Coronavirus : sans l’État, qui vous contaminerait ?

 

SOURCE : Publié par H16 le 4 mars 2020

L’erreur est humaine, persévérer est diabolique, dit-on. Mais pour une bonne petite pandémie planétaire, qui de mieux que l’État ? Avec le coronavirus, on en a, encore une fois, une brillante démonstration.

Le constat est aussi macabre qu’implacable : le coronavirus, qui a déjà, à cette date, fait plus de 3.000 morts, n’aurait probablement pas eu autant d’impact sans l’intervention musclée du meilleur de l’État aux étapes cruciales de l’épidémie maintenant mondiale.

 

imagesYMWTLK91

https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

Début décembre, alors que les premiers cas se présentaient, les autorités gouvernementales chinoises (locales d’abord, nationales ensuite) ont rapidement fait le nécessaire pour étouffer les méchantes rumeurs et les malades dans leur mucus, tout en se gardant bien de toute mesure ferme visant à contraindre ce qui apparaissait pourtant, dès le début, comme une péniblerie biologique difficile à gérer. Fin décembre, alors qu’apparaît le témoignage d’un docteur ne laisse plus guère de doute sur la transmission du virus d’homme à homme, le gouvernement chinois décide courageusement de l’emprisonner.

On peut certes tortiller les faits, ils restent têtus : le gouvernement chinois n’a absolument pas aidé à comprendre le phénomène et à y mettre un terme au plus tôt, et il est clairement responsable, au moins en partie, de l’extension de l’épidémie.

Tout juste pourra-t-on noter les réponses ensuite fort musclées du régime chinois, sans garantir le moins du monde qu’elles ont effectivement permis de calmer l’épidémie. On se demandera même si la puissance de la réponse ne joue pas plus un rôle démonstratif à l’égard du reste du monde qu’un rôle médical efficace…

Parallèlement, ce qui se passe en France permet de tirer des conclusions assez similaires.

Le régime politique est (heureusement) différent, mais la capacité de l’État à répondre à côté de la plaque à une question qu’il se pose lui-même de travers n’est pas plus démentie que pour l’Etat chinois.

Ainsi, dès le début des rapatriements sur le territoire national de Français depuis la zone épidémique de Wuhan, plusieurs personnes remarquaient que cette opération n’était probablement pas très judicieuse. Citons le témoignage de l’épidémiologiste Yves Charpak, qui expliquait début février que ce rapatriement ne se justifiait pas et, pire encore, pouvait fort bien importer la maladie sur le sol français.

Mais voilà : l’État français s’inscrit avant tout dans la communication, confond souvent l’action avec l’agitation et utilise cette dernière comme réponse ultime à différents problèmes qui méritent plutôt de la pondération et, parfois, des décisions courageusement impopulaires.

Rapatriement il fut décidé, rapatriement il y eut. Et importation de la maladie il y eut aussi : selon toute vraisemblance, il apparaît ainsi qu’au moins une partie des infections françaises proviennent de la base aérienne de Creil où sont stationnés les militaires qui ont encadré le rapatriement des Français.

À cette petite péripétie, on se devra d’ajouter un discours gouvernemental confus, mélange hétérogène entre la volonté (logique et louable) de ne surtout pas déclencher de panique, et la succession d’actions et de messages dont le timing, invraisemblable, tend plutôt à la créer chez les observateurs extérieurs : déclarer une journée qu’il n’y a aucun cas sur le territoire français pour devoir admettre dans les 48 heures suivantes, qu’on en dénombre déjà des douzaines avec plusieurs morts, c’est un ratage communicationnel évident.

1297171-france-travellers-with-mouth-masks-against-the-coronavirus-at-the-aeroport

Le principal souci est que ces collisions entre les discours et les faits montre l’impréparation des politiciens dont on persiste à se demander ce qu’ils pouvaient bien fabriquer en janvier puis en février, pendant ces 8 longues semaines où la menace était connue et la probabilité d’une pandémie de plus en plus forte : la préparation, au moins psychologique, des populations, des systèmes industriels, logistiques et de santé ne semble apparaître que maintenant, alors qu’il n’était ni idiot, ni déplacé de commencer à doter certains centres nationaux de référence en virologie de l’outillage indispensable pour faire face à une éventuelle extension de la maladie.

Ici et très spécifiquement, je pense par exemple au CNR de la Croix Rousse à Lyon qui a dû, jusqu’à présent, effectuer ses tests virologiques (PCR) à la main, à raison de deux à trois par jours, alors que des machines (Panther) pour ce faire existent. Certes, elles sont en cours de livraison, mais on s’étonne qu’elles ne l’aient pas été beaucoup plus tôt, compte tenu de la situation. De la même façon, on s’étonnera que les transmissions de données, cruciales dans ce genre de situation, reposent encore trop souvent sur le bricolage individuel des personnels héroïques de ces institutions…

En somme, tout indique que, malgré plusieurs semaines d’avertissements sur le caractère relativement inéluctable d’une extension de l’épidémie, les moyens (stocks, outils, procédures) n’ont pas été mis en place dans le système de santé français que le monde nous envie ♩ tsoin tsoin ♪ et pour lequel on paie pourtant « un pognon de dingue » ♬ tralala ♫ …

En attendant, les patients qui tentent de savoir s’ils sont ou non contaminés en seront pour leurs frais : à raison de deux ou trois PCR par jour, on ne peut évidemment pas tester ceux qui le veulent (et on renvoie donc les cas potentiels chez eux, un suppo et au dodo, ça ira).

