

FOSSANO est une ville italienne de la Province de CONI dans la région du Piémont. Elle est par l'importance de sa poupulation ( environ 25.000 habitants ) la quatrième ville la plus peuplée de la province de CONI après les villes de CONI, ALBA et BRA.

La ville de FOSSANO est située sur une collince à côté de la rivière Stura, et c'est grâce à cette position élevée qu'elle fût sauvée d'une grâve innondation due à cette rivière qui toucha toute la région en 1994.  

CARTINA-FOSSANO

 

De nos jours cette ville médiévale se compose de deux niveaux :

FOSSANO haute, y compris Bourg-Place et Bour-Vieux, qui forment le centre historique de la ville, ainsi que Boug-Sauze et Bour-Neuf des quartiers nouveaux qui se sont développés à partir des années 1960 ;

FOSSANO basse qui se situe dans une cuvette entourée par la colline du Coniolo. Les principaux bourgs au nombre de sept portent des noms italiens qui remonte en Italie à l'époque médiévale du Moyen Âge. 

" Le Moyen Âge est traditionnellement défini comme la période qui va de l'année 476 à l'année de la déposition du dernier Empereur romain d'Occident, Romulus Augustule jusqu'en 1450 année de l'invention de l'imprimerie avec Johann Gutenberg ou en 1492, année de la découverte de l'Amérique. Pour définir l'Italie du Moyen Âge, il faudrait peut-être prendre en compte plus précisément cette période de l'Histoire de l'Italie qui va de l'invasion lombarde en 568 jusqu'à la défaite en Italie du roi de France Charles VIII en 1498. À son tour, le Moyen Âge se subdivise traditionnellement en Haut Moyen Âge jusqu'à l'année 1000 , et le Bas Moyen Âge. Il est clair que de telles datations ne sont simplement que des conventions pour faire référence avec une plus grande clarté à une époque aussi longue que complexe."

Bourg-Vieux s'appelait Borgo Vecchio; Bourg-Sauze s'appelait alors Borgo Salice ; Bourg-Pace s'appelait Borgo Piazza; Bourg Saint-Antoine s'appelait Bogo Sant'Antonio; Bourg Saint-Bernard s'appelait alors Borgo San Bernardo; Bourg-Neuf s'appelait Borgo Nuovo; Bourg-Romanis s'appelait Borgo Romanisio.

 

PERCORSI-CICLOTURISTICI-FOSSANESE

La ville de FOSSANO dispose d'une importante gare ferroviaire des chemins de fer italiens, la ville abrite aussi une grande usine de fabrication de pneumatiques du grand groupe industriel français Michelin. Elle abrite aussi deux autres entreprises les plus importantes de fabrication de pâtisseries italiennes notamment le célèbre gâteau "Panettone" et la "Colombo cuore d'oro du Balocco". La cité héberge aussi une grande fabrique de portes pour les voitures et les camionettes, l'usine Aurillis It.

Les hameaux de la ville de FOSSANO sont au nombre de quinze hameaux , à savoir :

Murazzo, Saint-Sébastian, Maddalene, Piovani, Gerbo, Saint-Victor, Mellea, Saint-Martin, Sain-Antoine-Baligio, Cussanio, Saint-Laurent, Sainte-Lucie, Tagliata, Boschetti, Loreto, petits hameaux typiques de la région du Piémont comptant une polulation d'environ 6.000 âmes, voir plus.

Les grandes communes limitrophes de la ville de FOSSANO sont de l'ordre de 11 communes à savoir:

Vagienna, Centallo, Cervere, Genola, Montanera, Salmour, Sant'Albano Stura, Savigliano, Trinità et Villafalletto.

A FOSSANO il vous faudra visiter en priorité son gand château médiéval, car à Fossano tout est lié au Château des Acaja. Ce majestueux édifice en briques, construit au XIVe siècle, domine le territoire environnant et témoigne de la puissance des princes d’Acaja et de la Maison de Savoie qui y ont résidé pendant plusieurs siècles. Le riche passé de ce château est à l’origine du Palio dei Borghi, célèbre commémoration d’événements authentiques ayant fait date dans l’histoire de Fossano et revécus avec émotion, comme l’accueil réservé par la ville à Carlo Emanuele Ier et à l’infante d’Espagne Catherine d’Autriche, à l’occasion de leur voyage de noces entre Barcelone et Turin. Le Palio a pour vedettes les différents quartiers de la ville qui s’affrontent au cours d’une passionnante joute chevaleresque. L’autre moment spectaculaire de la fête est le cortège ducal égayé par le vol des drapeaux multicolores habilement lancés par les jongleurs "Principi d’Acaja". Véritables artistes en la matière, ces lanceurs de drapeaux ont obtenu de nombreux prix et distinctions en Italie et à l’étranger, son Musée de la confrérie de la Sainte Trinité, sa bibliothèque qui contient une collection importante de plus de 140.000 ouvrages et livres très anciens, ses nombres églises et chapelles qui sont disséminées un peu partout dans toute sa région.

