Les cimetières de voitures ... neuves ! Hallucinant

Ce monde est fou, il va au suicide !

Des millions et des millions de voitures neuves invendues sont stockées sur des tarmacs surchauffés par le soleil dans le monde entier et rouillent tranquillement ...

DLEDMV_cimetiere_voitures_neuves_80

 

Depuis quelques années, on nous raconte le déclin du marché automobile, du moins pour l’Europe, ainsi qu’en Amérique du nord, qui a connu sa période de crise, dont elle est sortie… Elle ! Quoiqu’il en soit, les constructeurs ont… construit. Mais n’ont pas forcément vendu ! Ce sont des milliers de voitures qui se sont retrouvées invendues… Si si, regardez !

 

Dites vous que tout ceci est l’oeuvre de tous les constructeurs… Réunis …! Les mots sont difficiles à trouver, à tel point qu’on se demande s’il ne s’agit pas d’un fake ! Grande Bretagne, Etats Unis, Espagne, Russie … Il existe une centaine d’endroits de la sorte sur la planète.

 

Sachez que les voitures invendues, sont ainsi stockées, sur des parkings, et les spécialistes estiment leur nombre à plusieurs millions … 

Oui, des millions de voitures neuves, entreposées, qui rouillent tranquillement, sur le tarmac chauffé par le soleil, victimes d’une lente détérioration …

ATT333

 

Ci dessus, la photo du parc de Swindon en Angleterre, sur lequel les constructeurs de toutes marques, y garent les voitures neuves qu’ils n’ont pas réussi à vendre. A tel point qu’ils sont obligés, chaque année, d’acheter des terrains afin d’étendre la superficie !

 

Ci dessous, le port de Baltimore, et une petite partie de ses 57.000 voitures, toutes plus neuves les unes que les autres … Visible sur Google map, au sud de l’autoroute de menant de Broening à Dundalk.

ATT442

 

Ce qui est totalement aberrant et c’est que l’industrie de l’automobile préfère les laisser ainsi, plutôt que de les proposer  à des prix réduits … Sans pour autant diminuer les rythmes de production massive ! Comme le prouve ci dessous, la piste d’essai de Sunderland aux Royaume-Uni, propriété de Nissan. Piste d’essai qui n’en a plus que le nom, puisqu’elle est inutilisable désormais, à cause du nombre de voitures neuves qui y sont stockées !

 

ATT551

 

Un autre de ces parcs en Angleterre, et toujours propriété de Nissan. Celui-ci jouxte une usine de production … A peine construites, à peine recyclées !

 

ATT665

 

Mais pourquoi continuer ainsi ? Pourquoi ne pas baisser les volumes de production ? Pour une raison simple, la rentabilité ! A croire qu’une voiture ne coute pas si cher que ce qu’on voudrait nous faire croire. Il vaut mieux fabriquer et entreposer, plutôt que de licencier ! Puis moins fabriquer implique moins acheter, les accessoires, matières premières … Ainsi, les coûts de revient exploseraient, faisant chuter la sacro sainte rentabilité … Fabriquer plus, coute moins cher … Le contraire nous est donc présenté comme un désastre industriel potentiel … Un effet domino pervers, qui finalement n’est rien d’autre qu’une absurdité guidée par le marché mondial et les lois de la consommation.

 

Ci dessous, une partie d’un gigantesque parc en Espagne …

ATT774

La même chose sur le port de Valence … Des dizaines de milliers de voitures à proximité de St Petersburg en Russie … Et bien d’autres encore !

 

NDLR : Oui, allez voir les parcs de stockage de Peugeot à Sochaux couverts de filets anti-grêle !

 

De telles scènes sont totalement impressionnantes ! Je connais quelques vendeurs de voitures, qui vont s’arracher les cheveux devant de telles photos … Une telle absurdité … A l’heure ou on parle de pollution, de crise énergétique, de surconsommation, comment peut on en arriver à de telles folies ? Sachant que les marchés chinois et indien, en pleine évolution, avec des croissances à 2 chiffres, ne laissent pas sous entendre l’arrêt de l’épidémie …!

 

Souvent le ton de mes articles reste léger et plaisant, j’essaie toujours de trouver le côté fantaisiste de l’info ou du discours, histoire de prendre le classicisme de certains de mes confrères à contre pied … Tellement chiant de se prendre au sérieux ! Mais pas cette fois ! Je reste cependant surpris de constater que ce genre d’info ne filtre pas plus souvent, d’où l’avantage du Net, de son pouvoir de diffusion et de la liberté des blogueurs !

 https://delessencedansmesveines.com/author/titi/