cropped-aigle-logo               Eric GILLI

 

Candidat à NICE aux législatives 2017 pour la troisième circonscription des Alpes-Maritimes

cropped-eric-livre-small

ERIC GILLI CANDIDAT AUX LÉGISLATIVES 2017

 

SITE : http://gilli.fr/ericgilli2017/

 

Géologue, professeur d’université,  j’ai passé une partie de ma vie à étudier, à travers le monde, les grottes, les eaux souterraines et les catastrophes naturelles. Comme vous, je suis niçois et j’adore ma ville et sa région.

Aujourd’hui j’ai décidé de me présenter aux législatives 2017 sur la troisième circonscription des Alpes-Maritimes, pour participer à la reconstruction de la France, pour vous représenter à l’Assemblée et pour agir localement afin de préserver notre cadre vie.

Mon suppléant est Laurent GUIBERT, économiste, chef d’entreprise, passionné par Nice et par l’aide aux entreprises.  Consultez sa page.

Laurent-Guibert-289x300-150x150

LAURENT GUIBERT suppléant 

 

UN CANDIDAT ISSU DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

Profitons de la dynamique actuelle pour remplacer les politiciens professionnels, qui depuis des décennies n’ont pas su gérer la France, par des professionnels de  la société civile qui connaissent les difficultés du quotidien.

À PROPOS DE

Eric GILLI

Géologue

  • Professeur des universités
  • Qualifié en géologie et en géographie.
  •  Lauréat des Rolex Awards for Enterprise en 1993  et 1996
  • Hydrogéologue agréé
  • Expert judiciaire désigné près le Tribunal administratif de Nice

Expérience professionnelle

  • Professeur d’université depuis 2001
  • Géologue-conseil à Nice de 1985 à 1991, puis en 1997 et 1998
  • Directeur du Centre d’Etude du Karst (assoc. 1901) Nice
  • Directeur technique de GEOTEC, société de services géologiques à Madagascar en 1991-92.
  • Chercheur au Service Géologique d’Electricité de France de 1982 à 1984.

Missions à l’étranger (exploration, études, colloques, aide technique)

  • Europe : Italie, Espagne, Islande, Roumanie, Grèce, Malte, Slovénie, Suisse, Allemagne,
  • Asie : Turquie, Inde, Chine, Malaisie, Bornéo, Indonésie, Papouasie Nouvelle Guinée, Sulawesi, Seychelles,
  • Afrique : Madagascar, Algérie, Tunisie, Maroc, Egypte, Mozambique,
  • Amériques : USA, Costa Rica, St Domingue, Brésil, Belize, Guatemala, Guyane, Haïti.

MON ENGAGEMENT

UN TERRIBLE CONSTAT

Une dette abyssale

Aujourd’hui,  avec la complicité de votre élu actuel, notre ville et les communes voisines sont prises en otage pour construire une métropole dont la dette vertigineuse atteint aujourd’hui 1,5  MILLIARD d’euros, dont plus de 500 MILLIONS pour Nice. C’est pour chacun d’entre vous une dette de 5000 euros qu’il faudra un jour rembourser, en plus de nos impôts.  Notre patrimoine est bradé ou détruit : la gare du Sud est  cédée pour construire de nouvelles grandes surfaces participant à la mort du petit commerce, le stade de foot est concédé à un groupe privé avec un contrat sulfureux, tandis que le stade du Ray sera détruit. L’attentat de la Promenade est utilisé comme nouveau prétexte pour lancer un coûteux chantier de sécurisation dont l’utilité est douteuse car, comme le montre à nouveau l’attentat de Manchester, le terrorisme est partout, insaisissable, imprévisible et se moque des barrières et caméras dont notre maire est le seul à s’enorgueillir.

A l’heure actuelle nous sommes endettés pour 15 ans. Ce n’est qu’un début avec le tram-métro qui va couter plus d’un milliard de plus.

La mise en danger des habitants

Mais il y a pire. Ces travaux mettent en péril les Niçois.  L’immeuble de la rue de Foresta s’est affaissé, obligeant de paisibles retraités à vendre leurs appartements.

Des immeubles du boulevard Dubouchage se sont fissurés.

Le boulevard Victor Hugo s’est effondré lorsque le tunnelier a traversé une zone dangereuse et on ne connait toujours pas la cause de l’effondrement. Il est probable qu’il s’agisse de la traversée d’un paléofontis par le tunnelier.  La réalisation de sondages profonds suggère en effet que le problème géologique rencontré se situe en dessous de l’ouvrage ce qui pourrait le mettre en péril sur le long terme.