L’autre structure dominante est l’imposant complexe de l’Hôpital Maggiore et de l’Eglise de la S. S. Trinità (ou “dei Battuti Rossi”) construite depuis 1730 sur un projet de l’architecte Francesco Gallo de Mondovì. Fossano est connue pour ses confréries : la Confrérie “dei Battuti Bianchi” près de l’Église del Gonfalone et la Confrérie “dei Battuti Neri” près de l’Eglise della Misericordia ou de San Giovanni decollato, aujourd’hui réhabilitée en centre de congrès.

À ne pas manquer dans le “Borgo Vecchio” : l’Église de San Filippo de style baroque, l’Église de San Giorgio, l’église la plus ancienne de la ville (XIIIème siècle) abritant de nombreuses fresques du Moyen Âge, l’Église de San Giovanni Battista,  aujourd’hui réaménagée en salle d'expositions pour les artistes locaux. 

Via Roma est la rue principale du centre ville, elle est caractérisée par ses arcades et ses élégants édifices, parmi lesquels on peut admirer les palais de la Mairie et de la Caisse d’Epargne, la Cathédrale reconstruite aux formes originales de la Renaissance pendant la deuxième moitié du XVIIIème siècle sur le projet de Quarini. Le beffroi (1389-1420) est la seule structure architecturale à avoir été conservée de l’ancien ensemble médiéval où se dressait le dôme.

En ce qui concerne la culture sur l'art italien, la ville de FOSSANO fût le berceau d'un des plus grands peintres de l'époque "Baroque" du XVIIème siècle italien, le grand peintre Giovanni Battista Benaschi ( 1636-1688 ).

Le peintre italien de l'époque Baroque Giovanni Battista Benaschi ou Beinaschi était né à Fossano en 1636 dans la province de Coni et il meurt à Naples le 23 septembre 1688.

Son oeuvre de peintre baroque coure de 1664 à 1672. Quant il vit à Naples il réalisera de magnifiques fresques pour l'église San Nicola alla Dagona, fresques malheureusement disparues depuis. Il en réalisera d'autres pour l'église Santa degli Angeli à Pizzofalcone. Dès 1676, après un bref passage dans la ville éternelle de ROME, il s'installera définitivement à Naples pour y mourir en 1688.

Quelques uns de ses nombreux chef-oeuvres :

0d1faecc7adeb0cea50864944048f967

58290

696296

77008447

3727643928_d78facfae4_b

beinaschi_christ

beinaschi-gloire-paray copie

l (1)

l (2)

Giovanni_Battista_Benaschi_Tête_de_vieillard_DSCF2653

l (3)

l (4)

l

Le-Christ-en-gloire-entoure-de-saints_G-B-Beinaschi

P1T4R80128_1000

riminaldi_Cain_Abel_brest copie

 

 

Les plus beaux endroits de la ville de FOSSANO à visiter :

EDV01-CASTELLOFOSSANO

PREMIO_ACAJA_2016

palio

MONGOLFIERA-MODIFICATO

^60AD8BF8A795B64BD1BE54B2FEF1EE7B81154BA32B1D0F8007^pimgpsh_fullsize_distr

CASTELLO-NEVE

EDV14-SANFILIPPO

EDV15-CUSSANIO

mercato1

EDV09-SANTALBANO

EDV-17-VIALEBIANCO

EVI08-SANGIOVENALE

VIALEMELLANO

CIRCO-BIDON_Alain-Gaymard_Le-singe-conducteur_CIRCO-BIDON

EDV06-OASIMADONNINA

EDV13-CATTEDRALEFOSSANO

EDV03-TRINITAFOSSANO (1)

EDV02-MUSEOFOSSANO

PASSIO_OK

LA-CARASCA

EDV10-SALMOUR

Ghiandaiamarina1

HOTEL-REGIS

Via Roma, 91 - 12045 Fossano (Cn)
Tel.: +39.0172 699611 - Fax: +39.0172 699685
E-mail: info@comune.fossano.cn.it
www.comune.fossano.cn.it

 ***************************************