Du reste, ces éléments ne surprendront que ceux qui croient encore naïvement à la propagande parfaitement grotesque d’une partie de nos institutions et de nos politiciens en mal d’électorat. Les autres pourront tenter d’appeler le numéro vert mis à disposition par le gouvernement pour entendre les conseils douteux qu’on y prodigue au sujet du coronavirus.

Là encore, compte-tenu des moyens théoriquement disponibles vu les montants qui sont ponctionnés à chaque Français, on ne peut que s’étonner de la médiocrité quasi-dangereuse des résultats obtenus…

Alors, certes, on pourra se consoler en se disant, comme un article de The Economist l’explique récemment, que l’État, agissant de la sorte avec ses mesures un peu foutraques, aplatit les courbes épidémiques et permet au système social d’encaisser le choc, au prix, certes, d’une épidémie plus longue. Soit.

unnamed

Mais il n’en reste pas moins que la physionomie de l’épidémie elle-même aurait été profondément différente si l’État (fut-il chinois au départ ou français dans le cas qui nous occupe à présent) n’avait pas introduit ses gros sabots et que, pour les montagnes d’argent public qui sont cramés en France, on pouvait légitimement s’attendre à un peu mieux.

L’erreur est humaine, mais pour un scandale de cette ampleur, il fallait faire intervenir l’État.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © H16. Publié avec l’aimable autorisation de l’auteur (son site)

****************************************************************************

L' épidémie de coronavirus vient de franchir la barre fatidique de plus de 3.000 morts et environ 90.000 cas dans le Monde entier ! 

000_1oc5q8_5e31daf47a872

Les conséquences de l'épidémie de coronavirus ne cessaient de se faire sentir ce dimanche 1er Mars 2020 à travers la planète, avec la fermeture du musée le plus visité au monde, le Louvre à Paris, tandis qu'en Chine, le nombre de contaminations repartait à la hausse et qu'il explosait en Italie avec 500 nouveaux cas en 24H00.

Lieu emblématique du tourisme dans la capitale française qui a accueilli 9,6 millions de visiteurs en 2019, le Louvre a gardé ses portes closes dimanche, le personnel ayant invoqué son droit à cesser le travail en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé la direction, sans préciser s'il rouvrirait lundi.

Un nouveau bouleversement après l'annulation de tous les "rassemblements de plus de 5.000 personnes", comme la dernière journée du Salon de l'agriculture ou encore le semi-marathon de Paris dimanche.

La France, nouveau foyer aigu de la contamination en Europe, recense au moins 130 personnes atteintes par le nouveau coronavirus, dont deux sont mortes.

Sa voisine d'Outre-Rhin enregistre, elle, 129 cas. Plus de de la moitié des malades allemands viennent de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, là où un couple infecté avait participé le week-end dernier au carnaval de Heinsberg, un événement très populaire.

Reprise


Toutefois, l'épidémie qui s'approchait dimanche des 3.000 morts pour plus de 87.500 cas dans une soixantaine de pays, restait concentrée en Chine qui a près de 80.000 cas pour 2.870 décès.
En dehors de la province du Hubei, à l'épicentre de l'épidémie, une reprise de l'activité, paralysée depuis fin janvier par les mesures anticontagion, est perceptible dans le pays, notamment avec la réapparition de quelques embouteillages à Pékin aux heures de pointe.

Mais le pays n'en a pas fini avec la pneumonie virale apparue en décembre.

La commission nationale (ministère) de la Santé a annoncé dimanche 573 nouveaux cas de contamination, le total le plus lourd depuis une semaine.

On reste toutefois loin des chiffres annoncés pendant la première quinzaine de février, lorsque le nombre de nouveaux cas dépassait chaque jour largement le millier.

Mais le nombre de nouvelles contaminations remonte pour la deuxième journée consécutive, après être tombé vendredi à 327, le chiffre le plus bas depuis plus d'un mois.
Le bilan des décès est en revanche en baisse, avec 35 morts contre 47 annoncés samedi.

L'épidémie semble chaque jour davantage cantonée au Hubei: tous les décès annoncés dimanche sauf un y sont à déplorer, ainsi que tous les nouveaux cas de contamination sauf trois.

Si la contagion a globalement diminué grâce à des mesures de quarantaine visant plus de 50 millions de personnes, d'autres pays deviennent à leur tour des sources de propagation du Covid-19, au premier rang desquels la Corée du Sud, l'Italie et l'Iran.

Ce dernier pays a fait état dimanche de 11 nouveaux décès, portant le bilan officiel à 54 morts. Le service en farsi de la BBC évoque cependant un bilan beaucoup plus lourd, au moins 210 morts, un chiffre démenti par les autorités.

Quant à la Corée du Sud, le deuxième pays le plus touché après la Chine, elle recense dimanche 586 cas supplémentaires, pour un total de 3.736 contaminations, dont 18 mortels.

Foyer italien


En Europe, l'Italie est devenu le principal épicentre de l'épidémie, au-delà même du continent: les trois premiers cas de coronavirus en République Tchèque sont trois voyageurs revenant du nord de l'Italie, comme l'étaient les trois premiers cas d'infection au Mexique. 

L'Italie a enregistré près de 500 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus en 24 heures, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires.

Depuis le début de l'épidémie, près de 1.700 personnes ont été testées positives. Elles étaient 1.128 samedi et 888 vendredi. Cinq décès supplémentaires ont été enregistrés, faisant passer le bilan à 34.