Dans la vallée du Var,  une vieille dame n’a pas survécu au chagrin de voir sa maison assiégée puis rasée dans le cadre de l’OIN – Ecovallée qui bétonne la plaine du Var, détruit les terres agricoles et menace nos ressources en eau.

Ce sont  les conséquences du système Estrosi.

Alors face à tout ça, on ne peut pas rester les bras croisés.  Comme d’autres niçois de tous bords, je suis monté au créneau plusieurs fois.  Aujourd’hui je vous propose de le faire durablement en devenant votre député pour préserver nos valeurs et notre culture, tout en participant  à la reconstruction de la France.

UNE ACTION POUR LA FRANCE

Grâce à internet, un formidable élan de renouveau démocratique est actuellement en cours. Cependant les promesses du président Macron de s’ouvrir à la société civile et les actions de son gouvernement doivent être analysées et critiquées.

La droite et la gauche se reconstituent. Après les législatives, de nouveaux rapports de force apparaîtront.  Nul ne peut dire aujourd’hui si  le président pourra compter sur une majorité ou si l’on s’orientera vers une cohabitation. Il est probable qu’un nouveau gouvernement sera constitué, différent de l’actuel. Ce n’est qu’à ce moment que le flou qui entoure le programme Macron pourra se dissiper.

Ses actions pourront alors être validées ou rejetées selon les cas, sans esprit partisan, mais pour conserver une France forte dans une Europe protectrice qu’il faut aujourd’hui repenser pour qu’elle réponde à nos besoins de justice sociale, de sécurité et d’épanouissement de l’individu et des petites entreprises.

UNE ACTION POUR L’ENVIRONNEMENT

 

 

Enfin il y a le débat primordial sur l’environnement que nous laisserons à nos enfants, sur la protection de la biodiversité et sur l’adaptation au changement climatique auquel nous devons participer. La mer va monter rapidement et il faut s’y préparer. Avec la mission Karstodysée j’ai débuté ce chantier. Dans le cadre de mes activités de consultant j’ai œuvré pour la protection des ressources en eau. Continuons ensemble ces travaux.

MES RECHERCHES

Mes recherches concernent les grottes, les eaux souterraines, les risques naturels et le réchauffement climatique. Ils sont accessibles sur ma page Researchgate où la plupart des publications sont téléchargeables.

Ces travaux ont été présentés dans de nombreux colloques internationaux et ont donné lieu à la publication d’environ 120 articles et plusieurs ouvrages . Ils m’ont permis d’obtenir en 1996 une prestigieuse distinction internationale : The Rolex Awards for Enterprise

Certains ont été traduits en anglais et japonais.

  

Grandes grottes : Thèse financée par EDF pour étudier la possibilité de construire des centrales  nucléaires souterraines en s’inspirant des lois naturelles qui permettent l’existence de grottes gigantesques.

Sources sous-marines : série d’études dans le sud-est de la France où d’importantes quantités d’eau douce inexploitée sortent en mer.

Grottes , séismes et tectonique  : recherche de traces de tremblements de terre et de mouvements de failles, conservées dans les grottes. Ceci permet d’étudier la stabilité d’une région sur des centaines de milliers d’années. Ces travaux ont été distingués par les Rolex Awards for Enterprise.

Grottes et tsunamis : recherches des traces de tsunamis conservés dans les grottes marines.

Hydrogéodésie : Estimation depuis la surface des réserves d’eau souterraine et de leurs variations grâce  des mesures GPS, inclinométriques  et gravimétriques. Ces travaux ont été menés au plateau de Calern.

 

MES TRAVAUX APPLIQUÉS LOCAUX ET À L’ÉTRANGER

Une partie importante de mes interventions professionnelles  a été consacrée à la protection et la mobilisation des ressources en eau ainsi qu’aux problèmes d’affaissement liés au gypse, une roche soluble, très présente dans les Alpes Maritimes et le Var.

Voici une liste de ces actions :

RESSOURCES EN EAU DES ALPES MARITIMES

  • Synthèse hydrogéologique sur la Principauté de Monaco. Service du Contrôle technique du Principauté de Monaco. 1989

Cette étude réalisée avec Ch. Mangan a permis de définir les conditions d’émergence de la source de Fontvieille et a montré l’existence de ressources intéressantes sur le territoire monégasque.

  • Synthèse hydrogéologique sur la Principauté de Monaco. Service de l’Environnement de la Principauté de Monaco. 1994 (réalisation de la carte géologique à 1/5000°).

Cette étude réalisée avec Ch. Mangan  à la suite  de l’étude précédente a montré le potentiel important des calcaires jurassiques de la Principauté. Leur vulnérabilité à été souligné et un projet de mise en place d’études d’impact a été développé.

  • Etude des bassins d’alimentation de plusieurs sources des Alpes Maritimes :

 – Sources du Lauron, mémoire de DEA. CGE. 1980.

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de la source captée pour AEP. L’étude a montré l’importance des fossés tectoniques dans le drainage des aquifères karstiques de la région de Tourette-sur-Loup et Roquefort-les-Pins et a souligné l’intensité de la paléokarstification

– Sources de la Hte Vallée de la Siagne. CGE. 1994

Participation à une étude de Ch. Mangan destinée à définir les conditions d’émergence des sources de la Hte Vallée de la Siagne

– Source du Riou de Vence. CGE. 1990-1991

Etude des conditions d’émergence la source du Riou et analyse des possibilités de surexploitation par abaissement de la nappe karstique en plaçant une pompe dans le drain naturel. Un pompage d’essai a montré que la ressource ainsi sollicitée était insuffisante pour une exploitation.

– Source de Bramafan. Lyonnaise des Eaux.1995

Etude bibliographique des conditions d’émergence des sources de Bramafan captées pour AEP

– Sources de Gréolières. Lyonnaise des Eaux. 1995

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de la source captée pour AEP. Un multitraçage a été effectué qui a permis de montrer

– Source Beaupré Signes, Var, Société d’exploitation des sources de Signes. 2000

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de cette source captée pour mise en bouteilles. L’étude comprenant l’analyse des débits fournis par le massif d’Agnis et la réalisation d’un multitraçage a montré la bonne  protection naturelle de l’aquifère

– Pare et Siagne (Escragnolles, Mons) Syndicat Intercommunal des Cinq Communes. 2003

Définition des conditions d’émergence et de la vulnérabilité de la source de la Pare captée pour AEP ainsi que des sources la Siagne. Un multitraçage a confirmé la vulnérabilité de ces indices vis à vis des stations d’épuration situées sur le bassin. Un  zonage a été proposé.

  • Réalisation et suivi de barrages souterrains: Coaraze . 1993

Réalisation avec Ch. Mangan d’un prototype de barrage souterrain en site karstique. L’obturation d’une source a permis de mettre en charge l’aquifère karstique de la Para sur une hauteur de 8 m. L’expérience a permis de montrer l’importance quantitative du réseau de fissures dans le stockage de l’eau.

  • Etude du lac artificiel de Valberg. Conseil Général des Alpes Maritimes. 1995.

Analyse géologique, géotechnique et hydrogéologique d’une retenue prévue en site karstique et destinée à alimenter les canons à neige de la station de ski. Cette étude réalisée avec Ch. Mangan a permis de minimiser le risque de fuites.

  •  Etude de faisabilité d’un barrage souterrain à Lucéram. Direction régionale de l’Environnement Provence Alpes Côte d’Azur. 1995 .

A la suite de la réussite de l’opération de Coaraze, la DIREN a financé une recherche sur un autre site dans les calcaires lutétiens de Lucéram, drainés vers la source de la Foux.  L’identification d’un risque de fuites d’eau dans le substratum crétacé n’a cependant pas permis de passer à la phase de réalisation.

  • Eude paléogéographique de la basse vallée du Loup. SILRDV. 2005-2006

Synthèse bibliographique des données relatives à la paléogéographie du littoral des Alpes Maritimes afin de préciser la genèse et la géométrie des nappes karstiques et alluviales entre le Var et la Siagne. Travail effectué en collaboration avec les cabinets Mangan et H2EA, pour le compte du SILRDV

  •  Mobilisation de nouvelles ressources pour la commune de Caussols 2008

Recherche de sites de forage pour AEP pour la commune de Caussols

  •  Renforcement des ressources en eau à l’est de Nice. SIECL 2007

Dans le cadre d’une étude de mobilisation de nouvelles ressources en eau à l’est de Nice ce travail a permis de caractériser les aquifères alimentant différents exutoires karstiques sous-marins entre Nice et Menton grâce à un suivi de température et de conductivité sur une année et une opération de multitraçage. Travail effectué en collaboration avec les cabinets Mangan et H2EA, pour le compte du Synd.Intercomm. Eaux Corniches et Littoral

 

  • ANR Hydrogéodésie 2006-2009 Ministère de la recherche et de l’Enseignement supérieur. CNRS. Laboratoire Sisyphe .Université Paris 6

Analyse des relations entre les variations géodésiques du plateau de Calern et l’état hydrogéologique du massif karstique.