La contagion fait redouter une crise économique d'ampleur planétaire. Avant la réouverture lundi des marchés asiatiques et européens, les places boursières des pays du Golfe, ouvertes du dimanche au jeudi, ont dégringolé, perdant jusqu'à 10% (au Koweit) à l'instar des autres places mondiales qui ont subi la semaine dernière leur plus forte baisse depuis la crise financière de 2008. 

Certaines entreprises ou grands groupes commencent à sentir les effets de propagation du coronavirus sur leur chiffre d'affaires. Dimanche, la compagnie aérienne israélienne El Al a déclaré qu'elle envisageait de licencier 1.000 de ses 6.000 employés en raison de pertes financières causées par l'annulation de plusieurs vols à l'étranger en lien avec l'épidémie.

Plusieurs pays comme l'Allemagne ou l'Italie prévoient déjà des mesures d'aides et débloquent des fonds pour les secteurs affectés.


Après le premier décès sur le sol américain, c'est au tour de l'Australie de déplorer un mort du coronavirus : un ancien passager du Diamond Princess, le paquebot resté en quarantaine pendant plusieurs semaines au Japon, où plus de 700 cas s'étaient déclarés.

Les 130 derniers membres d'équipage, derniers confinés, ont fini par débarquer, ont indiqué les autorités japonaises.

Outre le décès dans l'Etat de Washington, 21 cas ont été recensés aux Etats-Unis, auxquels s'ajoutent 47 malades rapatriés dans le pays. plusieurs patients diagnostiqués ces derniers jours n'avaient aucun lien connu avec un foyer de l'épidémie, ce qui laisse penser que la maladie commence à se propager sur le sol américain, encore très épargné.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a porté en fin de semaine à "très élevé", son niveau de menace le plus élevé. Elle a averti que se croire à l'abri du Covid-19 serait une "erreur fatale".
burx-bar/mig/sg 

********************************************************

Dossier sur la pandémie du Coronavirus dit Covid-19 qui se répend rapidement dans le Monde entier ( suite)

Source AFP ( merci à eux ) 
Des passants portant des masques à New York, le 2 mars 2020
© Johannes EISELE Des passants portant des masques à New York, le 2 mars 2020

Des nouvelles infections en recul en Chine mais qui bondissent ailleurs: le monde entre "en terre inconnue" avec le coronavirus, avertit l'OMS, alors même que l'épidémie revient dans le pays d'où elle est partie via des cas importés.

Depuis plusieurs jours, l'épidémie semble faiblir en Chine, où des mesures de quarantaine draconiennes visent plus de 50 millions de personnes depuis fin janvier. 

Mais la province orientale du Zhejiang (est) a annoncé qu'un total de huit Chinois de retour d'Italie étaient porteurs du virus, confirmant les craintes d'une recontamination du pays par importation.

"Nous sommes en terre inconnue", a déclaré lundi le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Jamais auparavant n'avions nous vu un pathogène respiratoire capable de transmission communautaire, mais qui peut aussi être endigué si l'on prend les bonnes mesures", a-t-il souligné à Genève. La "transmission communautaire" désigne la multiplication des foyers du virus sans lien épidémiologique clair avec le berceau de la maladie, en l'occurrence dans la province du Hubei.

Le vice-président Mike Pence (d) et Debbie Birx, la coordinatrice de la Maison Blanche pour le coronavirus, le 2 mars 2020 à Washington
© Drew Angerer Le vice-président Mike Pence (d) et Debbie Birx, la coordinatrice de la Maison Blanche pour le coronavirus, le 2 mars 2020 à Washington

Le docteur Tedros a relevé qu'au cours des 24 heures précédentes, il y avait eu neuf fois moins de contaminations annoncées en Chine que dans le reste du monde.

Nationalement, les autorités chinoises ont recensé mardi un total de 125 nouveaux cas de contamination. Il s'agit du chiffre quotidien le plus faible depuis le 21 janvier, avant même la mise en quarantaine de la ville de Wuhan (centre), au coeur de l'épidémie.

Selon les autorités, le Covid-19 a fait 31 nouveaux décès, tous situés au Hubei, la province dont Wuhan est la capitale. Le bilan s'élève ainsi à 2.943 morts dans l'ensemble du pays.

L'épidémie a dépassé lundi les 3.000 morts dans le monde et connaît une accélération hors de Chine.

En Corée du Sud, deuxième pays le plus touché après la Chine, le nombre total de contaminations avoisinait mardi les 5.000, alors que les autorités ont annoncé 477 nouveaux cas. Deux décès supplémentaires ont en outre été annoncés, portant le total à 28 morts.

Le président sud-coréen Moon Jae-in (3e en partant de la droite) et ses ministres affublés de masques pour une réunion de crise à Séoul, le 3 mars 2020
© - Le président sud-coréen Moon Jae-in (3e en partant de la droite) et ses ministres affublés de masques pour une réunion de crise à Séoul, le 3 mars 2020

L'Arabie saoudite, qui était jusque-là le seul pays du Golfe à n'avoir annoncé aucun cas sur son sol, a signalé lundi un premier cas de coronavirus. Il s'agit d'une personne testée positive après son retour d'Iran, pays où l'on recense désormais le plus grand nombre de décès liés à la maladie après la Chine (66 morts).

Une femme irakienne portant un masque lors d'une manifestation contre la corruption à Bassora (sud de l'Irak), le 27 février 2020
© Hussein FALEH Une femme irakienne portant un masque lors d'une manifestation contre la corruption à Bassora (sud de l'Irak), le 27 février 2020

L'Union européenne a relevé son évaluation du risque au niveau "modéré à élevé", avec un dernier bilan de 2.100 cas confirmés dans 18 pays membres. 

Les ministres de la Santé de l'UE ont été convoqués pour une réunion extraordinaire vendredi à Bruxelles.

En Italie, pays le plus touché en Europe, la barre des 50 morts a été franchie lundi. Le pays est désormais officiellement divisé en trois zones. La "zone rouge" placée sous quarantaine, qui couvre 11 communes du Nord, représente plus de 50.000 habitants.

- Un vaccin "d'ici à l'automne"? -

En France, où plusieurs événements ont été annulés et le musée du Louvre est resté fermé, une troisième personne est décédée du nouveau coronavirus.

Une unité mobile de soins intensifs équipée pour transporter les malades du Covid-19, le 2 mars 2020 à Guadalajara, au Mexique
© Ulises Ruiz Une unité mobile de soins intensifs équipée pour transporter les malades du Covid-19, le 2 mars 2020 à Guadalajara, au Mexique

Aux Etats-Unis, qui étaient jusqu'ici plutôt préservés, quatre nouveaux décès ont été enregistrés lundi, portant à six le nombre de morts sur le territoire américain. 

Plus de 90 malades ont été recensés, dont la moitié rapatriés de l'étranger.

Plusieurs patients diagnostiqués ces derniers jours n'avaient aucun lien connu avec un foyer de l'épidémie, ce qui laisse à penser que la maladie commence à se propager sur le sol américain.

Se voulant rassurant, le vice-président Mike Pence, qui coordonne la lutte contre l'épidémie, a annoncé qu'un traitement pourrait être disponible "d'ici l'été ou le début de l'automne". Les premiers essais cliniques pour un vaccin pourraient avoir lieu "dans les six prochaines semaines", a-t-il dit, mais aucun vaccin ne sera disponible avant la fin de l'année au plus tôt.

- Menace sur l'économie -

Les banquiers centraux et ministres des Finances du G7 doivent s'entretenir mardi par téléphone pour coordonner leur action face à l'impact du nouveau coronavirus sur la croissance mondiale.

Cette mobilisation intervient à un moment où la croissance mondiale, déjà fragilisée par la guerre commerciale Chine-Etats-Unis, subit de plein fouet le ralentissement de l'économie chinoise et l'impact du coronavirus sur l'économie.

La semaine dernière, la Bourse de New York a connu sa pire semaine depuis la crise financière de 2008. Mais lundi, Wall Street a connu un rebond spectaculaire, les investisseurs espérant que les autorités monétaires des plus grands pays mettront au point une réponse coordonnée pour atténuer l'impact économique du nouveau coronavirus.

 

I_InJaXJ

 

****************************************************************************

Les cas de coronavirus se multiplient en France, certains de façon mystérieuse.

Source AFP ( merci à eux )

On dénombrait lundi soir 191 cas de coronavirus, 61 de plus que la veille, ainsi qu’une troisième victime. Des investigations se poursuivent sur une quarantaine de malades dont on ne sait pas comment ils ont pu attraper le virus.

Le Parisien
© AFP/François Nascimbeni Le Parisien

L’épidémie de coronavirus continue à progresser sur le territoire. Le Directeur général de la santé, le Pr Jérôme Salomon, a indiqué ce lundi soir que la France comptait un décès de plus. « Il s’agit d’une femme de 89 ans, qui avait d’autres pathologies, et qui a été testée à l’hôpital de Compiègne ». A cela s’ajoutent les deux décès qui étaient déjà connus : le touriste chinois de 81 ans diagnostiqué fin janvier 2020, qui était hospitalisé à l’hôpital Bichat, et l’enseignant de 61 ans diagnostiqué fin février 2020, originaire de l’Oise.

« Au total, la France compte 191 cas confirmés, soit 61 de plus que la veille » a précisé le Directeur général de la santé. Une majeure partie de ces cas sont « groupés », et répartis dans certaines régions. « L’Oise est le département le plus touché avec 64 cas liés aux chaînes de transmission » en provenance de cette zone, a précisé Jérôme Salomon. « La Haute-Savoie compte aussi un nombre significatif de personnes malades, avec 19 cas » a précisé Jérôme Salomon. Le Morbihan compte lui aussi 13 malades.

En dehors de ces « clusters », comme disent les épidémiologistes, il existe de nombreux cas isolés répartis dans de nombreux endroits en France « qui sont en investigation » a expliqué le Directeur général de la santé, sans que l’on sache, en l’état, comment cette quarantaine de patients ont pu l’attraper. L’épidémie garde donc une part de mystère.

A IMPRIMER > Transmission, symptômes… l’infographie à télécharger en A4 pour tout savoir sur le coronavirus

L’essentiel du message du Directeur général de la santé porte sur les conseils de prévention : « Nous sommes au stade 2 de l’épidémie, nous devons tous faire de notre mieux pour freiner la progression du virus. Par exemple, si l’on revient d’une zone à risque, à l’étranger, on ne va pas rendre visite à une personne âgée ou malade, en ce moment. Rappelons aussi que les masques sont réservés aux malades ».

Un lourd bilan en Italie

Le ton est d’autant plus solennel que le bilan s’alourdit fortement en Italie, et qu’il est vraisemblable que ce schéma transalpin va se produire tôt ou tard chez nous. La Péninsule compte 52 décès, soit 18 de plus que dimanche. Un bilan qui impressionne. Toutefois, « il s’agissait à chaque fois de personnes âgées ou déjà atteintes de pathologies graves » a précisé ce lundi le chef de la protection civile italienne Angelo Borrelli. Cela confirme ce que l’on sait de l’épidémie depuis le début, à savoir qu’elle provoque des symptômes sévères surtout chez les personnes âgées et fragiles, comme la grippe.