  • Etude des émergences karstiques littorales et sous-marines des Alpes Maritimes. Direction régionale de l’Environnement Provence Alpes Côte d’Azur. 1995 à 1997.

Recherche et inventaire des sources karstiques sous-marines le long du littoral entre Nice et Menton (95-96) puis entre Antibes et Cannes (97).  Une méthodologie a été spécialement développé en couplant une sonde d’acquisition de données à un GPS pour étudier les anomalies de température et conductivité. Plusieurs sources sous-marines ou littorales ont pu être repérées et étudiées en plongée. Ce travail a permis d’équilibrer le bilan hydrogéologique de l’Arc de Nice grâce à la mise en évidence et à la quantification des fuites karstiques en mer. Parmi les sites celui de Cabbé à Roquebrune Cap Martin a fait l’objet d’une étude spécifique.

Dans la région de Cannes-Antibes, ce travail a montré l’absence de venues d’eau importantes.

  •  Construction et suivi du barrage sous-marin de Cabbé. Direction régionale de l’Environnement Provence Alpes Côte d’Azur. 1998

La construction d’un barrage sous-marin a permis la mise en charge contrôlée de la source sous-marine de Cabbé (Roquebrune Cap Martin). Cette opération destinée à tenter de s’affranchir de la salinité résiduelle en augmentant la charge hydraulique de l’aquifère en amont de l’émergence a montré l’impossibilité d’un captage direct à l’exutoire.

RESSOURCES EN EAU DU SUD-EST

  • Etude des émergences karstiques littorales et sous-marines du Var, des Bouches du Rhône et de la Corse. Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse. 2001 à 2002.

Synthèse bibliographique et reconnaissances de terrain réalisée à la suite de l’étude précédente dans les Alpes Maritimes. En Corse ce travail a montré le rôle de drain hydraulique joué par les cipolins. En Basse Provence calcaire le déficit hydrique a pu être corrélé avec l’excédent d’eau observé aux sources sous-marines de Cassis. L’analyse paléogéographique permet de comprendre les mécanismes de contamination des aquifères karstiques littoraux.

  • Contribution à l’étude du bassin d’alimentation des sources sous-marine de Cassis. 2003-2006. Direction de thèse de Th. Cavalera à Marseille. Financement Société des Eaux de Marseille et Ministère de la Recherche

Une étude des sources sous marines de Cassis a été menée pour préciser le bassin d’alimentation déduit des travaux précédents (Etude des émergences karstiques littorales et sous-marines du Var, des Bouches du Rhône). Les sites ont été instrumentés en plongée et les mesures confirment l’importance des débits et le rôle majeur de ces sources dans le drainage de la Basse Provence calcaire. L’analyse des données physico-chimiques et de la paléogéographie permet de comprendre le mécanisme de contamination saline commun à toutes les sources du pourtour méditerranéen.

ETUDES DE BARRAGES A L’ETRANGER

  • Etude des risques de fuite sur le site du barrage d’Oymapinar (Devlet Su Isleri, Manavgat, Turquie 1977-1983).

Exploration et topograhie des grottes présentes sur le site du barrage

  • Première reconnaissance sur le site du barrage de Boruca. Instituto Costaricense de Electricidad. Costa Rica. 1994).

Analyse karstologique et néotectonique du site karstique de Boruca où est prévu le plus grand barrage d’Amérique central. Cette étude a révélé un risque de fuites en direction de la mer.

 

GEOTECHNIQUE  ET PROBLEMES DU GYPSE

  •  Etude des causes de l’effondrement du tunnel de Toulon. DDE du Var 1997. En collaboration avec le Cabinet Mangan (Nice).

Analyse des causes de l’effondrement du tunnel de Toulon en mars 1997. L’étude a montré que l’effondrement a été provoqué par les pompages du chantier sur plusieurs années. Cela a favorisé la dissolution du gypse et le lessivage d’anciennes cavités mises en place dans un contexte paléogéographique différent de l’actuel.

 

  • Etude des causes de l’effondrement de la Pénétrante Cannes-Grasse DDE des Alpes Maritimes 2000. En collaboration avec le Cabinet Mangan (Nice)

Analyse des causes de l’effondrement de la Pénétrante Cannes-Grasse en 1998. L’étude a montré que les désordres étaient liés à la surexploitation d’une nappe karstique, par pompage, pour l’arrosage d’un golf.