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Ghebreyesus a confirmé ce lundi que les yeux étaient maintenant braqués hors de Chine. « Au cours des dernières vingt-quatre heures, il y a eu près de neuf fois plus de cas de Covid-19 signalés en dehors de la Chine que dans ce pays » a-t-il déclaré. « Les épidémies en Corée du Sud, en Italie, en Iran et au Japon sont nos plus grandes préoccupations » a ajouté le directeur de l’OMS. Ce lundi soir, les Etats-Unis faisaient mention de « quatre nouveaux décès, portant le total à six ». Comment les nations vont-elles réussir à faire face à ces périls ? Mystère.

Face à cette menace, en France, certains salariés souhaitent faire valoir leur droit de retrait, comme cela a été le cas ce lundi au musée du Louvre, mais aussi des conducteurs de transports en commun dans l’Essonne et le Val-de-Marne, notamment. Une décision qui n’est pas validée par le ministère de la Santé : « Le stade 2 de l’épidémie n’est pas compatible avec le droit de retrait » conclut le professeur Salomon.

 

***************************************************************************

coronavirus-quarantaine-chine

 

IN ENGLISH 

NUMBER CASES IN THE WORLD  

The tables below show confirmed cases of coronavirus (2019-nCoV, officially known as SARS-CoV-2 or COVID-19) in China and other countries. To see a distribution map and a timeline, scroll down. There are currently 89,209 confirmed cases worldwide, including 3,050 fatalities.

We need your help:
Join us on Patreon or support us with a one-time donation on PayPal.

Last update: 2 March 2020 at 3:41 a.m. ET

MAINLAND CHINA

Cases

Deaths

Notes

Links

Hubei province
(includes Wuhan)

67,103

2,803

6,872 serious

Source

Guangdong province

1,349

7

17 serious, 20 critical

Source

Henan province

1,272

22

7 serious, 4 critical

Source

Zhejiang province

1,205

1

8 serious, 8 critical

Source

Hunan province

1,018

4

18 serious

Source

Beijing

413

8

 

Source

Shanghai

337

3

9 serious

Source

Other regions

7,323

64

100+ serious

Source

TOTAL

80,026

2,912

7,110 serious
44,462 recovered
715 suspected

 

OTHER PLACES

Cases

Deaths

Notes

Links

South Korea

4,335

26

34 serious, 19 critical, 26 recovered

Source

Italy

1,694

34

140 serious, 83 recovered

Source

Diamond Princess

705

6

36 serious, 10 recovered

Source

Iran

978

55

175 recovered

Source

Japan

256*

6

19 serious, 32 recovered

Source

Singapore

106

0

7 critical, 74 recovered

Source

Hong Kong

100

2

4 critical, 2 serious, 36 recovered

Source

Germany

130

0

2 critical, 16 recovered

Source

United States

88

2

2 serious, 6 critical, 9 recovered

Source

France

130

2

9 serious, 12 recovered

Source

Spain

84

0

5 critical, 2 recovered

Source

Kuwait

56

0

 

Source

Thailand

43

1

1 serious, 30 recovered

Source

Taiwan

40

1

5 recovered

Source

Bahrain

47

0

 

Source

Malaysia

29

0

22 recovered

Source

Australia

30

1

15 recovered

Source

United Kingdom

36

0

8 recovered

Source

UAE

21

0

2 serious, 5 recovered

Source

Vietnam

16

0

16 recovered

Source

Canada

24

0

3 recovered

Source

Sweden

14

0

 

Source

Macau

10

0

6 recovered

Source

Iraq

19

0

 

Source

Israel

10

0

 

Source

Oman

6

0

1 recovered

Source

Philippines

3

1

2 recovered

Source

India

3

0

3 recovered

Source

Finland

6

0

1 recovered

Source

Russia

2

0

2 recovered

Source

Nepal

1

0

1 recovered

Source

Cambodia

1

0

1 recovered

Source

Sri Lanka

1

0

1 recovered

Source

Belgium

2

0

1 recovered

Source

Egypt

2

0

1 recovered

Source

Lebanon

10

0

 

Source

Afghanistan

1

0

 

Source

Austria

14

0

 

Source

Croatia

7

0

 

Source

Switzerland

24

0

 

Source

Algeria

3

0

 

Source

Brazil

2

0

 

Source

Greece

7

0

 

Source

Pakistan

4

0

 

Source

North Macedonia

1

0

 

Source

Georgia

3

0

 

Source

Norway

19

0

 

Source

Romania

3

0

 

Source

Denmark

4

0

 

Source

Estonia

1

0

 

Source

Netherlands

10

0

1 critical

Source

San Marino

8

1

1 serious

Source

Nigeria

1

0

 

Source

Lithuania

1

0

 

Source

New Zealand

1

0

 

Source

Belarus

1

0

 

Source

Mexico

5

0

 

Source

Azerbaijan

3

0

 

Source

Iceland

3

0

 

Source

Monaco

1

0

 

Source

Qatar

3

0

 

Source

Ecuador

6

0

1 critical

Source

Luxembourg

1

0

 

Source

Ireland

1

0

 

Source

Czech Republic

3

0

 

Source

Dominican Republic

1

0

 

Source

Armenia

1

0

 

Source

Indonesia

2

0

 

Source

TOTAL

9,183

138

291 serious/critical

 

Notes

  • Japan: The 705 people from the “Diamond Princess” cruise ship are listed separately and they’re not included in the Japanese government’s official count. 380 were asymptomatic. Fourteen of them are U.S. citizens whose test results weren’t known until they were taken off the ship.
  • Diamond Princess: The total does not include 3 employees of Japan’s Health Ministry and 1 staff member of Japan’s Cabinet Secretariat, all of whom were infected while working on the ship. It does also not include people who tested positive upon their return home: 44 people in the U.S., 10 in Australia (one of whom died), 4 in the UK, 5 in Hong Kong, 3 in Israel, and 2 in Japan.
  • North Korea: Unconfirmed reports about 1, 5, or 7 cases in North Korea have been denied by the government. If cases are confirmed by North Korean officials, they will be added to this list.

 

  • Black: Cities with 1,000 or more cases
  • Purple: Cities with 100 or more cases.
  • Red: Cities with 20 or more cases.
  • Orange: Less than 20 cases
  • Diamond shape: Cities with deaths

Timeline (GMT)

 

imagesIA1J04OD 

2 March 2020

08:26: 10 new cases in Kuwait. (Source)

08:25: 123 new cases in South Korea. (Source)

08:20: 1 new death in Iran. Patient was Seyed Mohammad Mirmohammadi, a member of Iran’s Expediency Discernment Council. (Source 1, Source 2)

05:23: 4 new deaths in South Korea. (Source)

04:49: 1 new case in Australia. First in Tasmania. Patient recently returned from Iran. (Source)

04:40: 1 new case in Thailand. (Source)

04:30: First 2 cases in Indonesia. (Source 1, Source 2)

02:55: 1 new case in Oregon, United States. (Source)

02:50: 2 new cases in the United States. First in Florida. (Source)

02:49: 1 new presumptive case in Rhode Island, United States. Patient recently returned from Italy. (Source)

02:05: 1 new case in Washington state, United States. (Source)

01:53: 476 new cases and 1 new death in South Korea. (Source)

01:45: 4 new cases, including 1 death, in Washington state, United States. (Source)

00:50: First case in New York. Patient recently returned from Iran. (Source)

00:20: China’s National Health Commission reports 6 new cases across the mainland, excluding Hubei province. (Source)

00:20: 196 new cases and 42 new deaths in Hubei province, China. (Source)

00:20: 3 new cases in Santa Clara County, California, United States. Two of them recently returned from Egypt. (Source)

00:06: 2 new cases in Algeria. (Source)

1 March

23:59: First death and 7 new cases in San Marino. (Source 1, Source 2)

23:30: 2 new cases in California, United States. Two health care workers who had contact with a previous case. (Source)

23:06: 4 new cases in Ontario, Canada. (Source)

22:51: 1 new case in Egypt. (Source)

22:50: 1 new case in Germany. First in Berlin. (Source)

22:31: 2 new cases in Australia. (Source)

22:30: 5 new cases in Ecuador. (Source)

22:00: 1 new case in Denmark. (Source)

21:50: 1 new case in Iceland. (Source)

21:39: 12 new cases in Germany. (Source)

21:38: 3 new cases in Israel. Two of the patients recently returned from Italy. (Source)

20:50: 8 new cases in Spain. (Source)

20:32: 15 new cases in Japan. (Source)

20:25: 1 new case in Mexico. First in Chiapas. Patient recently returned from Italy. (Source)

19:39: 1 new case in Finland. The other cases mentioned in the article were previously reported. (Source)

19:38: 1 new case in the United Kingdom. First case in Scotland. Patient recently traveled from Italy. (Source)

18:25: 30 new cases in France. (Source)

18:15: 2 new cases in Washington state, United States. (Source)

17:56: 1 new case in Iceland. Patient recently returned from northern Italy. (Source)

17:19: 566 new cases and 5 new deaths in Italy.

17:11: 4 new cases in Norway. (Source)

16:30: 6 new cases in Switzerland. (Source)

16:10: 1 new case in Croatia. (Source)

16:09: 6 new cases in Bahrain. (Source)

16:00: 6 new cases in Iraq. Two in Baghdad and the first 4 cases in Iraqi Kurdistan.All six recently returned from Iran. (Source)

15:49: 2 new cases in Qatar. They’re among citizens who were evacuated from Iran. (Source)

15:33: 18 new cases in Spain. (Source)

15:32: First case in the Dominican Republic. Patient arrived from Italy. (Source)

15:31: 2 new cases in the United Arab Emirates. (Source)

15:30: 1 new case in Sweden. (Source)

15:30: First 3 presumptive confirmed cases in the Czech Republic. (Source)

15:22: 5 new cases, including two probably cases, in Hong Kong. (Source)

15:10: 3 new cases in Lebanon. (Source)

14:30: 3 new cases in the Netherlands. (Source)

14:15: 1 new presumptive case in the United States. First in Rhode Island. Patient recently returned from Italy. (Source)

14:00: 1 new death in South Korea. The other deaths mentioned in the article were previously reported. (Source)

13:45: 4 new cases in Singapore. (Source)

13:38: 12 new cases in England, United Kingdom. (Source)

11:13: 38 new cases in Germany. (Source)

11:04: 1 new case in Belgium. First domestic case. Patient recently returned from France. (Source)

10:52: 2 new deaths in South Korea. The other death mentioned in the article was previously reported. (Source)

10:50: 385 new cases and 11 new deaths in Iran. (Source)

10:40: 1 new case in New South Wales, Australia. Patient recently returned from Iran. (Source)

09:45: 5 new cases in Austria. (Source)