  • Etude des désordres de la colline de Cimiez Encadrement en 2008 du mémoire de maîtrise de  A. Quéré (Dpt de géographie Univ. de Nice). Collaboration avec le Cabinet Mangan (Nice) missionné par le Tribunal administratif de Nice.

Les désordres sont liés à l’action des eaux naturelles et anthropiques (fuites des réseaux) sur le gypse du Keuper en bordures sud et est de la colline de Cimiez. La dissolution crée des cavités naturelles, agrandit des cavités artificielles ou lessive des poches d’argiles. Le rôle des anciennes carrières souterraine de gypse est souligné.

 

  • Expertises privées

Nombreux avis géologiques, géotechniques et hydrogéologiques pour la construction dans les Alpes Maritimes.

Analyse et traitement des problèmes de fissuration.

Reprises en sous-oeuvre

 

CAMPAGNE

LA CAMPAGNE A DÉBUTÉ

Débuter une campagne lorsque l’on n’est pas un politicien de métier est un parcours difficile. Les embuches administratives, techniques et financières sont nombreuses. Heureusement peu à peu, grâce à notre formidable équipe, le projet prend corps et la campagne va s’installer dans son rythme de croisière.

Mardi, Nice Matin  et Nice Premium ont recueilli notre déclaration de candidature lors de la conférence de presse.  Hier nous avons rencontré les habitants de la circonscription au marché de la Libération. Dès la semaine prochaine les affiches seront placées.  Elles ressembleront à ça : un clin d’œil au tunnel du tram qui m’a poussé à entrer en politique et qui engloutit les finances de la ville.

 

PUBLIÉ LE 8 JUIN

Bilan de dix jours de campagne. L’affiche plait beaucoup et a fait parler de nous chez Yann Barthès (le Quotidien). Sur le terrain l’accueil est excellent. Les gens comprennent notre combat et nous encouragent. La couverture par les médias reste cependant bien maigre. Ainsi, le 7 juin j’ai organisé une conférence sur le réchauffement climatique mais aucun journaliste ne s’est déplacé. De même, je n’ai été invité à aucun débat.  Cela signifie-t-il que nous gênons ?

camion-affiches-576x1024

PRESSE – TV

 

Interview France Inter sur le gypse de Cimiez

 

Emission France Inter La Tête au Carré – 20 mai 2009

 

Emission France Inter : Le temps d’un bivouac. Vingt mille lieux sous la terre 2013

 

Nice Matin 22 juin 2011

 

Nice Matin 15 mars 2014

 

Interview France 3 sur le tram

Nice Matin 28 septembre 2015

Nice Matin

 

Nice Premium

 

 

Nice Matin

Nice Matin

 

quatidien-Yann-Barthes

 

HUMANITAIRE

Madagascar

Au cours de nombreuses missions à Madagascar j’ai participé à des actions de renforcement ou de protection des ressources en eau, comme par exemple sur l’île de Nosy Ankao, à la suite d’une épidémie de choléra. Sur cette ïle, de nouveaux puits ont été creusés et un schéma d’assainissement et d’adduction d’eau a été défini en partenariat avec Norges Vel .

Mission Koh Phi Phi – 2004

A la suite du tsunami asiatique de 2004, nous sommes allés sur l’île de Koh Phi Phi pour analyser les causes et les effets du tsunami. Au cours de cette mission que j’ai pu confirmer l’hypothèse que les grottes marines pouvaient conserver les traces d’anciens tsunamis participant ainsi à la réflexion sur les risques, sismique et tsunamique. Durant cette mission nous avons aussi contribué au nettoyage des secteurs les plus atteints et réalisé plusieurs plongées pour rechercher des victimes et retirer des produits toxiques pour les coraux, principale richesse de cette île touristique.

Missions Haïti – 2011 – actuel

La quasi totalité des professeurs de géographie de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Port au Prince ont péri durant le séisme d’Haïti en 2010. Les étudiants se sont alors pris en charge. Pour les aider, nous sommes allés plusieurs années de suite, avec mes collègues, à l’ENS pour aider les étudiants à reconstituer leur corps enseignant. Nous avons principalement formé les doctorants à la gestion des risques naturels et à la mobilisation et la gestion des ressources en eau.  Cette opération a débouché sur la mise en place d’une formation universitaire franco-haïtienne pérenne et a permis de replacer des enseignants haïtiens à la tête de l’ENS. Cette expérience montre toute l’importance d’une aide locale au développement qui permet à un pays de conserver ses élites. Ce point essentiel a été valorisé lors des assises nationales de l’éducation en Haïti.

 

cropped-aigle-logocropped-aigle-logocropped-aigle-logocropped-aigle-logo