09:00: First case in Armenia. Patient recently returned from Iran. (Source)

08:56: 1 new case in Taiwan. (Source 1, Source 2)

08:32: 2 new cases in Finland. (Source)

08:30: 210 new cases and 1 new death in South Korea. (Source)

07:47: 1 new case in Kuwait. (Source)

07:39: 4 new cases in Malaysia. (Source)

06:34: First death in Thailand. (Source)

03:25: 1 new death in Hokkaido Prefecture, Japan. (Source)

02:59: 1 new presumptive case in Illinois, United States. (Source)

01:13: First death in Australia. The 78-year-old man was a former passenger of the Diamond Princess cruise ship. (Source)

01:05: 376 new cases in South Korea. (Source)

00:23: 1 new case in California, United States. (Source)

29 February

23:55: China’s National Health Commission reports 3 new cases and 1 new death across the mainland, excluding Hubei province. (Source)

23:55: 570 new cases and 34 new deaths in Hubei province. (Source)

22:40: 1 new case in New South Wales, Australia. Patient recently returned from Iran. (Source)

22:32: 1 new case in Brazil. Patient recently traveled from Italy. (Source)

21:00: 1 new case in British Columbia, Canada. (Source)

20:55: First case in Ireland. (Source)

20:47: 1 new case in Delft, the Netherlands. (Source)

19:54: 3 new cases in Ontario, Canada. (Source)

19:46: First case in Luxembourg. (Source)

19:45: 3 new cases in Greece. Two are close contacts of previous contacts and one recently traveled from Italy. (Source)

18:50: 1 new case in Mexico. First in the state of Coahuila. Patient recently traveled from Italy. (Source)

18:33: 27 new cases in France. (Source)

18:15: 2 new cases in Azerbaijan. Both recently returned from Iran. (Source)

18:10: 1 new case in Stockholm County, Sweden. (Source)

18:05: 3 new cases and 1 new death in Washington state, United States. This is the first U.S. death from coronavirus. (Source)

17:35: 239 new cases and 8 new deaths in Italy. (Source)

16:45: 10 new cases in Switzerland. (Source)

16:35: 8 new cases in Norway. (Source)

16:01: 5 new cases in Iraq. Four of them are in Baghdad and the fifth is in Babil province. (Source)

15:23: 2 new cases in the Netherlands. Wife and daughter of the first case in Loon op Zand near Tilburg. (Source)

15:20: First case in Ecuador. Patient traveled from Spain on February 14. (Source)

15:01: 3 new cases in Bahrain. All three recently traveled from Iran. (Source)

14:51: 1 new case in Hong Kong. (Source)

14:50: 1 new case in Croatia. (Source)

14:32: 3 new cases in Lebanon. (Source)

14:10: 2 new cases in Pakistan. (Source)

14:09: 3 new cases in England, United Kingdom. Two of them recently returned from Italy and the other returned from Asia. (Source)

13:46: 16 new cases in France. (Source)

12:21: 4 new cases in Singapore. (Source)

12:05: 2 new cases in the Netherlands. They’re the partner and youngest child of the 2nd patient. (Source)

11:21: First case in Qatar. (Source)

11:17: 1 new case in Georgia. Patient recently returned from Iran through Azerbaijan. (Source)

11:05: 1 new case in Sweden. (Source)

10:55: 1 new case in Norway. (Source 1, Source 2)

10:48: 1 new case in Denmark. Patient recently returned from a trip to Munich, Germany, where he came into contact with someone who was later determined to have coronavirus. (Source)

10:35: 3 new cases in North Rhine-Westphalia, Germany. One is a woman who was being treated for other reasons at a hospital in the city of Aachen while the other two are a mother and son in Würselen, which is part of Aachen District. (Source)

10:24: 3 new cases in Austria. (Source)

10:18: 1 new case in Tokyo, Japan. Nurse in her 20s who had contact with an elderly patient who died of coronavirus. (Source 1, Source 2)

10:04: 205 new cases and 9 new deaths in Iran. (Source)

09:40: 4 new cases in Hokkaido Prefecture, Japan. (Source)

09:05: 8 new cases in Spain. This includes 3 cases in Madrid, 1 in Valencia, 2 in Catalonia, and 1 in the Balearic Islands. (Source)

08:00: 219 new cases in South Korea. (Source)

07:44: 1 new case in North Rhine-Westphalia, Germany. Case is in Heinsberg district, where all of NRW’s cases are. (Source)

06:58: 5 new cases in Taiwan. (Source)

04:39: 1 new case in Thailand. (Source)

04:15: 2 new presumptive cases in Washington state, United States. One of them recently returned from South Korea, the second one is unrelated and locally acquired. (Source)

03:10: 1 new death in South Korea. (Source)

03:30: 1 new case in Mexico. The two other cases mentioned in the article were previously reported. (Source)

03:20: 1 new case in Japan. First in Niigata Prefecture. (Source)

03:09: 1 new case in Ontario, Canada. Recently traveled to Egypt. (Source)

02:58: 1 new case in Japan. First in Kochi Prefecture. (Source)

01:35: 1 new presumptive case in the United States. First in Oregon. (Source)

01:16: 594 new cases in South Korea. (Source)

00:30: China’s National Health Commission reports 4 new cases and 2 new deaths across the mainland, excluding Hubei province. (Source)

00:30: 423 new cases and 45 new deaths in Hubei province, China. (Source)

00:27: 1 new case in Japan. First case in Miyagi Prefecture. Former passenger of the Diamond Princess cruise ship. (Source)

28 February

23:59: 1 new case in Hessen, Germany. (Source)

23:30: 1 new case in Baden-Württemberg, Germany. (Source)

23:20: First case in Monaco. (Source)

22:48: 1 new case in California, United States. (Source 1, Source 2)

22:22: 1 new case in Hessen, Germany. (Source)

21:40: 2 new cases in Spain. First in Basque Country. Both recently traveled to Italy. (Source)

20:50: 3 new cases in Israel. One of them is a man who was deemed to have recovered after being infected on the Diamond Princess cruise ship. A fourth case mentioned in the article was previously reported. (Source 1, Source 2)

20:45: 7 new cases in Japan. The other cases mentioned in the article were previously reported. (Source)

20:40: 1 new case in Italy. This is the first case in the Lazio region which is linked to the current outbreak. The three previous cases in Lazio were all imported. (Source)

20:30: 1 new case in Andalusia, Spain. (Source)

20:00: 2 new cases in Norway. Both patients recently returned from Italy. (Source)

19:22: 1 new case in England, United Kingdom. First known case of human-to-human transmission in the UK. (Source)

19:17: 1 new case in Germany. First in Schleswig-Holstein. Recently returned from Italy. (Source)

19:01: 1 new case in Baden-Württemberg, Germany. (Source)

18:47: 4 new cases in Sweden. (Source)

18:41: 2 new cases in the United States. They are former passengers of the Diamond Princess cruise ship. (Source)

18:40: 16 new cases in France. Three other cases mentioned in the article were previously reported. (Source)

17:57: 1 new case in Iraq. Patient recently returned from Iran. (Source)

17:27: 1 new case in Lebanon. (Source)

17:30: 2 new cases in North Rhine-Westphalia, Germany. Both are in the Heinsberg district. (Source)

17:29: 2 new cases in Spain. One in Valencia and one in Andalusia. (Source)

17:20: 1 new case in Denmark. Patient recently returned from northern Italy. (Source)

17:17: 1 new case in Finland. Patient recently returned from Italy. (Source)

17:10: 233 new cases and 4 new deaths in Italy. (Source 1, Source 2)

16:10: 1 new case in Ontario, Canada. (Source)

16:00: 1 new case in Austria. (Source)

15:53: 1 new case in Mexico. First in the state of Sinaloa. Patient is linked to the first case and recently returned from Italy. (Source 1, Source 2)

15:50: The World Health Organization has released the report of the WHO-China Joint Mission on Coronavirus. Click here to read it (PDF).

15:40: 2 new cases in Bahrain. Both patients recently traveled from Iran. (Source)

15:07: 15 new cases in North Rhine-Westphalia, Germany. (Source)

15:05: First case in Iceland. Patient recently returned from Italy. (Source)

14:00: 2 new cases in Singapore. (Source)

14:38: 1 new case in Hong Kong. (Source)

13:35: 2 new cases in Romania. Both patients recently returned from Italy. (Source 1, Source 2)

13:30: 3 new cases in Bahrain. All three were recently repatriated from Iran. (Source)

13:25: 6 new cases in Spain. (Source)

13:20: First case in Mexico. Patient in Mexico City. (Source)

13:16: 2 new cases in Baden-Württemberg, Germany. (Source)

13:02: 1 new death in Japan. The man, a British citizen, was a passenger of the Diamond Princess cruise ship. (Source)

12:57: 1 new case in Georgia. (Source)

12:07: 3 new deaths in South Korea. (Source)

11:04: First case in Azerbaijan. Patient is a Russian citizen who recently traveled from Iran. (Source)

10:34: 143 new cases and 8 new deaths in Iran. (Source)

10:29: 2 new cases in Baden-Württemberg, Germany. (Source)

10:27: 1 new case in Queensland, Australia. (Source)

09:58: 1 new case in the Netherlands. First case in Amsterdam. Patient recently returned from northern Italy. (Source)

09:41: 2 new cases in England, United Kingdom. (Source)

09:39: 1 new case in the United Kingdom. First case in Wales. Patient recently returned from northern Italy. (Source)

09:22: 1 new death in Japan. The woman, a Japanese citizen in her 70s, was a passenger of the Diamond Princess cruise ship. (Source)

08:48: 2 new cases in Austria. (Source)

08:44: 1 new case in Spain. First in Aragon. (Source)

08:44: 1 new case in Israel. (Source)

08:31: 1 new case in France. First in Nice. (Source)

08:26: 1 new case in Greece. (Source)

08:20: 12 new cases in Hokkaido, Japan. (Source)

08:05: 2 new cases in Kuwait. (Source)

08:01: 2 new cases in Croatia. (Source)

08:00: 315 new cases in South Korea. (Source)

07:44: 2 new cases in Malaysia. (Source)

07:18: 2 new cases in France. (Source)

07:06: 1 new death in Japan. (Source)

06:47: 2 new cases in Taiwan. (Source)

05:14: First case in Belarus. (Source)

04:37: First case in New Zealand. (Source)

04:35: 1 new case in Western Australia. Former passenger of the Diamond Princess cruise ship. (Source)

02:35: 1 new case in Thailand. (Source)

01:46: First case in Lithuania. (Source 1, Source 2)

01:35: 1 new case in Canada. First in Quebec. Recently returned from Iran. (Source)

01:02: 256 new cases in South Korea. (Source)

00:43: First case in Nigeria. (Source)

00:15: China’s National Health Commission reports 327 new cases and 44 new deaths across the mainland, including 318 new cases and 41 new deaths in Hubei province. The total increased by 310 new cases and 44 new deaths. (Source)